Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 8 invités

Sur la perception sonore

Message » 25 Sep 2016 21:41

oui Thomas. Je suis d'accord qu'un set de mesure donne des différences notables en fonction de la position du casque au moment des mesures.. mais tout protocole sérieux donne une courbe issue d'une moyenne réalisée sur un nombre significatif de mesure. De plus je suis d'accord sur le fait que les courbes du LCD-4 et de l'Utopia ne sont pas strictement identiques mais présentent une similitude suffisante qui conduit à se poser la question quand à la perception diamétralement opposée qu'en a eu Pierre (ou d'autre personne)
De plus cette confrontation était un pretexe que l'on peut étendre à la perception d'un même casque par deux individus qui peuvent en avoir une idée totalement opposée.

@blue dream. Je vais consulter ce lien avec curiosité. Tu n'étais pas hors sujet... tous les hors sujets qui concernent la perception sont dans le sujet ! :ane:
oui pour le matériel génétique différent... mais comme je l'ai dit plus haut et c'est là que le réel est entré en jeu, notre référence "réel" est perçue comme telle par notre cerveau... donc nos caractéristiques auditives n'entre pas en jeu dans notre propre perception.
oui pour la culture... et c'est là la clé de ce débat. On doit pouvoir considérer que notre cerveau n'a pas la même attente entre écouter de la musique en live et au casque ou aux enceintes... car l'un dira d'un materiel qu'il est bien timbré quand l'autre pourra dire l'inverse. Personne n'aurait l'idée de dire ça d'un concert... enfin du son d'un concert. Quand on écoute un materiel on a toujours inconsciemment ou pas le culte du rendu sonore de ce matériel... parfois au détriment de la musique. Bon nombres d'artistes avec lesquels j'ai travaillé se ficher éperdument du son et le trouvaient bien quoiqu'il arrive... ils se concentraient d'avantage sur la musique. D'ailleurs ils ecoutaient chez eux le master sur leur ordi portable... :hehe:
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
cleriensis
 
Messages: 1448
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin

Annonce

Message par Google » 25 Sep 2016 21:41

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Sep 2016 0:11

cleriensis a écrit:oui Thomas. Je suis d'accord qu'un set de mesure donne des différences notables en fonction de la position du casque au moment des mesures.. mais tout protocole sérieux donne une courbe issue d'une moyenne réalisée sur un nombre significatif de mesure. De plus je suis d'accord sur le fait que les courbes du LCD-4 et de l'Utopia ne sont pas strictement identiques mais présentent une similitude suffisante qui conduit à se poser la question quand à la perception diamétralement opposée qu'en a eu Pierre (ou d'autre personne)
De plus cette confrontation était un pretexe que l'on peut étendre à la perception d'un même casque par deux individus qui peuvent en avoir une idée totalement opposée.


En fait c'est pas tant une éventuelle différence de positions de micros ou de casques lors de la mesure dont je parle. Mais plus de la nature de l’environnement direct et du capteur (micro ou oreilles) à laquelle je pensais. Si changer les coussinets d'un casque change la perception, ce que rapporte certain, imagine ce que change du vide autour d'un micro de mesures ou le plastique d'une tête style Neumann par rapport à un morceau de crane humain (avec éventuellement des cheveux) et une oreille. Si une oreille pouvait délivrer un graphique en pdf. Le graphique serait surement différent de celui fait avec un micro. Par le simple fait qu'elle changerait les conditions de la mesure. Je sais pas si c'est plus clair dit comme ça.

Ou les graphique donnent une idée fausse du fait qu'une courbe similaire en apparence conserve cette similitude sur le plan de la perception une fois transposée aux conditions de l'écoute humaine. Ou il y a, un ou des facteurs qui jouent sur cette perception indépendamment de la similitude de la réponse en fréquence.

Ce que j'argumente comme une possible théorie qui expliquerait en partie cette différence faisant à priori partie du deuxième cas de figure.
Mais peut être d'autres choses jouent. Ma curiosité est piquée au vif face à ce mystère. Je suis friant d'en avoir un jour une explication rationnel.

Sinon, j'avais bien compris l'idée de départ d'ouvrir le débat sur le sujet de la perception. Sujet qui en l’occurrence nous vaut bien des lignes sur ce forum.
Après la problématique de la perception d'un même casque par deux individus qui peuvent en avoir une idée totalement opposée est encore bien différente.
Et peux avoir des explications moins ésotérique que le sujet initial. Que je trouve plus complexe à éluder dans l'absolut.
Macbook pro/ Moon 280d/ Viva 2a3/ Enigma dharma d1000/ Sony MDR-7506/ Subpac M2/ Dynaudio BM6A/ Behringer DEQ2496 Ultra-Curve Pro/ Palmer Monicon/ Yamaha HTR-3068/ Yamaha NS-P40/ Sony BDP-S7200/ Sony PS3/ Benq W3000/ Smyth realiser a16 (Précommandé)...
TSW
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 127
Inscription: 08 Aoû 2015 12:44
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 26 Sep 2016 8:51

Bonjour,

Très nombreuses lignes d'autant plus intéressantes, qu'elles permettent aux simples utilisateurs de casques d'avoir une idée plus nette des difficultés d'appréhender des phénomènes qui contraignent ceux dont le métier ( la passion) est de les alimenter en belle musique, à se poser continuellement des questions afin qu'elle soit plus belle encore une fois franchies les membranes des transducteurs. :thks: :bravo: :D


Bonne journée.
ajr
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 17716
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
  • offline

Message » 26 Sep 2016 9:49

TSW a écrit:
cleriensis a écrit:oui Thomas. Je suis d'accord qu'un set de mesure donne des différences notables en fonction de la position du casque au moment des mesures.. mais tout protocole sérieux donne une courbe issue d'une moyenne réalisée sur un nombre significatif de mesure. De plus je suis d'accord sur le fait que les courbes du LCD-4 et de l'Utopia ne sont pas strictement identiques mais présentent une similitude suffisante qui conduit à se poser la question quand à la perception diamétralement opposée qu'en a eu Pierre (ou d'autre personne)
De plus cette confrontation était un pretexe que l'on peut étendre à la perception d'un même casque par deux individus qui peuvent en avoir une idée totalement opposée.


En fait c'est pas tant une éventuelle différence de positions de micros ou de casques lors de la mesure dont je parle. Mais plus de la nature de l’environnement direct et du capteur (micro ou oreilles) à laquelle je pensais. Si changer les coussinets d'un casque change la perception, ce que rapporte certain, imagine ce que change du vide autour d'un micro de mesures ou le plastique d'une tête style Neumann par rapport à un morceau de crane humain (avec éventuellement des cheveux) et une oreille. Si une oreille pouvait délivrer un graphique en pdf. Le graphique serait surement différent de celui fait avec un micro. Par le simple fait qu'elle changerait les conditions de la mesure. Je sais pas si c'est plus clair dit comme ça.

Ou les graphique donnent une idée fausse du fait qu'une courbe similaire en apparence conserve cette similitude sur le plan de la perception une fois transposée aux conditions de l'écoute humaine. Ou il y a, un ou des facteurs qui jouent sur cette perception indépendamment de la similitude de la réponse en fréquence.

Ce que j'argumente comme une possible théorie qui expliquerait en partie cette différence faisant à priori partie du deuxième cas de figure.
Mais peut être d'autres choses jouent. Ma curiosité est piquée au vif face à ce mystère. Je suis friant d'en avoir un jour une explication rationnel.

Sinon, j'avais bien compris l'idée de départ d'ouvrir le débat sur le sujet de la perception. Sujet qui en l’occurrence nous vaut bien des lignes sur ce forum.
Après la problématique de la perception d'un même casque par deux individus qui peuvent en avoir une idée totalement opposée est encore bien différente.
Et peux avoir des explications moins ésotérique que le sujet initial. Que je trouve plus complexe à éluder dans l'absolut.


Très intéressant ce que tu dis là Thomas. Dans le vide, il y a à prendre en compte la nature de ce vide qui varie avec la température et l'hygrométrie. Mais dans de si petites distances entre le transducteur et le tympa, je ne sais pas si ça peut avoir une incidence mesurable... par contre pour avoir fait de la sono il y a une décennie pour dépanner un ami dans une église et ben j'ai galéré... il y a eu un monde entre les réglages de la veille (chaud et sec) la balance du jour J (humide et froid) et le concert église pleine ! c'est un job à part inge-son sono...
Pour le reste il y a les réflections du son en milieu clos. Et là comme je l'avais évoqué plus haut on tient quelque chose. Car je pense que c'est une des clés du problème. Nature des peaux, forme du pavillon, barbe ou pas... autant d'éléments qui peuvent significativement changer la donne.. la largeur du crane aussi, qui applique plus ou moins de pression sur les pads les déformant de manière différente...
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
cleriensis
 
Messages: 1448
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin

Message » 26 Sep 2016 23:49

autre piste, je ne sais pas si elle est pertinente : concevoir que nous percevons tous de la même façon, mais que notre sémantique du domaine sonore ne soit pas très claire et encore moins partagée (réf à la notion de "mat" discutée plus haut)
voilà en tout cas qui simplifierait l'équation en en dégageant le mystère

@+
ceci n'est pas ma signature
blue dream
 
Messages: 1290
Inscription: 26 Jan 2004 10:24
  • offline

Message » 30 Sep 2016 16:19

absolument Blue Dream. Il faut se mettre d'accord sur une sémantique.

Je viens de cabler mon LCD-X avec un cable argent qui trainait, un jmr, blindé kapton, et moi qui suis cablo sceptique je dois bien dire que dans le cas de figure argent/cuivre, les différences sont très nettement perceptibles. médium plus dégraissé, aération et queues de reverb beaucoup plus définies... bref c'est vraiment chiant d'écrire ça... mon casque sonne vraiment très bien maintenant.... et on est pas sur un cable à 3000 euros le mètre je vous rassure.. "juste" 150, soudures maison, connectique jack neutrik, et pour les xlr j'ai récupéré celles de l'audeze ( j'avais un cable en doublon, à cause d'un faux contact.. )

Là encore... psycologique ? réelle différence ? comme j'étais très sceptique sur le gain apporté par l'argent, je suis parti avec un gros a priori négatif. Puis dès les premières notes je me suis dit que c'était plus aéré, plus défini.. j'ai même cru que j'avais laissé mon EQ activée... ben non. Bon comme j'avais pas écouté mon casque ouvert depuis un moment, je me suis dit que c'était ça. J'ai attendu plusieurs heures avant d'oser un comparo direct.. et bien j'en suis toujours étonné.. mais ça s'explique techniquement quand même par la différence de conductivité du cuivre face à l'argent... je suis toujours sceptique entre un cable cuivre et un autre cable cuivre....
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
cleriensis
 
Messages: 1448
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin

Message » 30 Sep 2016 19:48

Cleriensis, câblo sceptique, après avoir perçu des différences entre deux câbles sur son LCD-X
Image
:ane:
HC : Samsung PS63C7700 / Onkyo TX-NR646 / Focal Sib 5.1 + Cub 3 / (Realiser A16 bientôt) / EnigmAcoustics Dharma D1000
Hifi : Audio-GD NFB28 (dac) / Audio-GD Precision 1 / Marantz CD 6003 / B&W 685 / Dharma D1000 (HE-6 / HD650 / HD598)
sebbs
 
Messages: 1732
Inscription: 10 Fév 2003 0:22
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 30 Sep 2016 23:54

:ane:
non mais j'ai trouvé... c'est pas à cause des câbles.... c'est les soudures :hehe:
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
cleriensis
 
Messages: 1448
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin

Message » 01 Oct 2016 22:31

cleriensis a écrit:
Je viens de cabler mon LCD-X avec un cable argent qui trainait, un jmr, blindé kapton, et moi qui suis cablo sceptique je dois bien dire que dans le cas de figure argent/cuivre, les différences sont très nettement perceptibles. médium plus dégraissé, aération et queues de reverb beaucoup plus définies... bref c'est vraiment chiant d'écrire ça... mon casque sonne vraiment très bien maintenant.... et on est pas sur un cable à 3000 euros le mètre je vous rassure.. "juste" 150, soudures maison, connectique jack neutrik, et pour les xlr j'ai récupéré celles de l'audeze ( j'avais un cable en doublon, à cause d'un faux contact.. )

Là encore... psycologique ? réelle différence ? comme j'étais très sceptique sur le gain apporté par l'argent, je suis parti avec un gros a priori négatif. Puis dès les premières notes je me suis dit que c'était plus aéré, plus défini.. j'ai même cru que j'avais laissé mon EQ activée... ben non. Bon comme j'avais pas écouté mon casque ouvert depuis un moment, je me suis dit que c'était ça. J'ai attendu plusieurs heures avant d'oser un comparo direct.. et bien j'en suis toujours étonné.. mais ça s'explique techniquement quand même par la différence de conductivité du cuivre face à l'argent... je suis toujours sceptique entre un cable cuivre et un autre cable cuivre....

1) La conductivité du cuivre par rapport à l'argent est quasi identique; de mémoire, la conductivité de leurs oxydes est différente.
2) Le seul moyen d'être certain de la différence perçue est un test A/B à l'aveugle avec longueur et connecteurs de câbles identiques.
:wink:
Diyers, ne copiez pas, créez ! c'est bien plus gratifiant. Et si vous ne vous en sentez pas capables, apprenez..., votre jour viendra.
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY.
Administrateur Forum DIY.
 
Messages: 7928
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 02 Oct 2016 9:52

et soudure identiques :wink:
longueur quasi identique. connecteurs mini-xlr identiques. seul le jack diffère. :wtf:

conductivités:
Argent (63 x 106 S.m-1)
Cuivre (59,6 x 106 S.m-1)

donc on est relativement proche. Ce qui explique que vues les différences de coûts aucun studio pro n'est câblé argent...
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
cleriensis
 
Messages: 1448
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin

Message » 02 Oct 2016 10:05

au sujet du cable argent/cuivre jmr (79 euros le mètre ) tiré du site directement :

CABLEHP1132
RENSEIGNEMENTS

Développé dans sa configuration de base, pour ses applications aérospatiales où les performances doivent être extrêmes, ce câble de liaison est capable de véhiculer des hyperfréquences ce qui le rend particulièrement performant dans la bande audio en raison de son parfait temps de propagation de groupe.
L'optimisation de sa section pour son application au domaine audio et sa structure composite en font malgré une taille que d'aucuns pourront juger faible, l'un des meilleurs existants à ce jour.
Ses tolérances de fabrication extrêmement rigoureuses, la qualité parfaite de ses éléments constitutifs et leur traitement anti-oxydation le rendent d'autre part absolument fiable dans le temps.
Sa comparaison avec les meilleurs câbles cuivre existants révèle une plus grande linéarité subjective, un extrême grave plus profond et un aigu extrêmement naturel. Enfin sa technique de tréfilage, sa résistance linéique très faible n'imposent ni sens d'utilisation, ni longueurs égales pour les deux canaux stéréophoniques.
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
cleriensis
 
Messages: 1448
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin

Message » 02 Oct 2016 10:29

cleriensis a écrit:au sujet du cable argent/cuivre jmr (79 euros le mètre ) tiré du site directement :

CABLEHP1132
RENSEIGNEMENTS...

Câble hp1132: explications marketing.
Sinon: franchement, as-tu réalisé un vrai test en aveugle? Si j'insiste ce n'est pas pour mettre en doute tes constatations, mais, par expérience, le seul moyen de ne pas se mentir... :wink:
Diyers, ne copiez pas, créez ! c'est bien plus gratifiant. Et si vous ne vous en sentez pas capables, apprenez..., votre jour viendra.
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY.
Administrateur Forum DIY.
 
Messages: 7928
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 03 Oct 2016 23:50

Bonsoir,

J'adore les pub sur les câbles en hifi, et les polémiques qui en découlent, je pense avoir donné mon avis ici qu'une fois.
79 € c'est pas grand chose, il y a beaucoup plus drôle.

Cependant, ce câble, je le connais, j'ai bossé pendant quelques années avec ce genre de câble, en final comme instructeur câblage sur Mirage 2000.
D'ailleurs, j'espère qu'ils savent dénuder le Kapton sans toucher l'âme du conducteur, là, on cause en micron et il faut l'outil qui va bien....

Bref, étant aussi fana de musique et bricolant toujours mes enceintes, voir les ampli il y a quelques années,
j'ai utilisé pas mal de câbles de ce type, voir beaucoup plus sophistiqués pour toutes les liaison possibles, câblage interne, modulations et enceintes.
Je profitait d'une certaine gratuité à l'époque......euh....des chutes..... :siffle:
Après de longues écoutes, tests ABX, avec des inter qualité aviation, forcement......b'en pas grand chose....en restant objectif....le plus dur.
Je crois avoir utilisé tout ce qui vole, à l'époque, parfaitement réalisés, soudure argent, et à la bonne température, dotés de connecteurs HDG, et bien, tous ces câbles ont fini chez des amis.
J'en suis resté à une connexion Cambridge ( gratuite) pour la modulation et du bon vieux OFC en 2,5 pour les enceintes.

je comprends que l'on se passionne pour les câbles, moi aussi..... mais çà, c'était avant.
quand j'étais ado :lol:

Cordialement
Jean louis
jl.dudu
 
Messages: 50
Inscription: 12 Fév 2016 16:48
  • offline

Message » 04 Oct 2016 0:33

heu... je précise que je pense comme toi, un câble est un cable, les connecteurs sont plus critiques... c'est juste que j'aime pas avoir des certitudes sans parfois les mettre en interrogation ? De plus la perception est très "manipulée" par des phénomènes psycho-acoustiques qui me semble être intéressant à évoquer sur ce fil..
Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
cleriensis
 
Messages: 1448
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Limousin

Message » 04 Oct 2016 9:33

Bonjour,

En espérant que les ces chutes avaient été sans conséquences pour les Mirage 2000, merci Jean-Louis :thks: pour ces précisions dans l'intention de prévenir contre d'autres homonymes du chasseur tentant de renifler nos comptes en banque (après l'avion censé trouver du pétrole, c'est nouveau, c'est le chasseur/renifleur).

Pour autant, si j'avais trouvé d'importantes différences de qualité sonore entre le câble long torsadé du Focal Spirit Professional et le modèle court avec télécommande, logiquement dues à cette appendice supplémentaire. Lorsque cleriensis a testé deux câbles différents sur le même Focal Utopia (il y avait deux Utopia, mais pour ne pas biaiser le test le remplacement du câble sur le même exemplaire a été préféré à la deuxième solution deux Utopia/deux câbles différents). Placé à moins d'un mètre de lui, j'avais immédiatement et nettement perçu la différence de niveau sonore au travers de l'écouteur, qu'il sera plus à même d'expliquer ou de quantifier que moi.

En tout cas, là, je ne parle pas de grave, d'aigu etc, mais seulement de niveau sonore alors qu'il s'agissait du même casque et que le potentiomètre de l'ampli Viva 845 n'avait pas été touché.

Etant également favorable aux tests en aveugle très bien réalisés et comme je n'avais bu qu'un soupçon :wink: de Champagne...


Bonne journée.
ajr
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 17716
Inscription: 06 Oct 2007 10:34
  • offline


Retourner vers Casques sédentaires