Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Alimentation amplificateur

Message » 30 Jan 2009 21:54

personellement je vais tenter ça pour mes 5 modules GEMINCORE : http://www.meanwell.com/search/RSP-1000/default.htm
le modèle 48V que je reglerai à 43 pour une centaine de Watts dispo.

il existe encore plus de puissance mais j'estime que le rapport puissance/prix/encombrement/rendement est très bon ! et oui tout ça :mdr:

et surtout j'estime qu'environ 200W par modules et amplement suffisant sous 43V puisque CL3 préconise
190VA pour 40V et 260VA pour 48V,sachant que ce calcul est déja très optimiste car prévu pour la puissance max en continu...

je ne veux pas tomber dans la démesure de tout le monde, à compter 500VA par module et 30000000000µF de filtrage :mdr:

si on ajoute à ça l'utilisation réelle de la puissance on est bien loin des chiffres lu a droite et a gauche :wink:

une bonne alim c'est avant tout une homogénéité :wink:

et quand je l'aurai reçu je la passerai au crible avec oscilo (bien plus fiable qu'une oreille c'est vrai), pour voir le filtrage,la stabilité en charge etc....

je pourrai comparer avec une alim classique et argumenter solidement le pour et contre de ce type d'alimentation !

a suivre donc...
Une boucle de masse : c'est la surface comprise entre un conducteur utile et la masse la plus proche. ça ne se supprime pas, ça se réduit ! il y a autant de boucles de masse que de câbles...
http://www.aemc.fr/index.php?page=telechargement
anthonylm3
 
Messages: 1469
Inscription: 24 Mar 2006 12:09
Localisation: Antilles
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Jan 2009 21:54

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Jan 2009 10:09

oui, on est tous impatient de voir tes conclusions et les comparaison oscillo car c'est vrai que jusque là on a eu que des comparaisons subjectives.
atoluma
 
Messages: 271
Inscription: 23 Oct 2005 18:03
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 31 Jan 2009 15:49

anthonylm3 a écrit:je pourrai comparer avec une alim classique et argumenter solidement le pour et contre de ce type d'alimentation !
a suivre donc...

Pas vraiment . Tu ne pourras argumenter que pour ou contre cette alim là
Je me garderais bien de généraliser .
Robert
"L'univers est rempli de magie et il attend patiemment que notre intelligence s'affine"
(Eden Phillpotts)
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3885
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 31 Jan 2009 17:07

Tout à fait Robert !
Les audiophiles appliquent très recette toutes prêtes tiré de ça et là …
Ne connaissant pas les problèmes ou ne comprenant pas les phénomènes physiques ils n’ont pas d’autre possibilité que de tirer des conclusions sur les impressions d’écoutes (généralement assez subjectives).

Ça donne des conclusions généralises comme : ce composant sonne bien (ou sonne comme ça …) alors que tout dépends de la configuration d’emploi.

En réalité, il n’y a pas une solution mais plusieurs solutions plus ou moins adapté qui résulte toujours de compromis.

Il est vrai que la compréhension de l’influence sur l’écoute de phénomènes électrique plus assez complexe (ou même bizarre !)
Ayant la double casquette électronicien et audiophile j’essai de faire converger les deux analyses mais ce n'est pas toujours évident :-?

Nous comptons sur tes compétences électroniques et ton œil critique pour nous aider à avancer :wink:
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 31 Jan 2009 20:46

Je crois que le plus difficile est de définir les performances qu'on attend d'une alim,en données chiffrées.
Et éviter de partir sur des solutions qui semblent "bien" (au pif ou de réputation) alors qu'on n'a pas défini le problème posé.
Robert
"L'univers est rempli de magie et il attend patiemment que notre intelligence s'affine"
(Eden Phillpotts)
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3885
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 31 Jan 2009 23:11

ça c'est une approche technicienne pure !

Je pense que c’est plus compliqué car les meilleures performances chiffrées et mesurées ne sont pas forcement les meilleures à l’écoute.

Avec cette approche, la meilleure alim serait régulé (faisant abstraction du cout) ou le meilleur ampli serait celui dont la distorsion est la plus basse (par ex)

Je ne suis pas en train de dénigrer l'aspect technique du problème mais juste dire que celui-ci n'est pas suffisant car trop réducteur
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 01 Fév 2009 0:15

Hello
Pour vous faire délirer http://www.6moons.com/audioreviews/gene ... rence.html
les modules ampli sont des modules Hypex classe D, ce n 'est pas du DIY, mais bien une production commerciale, que pensez vous de l'alim ? ou plutôt des alims
Amicalement
Roger
Toshiba sd900e, Denon A10SE, McIntosh2505,T-Amp, UCD proto, enceintes DIY jbl2231a jbl 2420 tw Audax annulaire PR130p20hr, Infinity alpha50, infinity Kappa center, plasma pioneer, dac à base de module made in Taiwan
Bobo le Chat
 
Messages: 1776
Inscription: 28 Nov 2005 12:45
Localisation: Lille
  • offline

Message » 01 Fév 2009 0:17

LCD 31 a écrit:ça c'est une approche technicienne pure !

Je pense que c’est plus compliqué car les meilleures performances chiffrées et mesurées ne sont pas forcement les meilleures à l’écoute.

Avec cette approche, la meilleure alim serait régulé (faisant abstraction du cout) ou le meilleur ampli serait celui dont la distorsion est la plus basse (par ex)

Je ne suis pas en train de dénigrer l'aspect technique du problème mais juste dire que celui-ci n'est pas suffisant car trop réducteur

On peut raconter ce que l'on veut ,mais une alim ,un ampli ,c'est de la technique pure .
Ce qu'il faut éviter,c'est les approches simplistes . Dire que des circuits électriques obéissent aux lois de l'électricité,ça ne veut pas dire que ces lois soient simples .
Pour ce qui est des amplis ,si les mesures n'identifient pas le meilleur ampli ,ça veut juste dire qu'on ne fait pas les bonnes mesures,qu'on les fait mal ,que l'ampli n'est pas réellement le meilleur . A ne pas confondre avec l'ampli que l'on préfère ... Ne pas oublier que la plupart des différences évidentes à l'écoute entre amplis disparaissent comme par magie lors d'écoutes en aveugle ,pour peu que le protocole soit un peu rigoureux .
Pour les alims ,il est évident que la meilleure solution est une alim régulée .
Robert
"L'univers est rempli de magie et il attend patiemment que notre intelligence s'affine"
(Eden Phillpotts)
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3885
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 01 Fév 2009 0:20

Bobo le Chat a écrit:Hello
Pour vous faire délirer http://www.6moons.com/audioreviews/gene ... rence.html
les modules ampli sont des modules Hypex classe D, ce n 'est pas du DIY, mais bien une production commerciale, que pensez vous de l'alim ? ou plutôt des alims
Amicalement
Roger

Ben ... il n'en dit pas grand'chose et la photo ne permet pas d'en savoir plus . Tu as plus d'infos ?
Robert
"L'univers est rempli de magie et il attend patiemment que notre intelligence s'affine"
(Eden Phillpotts)
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3885
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 01 Fév 2009 0:32

Robert64 a écrit:
anthonylm3 a écrit:je pourrai comparer avec une alim classique et argumenter solidement le pour et contre de ce type d'alimentation !
a suivre donc...

Pas vraiment . Tu ne pourras argumenter que pour ou contre cette alim là
Je me garderais bien de généraliser .


oui evidement, cette alim !
mais on peut quand même voir le comportement généraliste de l'alim à découpage face à une linéaire. je parle de différences majeures evidement !

ce que je cherche c'est une tension continu propre et stable même avec un fort appel de courant... si les 2 alims ont le même comportement on pourra conclure que les différences se limitent à la taille/encombrement/prix...
Une boucle de masse : c'est la surface comprise entre un conducteur utile et la masse la plus proche. ça ne se supprime pas, ça se réduit ! il y a autant de boucles de masse que de câbles...
http://www.aemc.fr/index.php?page=telechargement
anthonylm3
 
Messages: 1469
Inscription: 24 Mar 2006 12:09
Localisation: Antilles
  • offline

Message » 01 Fév 2009 2:11

Robert64 a écrit:
LCD 31 a écrit:ça c'est une approche technicienne pure !

Je pense que c’est plus compliqué car les meilleures performances chiffrées et mesurées ne sont pas forcement les meilleures à l’écoute.

Avec cette approche, la meilleure alim serait régulé (faisant abstraction du cout) ou le meilleur ampli serait celui dont la distorsion est la plus basse (par ex)

Je ne suis pas en train de dénigrer l'aspect technique du problème mais juste dire que celui-ci n'est pas suffisant car trop réducteur

On peut raconter ce que l'on veut ,mais une alim ,un ampli ,c'est de la technique pure .
Ce qu'il faut éviter,c'est les approches simplistes . Dire que des circuits électriques obéissent aux lois de l'électricité,ça ne veut pas dire que ces lois soient simples .
Pour ce qui est des amplis ,si les mesures n'identifient pas le meilleur ampli, ça veut juste dire qu'on ne fait pas les bonnes mesures, qu'on les fait mal, que l'ampli n'est pas réellement le meilleur. A ne pas confondre avec l'ampli que l'on préfère ... Ne pas oublier que la plupart des différences évidentes à l'écoute entre amplis disparaissent comme par magie lors d'écoutes en aveugle ,pour peu que le protocole soit un peu rigoureux .
Pour les alims ,il est évident que la meilleure solution est une alim régulée.

Commençons pas l’ampli :
Il est évident qu’une mesure prise seule ne veut rien dire
Une distorsion mesurée en régime sinus permanent n’est pas vraiment représentative de la qualité audio d'un appareil car dans ce cas la contre réaction joue parfaitement son rôle et les bons résultats sont faciles à obtenir.
Un signal audio n’ayant rien d’un sinus établie il faudrait effectuer des mesures en régime transitoire mais cela n’est pas fait car plus complexe.
L’oreille n’est pas un instrument de mesure précis et absolue mais elle a l’avantage de pouvoir intégrer en temps réel une centaine de paramètres simultanément, ce qu’il est impossible de faire avec des appareils de mesures.
L’oreille va analyser toutes les distorsions à toutes les fréquences, à toutes les puissances … et s’il y a une modification dans le temps de la phase, de l’amplitude, du contenu harmonique … vis-à-vis d’un signal beaucoup plus complexe qu’un sinus établi l’oreille le détectera.

Chaque appareil mesure son paramètre particulier beaucoup plus précisément que l’oreille (malheureusement souvent en régime établi en général car c’est plus facile) tandis que l’oreille juge de l’ensemble des paramètres simultanément et de leurs cohérences en temps réel, ce qu’aucun appareil ne sait faire.
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 01 Fév 2009 2:21

Concernant l'alim, les courants modulés audio transversent l'alim avant de traverser l'étage de puissance de l'ampli.
Pour cette raison, l'asservissement d'une alimentation régulé peut être aussi important à l'écoute (j'exagère un peu :wink: ) que celui de l'ampli (et les audiophiles n’aiment pas trop les contres réactions la musique n’étant qu’une suite de transitoires)
Pas mal d'audiophile préfère une alimentation stabilisé qu'une alimentation régulé au moins 10 fois plus performante à la mesure ...
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 01 Fév 2009 3:19

Pas mal d'audiophile préfère une alimentation stabilisé qu'une alimentation régulé


C'est le chemin que j'ai choisis Yves après avoir testé bien des régules différentes, je me penche maintenant sur une stabilisation avec réference suivie de grosses capa style tfrs
galouche
 
Messages: 1065
Inscription: 07 Jan 2007 11:24
Localisation: Tours et Bourges
  • offline

Message » 01 Fév 2009 12:47

galouche a écrit:
Pas mal d'audiophile préfère une alimentation stabilisé qu'une alimentation régulé


C'est le chemin que j'ai choisis Yves après avoir testé bien des régules différentes, je me penche maintenant sur une stabilisation avec réference suivie de grosses capa style tfrs

Si tu t'en tiens aux performances chiffres comme, par exemple, l'impédance de sortie (sauf en HF) ou la réjection du 100Hz tu as fait le mauvais choix car une alimentation régulée classique sera au moins 10 fois plus performante.

Ton système est t’il a haut rendement ? as-tu réellement entendu des différences qui incrimine la régulation ?
LCD 31
 
Messages: 5413
Inscription: 16 Sep 2006 9:48
Localisation: Banlieue Ouest Toulousaine
  • offline

Message » 01 Fév 2009 14:15

c'est pour un ampli classe a (alephx) avec derrière des fertins à 100 dB

Je pensais à une ref de tension filtrée à la base d'un darlington puis une grosse capa avec faible esr. je stabilise en fait juste à l'entrée de cette grosse capa qui assure à elle seule les courants modulés audio vu que son impédance est plus faible que celle du stabilisateur.

Cette "régule" me tente de par sa linéarité sur toute la gamme audio, son absence de contre réaction et sa rapidité
galouche
 
Messages: 1065
Inscription: 07 Jan 2007 11:24
Localisation: Tours et Bourges
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message