Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Ampli a lampes: Besoin d´aide...

Message » 05 Juin 2003 13:10

A combien vous estimé le coût du VDV3070 ??

Sinon rendu bass, vu ces caractéristiques il doit être un peu juste, non !! Je crois qu´il est très difficile de trouver un bon ampli a lampes qui sache rendre correctement les basses fréquences. Du moins sur ce que j ai eu l´occasion d´écouter.

a+
ICARE
 
Messages: 1484
Inscription: 06 Fév 2002 2:00
Localisation: Au pays du soleil et de la sangria
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Juin 2003 13:10

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Juin 2003 16:47

l'idée recue qu'un ampli àtubes n'a pas de basses ou ne les tient pas est pas vraiment justifiée.
Bon on peut comparer un Bryston et un quest audionote et cela se verifiera.
Sur des amplis à tubes avec des transfos corrects et correctement chargés, le grave peut etre d'une qualité incroyable, avec une differenciation et une tenue qui laissent reveurs.
(essai avec un push ecl82 sur des klangfilm puis un onken W, cela ne descend pas tres tres bas, 30 hz sinon on sature les transfos, mais quel grave !)
helas, il n'existe pas de panacée ou de solution miracle, tout etant dans l'association des elements.
je mle demande souvent pourquoi le registre grave est celui qui suscite le plus d'attentions alors que ce n'est pas dans les premieres octaves que les defauts sont les plus genants (sauf onde stationnaire ou vibration).
euhellmachin
 
Messages: 21
Inscription: 23 Aoû 2002 13:16
Localisation: neuf deux

Message » 05 Juin 2003 17:21

Rémy_B a écrit:Re,

En parlant de récup, quelqu'un a déjà ouvert un micro-onde ? Jamais eu l'occasion ... Il doit y avoir un transfo qui sort plus d'1kV au secondaire, et un gros condo(aucune idée de la qualité).

Rémy


Bin, je sais pas "en général", mais le mien fait un sacré barouf, du genre woooooooooon, et il chauffe presque autant que les aliments :P , alors le transfo... bof. Pour le condo, faut voir.
Bertrand.
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)

Message » 05 Juin 2003 18:44

euhellmachin a écrit:l'idée recue qu'un ampli àtubes n'a pas de basses ou ne les tient pas est pas vraiment justifiée.
Bon on peut comparer un Bryston et un quest audionote et cela se verifiera.
Sur des amplis à tubes avec des transfos corrects et correctement chargés, le grave peut etre d'une qualité incroyable, avec une differenciation et une tenue qui laissent reveurs.
(essai avec un push ecl82 sur des klangfilm puis un onken W, cela ne descend pas tres tres bas, 30 hz sinon on sature les transfos, mais quel grave !)
helas, il n'existe pas de panacée ou de solution miracle, tout etant dans l'association des elements.
je mle demande souvent pourquoi le registre grave est celui qui suscite le plus d'attentions alors que ce n'est pas dans les premieres octaves que les defauts sont les plus genants (sauf onde stationnaire ou vibration).


Salut euhellmachin,

Je n'ai pas dit que systèmatiquement le grave était mauvais avec un ampli a tube. ;) Comme tu le dis, le grave est excellent mais ne descend pas souvent très très bas, et sans rotations de phase, pas aussi bas qu'un ampli transistorisé et surtout ils ne sont pas tous capables de tenir des enceintes ayant une courbe d'impédance un peu torturée, parfois très basse, ils jettent l'éponge plus facilement. J'ai déjà essayé le PP6L6 Cariou sur plusieurs enceintes, le haut grave, bas medium, medium-aigu etait toujours très bien, mais sur certaines enceintes il peine parfois un peu dans le grave, et sur d'autres enceintes il n'a aucun problèmes, question d'assiciation d'accord avec toi. Un ampli transistorisé, DC coupled, sera souvent plus performant dans le registre grave de par sa conception, en combinant transistors pour le grave et tubes pour le reste du spectre sonore, on combine les avantages de chaque technologie, une fois les problèmes de filtrage actif surmontés. Sinon je préfère aussi un grave bien tenu qui ne descend pas très bas qu'un grave abyssal "baveux", ou chaque type de basse sonne de la meme manière ;)

Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 05 Juin 2003 18:45

bstleve a écrit:
Rémy_B a écrit:Re,

En parlant de récup, quelqu'un a déjà ouvert un micro-onde ? Jamais eu l'occasion ... Il doit y avoir un transfo qui sort plus d'1kV au secondaire, et un gros condo(aucune idée de la qualité).

Rémy


Bin, je sais pas "en général", mais le mien fait un sacré barouf, du genre woooooooooon, et il chauffe presque autant que les aliments :P , alors le transfo... bof. Pour le condo, faut voir.


Salut Bertrand,

Dommage :( Un ami a eu un problème avec le condo de son micro-onde il y a peu de temps, il a explosé dans l'appareil, ca ne m'inspire pas beaucoup non plus pour une utilisaition hifi :lol: :)

Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 05 Juin 2003 21:49

Voilà ce que j'ai appris aujourd'hui par un ami musicien.

EL34 le top pour le médium, c'est un choix privilégié en musique
6V6 le top pour le grave (inutile j'ai ma gestion des basses 300W, ben oui mn caisson accuse un rendement minable mais un volume de 28L, waf quand tu nous tiens...)
ECC83 le top pour les baxendall ou autre triturage (c'est pas pour moi)
Le transfo : bien + important que les tubes.
ECC82, Hyper chaud et enveloppant
En général : dynamique éééénorme car rendement bien + élevé que le classe A électronique.
Ca chauffe dur et il faut un grillage pour protéger. Bien ventiler. Peut fonctionner des heures et des heures sans problème. Tout le monde est OK ? Ca me rappel bien le Menno tout ça ?

En tout cas le passage sur un ampli à transistor ne leur convient pas t en HIFI c'est pareil. Pourtant je lui ai fait écouter du bipo/mos, jfet/mos, du ultra low feedback, du 2SK170+Hitachi, enfin toutes la mixture audiophile...Bon il faut que je comprenne tout ça.

Pour les novices : le mystère du tube

Les électrons dans le vide se déplacent 7 fois + vite que dans un semi-conducteur.
Le tube : Le signal passant dans les plaques le fait vibrer, d'ailleurs on entend quand le son est coupé. Les basses ressemblent à un signal modulé par un LFO. La dynamique est foudroyante car le seuil de saturation est très haut.

Mesurer la différence entre un tube/transistor est absurde. Tous se font piéger. Encore faut-il savoir mesurer. Vous prenez un GBF en sinus, un oscillo, un distorsiomètre...ben vous avez tout faux. Mesurer la qualité d'un ampli se fait par un générateur d'impulsion. Ben oui c'est + compliquer à analyser mais c'est la seule façon de "mesurer" la qualité ou entrevoir le monde // des tubes.

Il faut compter un changement de tube tous les 3 ans (mais en fait il s'avère que le changement soi encore + rare). Le HIC, il faut changer la paire du push-pull et appairer (ben c'est pareil en électronique). On peut acheter les EL déjà triées (aie le porte-monnaie) ou le faire soit même mais il faut un lampemètre. Alors c'est quoi un lampemètre ? Un plan à fournir ?

L'anecdote du jour : nombre de musiciens se sont électrocutés par les cordes de leur guitare car les amplis d'autrefois n'avait pas de détrompeur sur la prise EDF et si la phase n'était pas au bon endroit et comme le chassis était à la masse...bye bye
Choisir des supports en steatite et pas en plastique...enfin j'ai bien du oublier des choses...ah oui isoler le chassis de la masse :lol:
Le haut de gamme accessible à tous
KRISMAES
 
Messages: 2596
Inscription: 24 Oct 2002 12:15
  • offline

Message » 06 Juin 2003 9:02

Bonjour,

ce sont des tests effectues avec un logiciel (Clio pour ne pas le citer) qui permettent de verifier que des amplis à tubes ne descendent parfois pas aussi bas que le caisson auxquels ils sont associés (vu sur un onken W, la coupure etait vers 45 hz alors qu'ils descendent à 30).
Mais la plupart des hp actuels, meme haut rendement n'ont plus grand chose à voir en comun avec ceux des années 50-60, puisque la plupart ont eté optimisés pour des amplis plus puissants que ce que l'on veut bien mettre derriere (un petit pp à tubes ou un 300 b).

j'ai tenté l'experience avec des radian coaxiaux et differents amplis à tubes (j'en ai eu jusqu'a 11 chez moi en meme temps), et le meilleur resultat (en terme d'equilibre et d'etendue spectrale) a été obrenu avec un phase linéar 400 legerement modifié, donc un bouzin transistorisé et puissant .
le 300 b etait largué, un push de kt 88 (vtl de luxe 300) tres rock et tendu, il faisait 80 watts, et pour la finesse et les details les el84,ecl82 (2 montages tres differents par ref de tube) ont fait merveille, mais sans avoir un equilibre vraiment parfait

depuis que j'ai des Gkf, la hierarchie n'est plus du tout la meme..
au passage, pour ceux qui veulent en ecouter allez chez music hall dans le 15 eme, elles sont rodées, ce qui n'est pas le cas partout.
sans un vrai rodage c'est inaudible: 48 heures alimentées par 6.3 volts 50 hz, il y a du grave apres.

tout reste en fait dans l'optimisation , garbage in-garbage out, le lecteur cd ou la source en general ont souvent été les elements bouchons de bien des systemes.
euhellmachin
 
Messages: 21
Inscription: 23 Aoû 2002 13:16
Localisation: neuf deux

Message » 06 Juin 2003 11:39

Il me semble que nous avons des avis contraires Tube/transistor. Pour avoir écouté du tube et du transistor, je reconnais préférer le tube mais peut-être est-ce dans un contexte particulier. Si j'en crois les infos de Plitron sur son transfo : 1Hz à 190Khz de BP à -3dB pour son torique c'est déjà rassurant. Maintenant seuls les instruments électroniques ou les effets HC peuvent décendre très bas en fréquence et je pense comme dans toute bonne installation, que c'est plutôt le rôle du caisson de basse avec son électronique (à transistor car 300W à tube ferait désordre :lol: ). Chacun son rôle. Pour l'histoire du tube contre le tansistor il faudrait que dans ce post soit donné des critiques (pos ou neg) de la part d'utilisateurs.

Veuillez poster svp vos remarques de qualité sur les amplis à tubes et nous ferons une synthèse.

Pour ma part, les + belles prises de son ont été faite avec un préamp mic à tube et les meilleures écoutes d'instruments classiques et guitare électrique aussi. Maintenant reste à voir avec une source de sons électroniques et HC.
Le haut de gamme accessible à tous
KRISMAES
 
Messages: 2596
Inscription: 24 Oct 2002 12:15
  • offline

Message » 06 Juin 2003 12:13

Salut Krismaes,

Je ne suis pas d'accord avec l'el34 pour le medium, c'est un bon tube mais qui génère pas mal d'harmoniques impaires :( Le meilleur tube dans le médium que j'ai eu l'occasion d'écouter, 6AS7G(ampli casque) et 845(chez Pierrot).
Sinon d'accord avec toi sur la mesure impulsionnelle, c'est assez révélateur. Les electrons transitent en effet plus facilement dans le vide que dans un semi conducteur.

Rémy
Dernière édition par Rémy_B le 06 Juin 2003 12:51, édité 1 fois.
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 06 Juin 2003 12:30

KRIS, J essaye de choper les plans d´un lampemètre....

Sinon, j ai trouvé ca sur la théorie et pleins d´infos:

http://www.bonavolta.ch/hobby/en/audio/t_bas.htm

a+
ICARE
 
Messages: 1484
Inscription: 06 Fév 2002 2:00
Localisation: Au pays du soleil et de la sangria
  • offline

Message » 06 Juin 2003 13:45

Les lamperemètre les plus connus sont les Hickok et mix mais pas facile, voir impossible de trouver des shémas

http://www.vacuumtubes.com/tubetesters.html


Il y a une méthode:

I suppose one of the classic designs such as AVO or Taylor could be partially copied for measuring anode current and gm . Measuring leakage would be another matter and would complicate the design greatly . If using only 6.3V and 12.6V filaments and anode/screen voltage of 100 and 250 , it could be built very simply . Most types could be tested this way . The main disadvantage to a DIY design is calibration and how to implement each socket/pinout (I would suggest a single octal socket and build an adapter for each type)

Regarde le post que j ai lancé:
http://www.diyaudio.com/forums/showthre ... adid=16111

Allez bon week-end
a+
ICARE
 
Messages: 1484
Inscription: 06 Fév 2002 2:00
Localisation: Au pays du soleil et de la sangria
  • offline

Message » 06 Juin 2003 22:24

ICARE a écrit:KRIS, J essaye de choper les plans d´un lampemètre....

Sinon, j ai trouvé ca sur la théorie et pleins d´infos:

http://www.bonavolta.ch/hobby/en/audio/t_bas.htm

a+


Pour te faire un lampemètre, et apprendre pleins de chose, tu peux aller faire un tour là : http://members.aol.com/sbench101/.
Attention, la balade est longue :lol:

Pour des cours, tu peux regarder là : http://www.radau5.ch/basics_1.html

A+
Bertrand.
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)

Message » 07 Juin 2003 9:41

Salut à tous !

Une societe propose des kits d'amplis à lampes, mais aussi à MosFet à des prix plus que raisonnables : http://www.comelec.fr/

J'utilise un ampli qui viens de chez eux, et cela fonctionne tres bien, seul point faible, la connectique, à revoir ...

@+

Sam
Proton 2640, pré SRPP, Pré Audio Analyse, pré RGR, Elipson 1812, 215 RTF, gainclone, SE EL34, TD166MK2, CD723, Stage3, DSP8024 ...
samaudio
 
Messages: 194
Inscription: 11 Fév 2003 23:17
Localisation: dole

Message » 07 Juin 2003 19:28

Salut,

Schéma complet du Metrix 310

http://www.tsf-radio.com/metrix310.html#Introduction

Image

Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 07 Juin 2003 19:34

http://www.tsf-radio.com/ dans achat/vente, pas mal de lampemètre a vendre, malheuresement les prix grimpent de jour en jour ... surtout les Hickok et Metrix :(

Rémy

http://www.0wned.org/~hstraub/hickok.htm
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique



Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message