Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Ampli Classe D

Message » 31 Mai 2003 19:35

Salut à tous.
Il y a assez longtemps que les premiers amplis en classe D (à découpage ou modulation d'impulsion) sont proposés. Sony en a même proposé un il y a plus de 15 ans.
On en trouve pas mal dans les auto-radio et dans certains caissons.
Les modèles pros sont plutot impressionnants (Chevin) y compris au niveau de la qualité.

Par ailleurs, j'avais vu - sans l'essayer - un schéma hyper simple d'ampli de ce type utilisant des oscillateus en technologie CMOS (des composants d'ordinateur).

Est-ce qu'il y en a parmi vous qui ont vu des études audiophiles d'amplis utilisant cette technologie ?
Eric James
eric james
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1891
Inscription: 28 Avr 2002 10:23
Localisation: Nantes

Annonce

Message par Google » 31 Mai 2003 19:35

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Mai 2003 22:52

Hello,
C'est un sujet qui revient periodiquement.
J'avais deja lu que B&O utilise un module nomme ICE qui n'est accessible qu'aux professionnels malheureusement (je leur avait demander des renseignement par E mail). Module que l'on retrouve dans leur ""super"" sub woofer a 2500 euros!!! :o .
Il me semblait qu'un certain studio d'enregistrement mixage a remplacer ses ampli Audio note de tout fou par des ampli classe D.... de quelle marque je ne sais plus. Il faudrait rechercher...

A plus.

Greg
Gregouille
 
Messages: 1952
Inscription: 13 Mai 2001 2:00
Localisation: LYON-MULHOUSE
  • offline

Message » 31 Mai 2003 22:54

Tact et Belcanto ont abordés cette technologie avec brio.

En réalisation DIY, Tripath peut-etre un bon début pour ce faire une idée.
sdf
 
Messages: 4061
Inscription: 09 Jan 2003 16:22
Localisation: Toulouse

Message » 01 Juin 2003 1:28

En réalisation DIY, Tripath peut-etre un bon début pour ce faire une idée.


voui mais chez Tripath, les puces "interressantes" sont un peu cheres, la dispo. pas evidente et il me semble que la société n'etait pas en super forme dernierement...

Mais le plus gros pb a mon sens est que le signal d'entrée est analogique et non numerique...donc quite a attaquer des realisations de ce genre autant travailler en tout numerique, sinon rien! (avis perso)

Pour ce qui est des modules IEC de chez BO, ca semble effectivement de superbes produits mais uniquement dispo en OEM... :(

http://www.icepower.bang-olufsen.com/sw1022.asp

:wink:
Franck M.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1546
Inscription: 01 Mai 2002 23:09
  • offline

Et les schémas...

Message » 01 Juin 2003 6:49

Je connais les Bel Canto et d'autres modeles pro. Par contre l'intérieur est une usine à gaz.
Ce qui excite ma curiosité, c'est de pouvoir contruire un ampli en classe D minimaliste.
Un équivalent du Pass ou du Hiraga....
Eric James
eric james
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1891
Inscription: 28 Avr 2002 10:23
Localisation: Nantes

Message » 01 Juin 2003 22:33

J'en ai déjà fait un pour un caisson de grave (Fr=25KHz), mais j'ai dû abandonner, je n'avais pas (à l'époque) suffisament de matériel (et d'argent) pour faire mes protos correctement.
Pour ceux que ça interresse, je vous conseille de piloter la sortie avec des MOS via un driver de MOS. Celui-ci protègera les MOS de commuter au même moment.

Je fais également des alims à découpage, et c'est l'avenir. Actuellement, je travaille également sur une alim minuscule (+5, +12 et -21) débitant 160W tenant dans un cassette audio.
Pour vous donnez une idée, il me faut seulement un contrôleur PWM (cs51031), un MOS costau (IRF3205S), qq diodes, résistances, condos, 2 selfs et 1 transfo torique.

Aujourd'hui, on dispose des circuits pouvant piloter des MOS pour les alim, les commandes moteur et les ampli audio. Je pense franchement que (presque) n'importe qui ayant des connaissances et du matos peut faire ça.

Les mos deviennent puissants, costaux et minuscules pour un prix minuscule...
L'IRF3205s est un MOS en boitier CMS "D2PAK", il tient 110A, 390A en impulsionnel, 55V, et surtout un RDSon de 8mOhms...

Aujourd'hui grâce aux progrés réalisé, il est possible de faire un ampli complet avec alim dans une barquette de frites de 2x200W...

Allez faire un tour chez Analog Device, ON semiconductor, International Rectifier...
Image
Recherche et Développement en Audio.
Blade
 
Messages: 1092
Inscription: 08 Nov 2002 22:43
Localisation: 84
  • offline

Message » 02 Juin 2003 9:24

National Semiconductor faibrique une puce réunissant les Mos de sorties et une autre faisant office dedriver. Tout cela travaille en classe D. Elles ont été crées pour les caissons de basses et délivrent 175W sous 4 Ohms.

Ce site est pas mal pour s'éssayer à la classe D. Pas trés cher à réaliser:

http://listen.to/audioexperiment
sdf
 
Messages: 4061
Inscription: 09 Jan 2003 16:22
Localisation: Toulouse

Ampli classe D

Message » 02 Juin 2003 22:33

Le fait de piloter un ampli classe D directement en numérique est très séduisant, c'est comme faire du DVI sur un projo! :P

Pour faire simple, on pourrait imaginer une chaîne du type :

PCHC => liaison optique => ampli classe D

Avec pour simplifier l'ampli une conversion de format logiciel au niveau de la liaison SPDIF qui permette de balancer une modulation PWM directement à l'ampli (ce sera toujours ça de moins à câbler en dur...)Après ça c'est simplissime : push pull de MOSFET avec un driver du commerce et "petit filtre" en sortie. A mon avis cet élément est critique car il augmente la résistance série de l'ampli (dégradation du coef d'amortissement) et son absence est inenvisageable (rayonnement électromagnétique joyeux dans l'environnement...bonjour les problèmes de CEM). Ce point me fait m'interroger sur l'intérêt de cette solution par rapport à une solution analogique de qualité, éventuellement multiamplifiée...

Enfin, si il ya des bons du soft capable de faire le plugin ad hoc, je veux bien me lancer sur la partie puissance.
djmr
 
Messages: 31
Inscription: 28 Mar 2003 22:08
  • offline

Il y a le format HDMI pour cela

Message » 03 Juin 2003 6:27

Le format HDMI arrive pour remplacer tous nos cables: Dérivé du DVI, il intègre le son multicanal, les télécommandes et la protection anti-copie.
http://www.son-video.com/Lexique/LexiqueH.html
(vers le milieu de la page)
Eric James
eric james
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1891
Inscription: 28 Avr 2002 10:23
Localisation: Nantes

Message » 05 Juin 2003 18:23

Hello

Je fais remonter ce post pour qques questions:

Parmis ceux d'entre vous qui ont deja mis en oeuvre ou bien etudier le sujet, quelles sont les puces (PWM) et/ou type de montages interressants.

Mon but est de faire de la multi-amplification et pour ce faire il me faudrait des petits blocs de puissance mono allant de 100W a disons 1000W :o :lol:

Hormis les puissances necessaires, je souhaiterai pouvoir rentrer avec un flux numerique et non avec un signal analogique comme toutes les puces actuelles...(les puces Tripath sont interressantes mais ca rentre en analogique)

le but final serait d'integrer ces amplis dans l'enceinte donc il faudrait que la solution retenue soit tres compacte mais efficace (il me faut des vrais Watts!!)

des idées??

:wink:
Franck M.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1546
Inscription: 01 Mai 2002 23:09
  • offline

Message » 05 Juin 2003 18:33

Je ne sais pas si ca peut t'aider, et il se peut que je me trompe...
Mais en gros, le principe est hyper basic.
Tu prends ton signal PWM (le plus dur est d'avoir ce signal... a priori, pas de methode simple... sauf si tu trouves une puce PCM -> PWM).
En partant de ce signal, tu l'amplifie (l'idée etant de partir d'un signal numérique compris entre 0 et 2 volts et de l'amplifier pour obtenir un signal entre -40 et 40 volts).
Ensuite, un 'simple' filtre pass bas te permet d'obtenir ton signal analogique amplifié.
Simple. Non ?
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 05 Juin 2003 19:55

Hello loloboy

Merci pour tes qques explications sur le principe mais je connais deja tout ca! :wink:

Ce que je voulais c'est des infos sur les chips existants, afin de savoir laquelle ou lesquelles sont les +interressantes pour repondre a mes besoins!

:D
Franck M.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1546
Inscription: 01 Mai 2002 23:09
  • offline

Message » 05 Juin 2003 20:37

Ben, apparement, des chips, y'en a pas des masses (a part le tripath).
Mais ce que je me demande c'est, vu la simplicité du principe, n'est il pas possible de faire du pure DIY.
Bon, il reste a convertir le signal en PWM, mais bon (chaque chose en son temps).
Si on a deja le signal PWM, la seule difficulté semble etre de trouver des transistors ultra rapide pour l'amplification.
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 06 Juin 2003 3:27

:evil:
Dernière édition par JFG67 le 26 Mai 2004 9:03, édité 1 fois.
JFG67
 
Messages: 643
Inscription: 04 Sep 2002 0:24
  • offline

Message » 06 Juin 2003 20:53

Hello JFG67

as-tu deja essayé des puces "constructeurs" comme les tripath, TI, ou autre National??

Je suis en train de me replonger dans les doc. Tripath qui semble etre les seuls a proposer des puissances assez elevées pour une taille assez compact.

Le seul point en suspend est l'alim. necessaire aux bestiaux.

Il est certain que la theorie est simple mais la mise en oeuvre doit etre extrement soignée parce que de la "HF de puissance" comme ca, ca rayonne un max!!
Pourquoi ne pas encapsuler les modules avec des capots en fer doux comme on le fait pour de la RF??

:wink:
Franck M.
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1546
Inscription: 01 Mai 2002 23:09
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message