Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Ampli FDA DIY, discussion avant projet.

Message » 01 Déc 2015 18:33

Alex.H a écrit:Un exemple là : https://www.kickstarter.com/projects/totem/arc-digital-amplifier... mais alors très éloigné de nos attentes et encore plus de nos "exigences" techniques...


Je l'avais déjà repéré. Totem est une boite qui fait de très bonnes enceintes, gros son dans un petit format pour un prix plutôt velu. Ils essayent de se diversifier en minimisant les risques.

C'est assez basic comme produit et définitivement pas modulaire.

Maintenant, pour les ambiances Zadiste, euh, Fdadiste, les merguez c'est pas mauvais du tout... :ane:
Macron? Fillon?.... Votez Microsillon!
Alain Dupuis
 
Messages: 1268
Inscription: 02 Mar 2006 12:30
Localisation: Singapore
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Déc 2015 18:33

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Déc 2015 20:48

En parlant de raspi ou autres IoT , je me demande si on pourrais tout simplement pas faire un FAD logiciel.
Coder un noise shaper n'est pas bien sorcier, il faut voir au niveau CPU nécessaire, mais d'après ce que je vois les puces FAD ne montent pas très haut en fréquence de sortie.
Le problème est la qualité de l'horloge de sortie, mais il y a peut être a voir du cote hard de ces puces ARM. Il doit bien y avoir un générateur PWM pilotable.

Note : il y a un gars qui a fait un émetteur FM (de qualité discutable) comme ca. On devrait bien pouvoir faire un FAD ...
http://www.icrobotics.co.uk/wiki/index.php/Turning_the_Raspberry_Pi_Into_an_FM_Transmitter

Sinon, a part cela et dans le désordre :
MLudovic a écrit:Les possibilités offertes par le STA321 restent tout à fait alléchantes ceci dit, avec cette bestiole il y a de quoi monter un ampli intégré capable d'avaler du numérique et de l'analogique, de filtrer le tout en FIR et de sortir sur 4 voies indépendantes

Pas vu de filtre FIR programmable dans le ST321, seulement des biquads IIR.

Alain Dupuis a écrit:Un des chalenges qui a déjà été mentionné, c'est le control du volume. Dans un préampli analogique on module le niveau du signal de sortie que les amplis de puissance vont suivre. Si on a la même approche en numérique on perd en définition lorsque l'on baisse de volume.

C'est pas un si gros problème que cela. Il suffit de calculer avec suffisamment de précision en interne et ensuite d'avoir DAC avec suffisamment de dynamique ou un bon noise shaper . Justement dans un FAD il en faudra un en sortie. Ensuite, il faut utiliser un ampli adapté a son problème.
Mettre un FAD de 500W pour alimenter des compressions en appartement, n'est pas raisonable. :ane:
De plus avec un FAD il y a possibilité de faire du réglage de niveau en faisant varier la tension d'alimentation de l'étage de sortie et il est tout à fait possible de combiner volume numérique (grain fin) et variation de la tension de l'étage de sortie (gros grain).
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3022
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 01 Déc 2015 22:39

c est bien ça, cogitum cogitum !
dans le cadre d une approche purement fonctionnelle je vois
un module gestion de reseau et de streaming
amplification numerique dble dble mono pour bi amp
gestion du volume sonore numérique sans perte
equalisation
et pour les fans de la platine tourne disque une entrée phono moyennant la conversion qui convient.
Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y’a des statistiques là-dessus. Audiard
manu54
 
Messages: 803
Inscription: 05 Fév 2011 11:02
Localisation: nancy
  • offline

Message » 02 Déc 2015 0:14

manu54 a écrit:c est bien ça, cogitum cogitum ! ... amplification numerique dble dble mono pour bi amp...


Dans le cadre d'une bi-amp, du moment ou l'on partirait sur un module de base en stéréo double mono en entrée I²S, cela ne pause aucun souci, puisqu'il suffit alors de splitter l'I²S en doublant les connectiques (à la source) tout simplement. c'est d'ailleurs aussi l'un des ses avantages.... Donc ceux qui voudront de la bi-amp horizontale ou croisée pourront s'en donner à cœur joie... et j'en ferrais également partie...


Pour les questions de volume par contre il y a quand même quelques chose qui me chagrine.
En schématisant, si on part sur une gestion de volume en entrée on dégrade le signal et si on la réalise en sortie on bute sur la limite de distorsion de ces puces. Alors bien évidemment en fonction du choix de l'alimentation, en en réduisant sa puissance dans des limites acceptables, on peut facilement palier à ce problème comme le font déjà les FAD déjà existant... oui donc oui, pardon (sourire) je viens de me répondre à moi-même... Quoi qu'il faudrait tout de même une gestion de volume la plus transparente possible en sortie, quelque chose dans ce genre peut-être : http://www.audiophonics.fr/fr/preamplification/lite-v03-controleur-volume-commutation-asymetrique-p-3774.html ?... ce qui fait tout de même grimper le prix de la machine.. mais enfin si c'est pour la bonne cause...
Alex.H
 
Messages: 1060
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline

Message » 02 Déc 2015 18:30

Donc, revenons à nos moutons, dans le cas d'un module double mono avec entrée i²S, si j'ai bien tout suivi, il nous faudrait :

- Une puce "controleur" dans le style de la série D2-814xx
https://www.intersil.com/content/dam/Intersil/documents/d2-8/d2-81412-433-434-435.pdf

- 2 puce d'amplification en entrée PWM du genre TAS5631B de chez ti
http://www.ti.com/lit/ds/symlink/tas5631b.pdf

Il ne manquera plus qu'à trouver une personne dévouée pour se coller au schéma d’interconnexion de l'ensemble (et la marmotte emballe le chocolat...) ainsi qu'une bonne adresse pour imprimer les circuits imprimés et pré-souder les puces susnommées (car avec d'aussi fines gambettes, il me semble que cela ne sera pas à la portée de tout le monde...).

Bon bon, je vais un peu vite en besogne... il y a clairement des oublis... mais grosso modo, avec un truc dans ce genre on peut couvrir la plus grande partie des désidératas de chacun me semble-t-il... Suffit alors de rajouter un module de contrôle du volume en sortie et de sélection de sources, les modules d'entrée selon les envies (usb...) une bonne alim, un joli boitier...

Encore une fois, je précise ne pas être électronicien, mais mis à part la conception du circuit imprimé, ça ne me semble pas si fou-fou à envisager ! Mais c'est vrai que tel que décrit plus haut, c'est clairement très proche du "module" déjà présent dans le QLS Qa100... Si on pouvait obtenir ces modules là (avec quelques menues retouches peut-être..) séparé du reste.... ça nous simplifierait bien les choses...
Alex.H
 
Messages: 1060
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline

Message » 03 Déc 2015 14:30

Alex.H a écrit:Mais c'est vrai que tel que décrit plus haut, c'est clairement très proche du "module" déjà présent dans le QLS Qa100... Si on pouvait obtenir ces modules là (avec quelques menues retouches peut-être..) séparé du reste.... ça nous simplifierait bien les choses...


Tout à fait avec toi, c'est proche dans la spec. à ce qu'offre un QLS QA-100 avec le module optionnel QLS-QA01 (http://www.digitalaudioreview.net/2013/ ... s-than-70/) ...

Mais là ce serait le tout intégré dans le même boitier 8) et ouvert à la bi-amp ... :siffle: et enfin outre le PCM en I2S, la possibilité d'ingérer du DSD direct (sur quel connecteur ?) :bravo:
a_romeo_fr
 
Messages: 353
Inscription: 20 Jan 2004 12:26
  • offline

Message » 03 Déc 2015 16:34

un module dans ce genre là et configuré en dual mono :

Image

(Sinewave Electronics voir http://www.csinewave.com/g230v1.2 )

mais avec une puce contrôleur (i2s vers pwm) en plus et des puces amplificatrices numériques et non analogiques.

(à titre d'exemple ce module classe D analogique en l'état tourne autour de 115 euros (en Chine). Il est facile d'estimer à partir de là que la même chose mais en numérique comme précisé plus haut pourrait se trouver vers 160/180 euros déjà manufacturé... loin d'être inaccessible donc.... mais peut-être que "j'imagine mal"... J'aimerais nous être plus utile (sourire) mais décidément, il nous faut les connaissances d'un électronicien pour nous en dire plus !)
Alex.H
 
Messages: 1060
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline

Message » 03 Déc 2015 20:28

Alex.H a écrit:un module dans ce genre là et configuré en dual mono :

Image

(Sinewave Electronics voir http://www.csinewave.com/g230v1.2 )

mais avec une puce contrôleur (i2s vers pwm) en plus et des puces amplificatrices numériques et non analogiques.

(à titre d'exemple ce module classe D analogique en l'état tourne autour de 115 euros (en Chine). Il est facile d'estimer à partir de là que la même chose mais en numérique comme précisé plus haut pourrait se trouver vers 160/180 euros déjà manufacturé... loin d'être inaccessible donc.... mais peut-être que "j'imagine mal"... J'aimerais nous être plus utile (sourire) mais décidément, il nous faut les connaissances d'un électronicien pour nous en dire plus !)


Bien joué Alex !!!

Avec ta carte en photo tu peu faire exactement cella en 2 coup de cuillère a pot. ce module étant du tas5630.... donc compatible patte a patte au tas5631.....c'est en cours de mon coté.. j'ai déja fait des test en branchant une carte similaire au v200
globulelg
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1272
Inscription: 27 Nov 2009 15:53
Localisation: manche
  • offline

Message » 03 Déc 2015 21:17

globulelg a écrit:
Bien joué Alex !!!

Avec ta carte en photo tu peu faire exactement cella en 2 coup de cuillère a pot. ce module étant du tas5630.... donc compatible patte a patte au tas5631.....c'est en cours de mon coté.. j'ai déja fait des test en branchant une carte similaire au v200


Oui, je me suis souvenu avoir lu un quelque chose comme cela dans un de tes post (ici ou sur le bleu ou sur diyaudio... je ne sais plus trop ;) ).

Mais une fois que l'on a remplacé les tas5630 par des tas5631B... je m'interroge quand même :
- dans ce cas, n'y a-t-il pas d'incompatibilité aux niveaux des autres composants du circuit ? [Apriori, non]
- et les branchements d'entrée pwm se font-ils sur le branchement prévu préalablement pour de l'entrée analogique ?? [apriori, Oui]
- et, pour la puce de contrôle pour transformer l'i2S en PWM, cela existe en module également (avec 2 entrée i2S minimum et pourquoi pas d'autres types d'entrées) ? [oui en module d'évaluation ou au travers d'un dsp mais c'est pas du "clé en main", il faut programmer derrière..! ]
- ce module est configuré en "4 channel", mais nous voulons du dual channel avec chaque puce configurée en mono... cela n'est-il pas un problème ? il y a un moyen de bridger ça directement sur le module ? [apriori oui (en attente des documents le confirmant)]

Si tout cela est aussi simple [pas tant que cela] alors fonçons !!! le module ici http://fr.aliexpress.com/store/product/4CHANNEL-1200W-DUAL-TAS5630-High-Field-CLASS-D-Amp-V1-1/601158_436472568.html

[autre question, il existe la même chose que le module précédent avec une alimentation smps intégré : http://fr.aliexpress.com/store/product/1200W-DAUL-TAS5630-SMPS-PFC-CLASS-D-AMP-MODULE-GLOBAL-POWER-SUPPLY-PRO-AUDIO/601158_344449094.html à environ 150 euros pièce par lot de 10... trouves-tu cela intéressant ?]

[Edit en rouge : sauf erreur (?), réponse donnée en fonction des datasheets]
Dernière édition par Alex.H le 04 Déc 2015 18:49, édité 2 fois.
Alex.H
 
Messages: 1060
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline

Message » 03 Déc 2015 23:22

[Je viens d'envoyer un mail pour avoir des infos supplémentaires (manuel et diagrammes) à Sinewave sur le module d'amplification seul (voir photo dans les posts précédents) et également sur le module lié à son alimentation smps. histoire de... je vous tiendrai informé s'ils répondent...]
Alex.H
 
Messages: 1060
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline

Message » 04 Déc 2015 12:12

une nadja avec ampli i2s ca serait très simple
globulelg
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1272
Inscription: 27 Nov 2009 15:53
Localisation: manche
  • offline

Message » 04 Déc 2015 18:31

globulelg a écrit:une nadja avec ampli i2s ca serait très simple


Qu'est-ce qu'un ampli i2S ??? j'ai dû rater un épisode...

Pour le Najda, c'est une jolie bête effectivement mais transforme-t-il l'i2s en pwm ? rien ne l'indique...

Du coup, je pensais plus à ça : http://www.ti.com/tool/tas5548evm.... en gardant que 2 cannaux de sortie... mais ça me semble un peu trop surdimensionné encore comme puce, qui est capable de bien trop de choses... les modèles inférieurs pourraient suffire mais il n'y a pas de module d'évaluation pour eux...

Ce qu'il nous faudrait ce serait un module avec 2 à 4 entrée i2s (pour par exemple raccorder un Raspberry, une carte de conversion SPDIF/coax to i2s, usb to i2S...) et 2 cannaux de sortie (left and right) en pwm ou 4 cannaux configurés en Double Stéréo (pour bi-amp)... C'est sûr, c'est plus facile à imaginer qu'à trouver...
Alex.H
 
Messages: 1060
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline

Message » 05 Déc 2015 14:07

Si vous voulez fédérer autour d'un projet, je pense que l'I2S écartera d'emblée le gros des troupes :
Je reste persuadé qu'il faut une entrée USB permettant au commun des mortels (j'en suis) de connecter 70% des sources numériques actuelles (PC y compros µPC et serveurs, tablettes et smartphones) , une entrée SPDIF coaxial et/ou optique pour les sources plus classiques. L'I2S implique une interface spécifique supplémentaire ou de partir d'un µPC avec toute les contraintes que cela impose.

Les plus nombreux intéressés par ce type de projet seront ceux qui souhaitent un ampli FDA stéréo plus puissant que ce qu'on trouve actuellement, sans les défauts : Entrée USB asynchrone et SPDIF de qualité avec à minima une bonne horloge et une isolation galvanique. La qualité de la connectique et de l'alimentation restant au choix du DIYeur (création d'un module ampli, achat d'une alim et d'un boitier ailleurs).
Beaucoup seront intéressés par un ampli multicanal : un chip de modulation nourrissant plusieurs chips de puissance. Je pense qu'un 6 voies satisferait pas mal de gens. Faut-il sortir sur 6 ampli identiques ? En multicanal, on peut partir sur du classique 5.1. En filtrage, j'en sais rien. :ko:
Il y a la question de l'entrée : en multicanal, soit on rentre un flux AC3/DTS qu'on décode, soit on rentre carrément les 6 voies. Cette dernière solution permet de gérer absolument n'importe quoi à partir d'un PC (comme avec une carte son multicanal), mais elle implique de transférer les 6 voies : par USB ? Par SPDIF ? par HDMI ? Par I2S ? et surtout, de le faire avec les drivers audio communs au niveau des sources.
Pour moi la solution c'est un module ampli de 6 voies au centre, auquel on peut adjoindre une interface d'entrée spécifique à notre source et à nos besoins. On peut aussi se poser la question de la modularité des 6 amplis (plus ou moins puissants ou adaptés à l'usage qu'on veut en faire).
le Beldochaudio : boite à sardine à musique.( Comme quoi même les sardines aiment la HIFI.)
Vous aimez les façades en alu brossé, les kilos de matos sur étagères AYeteck, ne cliquez pas sur ce lien.
robob
 
Messages: 5316
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Message » 05 Déc 2015 14:09

Si j'ai bien compris, globulelg, de ton côté tu te sers du contrôleur du v200 avec le module amp externe que tu utilises !? C'est une solution...mais bon c'est pas franchement très "propre" sur du long terme...
Alex.H
 
Messages: 1060
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline

Message » 05 Déc 2015 14:17

robob a écrit:Si vous voulez fédérer autour d'un projet, je pense que l'I2S écartera d'emblée le gros des troupes :
Je reste persuadé qu'il faut une entrée USB permettant au commun des mortels (j'en suis) de connecter 70% des sources numériques actuelles (PC y compros µPC et serveurs, tablettes et smartphones) , une entrée SPDIF coaxial et/ou optique pour les sources plus classiques. L'I2S implique une interface spécifique supplémentaire ou de partir d'un µPC avec toute les contraintes que cela impose.

Les plus nombreux intéressés par ce type de projet seront ceux qui souhaitent un ampli FDA stéréo plus puissant que ce qu'on trouve actuellement, sans les défauts : Entrée USB asynchrone et SPDIF de qualité avec à minima une bonne horloge et une isolation galvanique. La qualité de la connectique et de l'alimentation restant au choix du DIYeur (création d'un module ampli, achat d'une alim et d'un boitier ailleurs).
Beaucoup seront intéressés par un ampli multicanal : un chip de modulation nourrissant plusieurs chips de puissance. Je pense qu'un 6 voies satisferait pas mal de gens. Faut-il sortir sur 6 ampli identiques ? En multicanal, on peut partir sur du classique 5.1. En filtrage, j'en sais rien. :ko:
Il y a la question de l'entrée : en multicanal, soit on rentre un flux AC3/DTS qu'on décode, soit on rentre carrément les 6 voies. Cette dernière solution permet de gérer absolument n'importe quoi à partir d'un PC (comme avec une carte son multicanal), mais elle implique de transférer les 6 voies : par USB ? Par SPDIF ? par HDMI ? Par I2S ? et surtout, de le faire avec les drivers audio communs au niveau des sources.
Pour moi la solution c'est un module ampli de 6 voies au centre, auquel on peut adjoindre une interface d'entrée spécifique à notre source et à nos besoins. On peut aussi se poser la question de la modularité des 6 amplis (plus ou moins puissants ou adaptés à l'usage qu'on veut en faire).


Oui, tu as raison. Seulement un module entrée i2s permettrait justement d'envisager tout un ensemble de projets... mais effectivement il faut rajouter les interfaces d'entrées, etc... Pour l'instant il s'agit juste d'une discussion afin de résoudre les difficultés.. mais par la suite un projet de FDA complet orienté Hi-fi et un autre orienté HC pourrait être envisagés avec les entrées de ton choix... mais il faut d'abord résoudre la question du contrôleur...
Alex.H
 
Messages: 1060
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message