Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Ampli FDA DIY, discussion avant projet.

Message » 05 Déc 2015 22:51

loandsound, je comprends tout à fait tes inquiétudes que je partage pour certaines. Pour la question du coût, ça ne serait pas 2 x 110 euros mais 110 euros tout court pour le module qui est déjà en double mono (comme ce que l'on trouve dans un d310 ou un qa100)... à moins de faire de la bi amp... alors là d'accord. Aussi d'après globulelg apriori il suffirait de remplacer les puces mais mis à part quelques toutes menues choses en comparant les datasheets des deux puces, les plateformes sont les mêmes avec les mêmes composants... mais je suis d'accord, ça ne paraît pas évident sans avoir analysé de près ces cartes... (j’attends toujours à ce propos la réponse de Sinewave)

Pour le reste je n'ai jamais dit que ça serait plus rentable !! Mais par contre, plus modulable ça certainement !

thierryvalk, faire avec des modules tout fait, c'est l'idée ! ;) Pour les i2s ce n'est pas forcément ce qu'il y a de plus simple il est vrai, mais probablement de plus pratique. Dans le cadre d'un module d'amplification avec près module i2s to pwm... il suffirait alors en amont d'y brancher ce que l'on veut... module dsp, d'aquisition, usb...

Après là ou je vous rejoint tous les deux c'est surtout sur le fait qu'il s'agit effectivement là d'un challenge...
Alex.H
 
Messages: 1067
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • online

Annonce

Message par Google » 05 Déc 2015 22:51

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Déc 2015 22:53

On est toujours meilleurs lorsque l'on réfléchie à plusieurs.

Exactement, c'est aussi l'intérêt des forums.
thierryvalk
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4589
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 05 Déc 2015 22:55

Pour sortir du i2s najda bof, un minisharc me paraît plus à sa place.
Cédric - Visitez Just Diy It
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 25060
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 05 Déc 2015 23:01

Kro a écrit:Pour sortir du i2s najda bof, un minisharc me paraît plus à sa place.


+1 Mais on a la même problématique : concevoir ou trouver un module i2s to pwm... ou l'i2s serait forcément en slave... puisque contrôlé en amont soit par un dsp nadja, minisharc... soit directement par des carte d'entré usb to i2s... ou spdif to i2s... J'ai trouvé un module d'évaluation qui correspondrait à cette attente (voir en page 3)... mais bon comme je n'ai pas encore eu de retour sur cette possibilité je ne sais pas trop quoi en penser...
Alex.H
 
Messages: 1067
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • online

Message » 06 Déc 2015 11:02

j'ai lu ce fil ce matin et je ne vois nulle part dans le cahier des charges la possibilité d'extraire l'un ou l'autre canal du signal numérique (i²s ou spdif) c'est pourtant à mon sens une fonction indispensable dans le cas de filtrage actif et d'amplis monos ...
sur les enceintes actives m-audio DSM(x) on peut ainsi rentrer en spdif directement et choisir s'il s'agit de l'enceinte gauche ou droite
Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.(Pierre Dac)
j_yves
 
Messages: 3732
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • online

Message » 06 Déc 2015 11:12

Isoler Droite ou Gauche à partir d'un signal I2S ou spdif est très facile, et inhérent au principe, donc pas besoin de le spécifier...
https://fr.wikipedia.org/wiki/I2S
Philby
 
Messages: 9616
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 06 Déc 2015 11:25

Philby a écrit:Isoler Droite ou Gauche à partir d'un signal I2S ou spdif est très facile, et inhérent au principe, donc pas besoin de le spécifier...
https://fr.wikipedia.org/wiki/I2S


je ne doute pas de la facilité de mise en oeuvre ... il n'empeche qu'à l'heure actuelle cette fonction n'est présentedans aucun fda
ce qui en interdit l'utilisation en bi-amp verticale.
je dis juste qu'il ne faudrait pas oublier de l'implémenter
Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.(Pierre Dac)
j_yves
 
Messages: 3732
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • online

Message » 06 Déc 2015 11:37

j_yves a écrit:
Philby a écrit:Isoler Droite ou Gauche à partir d'un signal I2S ou spdif est très facile, et inhérent au principe, donc pas besoin de le spécifier...
https://fr.wikipedia.org/wiki/I2S


je ne doute pas de la facilité de mise en oeuvre ... il n'empeche qu'à l'heure actuelle cette fonction n'est présentedans aucun fda
ce qui en interdit l'utilisation en bi-amp verticale.
je dis juste qu'il ne faudrait pas oublier de l'implémenter


Il suffit d'injecter les bons signaux au départ, c'est une fonction qui doit être présente dans le logiciel (ou matériel) source en amont, qui prépare l'I2S ou spdif, pas dans l'ampli. L'ampli, on lui rentre deux canaux, il ressort deux canaux et basta.
C'est la même chose en analogique...Ou je ne comprends pas bien...
Philby
 
Messages: 9616
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 06 Déc 2015 11:45

Alex.H a écrit:
Kro a écrit:Pour sortir du i2s najda bof, un minisharc me paraît plus à sa place.


+1 Mais on a la même problématique : concevoir ou trouver un module i2s to pwm... ou l'i2s serait forcément en slave... puisque contrôlé en amont soit par un dsp nadja, minisharc... soit directement par des carte d'entré usb to i2s... ou spdif to i2s... J'ai trouvé un module d'évaluation qui correspondrait à cette attente (voir en page 3)... mais bon comme je n'ai pas encore eu de retour sur cette possibilité je ne sais pas trop quoi en penser...


J'avoue ne pas bien tout suivre ... un convertisseur i2s/PWM ?!? c'est la base de tous nos amplis FDA (802,D310,V200,QA100 etc.) ... avec derrière le(s) module(s) d'amplification. Le TAS 5028 est un tel convertisseur I2S/PWM (http://www.ti.com/lit/ds/symlink/tas5028.pdf)

De manière simple (juste en exemple pour illustrer) on devrait trouver dans ce FDA des éléments du genre:

- Un AK4113 prend 6 entrées SPDIF et sort de l'I2S (un AK4113 ca vaut $1.5 ... meilleur qu'un CS8416 ... une carte toute faite avec le bouton switch sur 4 entrées SPDIF ca vaut <$10 sur Ali ... ($20 si avec l'afficheur LCD indiquant les fréquences d'entrée etc.)

- un CM6631 prend de l'USB asynchrone en entrée et sort de l'I2S (<$15 la carte toute faite)

- un AD1896 est un clocker de qualité à <$20 I2S-I2S

- Un TAS5028 est un convertisseur I2S/PWM de qualité, gérant 8 canaux jusqu'en 384 Khz <$15 et ...

Ensuite le/les étages d'amplification ... TAS5162 (210w) ou TAS5613 (300w) par exemple ... entre $5 et $7

Rq: aucune idée comment gérer le DSD ...

Evidemment la partie alimentation, PCB etc. coute beaucoup plus que tout ca ... les isolations entre les entrées etc. :roll: bref un travail de pro au delà de cette liste de chips à la Prévert :wink:
Dernière édition par a_romeo_fr le 06 Déc 2015 11:53, édité 6 fois.
a_romeo_fr
 
Messages: 353
Inscription: 20 Jan 2004 12:26
  • offline

Message » 06 Déc 2015 11:47

j_yves a écrit:j'ai lu ce fil ce matin et je ne vois nulle part dans le cahier des charges la possibilité d'extraire l'un ou l'autre canal du signal numérique (i²s ou spdif) c'est pourtant à mon sens une fonction indispensable dans le cas de filtrage actif et d'amplis monos ...
sur les enceintes actives m-audio DSM(x) on peut ainsi rentrer en spdif directement et choisir s'il s'agit de l'enceinte gauche ou droite


C'est l'idée d'un convertisseur genre le TAS5028 qui a partir d'un signal I2S génére les 8 canaux en sorties (G,D,SurrL,SurrR,SurrBackL,SurrBackR etc.)
a_romeo_fr
 
Messages: 353
Inscription: 20 Jan 2004 12:26
  • offline

Message » 06 Déc 2015 11:51

Alex.H a écrit:loandsound, je comprends tout à fait tes inquiétudes que je partage pour certaines. Pour la question du coût, ça ne serait pas 2 x 110 euros mais 110 euros tout court pour le module qui est déjà en double mono (comme ce que l'on trouve dans un d310 ou un qa100)...


Remarque: seul le QA-100 est un double mono (x2 TAS 5162) alors que le D310 (x1 TAS 5614 ou x1 TAS 5613 d'après le dernier CR de Globulelg) est "seulement" un double alim :wink:
a_romeo_fr
 
Messages: 353
Inscription: 20 Jan 2004 12:26
  • offline

Message » 06 Déc 2015 13:06

Il serait bien de formaliser les idées sous forme de diagrammes blocs pour une approche top-down et faire une liste de l’existant utilisable dans une approche bottom-up. Ça permettrait de définir les gaps à combler et aider à définir les compromis pour réaliser un premier proto.

Maintenant, pour définir ce que j’imagine comme idéal d’une salle dédiée en 11.2 pour la hifi et le HC avec une configuration de 5 enceintes frontales (WL, L, C, R, WR), 2 surround (SL, SR), 4 enceintes de plafonds (CL+CR+CBL+CBR), 2 subwoofer (SWL+SWR). Pour la stéréo elle utiliserait une configuration L+R+SWL+SWR, la musique multicanaux serait sur SL+L+C+R+SR+SWL+SWR et en HC elle utiliserait la combinaison qui va le mieux en fonction de l’encodage du média. Idéalement toutes les voies frontales et surround seraient basées sur les baffles ouverts LX521de Siegfried Linkwitz avec le dipôle des woofers échangé pour une paires de GR Research en 12’’ asservis. Les LX521 utilisent déjà un miniDSP pour le filtre actif et une solution entièrement digitale pour l’amplification serait opportune. Une autre alternative pour la partie haute serait d’utiliser des coaxiaux de 15’’ Hawthorne Audio Sterling Silver. Pour les enceintes de plafond, elles reprendraient la partie haute avec une configuration dipôle pour la diffusion d’ambiance avec le grave redistribué sur les frontales et surround. Le LFE et tout ce qui est sous 40Hz serait routés sur les subs constitués de deux colonnes d’angle en clos avec 4x15’’ asservis de chez Rythmik Audio. Le tout serait bien évidemment peaufiné par un EQ corrigeant les room modes. Un pré/pro pour commander le tout serait un Anthem AMV60auquel on aurait greffé des sorties ‘full digital’. Si on parle gros sous l’ensemble pourrait revenir entre 30 et 40.000€, soit nettement moins cher qu'un casque Sennheiser Orpheus 2 :ane:
Macron? Fillon?.... Votez Microsillon!
Alain Dupuis
 
Messages: 1275
Inscription: 02 Mar 2006 12:30
Localisation: Singapore
  • offline

Message » 06 Déc 2015 13:52

Philby a écrit:
j_yves a écrit:
je ne doute pas de la facilité de mise en oeuvre ... il n'empeche qu'à l'heure actuelle cette fonction n'est présentedans aucun fda
ce qui en interdit l'utilisation en bi-amp verticale.
je dis juste qu'il ne faudrait pas oublier de l'implémenter


Il suffit d'injecter les bons signaux au départ, c'est une fonction qui doit être présente dans le logiciel (ou matériel) source en amont, qui prépare l'I2S ou spdif, pas dans l'ampli. L'ampli, on lui rentre deux canaux, il ressort deux canaux et basta.
C'est la même chose en analogique...Ou je ne comprends pas bien...

j'ai des m-audio DSM3 je rentre en Spdif stéréo (source digiberry sur R-pi) sur une enceinte ( 2 voies filtrage numerique actif) je ressors le spdif vers l'autre enceinte et sur chaque enceinte un commutateur me permet de choisir si on utilise la voie droite ou la voie gauche
c'est à ce genre de chose que je pense
Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.(Pierre Dac)
j_yves
 
Messages: 3732
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • online

Message » 06 Déc 2015 16:43

a_romeo_fr a écrit:Remarque: seul le QA-100 est un double mono (x2 TAS 5162) alors que le D310 (x1 TAS 5614 ou x1 TAS 5613 d'après le dernier CR de Globulelg) est "seulement" un double alim :wink:


Oui, pardon, à force on finit par s’emmêler les pinceaux... ;)


Sinon je crois que ça y est, Alain Dupuis à définitivement perdu le sens des réalités... (sourrire)

Pour le reste, je viens de comprendre qu'il fallait attendre le dimanche pour que les "têtes" se mettent en action... faut croire que l’imbibition de la veille est stimulante... ;)

Il n'empêche qu'il y a de jolies choses qui ressortent. Pour l'histoire des canaux, il me semble en effêt que cela peut être entièrement géré par la puce contrôleur ou d'un dsp en amont par exemple... qu'il s'agisse d'i2s ou spdif... enfin, peu importe l'entrée...

Enfin, dans mon idée (et je réalise maintenant que le titre du topic n'est peut-être pas adapté), avant de penser aux entrées ou même au nombre d'enceintes que l'on souhaite alimenter que chacun imagine à sa façon en fonction de ses besoins, il faut - je me répète - arriver à pondre un module simplifié de conversion I2S vers 2 canaux PWM (ou un seul pour un mono ampli)... C'est ce qui me semble le plus problématique car ça ne se trouve pas tout fait... alors oui cela pourrait être à base de TAS5028 ou autre, le choix ne manque pas.
Et ensuite en amont chacun pourra y disposer ce qu'il souhaite... DSP, le nombre d'entrée qu'il veut... etc... et le nombre d'ampli avec pré module i2S vers Pwm qu'il souhaite... C'est sûr, ce pré module "avant ampli" possèdera une puce sous-exploitée... mais je ne vois pas comment nous pourrions autrement arriver à faire en sorte que cette "plateforme" soit intégrable dans la plus part des projets envisageables...
Dernière édition par Alex.H le 06 Déc 2015 16:49, édité 1 fois.
Alex.H
 
Messages: 1067
Inscription: 20 Nov 2015 21:13
  • online

Message » 06 Déc 2015 16:46

Autant partir directement sur une puce capable de gérer 8 canaux. Qui peut le plus peut le moins, et du coup on bénéficiera d'un réglage de volume global sur tous les canaux en même temps sans avoir à bidouiller pour gérer cela.
/ Foobar2000 / RME 9632 / Buffalo ES9018 / UGS DIY / Plantefève 30W NRDS / 2xUcd180HG / I.AM.D V200 / JBL 4311 / Magnepan MG-IIIA / Stax SR-3 / Stax SR-404 Sig / Focal Solo6 Be
MLudovic
 
Messages: 441
Inscription: 04 Mai 2007 1:08
Localisation: Bordeaux
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message