Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Ampli LED 6550

Message » 02 Jan 2007 21:19

golgothe28 écrit : Salut, il ne faut pas que les transfos de sortie chauffent, ils doivent rester à la température ambiante et monté en température grâce au rayonnement des tubes et c'est tous !!!

J'ai fait cet ampli avec une alimentation separée. Pendant la réalisation j'ai eu des contact comme quoi cet ampli chauffe beaucoup si l'on suit à la lettre l'implantion des composants proposé par le magazine LED.


Tu confirmes donc ce que ce professionnel m'a dit et montré dans son atelier de réparation (il répare quand même du Audio Research, du MacIntosh, du Lam, du Jadis : et ce n'est pas Rinaldo Bassi !)...

il m'a fait écouter cet ampli LED monté par ses soins et c'était excellent ! Plutôt vivant et péchu que rond et émollient ! :lol:

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 49424
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Jan 2007 21:19

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Jan 2007 21:45

haskil a écrit:Il est plus difficile de faire un transfo pour ampli en SE même pour un tube qui ne sort que 10 watts que de faire un transfo pour un ampli en PP de classe A/B qui sera plus puissant...

Alain :wink:

ce n'est pas ce que disent les bobineurs professionnels, qu'ils appliquent des prix plus élevés, c'est une autre histoire.

quant à acea, les transfos livreés sont souvent inférieurs à ceux montés pour le prototype, j'en ai fait les frais.
alfred
SNOB
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 663
Inscription: 26 Sep 2005 22:07
Localisation: Le Sud ... des Yvelines
  • offline

Message » 02 Jan 2007 22:36

Salut Alfred. Je disais sous calibré pour la tension max admissible ou derating. 500V est juste et Rachid3000 en a fait les frais si je me souviens bien, il ne faut pas negliger les potars de réglage de la polarisation négative, eux aussi sous "calibrés" :D en watt.

Salut Haskil, je confirme mais quoi donc !! je n'ai surement pas l'expérience de cette personne que tu connais. Mais si je comprend le défilement des messages anterieurs, oui, cet ampli à de la pêche à en revendre.
Avant que cet ampli marche comme aujourd'hui, j'ai été confronté à un problème de cablage car je m'etait planté de resistance (même erreur sur les 2 canaux) et presque tous le signal amplifié par les EF86 se barrait à la masse !!!! J'avais donc une puissance théorique calculé de seulement quelque Watt (3 ou 4 ). N'ayant pas de solution à l'époque (newbies forever) j'ai été voir un pote qui venait de realisé un double mono avec des grosses lampes le tous servant une belle grosse paire d'enceinte à pavillon et la ....... le test ultime de l'ecoute primaire fut convaincant à son gout, certe à 70-80% sa filé dans le cafouilli et la distortion mais en dessous c'etait précis, claire mais avec un certain manque d'espace. Je suis sortie de la ravi car je tenais le bon bout, je venais de faire un ampli qui marche bien avec un jolie son (terme employé par le DIYeur) mais qui n'avait pas de pêche. 3 ou 4 watt au lieu des 60 !!!! :P
Je trouve le son précis et très coherent dans les fort volume et sa,, pour moi je précise, j'aime.

Je sais pas si le son est rondélé ou autre mais d'après mes souvenirs des premiers temps de bon fonctionnement, c'est aéré. Le son parait sortir des murs d'en face. La difference que je ferais avec mon Nad electronique c'est que le son parait plus naturel, moins confus. Une sensation de réel se degage de certain enregistrement, l'autre fois, une réecoute de Ben Harper avec des vois de gospel m'ont fait imaginer des anges, de plus bien positionner en haut de part et d'autre .... etc..... une harpe aussi, bien présente et si agréable à entendre sur un autre morceau.

J'ajouterais que sans l'aide extraordinaire d'autre personnes tant du point de vu encouragement que de "depannage intranet" qui oeuvre sur le site de Audyofan, je n'aurais certainement pas réalisé mon précieux.



Jérôme
golgothe28
 
Messages: 651
Inscription: 23 Nov 2005 18:57
Localisation: le sud, ting cong !
  • offline

Message » 02 Jan 2007 23:33

Je rajouterais au passage que les composant employés sont autre que ceux listés dans la revue.

De bonne Kiwane pour les resistances aux bon endroits (presque partout car pris en CG !! ), condos de liaisons Murdof papier huilé, Elna silmic II ..... transfo et self Exacom, enroulement sandwichés, double C ......... et le summum, une belle étoile pour la masse (newbies oblige !!!). :D
golgothe28
 
Messages: 651
Inscription: 23 Nov 2005 18:57
Localisation: le sud, ting cong !
  • offline

Message » 03 Jan 2007 0:07

haskil a écrit:...
Il est plus difficile de faire un transfo pour ampli en SE même pour un tube qui ne sort que 10 watts que de faire un transfo pour un ampli en PP de classe A/B qui sera plus puissant...
...

Comme SNOB, c'est exactement l'inverse. Il suffit de voir comment un bobineur travail pour s'en convaincre. Quand au prix il est en grande partie induit par la quantité de cuivre utilisé, surtout au cour actuel de la matière.
Lansing
 
Messages: 5411
Inscription: 23 Mai 2005 21:01
  • offline

Message » 03 Jan 2007 9:31

Lansing a écrit:
haskil a écrit:...
Il est plus difficile de faire un transfo pour ampli en SE même pour un tube qui ne sort que 10 watts que de faire un transfo pour un ampli en PP de classe A/B qui sera plus puissant...
...

Comme SNOB, c'est exactement l'inverse. Il suffit de voir comment un bobineur travail pour s'en convaincre. Quand au prix il est en grande partie induit par la quantité de cuivre utilisé, surtout au cour actuel de la matière.


Je suis désolé, mais le vieux M. Chrétien, ainsi que M. Bassi qui le serine dans ses articles, et il n'est pas le seul, disait et disent le contraire.... réussir un transfo de sortie pour SE est le plus difficile... faut choisir : grave ou pas ? Si ça monte dans l'aigu, le grave s'en va, et inversement... si la puissance augmente, le transfo devient énorme mais plus il est gros et plus il faut choisir entre le bas et le haut...

Raison pour laquelle, je n'ai du reste jamais rencontré un réparateur d'amplis à tubes s'esbaubir sur un SE ... en général, surtout s'ils ont de la bouteille, ils froncent les sourcils... Surtout si c'est une 300B...

Le prix de la ferraille et du cuivre sont relativement marginaux sur le prix final entre deux transfos...

Ce n'est pas ça qui explique le prix de certains par rapport à d'autres.

3 kilos de fils de cuivre en plus, 3 kilos de tole en plus (chuis généreux!) par transfo : ça fait combien d'euros ?


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 49424
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 03 Jan 2007 9:34

golgothe28 a écrit:Salut Haskil, je confirme mais quoi donc !! je n'ai surement pas l'expérience de cette personne que tu connais. Mais si je comprend le défilement des messages anterieurs, oui, cet ampli à de la pêche à en revendre.
Jérôme


Que les tubes et transfos sont trop près les uns des autres sur le montage originel sur le trop petit socle choisi par la revue... alors ça chauffe trop... et self et transfos sont trop près des tubes...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 49424
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 03 Jan 2007 23:03

Les tubes aussi trop serrés entre eux, lors de la conception de cet ampli, on m'a filé un document concernant l'orientation et la distance minimum entre des KT88 ou 6550. Cette distance doit être environ de 8 cm minimum.

Je voudrais pas trop dérivé sur le sujet des transfos mais en quelque mot c'est quoi SE ? :roll:
golgothe28
 
Messages: 651
Inscription: 23 Nov 2005 18:57
Localisation: le sud, ting cong !
  • offline

Message » 03 Jan 2007 23:40

golgothe28 a écrit:Les tubes aussi trop serrés entre eux, lors de la conception de cet ampli, on m'a filé un document concernant l'orientation et la distance minimum entre des KT88 ou 6550. Cette distance doit être environ de 8 cm minimum.

Je voudrais pas trop dérivé sur le sujet des transfos mais en quelque mot c'est quoi SE ? :roll:


j'ai vu aussi ce document, il spécifie 4" = 10cm!

SE = single-ended, cad 1 seul tube en sortie.
SNOB
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 663
Inscription: 26 Sep 2005 22:07
Localisation: Le Sud ... des Yvelines
  • offline

Message » 03 Jan 2007 23:46

haskil a écrit:Je suis désolé, mais le vieux M. Chrétien, ainsi que M. Bassi qui le serine dans ses articles, et il n'est pas le seul, disait et disent le contraire.... réussir un transfo de sortie pour SE est le plus difficile... faut choisir : grave ou pas ? Si ça monte dans l'aigu, le grave s'en va, et inversement... si la puissance augmente, le transfo devient énorme mais plus il est gros et plus il faut choisir entre le bas et le haut...

Raison pour laquelle, je n'ai du reste jamais rencontré un réparateur d'amplis à tubes s'esbaubir sur un SE ... en général, surtout s'ils ont de la bouteille, ils froncent les sourcils... Surtout si c'est une 300B...

Le prix de la ferraille et du cuivre sont relativement marginaux sur le prix final entre deux transfos...

Ce n'est pas ça qui explique le prix de certains par rapport à d'autres.

3 kilos de fils de cuivre en plus, 3 kilos de tole en plus (chuis généreux!) par transfo : ça fait combien d'euros ?


Alain :wink:

c'est vrai mais concerne la conception du transfo pas le bobinage qui, lui, est plus simple pour un SE que pour un PP (moins de couches sandwichés, pas de pbme de symmétrie).
L'augmentation du cuivre et de l'acier est quand même la source pour l'augmentation des transfos de +20% depuis 1 an.

alfred
Dernière édition par SNOB le 04 Jan 2007 11:21, édité 1 fois.
SNOB
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 663
Inscription: 26 Sep 2005 22:07
Localisation: Le Sud ... des Yvelines
  • offline

Message » 04 Jan 2007 11:08

Un peu que c'est vrai :lol:

J'ai passé mon après midi d'hier avec un fabricant d'amplis à tubes et d'enceintes acoustiques à haut rendement... qui n'ignorait lui non plus pas grand chose les problèmes de transfo de sortie et justement nous avons parlé de cela...

Un transfo pour un SE est très difficile à réussir : le bobinage proprement dit n'est de toute façon pas ce qui est difficile bien sur dans la réalisation d'un transfo (sauf cas particulier), c'est un tour de main et un savoir faire qui malheureusement se perd.


Je ne parle, par ailleurs pas de l'augmentation générale du prix des transfos liée à celle du renchérissement du cuivre et de l'acier,
mais de la différence du prix entre un transfo qui utilise la bonne quantité de ces matériaux pour respecter la puissance annoncée par le fabricant et le transfo fait à l'écononimie qui ne la respecte donc pas....
et là, le cot dês deux matériaux est peanuts dans le différentiel : car si on devait payer les transfos de sortie pour ampli de classe A vraie en SE au poids... j'en achèterais tout de suite pour me faire le sublime ampli à base de 845 entendu hier :o


A part ça, on peut aussi faire d'excellents transfos de sortie d'ampli à tubes en toriques... comme le fait un célèbre Néerlandais dont le nom m'échappe à l'instant... il y a moins de tole :wink: reste le cuivre et l'anneau. Et pourtant, il les vend très cher !


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 49424
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 04 Jan 2007 20:06

Beau travail golgothe28, je ne l'ai pas écouté mais ça a de la gueule! :P J'imagine que les boites sur le coté sont les filtres, tu dois donc faire de la multiconduction!?
Par rapport au schema de LED, tu peux préciser les modifs que tu as faites ?
La valeur des condos HT et la tension d'alim que tu as changée.

Pour rebondir sur la remarque de haskil, les toriques sont chers parceque plus durs à bobiner :evil:
Gott
 
Messages: 599
Inscription: 09 Oct 2006 13:34
Localisation: 76
  • offline

Message » 05 Jan 2007 11:34

J'avais interviewé un grand bobineur industriel il y a 4 ans pour le forum.

Mais il s'agissait de transfos d'alimentation : il avait dit le contraire :lol:

Et comme il ne travaillait pas pour la hifi mais pour des applications sérieuses on pouvait le croire...

Pour lui, les tollés de qualité étaient plus couteux à produire que les toriques !

Les toriques étaient plus faciles à produire que les tolés de qualité quand on avait l'outillage bien sur et leur facilité de réalisation était la raison de leur généralisation...

Les doubles Colonnes étaient les plus difficiles et les plus couteux à faire, raison de leur quasi disparition...

Il trouvait beaucoup de défauts aux toriques dont appel de courant trop fort à l'allumage et manque dans le domaine impulsionnel mais un rayonnement moindre que les tollés qui en revanche rayonnent de façon prévisible et donc facile à juguler, ont un appel de courant moins fort à l'allumage mais un meilleur comportement impulsionnel et qui surtout filtrent mieux les cochonneries du secteur que les toriques qui ont une bande passante plus grande....


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 49424
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 05 Jan 2007 11:44

haskil a écrit:J'avais interviewé un grand bobineur industriel il y a 4 ans pour le forum.

Mais il s'agissait de transfos d'alimentation : il avait dit le contraire :lol:

Et comme il ne travaillait pas pour la hifi mais pour des applications sérieuses on pouvait le croire...

Pour lui, les tollés de qualité étaient plus couteux à produire que les toriques !

Les toriques étaient plus faciles à produire que les tolés de qualité quand on avait l'outillage bien sur et leur facilité de réalisation était la raison de leur généralisation...

Les doubles Colonnes étaient les plus difficiles et les plus couteux à faire, raison de leur quasi disparition...

Il trouvait beaucoup de défauts aux toriques dont appel de courant trop fort à l'allumage et manque dans le domaine impulsionnel mais un rayonnement moindre que les tollés qui en revanche rayonnent de façon prévisible et donc facile à juguler, ont un appel de courant moins fort à l'allumage mais un meilleur comportement impulsionnel et qui surtout filtrent mieux les cochonneries du secteur que les toriques qui ont une bande passante plus grande....


Alain :wink:


Tout a fait juste, c'est pour cela qu'il faut evité pour les petites applics sensible au bruit d'alim genre DAC les torique et preferer les EI moulé par exemple.

Marc
Idefixes
 
Messages: 4938
Inscription: 10 Juil 2003 10:19
Localisation: MULHOUSE (68)



Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message