Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

biamplification - potentiomètre multivoies

Message » 20 Avr 2014 0:45

Tout est dans le titre.
Je me lance dans la bi-amplification en 2x2 voies. Le truc idiot, c'est que le maillon le plus simple fait défaut : le réglage du volume. :siffle:

J'ai regardé ce qui existe. On trouve des potards de base en 4 voies type CERMET ou autre. On trouve aussi le kit selectronic et des potentiomètres commutés avec des rotacteurs.

Je me suis dit que quand on passe à la multiamplification, que l'on double le nombre d'amplis, que l'on met un processeur avec un bon DSP, qu'il serait quand même dommage de louper le potard...(Accessoirement, les procs étant orientés pro, la connectique est en XLR. Faire une interface avec un bon potard et la connectique adhoc est donc tentant (ce que ne fait pas le kit sélectro) et évite de bricoler avec des adaptateurs. Je vais rester basique au début en récupérant simplement le point chaud sur les XLR. Je veux éviter de faire un circuit électronique de désymétrisation et le faire avec des transfos ne m'emballe pas.)

Du coup j'ai regardé de près le truc. Le potentiomètre a plusieurs inconvénients en natif :

- il s'use
- l'impédance vu de la source dépend de la position du potentiomètre, sauf s'il est chargé sur une impédance infinie.
- lorsque l'on en met plusieurs, il est bien difficile d'avoir exactement le même réglage sur tous.
- si on ne met pas d'ampli tampon, l'impédance de l'ampli dans lequel le potard débite va modifier la réponse.

J'ai donc décidé de fabriquer un potentiomètre commuté avec des relais qui présente une impédance constante pour la source quel que le soit sa position. En outre, le montage permet de s'adapter à l'ampli qu'il alimente (en changeant 1 résistance).Ceci permet d'éviter des changements d'atténuation dus au pont diviseur formé entre le potentiomètre et l'impédance de sortie de la source.

J'ai choisi un pas de réglage par incrément de 3 db et une impédance d'entrée de 15 kohms.

Le potentiomètre est entièrement passif. Pas d'amplification donc. Les sources actuelles sortent des tensions assez élevées, ça ne devrait pas poser de problèmes.

Inconvénient du concept : c'est très consommateur de relais et donc cher (96 relais 2RT pour 4 voies). J'ai pris des relais avec contacts argentés (50 mohms). La durée de vie est telle que en jouant 20 fois avec par jour, ça claquera dans 13 000 ans au niveau des relais. C'est le rotacteur qui claquera en premier (30 ans avec ce rythme). Mais il ne coute que 12 €... :lol:

Avantage : c'est modulaire. Je vais en faire un 4 voies. Passer à 6 voies n'est pas un problème, il suffit de rajouter deux cartes ou plus si besoin...

J'ai essayé des systèmes matriciels et en échelle pour réduire le nb de relais, ça ne marche pas correctement...Dommage (matriciel : le concept est bancale pour ça, en échelle : ça peut mais, l'impédance est moins stable et c'est plus sensible à l'impédance d'entrée de l'ampli mis derrière, tout le réseau est à refaire )

Je vais adjoindre à ce potentiomètre la conversion SPDIF =>AES / EBU pour permettre une connexion facile d'un lecteur numérique de salon vers le processeur (genre DCX ou autre)

Je ferai suivre des photos quand le montage sera avancé. J'espère avoir terminé courant mai.

Pour l'instant, j'ai fini les calculs et les typons.

J'ai pas cherché à négocier les prix des relais, mais ça doit pouvoir se faire...En l'état le joujou va me revenir à 1000 €.(en sous traitant la réalisation des circuits imprimés, le perchlo c'est trop crade)
albalkar
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1320
Inscription: 16 Nov 2003 19:13
Localisation: Région parisienne
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Avr 2014 0:45

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Avr 2014 10:00

je vais suivre ça :wink:

par contre, 3db par incrément, ça fait beaucoup non?
franck660
 
Messages: 3299
Inscription: 17 Avr 2005 16:38
Localisation: Creuse
  • offline

Message » 20 Avr 2014 10:57

96 relais pour 4 voie? :o
3dB par palier, c'est ingérable...



Là, c'est 7 relais doubles par voie pour du symétrique -> 128 paliers à 0.75dB par palier...

Tu réinventes l'eau sucrée, et tu compliques pas mal apparemment.

Image1.png
Image1.png (33.98 Kio) Vu 2188 fois
Philby
 
Messages: 9608
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 20 Avr 2014 11:01

Salut, philby m a doublé!
on m'avait conseillé une solution à relais commutés aussi, comme celle qui équipe le preamp "UGS"
alors je suis arrivé à ca:
post176765288.html#p176765288
voici le schéma:
Image
en fait , tout part du delta 1 de amb (http://www.amb.org/audio/delta1/) avec leur outil de calcul en ligne.
en mode R2R on peux faire une atténuation de 64db par pas de 1 db avec 12 relais genre NEC EA2, pour 4 voies.
il faut vraiment faire gaffe au circuit et aux plans de masse, perso je récolte du ronflement entre -32db et -8db...
le problème du R2R c'est qu'il y a un ploc lors de la commutation que je n'ai pas réussi à enlever par programmation et décalage astucieux des temps de collage de relais...

si tu pars sur 96 relais pour 4 voies, alors tu est en mode diviseur de tension classique ?
dans ce cas il y a une astuce qui est exploitée dans certain vieux potentiometres numérique, voir datasheet du TC9482 ou il y a un premier réseau qui commute par pas de 8 db et un second par pas de 1db.

avec le recul mon approche pour mon futur projet sera plutôt un pilotage de volume numérique au niveau du DAC ou du DSP avec une commutation analogique de 3 paliers à 0/-10/-20/-30db pour maximiser le SNR, avec juste 4 resistance montées en diviseur en sortie du DAC et un switch analogique genre ADG509. eventuellement les 4 resistance dans une contre reaction d'ampli op pour travailler en courant...

il ya aussi d'excellent potard numerique notament le nouveau JRC MUSES 72320 qui merite un serieux coup d'oeil, surtout qu'il y a des cartes toutes faites en CG sur diyaudio

en tout cas bon courage et tient nous informer, c'est un sujet recurent
le topic du Firstone LC un ultime ampli diy
maxidcx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1742
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 20 Avr 2014 12:00

Les schémas en échelle nécessitent d'adapter les résistances du réseau à l'impédance de sortie si on veut conserver une impédance d'entrée pratiquement fixe. Vous trouvez qu'un pas de 3 dB est trop large ?
albalkar
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1320
Inscription: 16 Nov 2003 19:13
Localisation: Région parisienne
  • offline

Message » 20 Avr 2014 12:09

oui
franck660
 
Messages: 3299
Inscription: 17 Avr 2005 16:38
Localisation: Creuse
  • offline

Message » 20 Avr 2014 12:23

Euh pourquoi pas régler le volume avant le filtre ?
et puis sérieusement, vous croyez qu'il faut mettre tant d'énergie pour un contrôle de volume qui peut se faire avec un simple potar ?
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3019
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 20 Avr 2014 12:25

Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.(Pierre Dac)
j_yves
 
Messages: 3714
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 20 Avr 2014 17:01

Merci Philby pour ce schéma. je ne l'avais pas essayé, il est mieux que le mien. :wink:

Je vais économiser des relais...Ca me faisait un peu suer d'en mettre autant.

J'ai fait les calculs, en fait ça se comporte comme une ligne avec une impédance caractéristique égale à Rout si on veut avoir une impédance constante quelle que soit la position.

En choisissant bien Rout, on peut garder le même réseau tout le temps, quel que soit l'ampli en jouant juste sur Rout.

Ex :

Rout = 10 k

Si on a un ampli de 127 k en entrée, il suffit de prendre Rout = 10,8 k

Si l'ampli fait 20 k, il suffit de prendre Rout = 20 k.

Pour ceux que ça intéressent, la valeur de la resistance H (celle qui et horizontale) de chaque cellule est donnée par :

Rout^2 / (V + Rout)

où V est la valeur de la résistance en vertical

L'atténuation est obtenue en jouant sur V.

Le calcul est très simple :

V = Rout Att / (1 - Att)

Avec Att niveau d'atténuation linéaire = 10 ^ (Atténuation en dB/ 20)

Le compromis à 10 k est pas mal et doit permettre de s'adapter à beaucoup d'amplis.

Je vais voir pour commander ça avec deux rotacteurs, l'un pour le réglage grossier et l'autre pour le fin. Ca présente l'avantage de rester simple et d'avoir une mémoire de position "naturelle".

Je vais revoir mes typons en conséquence.
albalkar
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1320
Inscription: 16 Nov 2003 19:13
Localisation: Région parisienne
  • offline

Message » 21 Avr 2014 16:02

Un autre calculateur, plus souple au niveau des steps :

http://www.eijndhoven.net/jos/attenuato ... index.html
Philby
 
Messages: 9608
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 21 Avr 2014 19:04

tcli a écrit:Euh pourquoi pas régler le volume avant le filtre ?
et puis sérieusement, vous croyez qu'il faut mettre tant d'énergie pour un contrôle de volume qui peut se faire avec un simple potar ?


Avant le filtre, c'est du numérique pur en lecture CD et analogique si vinyle. Le réglage du volume sur du numérique, ce n'est pas un potard. Pour l'analogique, le filtre fait une conversion et il est préférable de faire la conversion sans avoir atténué le signal, c'est meilleur pour le rapport signal à bruit.
En multi-amplification, il est aléatoire de confier le réglage du volume à un simple potard qui va inévitablement disperser entre les pistes. En outre, si on attaque en passif, des amplis différents, la réponse sera différente.
albalkar
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1320
Inscription: 16 Nov 2003 19:13
Localisation: Région parisienne
  • offline

Message » 22 Avr 2014 14:08

albalkar a écrit:
tcli a écrit:Euh pourquoi pas régler le volume avant le filtre ?
et puis sérieusement, vous croyez qu'il faut mettre tant d'énergie pour un contrôle de volume qui peut se faire avec un simple potar ?

Avant le filtre, c'est du numérique pur en lecture CD et analogique si vinyle. Le réglage du volume sur du numérique, ce n'est pas un potard.

Dans ce cas volume numérique pour le CD et potar analogique après le préampli RIAA.
Quand au problèmes de rapport S/N , essaye donc la solution la plus simple d'abord et si il y a problème alors cherche une solution plus compliquée.
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3019
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 24 Avr 2014 19:32

tcli a écrit:Euh pourquoi pas régler le volume avant le filtre ?


Même question. Du coup un stéréo suffit.
Pourquoi fait-il toujours si froid dans les rames TGV ?
fiscal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2423
Inscription: 31 Aoû 2006 15:29
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 24 Avr 2014 20:29

tcli a écrit:
albalkar a écrit:
tcli a écrit:Euh pourquoi pas régler le volume avant le filtre ?
et puis sérieusement, vous croyez qu'il faut mettre tant d'énergie pour un contrôle de volume qui peut se faire avec un simple potar ?

Avant le filtre, c'est du numérique pur en lecture CD et analogique si vinyle. Le réglage du volume sur du numérique, ce n'est pas un potard.

Dans ce cas volume numérique pour le CD et potar analogique après le préampli RIAA.
Quand au problèmes de rapport S/N , essaye donc la solution la plus simple d'abord et si il y a problème alors cherche une solution plus compliquée.


Sur une écoute à niveau normal, ce genre de manip fait perdre 15 dB de rapport S/B avec des enceinte ayant un rendement autour de 90 dB/W/m.Pour faire simple, le potard repoussé au max en bout de ligne va atténuer le signal utile et le bruit. En début de ligne il va atténuer le signal utile et le bruit de tous les éléments aval va rester tel quel superposé à un signal utile atténué. L'effet sera d'autant plus important que le rendement des enceintes sera élevé. (car le potard atténuera d'autant plus pour un niveau d'écoute donné). Et comme je compte utiliser des enceintes avec une sensibilité de 98 dB/W/m (non encore installées). Passer en biamp et plomber le système avec ce genre de montage, ce serait un non sens. Faire pour défaire, si je peux éviter. :mdr:
albalkar
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1320
Inscription: 16 Nov 2003 19:13
Localisation: Région parisienne
  • offline

Message » 25 Avr 2014 3:21

albalkar a écrit:
Avant le filtre, c'est du numérique pur en lecture CD


Réponse un post plus loin :oops:
Pourquoi fait-il toujours si froid dans les rames TGV ?
fiscal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2423
Inscription: 31 Aoû 2006 15:29
Localisation: PARIS
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message