Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Bridger un icepower 125 ASX2, possible ?

Message » 06 Nov 2009 17:09

Bonjour, je me renseigne actuellement sur les modules icepower. Apparement, Les modules 125ASX2 ont une bande passante plus large que les 250 ASX2 (ils sont aussi et surtout moins chers) et peuvent être utilisés soient comme carte mono (mode BTL ou bridge) soit en tant que carte stéréo (mode SE).

D'après les docs disponibles sur le site de icepower, ces modules s'utilisent en stéréo ou en mono indifféremment. Cela est confirmé par la doc associée du module.

Je me suis donc dit que 2 petits modules 125ASX2, chacun en mode BTL, ça devrait être pas mal pour un ampli !!!

Donc je me suis renseigné... et je n'ai pas trouvé d'ampli signalant clairement qu'il utilisait 2 modules 125 ASX2 directement. J'ai des doutes sur les 601 de chez ear au vu des spécifications mais sans plus.

Par contre, mCubed, fait un ampli sympa avec 2 modules utiliséschacun en mode SE :ici.

La question est donc : peut on bridger cet ampli en faisant un cable "custom" ou en bidouillant un peu les fils au niveau des connecteurs des cartes à l'intérieur pour obtenir un ampli stéreo où chaque canal utilise une carte en mode BTL.

Les éléments de réponse actuels:

Apparement, le schéma pour bridger l'ampli sur la doc du 125 ASX2 donne une solution qui me semble délicate à réaliser proprement et qui est en haut de la page 23 du datasheet.
Cette solution met les 2 neutres de la carte ensemble et les connecte à un pin supplémentaire de la carte, jusque jusque la, ça reste du classique.

Je me serais attendu ensuite à connecter les deux fils de la source sur les deux fils restant de l'ampli, et c'est là que le bât blesse :
il faut apparement connecter le neutre aux neutres de l'ampli et connecter sur une des bornes restantes de l'ampli le signal et de l'autre coté un signal opposé.

Donc en pratique :

- puis-je connecter les deux fils de l'entrée sur les bornes signal et signal inversé de l'ampli sans rien connecter sur le neutre entrée de l'ampli où cela fera-t-il sauter l'ampli pour cause de court-circuit (on a un neutre sur l'ampli qui n'est pas le même que le neutre de la source) ?

- Si la réponse est négative, comment puis-je obtenir ce signal opposé (sachant "qu'inverser les fils" revient à la solution du dessus). J'ai trouvé peut être un début de réponse sur le schéma transistor inverter, mais c'est tout de suite plus compliqué, et si je choisis cette solution quel transistor choisir pour réaliser ce genre de circuit tout en ayant une bonne conservation de la forme et de l'amplitude du signal ???

- Une troisième solution serait d'utiliser de la bi amplification, mais je préfèrerais éviter d'avoir à multiplier la quantité de cables qui passent chez moi et acheter un pré-amp ou une seconde carte son pour faire les deux signaux HF et LF ... Mais ce serait alors un autre problème !

Voila, merci de m'avoir lu jusque là, n'hésitez pas à corriger si j'ai fait dit des bêtises ! L'interet principal d'une telle bidouille serait d'économiser plus de 50% du prix par rapport à des amplis neuf équivalents...
nemo136
 
Messages: 28
Inscription: 15 Mar 2007 18:30
  • offline

Annonce

Message par Google » 06 Nov 2009 17:09

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Déc 2009 19:56

Je m'auto réponds... J'ai acheté un ampli contenant une carte, et en utilisant jackd sous linux, je suis capable de faire sortir à ma carte son 2 signaux opposés pour un même signal sonore, ce qui me permet d'avoir les bons signaux et les masses au bons endroits... ça me permettra de voir ce que ça donne...
nemo136
 
Messages: 28
Inscription: 15 Mar 2007 18:30
  • offline

Message » 26 Déc 2009 20:22

'jour,

Je ne comprends pas tes questions.

La datasheet de ces modules est disponible ici :

http://www.icepower.bang-olufsen.com/fi ... 25asx2.pdf

Il est clairement écrit qu'ils sont utilisables en mode bridgé. Le schéma de câblage correspondant figure page 23/29. Il y apparaît qu'il faut câbler la pin BTL Sync à la masse, et envoyer le signal d'entrée en opposition de phase sur les pins Vin 1 et 2. La charge sera connectée aux deux points chauds des sorties 1 et 2.

Qu'y a-t-il de plus à ajouter ?

Pour la mise en oeuvre à partir d'une source asymétrique, tu devrais utiliser soit un symétriseur actif (à base de SSM2142 ou autre) soit un transfo d'entrée (qui apporterait en + l'avantage de l'isolation galvanique).

Cordialement,
--
Stéphane
sg2
 
Messages: 845
Inscription: 22 Sep 2006 23:39
  • offline

Message » 27 Déc 2009 1:27

Merci, je crois que le terme qui me manquait était symétriseur actif. Je pense que je vais regarder du coté de la référence que tu fournis.

Cordialement,

nemo.

[EDIT] apparement, sur les sources audio symmétriques, les 2 phases opposées sont automatiquement fournies (et on fait la différence en sortie, d'où l'intérêt...) ! Ma carte son dispose au choix de sorties TRS ou RCA (ESI juli@). La sortie TRS fournit donc directement les 2 signaux opposés ! Je testerais ça, toujours sur oscilloscope, avant de connecter, mais je pense que ça fournit une solution idéale...

Il me restera juste à faire les 2 cables qui vont bien pour connecter la carte son à l'ampli et en interne, les pin BTL aux masses
nemo136
 
Messages: 28
Inscription: 15 Mar 2007 18:30
  • offline

Message » 27 Déc 2009 10:54

'jour,

en effet ta carte propose des sorties "balanced", alias symétriques. Tu n'as donc besoin de rien en plus pour utiliser tes modules en mode bridgé.

--
stéphane
sg2
 
Messages: 845
Inscription: 22 Sep 2006 23:39
  • offline



Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message