Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Choix du préampli

Message » 09 Jan 2006 19:03

Le zenquito est compatible avec toutes les sources dont le niveau est supéririeur ou égal à 1Volt.

Pour info :
Un AOP (étage de sortie le plus fréquent sur le sources) fonctionne de façon optimale pour des impédance supérieure ou égale à 2K ohms.

L'impédance d'entrée du zenquito est équivalente à celle du potentiomètre (40k ohms en général voir 10k).

@+
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4114
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Jan 2006 19:03

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Jan 2006 23:14

gaff a écrit:Je suis aussi de l'avis de JIM.

Le KTR à l'air un superbe préampli, mais surement car il embelli le son. Je ne pense pas qu'il soit neutre, mais là on entre dans l'éternel débat : vaut-il mieux un son fidèle à l'original (CD dans ce cas) ou un son agréable à l'oreille ?

Je pense que le zenquito n'est pas perturbé par un lecteur CD, mais le lecteur l'est-il lui ? Et c'est là qu'entre en jeu le préampli, comme adaptateur d'impédance, pour éviter qu'un élément voit une charge complexe à ces bornes.

Maintenant il faut trouver quel préampli est le moins perturbant, un potentiomètre n'est surement pas ce qu'il a de mieux mais certainement le plus transparent.

Pour ce qui est des potar numérique, je pense que le bon vieux potar motorisé sera bien mieux, et tout aussi pilotable par télécommande. Pour plusieur entrée rien de plus simple : des relais, une alim, et un commutateur rotatif (ou autre). Un commutateur seul fera aussi l'affaire mais sera de mon bonne qualité, tout dépend de la source (pour tape et tuner, ça devrait suffir).

EDIT : je l'ai bien ce bouton réponse rapide... ça fait écrire de ces pavés !!!


moi je le trouve assez transparant,c'est peut etre l'ampli qu'il l'est pas.
a+
liberez les nains de jardin
Casque bluetooth et Téléphone...en attendant la fin de la punition
divaman
 
Messages: 3144
Inscription: 11 Mar 2003 18:29
Localisation: 7 eme ciel
  • offline

Message » 13 Jan 2006 13:00

Hansolo a écrit:Bonsoir,

Je suis confronté à un choix qui commence à me turlupiner : quel préampli choisir avec un Zenquito ?

- Kaneda ?
- KTR ?
- Boz ?
- Bosoz ?
- Excellence (Elektor) ?
- passif ?

Bref, je suis un peu perdu dans ce choix. Quel sont leurs différences ? Lequel serait plus adapté avec le Zenquito ?

Merci d'avance.


Bonjour,

Je prends connaissance de la demande de Hansolo.
« Quel préampli choisir avec un Zenquito ».

Concernant le KTR 5725,
JIM écrit : « je ne l’ai pas écouté….pourtant je ne comprends pas toutes ces éloges », il est repris par Gaff qui ne l’a pas écouté non plus et qui écrit « je ne pense pas qu’il soit neutre ».

Concernant le choix du préampli, la réponse de JIM c’est « La préampli idéal….. c’est un simple potentiomètre »


Si le préampli idéal était un simple potentiomètre avec ou sans condensateur, depuis que l’homme fabrique des amplis, çà se saurait !!!

La démonstration électronique qui suit dit je cite
- « vu du lecteur Cd un potentiomètre représente une charge constante résistive et non complexe. Charge idéale » ceci est parfaitement juste… S’il n’y a rien derrière le potentiomètre !!
- Vu du potentiomètre on peut dire l’inverse, le circuit de sortie du lecteur CD est une charge complexe, inductive, capacitive et résistive.
La mise en parallèle d’une résistance fixe (le potentiomètre) de valeur relativement faible, 10 à 50Kohms tout au plus, peut avoir des conséquences désastreuses sur le signal de sortie du CD. Cela dépends du circuit de sortie, qu’il soit à tubes, transistors, ou circuit OP. Sauf à disposer du schéma (ce qui n’est jamais le cas) personne n’en sait rien.
Or cette simple résistance peut transformer le plus beau signal carré en signal triangulaire.
- Vu du potentiomètre toujours, le Zenquito est aussi une charge complexe résistive, capacitive et inductive dont l’impédance n’est haute qu’en l’absence du potentiomètre de réglage normalement positionné à l’entrée.
- La mise en parallèle de ces trois éléments, dont un est une inconnue (le lecteur CD), ne donne pas obligatoirement les résultats prévus par les logiciels de simulation.

Que donne l’introduction d’un préampli KTR 5725 entre un lecteur de CD dont le circuit de sortie est inconnu et un Zenquito ?

Côté entrée du KTR on sait que son impédance est élevée, mais qu’il est capable d’accepter des impédances de sources très basses. Sa seule limitation est la relative faiblesse de la tension de saturation. Si le circuit d’entrée insaturable est branché, l’impédance d’entrée passe à plusieurs mégohms. (Sauf à positionner un potentiomètre à cet endroit.) La tension de saturation passant elle à plusieurs dizaines de volts.
Côté sortie du KTR, le circuit est à très basse impédance, quelques dizaines d’ohms, et il voit l’impédance d’entrée du Zenquito avec son potentiomètre plusieurs dizaines de milliers d’ohms. (Il est clair que dans le cas du Zenquito, il faut supprimer du KTR la chaîne potentiomètrique de sortie qui fait double emploi avec celle du Zenquito).. De plus l’étage de sortie du KTR rend « invisible » du Zenquito les étages précédents du KTR et de la source. Autrement dit, l’étage d’entrée du KTR peut être assimilé à l’étage de sortie de la source, et l’étage de sortie du KTR à un étage séparateur à très faible impédance isolant l’entrée du Zenquito de ce qui précède.
Passons maintenant à la pratique. C’est environ cinq cent préampli KTR5725 qui ont été montés entre mai 2004 et aujourd’hui. Ceci sur la base d’une publication dans LED. Actuellement ces préamplis sont répartis sur les cinq continents, et les professionnels de la prise de son, du montage audio, de la critique musicale s’emparent du produit. Ceci n’est sûrement pas le fruit du hasard.
Si le préampli n’était pas neutre, il ne se verrait pas plébiscité par les pros.
Ce préampli est à ce jour installé dans un grand nombre de configuration et de systèmes les plus divers. Le commentaire général se résume ainsi : Image sonore holographique, transparence et neutralité.
J’invite d’ailleurs, ceux qui ne l’on pas encore écouté de le faire d’urgence, de le comparer à des produits THG, puis d’en faire un compte rendu d’écoute. Je les invite aussi à faire une écoute comparative Cd-Potentiomètre-Zenquito, et CD-KTR 5725-Zenquito. Après, on en reparle.

Je suis à la disposition de ceux qui souhaite écouter, une nouvelle session d’écoute comme celle qui s’est faites de 28 -11- 2004 est encore possible, si nécessaire me contacter.

Cordialement

André COCHETEUX
ACCX
Lecteur CD/SACD dCS P8i, Convertissseur dCS, North STAR 192, Pré KTR 5725, 7308 et E80CC, Amplis 845/211 et 805, vinyl Platine EMT + prépré PULLTECH, ou maison, Enceintes Klipsch Horn, Vx du Theatre. Vidéo Tritubes BARCO, Dvd DENON, KTR 6voies
ACCX
 
Messages: 209
Inscription: 06 Mai 2005 12:07
Localisation: NIEPPE en FLANDRES

Message » 13 Jan 2006 13:22

Merci d'avoir apporté une explication technique simple. :wink:

Je vais raviser mon jugement sur la neutralité du KTR, et je verrai bien quand je l'écouterai... surement jamais malheureusement sauf si je le fabrique un jour... et encore je ne saurais qu'en dire n'ayant pas une grande expérience de matériel de qualité.
DIYeur théorique non fortuné... ça va être dur !!!
Portishead - Shivaree - Massive Attack (les 1er) - Moby - Goldfrapp (le 1er) - Morcheeba (pas le dernier) - Anjali - Emilie Simon - Thievery Corporation - Björk - Tricky (les 1er) - et plein d'autres ...
gaff
 
Messages: 1097
Inscription: 24 Juin 2004 9:59
Localisation: SAVOIE
  • offline

Message » 13 Jan 2006 13:46

Merci pour vos explications André.

Par contre, j'ai du mal à comprendre l'effet de la tension de saturation en entrée. Il n'y a pas une normalisation des sources ? Un seuil a ne pas dépasser ? Quel est l'impact : son brouillé, distordu ?
Traveling through hyperspace ain't like dusting crops, boy!
Hansolo
 
Messages: 579
Inscription: 11 Nov 2000 2:00
Localisation: Besançon

Message » 13 Jan 2006 13:51

merci Mr COCHETEUX
c'est instructif, et constructif

Phill
"une vérité qui dérange", le film qu'il faut voir .
phill
 
Messages: 2565
Inscription: 15 Jan 2003 22:59
Localisation: 34

Message » 13 Jan 2006 16:46

ACCX a écrit:Vu du potentiomètre toujours, le Zenquito est aussi une charge complexe résistive, capacitive et inductive dont l’impédance n’est haute qu’en l’absence du potentiomètre de réglage normalement positionné à l’entrée.

J'avoue que ceci me laisse des plus perplexes. Il semble évident que potentiometre et "potentiometre de réglage" ne font qu'un. Le potentiometre va donc toujours regarder l'impédance d'entrée haute du zenquito. J'imagine que nous devons lire "vu de la source" ?
Pereat tristitia, pereant osores / Pereat diabolus
Quivis antiBurshius / Atque irrisores
00940
 
Messages: 1106
Inscription: 08 Avr 2003 6:04
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 13 Jan 2006 19:24

ACCX a écrit:
ACCX a écrit:Bonsoir,



Si le préampli idéal était un simple potentiomètre avec ou sans condensateur, depuis que l’homme fabrique des amplis, çà se saurait !!!

La démonstration électronique qui suit dit je cite
- « vu du lecteur Cd un potentiomètre représente une charge constante résistive et non complexe. Charge idéale » ceci est parfaitement juste… S’il n’y a rien derrière le potentiomètre !!
- Vu du potentiomètre on peut dire l’inverse, le circuit de sortie du lecteur CD est une charge complexe, inductive, capacitive et résistive.
La mise en parallèle d’une résistance fixe (le potentiomètre) de valeur relativement faible, 10 à 50Kohms tout au plus, peut avoir des conséquences désastreuses sur le signal de sortie du CD. Cela dépends du circuit de sortie, qu’il soit à tubes, transistors, ou circuit OP. Sauf à disposer du schéma (ce qui n’est jamais le cas) personne n’en sait rien.
Or cette simple résistance peut transformer le plus beau signal carré en signal triangulaire.
- Vu du potentiomètre toujours, le Zenquito est aussi une charge complexe résistive, capacitive et inductive dont l’impédance n’est haute qu’en l’absence du potentiomètre de réglage normalement positionné à l’entrée.
- La mise en parallèle de ces trois éléments, dont un est une inconnue (le lecteur CD), ne donne pas obligatoirement les résultats prévus par les logiciels de simulation.

André COCHETEUX
ACCX


Bonjour.

Faites vous de la PUB ?????????????

Je ne suis pas d'accord avec vôtre exposé.

1) Toutes les sources sont prévues pour un fonctionnement sur charge résistive de 10kOhms ou plus. Une valeur de 2kohms n'a rien de dangereux pour une source. Je ne considère pas cette valeur comme basse.

2) Une impédance d'entrée supérieure à 100k ohms sur un préampli ou ampli est préjudiciable au bruit. D'ailleurs, tout les étages d'entrées électronique demandent une polarisation en entrée sous forme de résistance. Ce dont un préampli est obligatoirement composé.

3) Il n'existe rien de mieux qu'une entrée sur J-FET ce dont est composé le zenquito.


La plupart des préamplis perturbent d' ailleurs plus la source que la configuration zenquito + potar.
Le courant de fuite sur l'étage d'entrée du zenquito est inférieure au nA ce qui n'est jamais le cas sur une entrée bipolaire.

Bref, le zenquito est complètement transparent et n'a aucune influence sur le potentiomètre comme vous le dîte.
L'impédance d'entrée sur le zenquito est supérieure au Mega ohms.


Je reste donc sur ma position a moins que vous n'apportiez de réels arguments.
Tout ce-ci est bien sûr valable dans le seul cas d'une entrée sur J-FET.

ps : L'avantage du DIY est de connaître l'ensemble de la chaîne de reproduction est donc de la simplifiée en connaissance de cause. D'où un gain en transparence et qualité du signal.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4114
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 13 Jan 2006 20:38

JIM a écrit:
ACCX a écrit:
ACCX a écrit:Bonsoir,



Si le préampli idéal était un simple potentiomètre avec ou sans condensateur, depuis que l’homme fabrique des amplis, çà se saurait !!!

La démonstration électronique qui suit dit je cite
- « vu du lecteur Cd un potentiomètre représente une charge constante résistive et non complexe. Charge idéale » ceci est parfaitement juste… S’il n’y a rien derrière le potentiomètre !!
- Vu du potentiomètre on peut dire l’inverse, le circuit de sortie du lecteur CD est une charge complexe, inductive, capacitive et résistive.
La mise en parallèle d’une résistance fixe (le potentiomètre) de valeur relativement faible, 10 à 50Kohms tout au plus, peut avoir des conséquences désastreuses sur le signal de sortie du CD. Cela dépends du circuit de sortie, qu’il soit à tubes, transistors, ou circuit OP. Sauf à disposer du schéma (ce qui n’est jamais le cas) personne n’en sait rien.
Or cette simple résistance peut transformer le plus beau signal carré en signal triangulaire.
- Vu du potentiomètre toujours, le Zenquito est aussi une charge complexe résistive, capacitive et inductive dont l’impédance n’est haute qu’en l’absence du potentiomètre de réglage normalement positionné à l’entrée.
- La mise en parallèle de ces trois éléments, dont un est une inconnue (le lecteur CD), ne donne pas obligatoirement les résultats prévus par les logiciels de simulation.

André COCHETEUX
ACCX


Bonjour.

Faites vous de la PUB ?????????????

Je ne suis pas d'accord avec vôtre exposé.

1) Toutes les sources sont prévues pour un fonctionnement sur charge résistive de 10kOhms ou plus. Une valeur de 2kohms n'a rien de dangereux pour une source. Je ne considère pas cette valeur comme basse.

2) Une impédance d'entrée supérieure à 100k ohms sur un préampli ou ampli est préjudiciable au bruit. D'ailleurs, tout les étages d'entrées électronique demandent une polarisation en entrée sous forme de résistance. Ce dont un préampli est obligatoirement composé.

3) Il n'existe rien de mieux qu'une entrée sur J-FET ce dont est composé le zenquito.


La plupart des préamplis perturbent d' ailleurs plus la source que la configuration zenquito + potar.
Le courant de fuite sur l'étage d'entrée du zenquito est inférieure au nA ce qui n'est jamais le cas sur une entrée bipolaire.

Bref, le zenquito est complètement transparent et n'a aucune influence sur le potentiomètre comme vous le dîte.
L'impédance d'entrée sur le zenquito est supérieure au Mega ohms.


Je reste donc sur ma position a moins que vous n'apportiez de réels arguments.
Tout ce-ci est bien sûr valable dans le seul cas d'une entrée sur J-FET.

ps : L'avantage du DIY est de connaître l'ensemble de la chaîne de reproduction est donc de la simplifiée en connaissance de cause. D'où un gain en transparence et qualité du signal.

Bonsoir,

Je fais de la HI FI, pas de l'électronique théorique.

Mon boulot c'est de créer des circuits à tubes qui donnent satisfactions aux audiophiles et aux mélomanes. Le KTR 5725 est un de celà.

Le juge de paix reste toujours les oreilles.

Je vous invite à une écoute comme indiqué précédemment.

ACCX
Lecteur CD/SACD dCS P8i, Convertissseur dCS, North STAR 192, Pré KTR 5725, 7308 et E80CC, Amplis 845/211 et 805, vinyl Platine EMT + prépré PULLTECH, ou maison, Enceintes Klipsch Horn, Vx du Theatre. Vidéo Tritubes BARCO, Dvd DENON, KTR 6voies
ACCX
 
Messages: 209
Inscription: 06 Mai 2005 12:07
Localisation: NIEPPE en FLANDRES

Message » 13 Jan 2006 23:10

JIM a écrit:3) Il n'existe rien de mieux qu'une entrée sur J-FET ce dont est composé le zenquito.



Bonjour Jim,

En fait je part aussi dans l optique de modifier le moins possible le signal d origine (surtout pas de degradé harmoniques plaisant a l oreille de certain tube) et je me demandais est ce qu il est "optimal" par rapport aux impedances d entré sortie de relier une carte son pro directement sur l'entrée d un ucd ou d un Gain clone, sans potar (le reglage du gain est fait sur la carte son)

Les specifications :
Impedance de sortie de la carte son: 100ohms, +4dBu Unbalanced, +4dBu Nominal, +16.5dBu Max
Ucd : Input impedance 100kOhm , Voltage gain: 26dB.
Gain Clone : aucune idée :lol: . Il s agit de ce kit http://www.chipamp.com/lm4780.shtml

Merci

PS: a propos je suis toujours disposé a mettre en ligne un titre quelconque en version "tubé" a partir d un plug in de simulation de tube (son plus chaud et plus definit) , donne moi juste un titre car j en ai aucune idée, de preference un que tu connais bien.

Cordialement
Avi
melavi
 
Messages: 1950
Inscription: 03 Fév 2003 18:02
Localisation: Paris

Message » 14 Jan 2006 16:30

melavi a écrit:
JIM a écrit:3) Il n'existe rien de mieux qu'une entrée sur J-FET ce dont est composé le zenquito.



Bonjour Jim,

En fait je part aussi dans l optique de modifier le moins possible le signal d origine (surtout pas de degradé harmoniques plaisant a l oreille de certain tube) et je me demandais est ce qu il est "optimal" par rapport aux impedances d entré sortie de relier une carte son pro directement sur l'entrée d un ucd ou d un Gain clone, sans potar (le reglage du gain est fait sur la carte son)

Les specifications :
Impedance de sortie de la carte son: 100ohms, +4dBu Unbalanced, +4dBu Nominal, +16.5dBu Max
Ucd : Input impedance 100kOhm , Voltage gain: 26dB.
Gain Clone : aucune idée :lol: . Il s agit de ce kit http://www.chipamp.com/lm4780.shtml

Merci

PS: a propos je suis toujours disposé a mettre en ligne un titre quelconque en version "tubé" a partir d un plug in de simulation de tube (son plus chaud et plus definit) , donne moi juste un titre car j en ai aucune idée, de preference un que tu connais bien.

Cordialement
Avi


Attention, je ne dis pas que le ktr est mauvais et qu'il apporte un son tube mais juste que l'on peut se passer de préampli avec un zenquito. L'insertion de tout composants actifs ne faisant qu'ajouter coloration et dégradation du signal lorsque il n'est pas nécessaire.

Pour répondre à vôtre question :
"Est ce qu il est "optimal" par rapport aux impedances d entré sortie de relier une carte son pro directement sur l'entrée d un ucd ou d un Gain clone".

Pour l'UCD, je ne connais pas l'étage d'entré utilisé donc je ne me prononce pas mais l'impédance de vôtre carte son est suffisamment basse pour attaquer tout ampli normalement constituer.

Le seul point sur lequel je m'interroge, c'est sur le réglage de volume de la carte son.
S'il est numérique, je déconseille.............. Vous perdrez toute la dynamique du convertisseur.

Il est préférable de réaliser le réglage de volume par potentiomètre (passif ou actif) suivi d'un buffer nécessaire pour Gainclone et certainement pour l'UCD. Ce que fait le KTR et d'autres préampli.

Certains convertisseur NA contiennent des réglages de volumes analogique et c'est peu être le cas de vôtre carte son, vous pouvez alors vous reliez directement sur l'ampli.

@+
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4114
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 14 Jan 2006 16:49

JIM a écrit:...
Le seul point sur lequel je m'interroge, c'est sur le réglage de volume de la carte son.
S'il est numérique, je déconseille.............. Vous perdrez toute la dynamique du convertisseur.

Non, pas sur ces produits, la perte de définition intervient avec une atténuation supérieur à 48 db.
C'est d'ailleurs tout l'intérêt du sytème, une impédance de sortie basse et une atténuation sans perte dans le domaine du numérique.
Le seul inconvénient, l'alim et les composants internes du PC doivent être irréprochables, le signal analogique de sortie n'étant pas atténué, avec 22 dBu max le moindre défaut sera flagrant. Si en plus le système est à haut rendement, oupss !
Je conseille à tout ceux qui le peuvent d'écouter au moins une fois ce système, en ce qui me concerne, le mien à remplacé plus de 10.000€ de matériel "HIFI".
Lansing
 
Messages: 5411
Inscription: 23 Mai 2005 21:01
  • offline

Message » 15 Jan 2006 18:36

Je m'occupe peut être de ce qui me concerne pas mais j'ai récemment écoute un UCD standard sans preamp avec juste un potar de 10K sur des enceintes Haut rendement, le resultat s'est avere exellent. Le lecteur rega jupiter. Ce même ampli sur de B&W 805 c'est la cata, rien ne sort, complètement bouche

.
Dernière édition par emj hifi le 15 Jan 2006 20:22, édité 1 fois.
emj hifi
 
Messages: 903
Inscription: 04 Nov 2003 8:08
Localisation: sud est
  • offline

Message » 15 Jan 2006 18:43

Non, moi je dirais les BW. :mdr:
Lansing
 
Messages: 5411
Inscription: 23 Mai 2005 21:01
  • offline

Test Potar sans préampli

Message » 17 Jan 2006 16:25

Ben oui, d'un point de vue électronique, JIM a raison......

C'est sur ce principe que j'ai revendu un peu trop vite mon préamp Conrad Jonhson.
Résultat : son mieux défini (plus de détails) mais plus aucune aération, pas de vie, plat,....

Du coup j'ai attaqué un uFollower de ECL86 (schéma LED) et j'ai retrouvé l'aération manquante

Je vais me lancer dans le KTR mais je suis en attente de cette fameuse entrée insaturable !!
Quand sera-t-elle dispo ? (au moins le schéma?)
mgm31
 
Messages: 613
Inscription: 23 Aoû 2005 22:46
Localisation: Toulouse
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message