Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: MSNbot Media et 4 invités

Circuit de protection

Message » 11 Aoû 2011 22:09

c'est juste. Ces quelques post seraient mieux là.
Le seul intérêt que j'y vois ici, c'est les clés pour répondre "a quelle température couper ?"


revenons au sujet.
A quoi servent C5 et C6 sur la partie protection en température ?
schéma ici viewtopic.php?p=173772180#p173772180
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Annonce

Message par Google » 11 Aoû 2011 22:09

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Aoû 2011 15:26

voilà ou j'en suis rendu pour mon controle température/ventilateur.

La simulation logique fonctionne.
Quand la Température monte (cad résistance CTN diminue) :
    < seuil T1 : relais collé, aucune led, ventilo arreté
    > seuil T1 : relais collé, led2 faiblement allumée, ventilo lent (alimenté 6V , inaudible)
    > seuil T2 : relais collé, led2 fortement allumée, ventilo rapide (alimenté 12V)
    > seuil T3 : relais décollé, led1 allumée, led2 fortement allumée, ventilo rapide
Hystéresis sur les trois seuils, réglable sur T3.

Inspiration évidente de Didier pour la partie relais (T3).
En revanche, je sais pas si ce que j'ai imaginé est très orthodoxe pour les seuils T1 et T2 et le contrôle de la tension du ventilateur avec les deux transistors.

Avant d'aller plus loin, une bonne âme pourrait me confirmer que ça marchera au-delà de la théorie ?
(en particulier il y a sur les schémas de Didier des condensateurs de 10µF et des diodes en sortie de comparateur dont je ne saisis pas le role)



Image
Le ventilo est simulé par la résistance 114ohms. 2N2222 ou BC337 partout. Comparateur LM339.
CTN 4,7k (miniature d=3mm selectronic semble adaptée au montage préconisé). Résistances variables 10K pour réglage seuils.

simultation disponible sur ce lien (applet java). Faire bouger le curseur CTN.

merci

ps: une recommandation pour un simulateur plus complet gratuit? j'ai entendu parler de LTspice. Il y a mieux ?
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 15 Aoû 2011 9:25

Salut Alkasar.

Pour répondre a ta question: les deux condensateurs de 10µF sont là pour "stabiliser"les consignes d'alim et de T° ( en gros, pour minimiser l'effet d'un courant d'air et des variations d'alim, celle-ci étant filtrée au minimum pour assurer un déclenchement rapide du relais à l'arrêt de l'ampli).
Les diodes en série sont là pour isoler les sorties des comparateurs entre elles, sinon en cas d'apparition d'un défaut, toutes les leds s'allumeraient en même temps, voila :wink:
Pour le reste, en théorie ça devrait marcher, reste plus qu'à essayer :mdr:
Full DIY, à haut rendement, et en bipolaire only....!
Beepbeep57
 
Messages: 1002
Inscription: 08 Sep 2008 18:13
Localisation: Metz
  • offline

Message » 15 Aoû 2011 10:34

Idefixes a écrit:Fiscal en me penchant sur ton schéma ci dessous :


il y deux chose que je n'arrive pas à saisir :
- A quoi te sert la tempo utilisant IC1B puisque tu as déjà celle de IC1A, les deux étant des copies conforme
- la détection CC utilisant IC1D ne semble ni reliée au +12V ni au 0V?

Pourrais-tu éclairer ma lanterne

Marc


Bonjour

Je rentre de vacances je n'ai pas pu répondre plus tôt, mais je pense qu'elles sont évidentes.

D'abord, le doublon de la tempo est en effet une bourde! curieux que personne n'ai remarqué celà auparavant. C'est du à une manip de copier coller de trop :hehe: .

Le comparateur est un quadruple, et il est effectivement polarisé en 12V, mais qui n'apparait pas sur ce schéma. J'utilise ce circuit, il fonctionne parfaitement, et je peux fournir les fichiers eagle, avec la correction du doublon (çà alors, j'en revient encore pas :ko: ), pour ceux qui sont intéressés.
Pourquoi fait-il toujours si froid dans les rames TGV ?
fiscal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2423
Inscription: 31 Aoû 2006 15:29
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 15 Aoû 2011 11:53

Pas de soucis Fiscal, faire des erreurs est le propre de tout le monde :wink:
Full DIY, à haut rendement, et en bipolaire only....!
Beepbeep57
 
Messages: 1002
Inscription: 08 Sep 2008 18:13
Localisation: Metz
  • offline

Message » 15 Aoû 2011 14:02

Beepbeep57 a écrit:Salut Alkasar.

Pour répondre a ta question: les deux condensateurs de 10µF sont là pour "stabiliser"les consignes d'alim et de T° ( en gros, pour minimiser l'effet d'un courant d'air et des variations d'alim, celle-ci étant filtrée au minimum pour assurer un déclenchement rapide du relais à l'arrêt de l'ampli).
Les diodes en série sont là pour isoler les sorties des comparateurs entre elles, sinon en cas d'apparition d'un défaut, toutes les leds s'allumeraient en même temps, voila :wink:
Pour le reste, en théorie ça devrait marcher, reste plus qu'à essayer :mdr:

merci :thks:
donc diodes : pas besoin dans mon cas.
Les condos aussi peuvent etre zappés, car mon 12V provient d'une smps. Au pire, si alim pas assez propre, je laisserai une capa filtrage 1000µF ou plus. Pas grave, car j'ai pas le souci de coupure rapide à l'extinction.

J'ai ajouté des résistances de base de 1k sur les transistors. Ca fait pas de mal, mais est ce vraiment utile ?

Jean-Claude met dans ses circuits des diodes à certains endroits autour des comparateurs. Probablement aussi pour empêcher des comportement erratiques. C'est de la magie pour moi :roll:

Comme je compte réaliser sur une plaque d'essai (moi pas savoir faire pcb !) moins il y aura de composants, mieux ce sera :wink:

Al1
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 16 Fév 2012 2:12

Hello,
me revoilou. Après réfléchi, très bien réfléchi, trop bien réfléchi, j'ai fini par faire un pcb avec une protection thermique parfaite : ayant inversé le sens, l'ampli ne s'allume que lorsqu'il est trop chaud :mdr:
oui il y a du shadock en moi !!!


Me voilà a refaire un circuit qui cette fois fonctionne (et a imaginer comment bricoler mon pcb pour faire les modifications sans trop de patchs).
Quelque chose à redire sur ce schéma?

J'utilise un lm203, c'est un demi 339. Avec un hysteresis.
Me suis aperçu que lorsque la sortie lu lm2903 est supposée être à 0, elle est à 0,6V. Ca perturbe le transistor qui devrait être bloqué. D'où l'ajout de la diode sur la base du transistor.
Image

merci
Dernière édition par alkasar le 16 Fév 2012 16:19, édité 1 fois.
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 16 Fév 2012 16:17

eh bien marche nickel le circuit ci-dessus :D

Avec la résistance de réglage hystérésis de 220K, j'ai ajusté le pot pour un déclenchement à 55°C. Le relais se remet au travail quand la température redescend à 51°C.
Je visais 10% d'hysteresis, pas trop mal :wink:

voilà le proto. Réglage de température de déclenchement avec de l'eau chaude et le multimètre en thermomètre.
Image

J'ai pu modifier mon pcb initial, heureusement assez facilement. Un piste coupée, un strap, une greffe de diode sur une résistance, et le tour est joué. Ca fait vraiment diy ;)
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message