Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Dimensionner l'alimentation? Toujours plus ???

Message » 01 Mar 2011 20:00

rha61 a écrit:
mikematrix a écrit:J'avais oublié cela, déso çà remonte loin tout çà.
Je vais prendre un 625va pour les 2 modules hypex (je prend un peu de marge si je veux un jour rajouter un 3ème module).
Mais je ne trouve toujours pas un bon schéma pour cette alimentation. Je pense que je me casse la tête pour rien mais j'ai pas envie de faire qq chose pour que l'on me dit après que çà ne servait à rien de mettre par ex 4 capa de 22000µF que 10000µF est largement suffisant voir même 2 ou que sais je d'autre.
En plus il faut mettre un fusible de 4A après la tension redressée donc pour moi çà ne sert à rien de mettre une monstrueuse alimentation si déjà elle sera limitée avec un fusible non ?


une façon de voir simple , c est de considérer un ampli parfait : il ferait donc sur un canal , 100w/8ohms , 200w/4 , 400w/2 , 800w/1ohm et il doit tirer cette énergie du secteur donc de son alime
maintenant , je ne pense pas qu il y ait tant d enceintes qui descendent sur certaines frequences à 1 ohm , mais il y en a ( Infinity 9 , Apogée ..)

mes modules hypex , je les alimente en pi , avec le premier étage avec juste 10.000uF , pour ne pas créer des pics de commutation trop violents , puis une self 2.2mH/0.4ohm , et enfin 4x12.000uF et tout ça pour chaque rail ( les petits condos de découplage partout , ça ne sert pas sauf à créer des risques de résonances parasites , le module a déjà " on board " un découplage au plus prés des Tr de puissance , notamment par capa céramique )
tout ça après maintes tests subjectifs


Tu serais faire un petit schémas de tout çà stp :oops:
Et pour la self on la calcule comment ?
Désolé d'être si nul mais si çà peut aussi aider des autres personnes après...
Plus de place pour tout mettre >> voir profil ;)
mikematrix
 
Messages: 3618
Inscription: 15 Sep 2003 19:53
Localisation: Belgique
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Mar 2011 20:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Mar 2011 20:06

Pour info, le UCD400 à une coupure automatique quand on dépasse les 20A ... on est loin des 4A du calcul ... 20A avec des rails de 60V ça fait 2400VA ........

Dagda
"Au bout d'un moment, il est vraiment druide, ce mec-là, ou ça fait quinze ans qu'il me prend pour un con? "
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 5089
Inscription: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline

Message » 01 Mar 2011 20:42

Je croyais que c'était en sortie (sur les hauts parleurs) les 20A :D
Quand je regarde ce qu'il propose on est très loin de tout çà, 2x10000µF par rail et un transfo de 250va (et il ose marquer dans la notice max 2 ucd :mdr: )
Quant au fusible sur leur kit d'alimentation c'est 6.3A pour alimenter 2 modules et 4A pour le mono.
Plus de place pour tout mettre >> voir profil ;)
mikematrix
 
Messages: 3618
Inscription: 15 Sep 2003 19:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 01 Mar 2011 22:25

Bonsoir,

La puissance de 100W maximum en sortie que j'ai calculé est pour une sinusoïde en sortie en régime permanent avec :
    - la valeur maximum de l'amplitude de la sinusoïde en sortie
    - la valeur maximum de la tension de sortie du transformateur
    - moins les pertes du pont de diodes et de l'étage de sortie de l'amplificateur (et il y en a d'autres, par exemple les pertes par effet joule)
    - la valeur maximum du courant de sortie dans la charge
Avec ces valeurs tu multiplies la valeur de la tension et du courant de sortie de l'amplificateur, ce qui te donne la puissance de sortie (les fameuses valeurs tension efficace et courant efficace, si tu veux calculer la puissance).

Le "problème", c'est que la musique est composée de plusieurs harmoniques (qui sont des sinusoïdes de fréquences, de phases et d'amplitudes différentes).
C'est pour cela qu'il faut intégrer le signal pour calculer l'ensemble de la puissance demandée.
Lorsque que par exemple, tu écoutes un morceau de musique, tu n'écoutes pas une sinusoïde d'amplitude x hertz régulière, mais un signal complexe.
Lorsque le signal ci est riche (en harmonique), ton amplificateur va reproduire ce signal avec les mêmes harmoniques amplifiées, et donc la consommation n'est pas la même qu'en régime établit.
C'est pour cela que tu retrouves des informations sur les alimentations avec la capacité en courant (permanent et peak = crête) sans que l'alimentation ne "s'écroule".
Car avec une alimentation linéaire, la tension des rails d'alimentation fluctue en fonction du courant débité.

Il y a un graphique qui reprend le fonctionnement de l'alimentation linéaire :
    - la tension et le courant est redressé (le pont de diodes)
    - la tension et le courant est filtré (les condensateurs de filtrages)
    - l'amplificateur avec l'enceinte représente la charge de l'alimentation
Plus tu vas tirer de courant (lorsque tu montes le volume), plus la tension chute sur les rails d'alimentations.
Si la tension d'alimentation descend sous la tension que tu dois délivrer à la charge, l'amplificateur sature (idem si l'amplificateur ne peut pas fournir la tension à la charge il sature).

Lorsque tu choisis un transformateur, plus il peut fournir de courant moins tu as besoin de condensateurs de filtrage, jusqu'à une certaine limite fixer par la tension maximum que tu souhaites obtenir en sortie.
Le fait que la charge et la décharge ce fait assez vite, 100Hz pour un redressement double alternance, tu peux obtenir une puissance crête supérieur à la puissance en régime établie, sur une période donnée.
Ensuite les enceintes charge l'amplificateur aussi, et ce n'est pas une charge résistive, donc le courant est déphasé en fonction de la fréquence.
Pour qu'un haut parleur soit bien driver, il vaut mieux avoir une alimentation costaud, et un amplificateur qui a du coffre au niveau des ampères en sortie.

Maintenant je ne pense pas que tu vas intégrer une partition de musique pour savoir si ton amplificateur peut sortir ton morceau préféré à puissance maximum, donc il faut bien faire une approximation, c'est dans cette optique que je dis que cette formule m'a l'air correct.

Cordialement.
Nico1383
 
Messages: 973
Inscription: 26 Juil 2009 19:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 02 Mar 2011 1:33

Juste pour souligner que cette phrase peut porter à confusion:
Nico1383 a écrit:Lorsque tu choisis un transformateur, plus il peut fournir de courant moins tu as besoin de condensateurs de filtrage, jusqu'à une certaine limite fixer par la tension maximum que tu souhaites obtenir en sortie.

Le néophite pourrait penser qu'on peut se passer de filtrage si quasiment pas de charge ,alors que l'absense de condo donnera un fort parasite 100Hz meme sans charge (j'ai illustré plus haut la courbe sans et avec condo d'une tension redressée). :wink:
Amicalement, Mao
Samsara
 
Messages: 4743
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 02 Mar 2011 12:21

Il y un logiciel de simulation qui me sert souvent quand je fais une alimentation (surtout pour de la loupiotte).
C'est PSU Designer II de Duncan's Amp Tool (logiciel gratuit).
Le résultat obtenu est très très proche de la réalité, avec la possibilité de mettre une charge avec appel de courant pour voir comment se comporte l'alimentation et tu as toutes les informations utiles (ondulations, valeur max, valeur moyenne, ...)

Du coup, c'est très visuel et ça permet de bien comprendre comment va être la forme d'onde, le pic de courant au démarrage ... bon par contre faut tout les paramètres des composants ;)

Exemple

Dagda
"Au bout d'un moment, il est vraiment druide, ce mec-là, ou ça fait quinze ans qu'il me prend pour un con? "
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 5089
Inscription: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline

Message » 02 Mar 2011 17:00

Bonjour,

Je ne t'ai pas cité Samsara, je parlais bien des graphes que tu as mit en ligne.
D'ailleurs on voit bien la forme de la tension qui fluctue.

C'est pour cela, je crois, qu'il faut que la tension des rails d'alimentations ne soit pas inférieur à la valeur efficace de la tension de sortie moins les pertes diverses.
En plus, il faut prendre en compte la classe de fonctionnement de l'amplificateur, qui va se rajouter pour calculer la consommation en régime établit (encore fois si on désire obtenir xW en sortie).
Car il faut considérer, à mon avis, la puissance de sortie de l'amplificateur, + la consommation de se dernier, pour obtenir la puissance nécessaire de l'alimentation.

Après, il faut voir l'usage que l'on en fait en situation réelle, car je ne pense pas qu'en usage domestique on soit à 100W de "puissance d'écoute" (sauf si on a pas de voisin).
Par contre, le fait que l'on monte le volume (ça ça arrive), et le fait d'avoir une consommation réelle plus importante peut arriver.

Il faut considérer le budget, car ça chiffre vite une grosse alimentation, et voir si l'amplificateur en question va réellement nécessiter une grosse alimentation.

Par exemple dans mon cas, pour un TDA7293, avec une alimentation symétrique de 40V (tension redressée et filtrée), la documentation de la puce dit qu'il y a une limitation du courant de sortie de 6.5A.
Donc même si la charge peut en absorber d'avantage, l'amplificateur n'ira pas plus loin.

Cordialement.
Nico1383
 
Messages: 973
Inscription: 26 Juil 2009 19:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 02 Mar 2011 19:01

Merci pour tout ces éclaircissements :)
Plus de place pour tout mettre >> voir profil ;)
mikematrix
 
Messages: 3618
Inscription: 15 Sep 2003 19:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 02 Mar 2011 22:03

Une autre question technique et j'avoue que je n'ai pas encore fait de recherche.
Qu'est ce qui est le mieux pour un rail d'alimentation entre 4 condensateurs de 22000µF ou 2 de 47000µF ?
Je dirais que c'est une histoire de résistance interne qui est diminuée quand on les met en // c'est çà ?
Et 2 condensateurs en // s'additionne (2x22000 = 44000) ? Edit: après recherche, oui.
Plus de place pour tout mettre >> voir profil ;)
mikematrix
 
Messages: 3618
Inscription: 15 Sep 2003 19:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 02 Mar 2011 22:54

Bonsoir,

J'espère que je ne suis pas dans le faux, je le redis c'est ma "vison" du dimensionnement, avec ce que j'ai pu trouver ici et là.

Pour cette question je crois qu'il y a Robert64, un membre du forum, qui y a déjà répondu.
Je crois même qu'il y a le post en lien dans ce post même.
Personnellement, à valeur identique (durée de vie, ESR, courant d'ondulation et autres), je trouve qu'il n'y a que l'embarras du choix, avec les contraintes d'espaces et de prix (quand on aime on ne compte pas, des fois, je plaisante). Il y a un post sur le choix des condensateurs pour une alimentation, en plus c'est un amplificateur du commerce, donc sans doute tu auras des retours lorsqu'il aura upgrader ça bête.
Tout de dépend de si tu vas entendre une différence entre 4 condensateurs en parallèle et 2. Même avec 3000µF de différence, je pense que tu vas tendre l'oreille.
Après il y en a qui doivent être meilleurs que d'autres, à l'oreille peut être qu'on peut déceler des différences et avoir des préférences, je n'en doute pas.
Je pense que l'important c'est d'être raccord avec l'utilisation qui est faite et le sur-dimensionnement. Car qui peut le plus peut le moins, c'est un fait, il faut voir.

Cordialement.
Nico1383
 
Messages: 973
Inscription: 26 Juil 2009 19:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 03 Mar 2011 1:05

Après recherche trouvé ceci sur les condensateurs, très intéressant.
http://www.homecinema-fr.com/forum/viewtopic.php?f=1061&t=29919976
Plus de place pour tout mettre >> voir profil ;)
mikematrix
 
Messages: 3618
Inscription: 15 Sep 2003 19:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 03 Mar 2011 8:16

Bonjour,

Au fait, j'ai oublié de te dire pour un TDA7293, branché avec un transformateur 2*30VAC 630VA, et 2*10000µF par rail.
C'est prévu pour de la stéréo, en tri-amplification, donc je testerai en charge soit avec 3 TDA, soit avec 2 TDA + un à transistors, et essaierais de mettre des relever qui me semble pertinent.

Cordialement.
Nico1383
 
Messages: 973
Inscription: 26 Juil 2009 19:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 03 Mar 2011 14:54

Cool et quand penses tu monter tout cela ?
Plus de place pour tout mettre >> voir profil ;)
mikematrix
 
Messages: 3618
Inscription: 15 Sep 2003 19:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 03 Mar 2011 19:12

Bonjour Mikematrix,

Dès que j'aurai tester le rendu d'un amplificateur à transistors, j'ai un fil sur ce forum, pour tenter de le faire fonctionner.
Comme ça j'aurai pu écouter un amplificateur à base de chipamp sur un haut parleur, et un transistor sur un haut.
Si à l'oreille quelque chose me plait plus alors je vais l'utiliser.

Si tu veux je peux poster une photos du montage d'un TDA avec son alimentation câblé, je l'ai déjà monté pour tester le TDA.
Après si tu veux je peux aussi voir pour mesurer l'amplificateur en charge, dans une résistance et dans un HP, j'ai acheté un oscilloscope.
Il faudrait, pour se faire, que je bidouille un pont diviseurs, car je ne peux pas mesurer + de 30V crêtes, je crois de tête (c'est un oscilloscope numérique Velleman PCSGU250).
Ça peux être utile pour visualiser la forme des signaux, et y voir plus clair.

Cordialement.
Nico1383
 
Messages: 973
Inscription: 26 Juil 2009 19:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 03 Mar 2011 20:21

Oulà pas besoin de faire si compliqué :D Dis nous juste si les différence sont audible :wink:
Edit: j'ai été voir ton post sur ton ampli, complètement largué :D C'est trop compliqué, les modules tout fait c'est mieux pour moi.
Plus de place pour tout mettre >> voir profil ;)
mikematrix
 
Messages: 3618
Inscription: 15 Sep 2003 19:53
Localisation: Belgique
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis