Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Fonctionnement du volume sur les chips STM DDX

Message » 10 Juin 2014 14:34

Le problème pour vous suivre, c'est qu'il faut que je me tape 50 pages de littérature sur le Web après chaque post de l'un de vous. :hehe:
Mais bon, j'espère assimiler l'essentiel.
Le truc qui m'intéresse, c'est l'éventualité du maintient de la dynamique à volume plus faible : c'est un truc qui est évident sur mon système actuel : un PC un carte son ou un DAC, un ampli TK2050 configuré en ampli de puissance et les enceintes. Je n'utilise que le volume numérique et, à l'oreille, mon système donne le meilleur de lui même en dynamique plus le volume est élevé.
Je vais acheter ce petit UD80 histoire de constater l'impact de la baisse de volume, soit numérique sous foobar, soit au potard de l'ampli.
Si le volume est géré de façon idéale, cela veut dire qu'on pourrait utiliser l'ampli à faible volume, par exemple comme ampli casque, avec un son tout aussi qualitatif, du moins bien meilleurs que dans les même conditions avec un couple DAC/ampli classique ?

Je vais aussi l'essayer directement sur mon Smartphone Android en USB : j'utilise ce dernier avec le petit DAC Hifimediy U2 asynchrone et un casque Shure SRH1840 et ça fonctionne au poil. Le chip de réception de l'UD80 est le même que celui du DAC U2.

Le UD80 finira chez la belle-doche (un de mes nombreux béta-testeur de techno made in China). :ko:
le Beldochaudio : boite à sardine à musique.( Comme quoi même les sardines aiment la HIFI.)
Vous aimez les façades en alu brossé, les kilos de matos sur étagères AYeteck, ne cliquez pas sur ce lien.
robob
 
Messages: 5337
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Juin 2014 14:34

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Juin 2014 18:33

robob a écrit:Le truc qui m'intéresse, c'est l'éventualité du maintient de la dynamique à volume plus faible : c'est un truc qui est évident sur mon système actuel : un PC un carte son ou un DAC, un ampli TK2050 configuré en ampli de puissance et les enceintes. Je n'utilise que le volume numérique et, à l'oreille, mon système donne le meilleur de lui même en dynamique plus le volume est élevé.

Es tu sur que cela provient du volume numérique ?
N'as tu pas le même effet si tu n'utilises pas de volume numérique et le volume analogique du TK2050 si il en a un ?
Il faut se méfier des idée préconçues, elle s'auto réalisent souvent :
je me méfie du volume numérique, j'ai des pb de dynamique à bas volume = j'ai un problème de volume numérique CQFD
alors qu'ils peut y avoir pleins d'autres raisons au problème.
Déja, psychoacoustiquement, plus c'est fort, plus on trouve ca mieux, même pour 0.5db d'écart. C'est le célèbre truc du vendeur de Hifi : le système à plus grosse marge est toujours démontré un peu plus fort (mais pas trop pour que ca ne se sente pas facilement).
Ensuite il est possible que cela provienne de ton ampli. La classe D (ou T :roll: ) peut avoir ce genre de problème.
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3027
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 19 Juin 2014 12:58

au hasard de mes ballades, je suis tombé sur ce doc d'ESS qui montre bien l'effet du volume numérique sur du 16bits qui rogne le signal utile.

ESS compare avec controle de volume analogique et sa solution de contole de volume interne au dac sur 32bits.
Le principe reste le même si le signal numérique est étendu sur 24 ou 28bits au lieu de 32, avec autant de réserve de bits en moins bien sur.
http://www.esstech.com/PDF/digital-vs-a ... ontrol.pdf
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 19 Juin 2014 13:35

Un outil de très haute technologie,imbattable ! :oldy:

Image
et sa copine...
Image
thierry38efd
 
Messages: 1735
Inscription: 18 Sep 2013 7:36
  • offline

Message » 19 Juin 2014 13:49

alkasar a écrit:au hasard de mes ballades, je suis tombé sur ce doc d'ESS qui montre bien l'effet du volume numérique sur du 16bits qui rogne le signal utile.

Beaucoup de transparent pour expliquer l'effet d'un multiplication binaire :roll:
Ceci dit, même si on ne dispose pas d'un dac 32bits derrière un volume numérique, il y a quelques astuces qui permettent de faire mieux qu'une simple troncation qui à la mauvaise propriété, d'être équivalente à un bruit dépendant du signal.
La plus simple consiste à rajouter du bruit (si si ) présentant une distribution triangulaire à un niveau juste en dessous du seuil de la troncation.
Plus compliqué c'est d'appliquer un noise shaping : cela consiste à avoir une boucle de contre réaction : le bruit généré par la troncation est "mis en forme" et renvoyé inversé à l'entrée. Toute la difficulté étant dans la "mise en forme" ....
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3027
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 19 Juin 2014 14:57

@thierry : "Beaucoup de transparents pour expliquer l'effet d'une multiplication binaire :roll:" absolument, mais ça a le bon gout d'etre expliqué pour les nuls. au moins je comprend ;)
tiens, t'es vieux comme moi pour appeler ça un "transparent". Les djeuns doivent se demander d'où vient ce terme :mdr:

@thierry: un pot de base peut avoir 20% de différence entre les voies. et puis pas de telco. bof. On peut faire mieux.

c'est cool que vous ayez tous le même prénom ;)
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 19 Juin 2014 15:20

ESS : leurs doc sont plus des doc commerciales que technique, c’est dommage que leurs datasheets soient si pauvre en données vraiment technique. On peut parfois se demander a qui leurs produits sont destinés.
Pour ma part je cherche toujours l’intérêt d’avoir une dynamique de 100dB lorsque l’on écoute de la musique à faible niveau. Il y a le bruit, mais lorsqu’il est inaudible faut ’il encore aller plus loin ?

Les potentiomètres ont bien évolués, et on peut même les motoriser pour une commande via telco et en plus c’est joli. :D
Il y a quelques années, j’avais utilisé un pot 360° pour connaitre la position d’un moteur; genre servo-moteur de grande taille. La précision et linéarité était vraiment très bonne et aucun problème de contacts.
thierryvalk
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4589
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 19 Juin 2014 16:09

c'est la loi des Thierry en série ? :D

sur les pots stéréo de bas de gamme c'est pas rare de trouver des différences entre pistes de 10 à 20%. j'en ai ;)
sur des pots normaux, pas nécessairement chers, je pense aux petits bourns PTD90x par exemple, il n'y a pas de souci majeur. Sur la durée, je ne sais pas : ca reste mécanique. Ce qui est ridicule c'est ce genre de machin http://www.audiophonics.fr/ak2-attenuat ... -8688.html

amha, si on fait un système numérique, je trouve plus adapté de faire le controle de volume en numérique quand c'est prévu. Si on veut faire en analogique, des chips controlables comme les PGA2311 ou équivalents controlés par I2C c'est encore mieux.
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 19 Juin 2014 19:48

alkasar a écrit:C'est la loi des Thierry en série ? :D

2 thierry en série s'additionnent , ils n'en sont que plus redoutable
alkasar a écrit:tiens, t'es vieux comme moi pour appeler ça un "transparent". Les djeuns doivent se demander d'où vient ce terme :mdr:

:oops: En fait j'allais dire slide, mais je me suis dit "à bas les anglicismes", alors j'ai écrit transparent et tout le monde en a déduit que j'étais vieux. (de toute façon , je me prenome thierry, comme tout le monde sur les forum hifi , alors ...)

Sinon, pour en revenir au pb de volume numérique. Comme souvent en hifi , il y a des effets de mode.
C'était un sujet chaud dans les années 90 et Meridian avait beaucoup travaillé le sujet et sorti le 518, un préampli numérique.
J'en ai eu un, une belle machine : selection de source , plus volume numérique bien fait (56 bits + selection des noise shaper).
Et puis , c'est passé de mode et plus grand monde en parle .....
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3027
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 19 Juin 2014 19:59

Et puis , c'est passé de mode et plus grand monde en parle .....
parce que c'est passé dans les meurs et qu'il y en a partout ... mais sur 24 bits au mieux et sans noise sharping... :ko:
Tazz28
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2719
Inscription: 03 Nov 2008 23:47
Localisation: Dreux
  • offline

Message » 19 Juin 2014 20:07

Oui, mais c'est vrai qu'à partir du moment ou tu as 24 voir 32 bits de resolution au niveau du DAC, t'as plus besoin de trop t'embéter.
32bits = 2^32 = 192db de dynamique . J'espère que l'analogique derrière arrive à suivre ....
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3027
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 19 Juin 2014 21:34

tcli a écrit:
alkasar a écrit:C'est la loi des Thierry en série ? :D

2 thierry en série s'additionnent , ils n'en sont que plus redoutable
heureusement que je me suis intercalé! Trois a la suite : ça faisait la ligne au morpion ! :mdr:


Pour en revenir a ce DDX, le signal entre en 24 bits, étendu a 28 pour ses calculs internes (c'est un DSP). Le signal est probablement remis sur 24bits pour entrer directement dans la PWM de l'amplification.

Sachant que la fréquence de la pwm est autour de 400 à 600kHz, comment ça fonctionne quand on entre en I2S directement en 24/96 ?
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 18 Déc 2014 17:33

Bonjour,

vous connaissez d'autres kit que ceux de Hifimedy et Audiophonics qui utilisent des STA328 ou autre circuit équivalent permettant une entrée numérique ?

Merci
UltimateX86
 
Messages: 3615
Inscription: 27 Oct 2002 21:13

Message » 18 Déc 2014 18:23

UltimateX86 a écrit:Bonjour,

vous connaissez d'autres kit que ceux de Hifimedy et Audiophonics qui utilisent des STA328 ou autre circuit équivalent permettant une entrée numérique ?

Merci


En kit je ne sais pas mais en boite, il y a le SMSL Q5, le Maestro-50 de AVA Media. Ce dernier est le seul ampli abordable (disons moins de 300 €) à ma connaissance à utiliser la techno TI. Sinewave sur diyaudio avait dans les cartons un module FDA à base de chipsets TAS, mais on l'attend toujours.

Perso j'ai craqué sur un UD80 de Hifimediy que je vais offrir à ma belle doche pour Noël : j'en parle sur ce post.
le Beldochaudio : boite à sardine à musique.( Comme quoi même les sardines aiment la HIFI.)
Vous aimez les façades en alu brossé, les kilos de matos sur étagères AYeteck, ne cliquez pas sur ce lien.
robob
 
Messages: 5337
Inscription: 21 Mar 2007 19:23
Localisation: 95 (coté campagne)
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message