Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

help cablage de masse et blindage(application a ampli jlh)

Message » 29 Sep 2013 14:12

Bonjour à toutes et à tous!

Voila bien longtemps que je ne suis pas revenu poster sur ce forum, et pour cause je n'avais plus trop la flamme ni le temps.

j'ai, il y a peu de temps, entrepris la réalisation d'une version 30 W du jlh (2005) :
voici le post sur lequel je me suis appuyé .
http://members.shaw.ca/paul.r.brown/DIY/Geoff%20Moss%20JLH/

N'aillant que peu d'outillage a ma disposition pour travailler le métal j'ai réalisé un coffrage en bois . Par la suite j'ai prototypé l'alimentation et la carte d'amplification.
n'ayant que peu de connaissance des méthodes d'intégration et des phénomènes de perturbation j'ai implanté ces éléments dans le boitier (a l'arrache comme on dit) .

les premiers résultats d’écoute ne sont pas décevants mais j'aurais souhaité recâbler le tout pour en faire quelque chose de présentable
attention ça pique les yeux ... j'ai honte (cardiaque s'abstenir) :
Image


Bon comme vous pouvez le voir, tout le câblage est a revoir, c'est la qu'intervient mon post .
J'ai tout d'abord glané quelques informations sur le câblage des masses qui est un point important dans ce type de réalisation.
j'ai bien noté les ouvrages de références a ce sujet et ils sont déjà commandés. ceci dit je m'interroge sur un post du site Elektor :

où francis ibre repond à cette question de façon exhaustive en citant les règles de l'art :
1er point concernant le cablage des masses :
22-04-2007 14:01
Bonjour,

le fait que les alims soient indépendantes ou non ne change rien au problème des ronflettes.

Dans ton cas, la principale source de ronflette (en dehors des bruits induits à l'intérieur de l'ampli) vient des boucles de masse à l'extérieur de l'ampli : lorsque tu raccordes préampli et ampli, tu crées une liaison entre leurs masses respectives.

Or ces deux masses sont DEJA reliées ensemble, car toutes deux reliées aux boitiers, donc à la terre. Tu formes donc deux belles boucles de masse, passant par les cordons modulations (fils de masses), les points de masse de chaque appareil, les fils de terre (jaune-vert) des câbles secteurs.

La solution générale est simple et évidente : dans une installation audio, TOUS les châssis doivent être reliés à la terre, sécurité oblige, mais UN SEUL appareil doit avoir sa masse électrique (0V des alims) reliée au châssis.
Comme toutes les masses sont reliées par les cordons audio, aucun appareil n'aura sa masse flottante !

Cependant, même comme cela, il se peut qu'une boucle soit formée entre les câbles droit et gauche...
Cela se produit surtout si les prises cinch d'entrée sont éloignées l'une de l'autre : la surface de boucle est importante dans ce cas, et le courant, induit dans la boucle par les champs magnétiques 50Hz environnants, est important, suffisant pour créer malgré la faible résistance des câbles, une tension de bruit audible...

Dans ce cas, des transfos d'isolement, installés aux entrées de l'ampli permettent de couper complètement toute boucle de masse, avec pour résultat un bruit de fond sans aucune raie 50Hz.

Pour ce qui est des masses en étoile, il y a du pour et du contre :
- la masse de la cinch d'entrée (isolée du châssis) doit être raccordée au plus près du point d'entrée du signal sur la carte ampli, et non au point central de masse.
- le point milieu du secondaire du transfo doit être raccordé au point milieu des condos de tête de filtre, et non au point central de masse. En effet, ce câble véhicule des courants pulsés (redressés) qui ne doivent pas partager d'impédance commune avec les autres circuits, en particulier les étages de sortie. Evidemment, s'il n'y a qu'un étage de filtrage au niveau de l'alim (ce que je déconseille, un filtrage en Pi étant infiniment mieux adapté) alors le point milieu des condos EST le point central de masse. Mais dans ce cas, les condos sont traversés par les courants redressés ET par les courants modulés audio... pas bien !
- toutes les autres connexions de masse sont en étoile.

Tout ça est expliqué en détails, avec schémas à l'appui, dans mon bouquin **bien entendu, itinéraire d'un audiophile** disponible ici même à la boutique.

Bonne lecture
Francis

second cas concernant le blindage des cables signaux:
03-05-2007 18:15
Bonjour Florent, bonjour Gégé,

...je suis quand même allez vérifier comment la cage de faraday de ma boîte (petite PME de 200p) était câblée avec la baie de mesure... la cage est à la terre (ouf!), la baie est à la terre (la même que la cage : re-ouf!) tout les appareils sont dans la baie reliée à la carcasse de la baie par une ENORME TRESSE de _MASSE_ ...



En HF l'équipotentialité des masses impose un maillage très complet et serré, et des résistances et inductances minimales pour les liaisons de masse.

Mais pour la Hifi, on est en BF petits signaux, le signal est transmis en tension, sous haute impédance, en mode différentiel.

Je cite Alain Charoy, **CEM, parasites et perturbations des électroniques, tome 3, blindage filtre et câbles blindés**:

- page 151 : **La règle est simple.. raccorder les écrans des câbles blindés d'un seul côté n'est souhaitable que si les cinq critères suivants sont simultanéments respectés :

1 - Des signaux doivent être transmis à basse fréquence, disons lorsque la fréquence minimale à transmettre est inférieure à quelques kilohertz.

2 - Les signaux à transmettre sont à bas niveaux, disons lorsque le bruit tolérable en BF sur une paire blindée est inférieur à quelques millivolts en environnement normal...

3 - il peut exister en BF une tension de mode commun entre extrémités du câble supérieure au bruit tolérable...

4 - La transmission du signal s'effectue en tension et non en courant

5 - L'écran que l'on souhaite raccorder est celui immédiatement autour des conducteurs de signaux (ce n'est pas un surblindage isolé)**

Fin de citation.

On est en plein dans notre domaine des cordons de modulation audio, avec en particulier pour le point 2 un seuil de bruit très inférieur au millivolt, on cherche même le mivrovolt !
Et pour le point 3, il existe en effet une tension 50Hz en mode commun entre les deux bouts du câble, car les deux masses des deux appareils ne sont pas au même potentiel alternatif 50Hz (voir note d'application jensen AN-004).

bé ? si le courant y revient pas par le blindage y revient par où ?
et à quoi ça sert d'avoir un fil blindé si c'est pour pas relier le blindage des deux cotés ?



La liaison est constituée d'un paire symétrique, protégée par un blindage. Deux conducteurs, un rouge (point chaud) et un noir (masse) transmettent le signal. Le blindage ne transmet rien, il... blinde, c'est un simple écran.

A nouveau, je cite A. Charoy :

P 146 : **Connecter l'écran d'un seul côté ne peut servir qu'à protéger une liaison isolée ou symétrique contre le champ électrique BF. Ce rôle est important pour les lignes à haute impédance. Si une liaison asymétrique n'est pas isolée, c'est à dire si son 0V est raccordé à la masse mécanique des deux côtés (ce qui est défavorable en BF), l'écran externe du câble devrait être relié des deux côtés afin de réduire la d.d.p. entre les masses (par maillage des masses en BF)....
Un raccordement d'un seul côté interdit la circulation de courants BF sur l'écran. Cela évite d'induire une ronflette par induction magnétique en mode différentiel dans la paire.**

Fin de citation.
Je conseille la lecture des 4 tomes de cet ouvrage à tous ceux que la chasse aux perturbations intéresse, et je remercie au passage l'auteur A. Charoy et l'éditeur (Dunod).

Utiliser du coaxial en BF est une hérésie. Une paire torsadée, ou mieux une quarte croisée torsadée (comme pour les micros) blindée avec écran raccordé d'un seul côté, doit être employée.

Voilà, pardon d'être aussi long.

Amicalement
Francis


d’après ces extraits, l'ensemble du post, et la compréhension (faible) que j'en ai, en premier lieu je devrais blinder le boitier par un revêtement conducteur relier à la terre ? es ce exact? si oui es ce que l'utilisation de scotch cuivre et de joint cem peu être envisageable?
il semble que les boucle de masses et le couplage par impédances communes soient un problème dont il faut s'affranchir par le biais d'un câblage en étoile si je me penche maintenant sur les schémas et pcb de mon ampli j'obtiens:

Image

es ce correct? si oui dois je définir 2 points de masse étoiles (une pour les petits signaux et l'autre pour la puissance)
pourquoi la terre serait elle reliée à la masse petit signaux et/ou pas à la masse puissance?
comment dois je interpréter cela?
.....................|---- petit signaux --------- Terre
point de masse|
.....................|-------- puissance

ou

....................................|-------- petits signaux
Terre--------point de masse|
....................................|--------- puissance


d'autre part je n'arrive pas a comprendre les choix fait sur le pcb (le cable link qui est préconisé d'originine sur la carte amplificatrice ne devrait il pas etre remplacé par un cable allant directement vers le point de masse (pour respecter le cablâge en etoile ) , de plus la partie petit signal et puissance sont confondues sur le meme pcb ....
Image

en somme je ne comprends plus .
je vais m'arreter ici pour le moment avec mes question débiles ^^ .

En vous souhaitant une bonne fin de week end .
Cupidonihack
Dernière édition par cupidonihack le 29 Sep 2013 21:38, édité 1 fois.
angry technology nerd
Sans limites il n'y a pas de progrès...
cupidonihack
 
Messages: 23
Inscription: 28 Aoû 2011 16:31
Localisation: Angers
  • offline

Message » 29 Sep 2013 21:11

Un peu nébuleux surtout sans photos. Evite de passer par dropbox, visiblement ça ne passe pas
RodolpheR
 
Messages: 21
Inscription: 08 Sep 2013 17:56
  • offline

Message » 29 Sep 2013 21:41

j'ai rééditer mon post afin d'y faire apparaitre les photos, c'est vrai que je suis un peu flou dans mes propos, mais ceci est du au manque de compréhension que j'ai du problème posé. Je rééditerais ce post demain de manièrre à le rendre plus intelligible .
merci pour ta réponse .
angry technology nerd
Sans limites il n'y a pas de progrès...
cupidonihack
 
Messages: 23
Inscription: 28 Aoû 2011 16:31
Localisation: Angers
  • offline



Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message