Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Le point actuel sur les AOP HiFi

Message » 09 Sep 2010 22:08

Glazik,
J'ai gardé pendant très longtemps des schémas d'éléments de console de Neve ( tu as raison il n'y a qu'un seul e ) . Comme tu le sais sans doute je suis en retraite et ne suis pas sur d'avoir tout conservé. C'est peut être dans la multitude de cartons que je n'ai pas ouvert depuis le dernier ( j'espère) déménagement. Si j'ai le courage, je ferais la recherche.
Par contre imagine une 56 voies dotée d'étages d'éntrées de correcteurs paramétriques de départs aux, et j'en passe, des circuits monitoring ( in line) avec des étages à éléments discrets, vue la densité des fonctions remplies c'est absolument impossible.
Les toutes anciennes (années 60-70), qui n'étaient pas des foudre de guerre peut être mais celles des années 80 à nos jours c'est impossible et du reste ce serait ridicule.
Cordialement
J-C.B
 
Messages: 5016
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Annonce

Message par Google » 09 Sep 2010 22:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Sep 2010 18:31

Je vous donne déjà mon premier retour sur les AOP que j'ai testé chez moi
AOP2134 (le standard et non 2604 comme j'avais dit)
LM4562
LT1213
LT1364

Matos:
Lecteur CD Philips CD163
DAC: Audiotrak DrAmp, basé sur la puce tripath (avec donc l'AOP de preamp interchangeable)
Enceintes Infinity primus 250 (note: c'est pas du top haut de gamme mais elles sont réputées pour une restitution fidèle sans coloration)

Piste testé: The brightness of these days / Kyoyo Jazz Massive (parce que ces gars sont des maniaques de la perfection et donc la production est parfaite, et les registres grave / medium / aigu sont très bien découpés)
J'ai été musicien et j'écoute beaucoup de musique donc je ne pense pas avoir une oreille trop pourrie.

Et ben je suis super déçu car je n'ai noté absolument aucune différence notable ! Le grave, medium aigu, et l'ensemble sonnent exactement pareil pour moi, quel que soit l'AOP...
Je vais prolonger les tests sur une semaine par AOP pour voir...

J'attends des adaptateurs pour tester l'AOP827 et les LT1028
takhama
 
Messages: 27
Inscription: 30 Aoû 2010 18:32
  • offline

Message » 11 Sep 2010 20:31

takhama a écrit:J'ai été musicien et j'écoute beaucoup de musique donc je ne pense pas avoir une oreille trop pourrie.

Et ben je suis super déçu car je n'ai noté absolument aucune différence notable !


Ceci explique cela !! :D :D :D
Quand les (bonnes) oreilles parlent (oui, je sais, c'est un peu osé comme métaphore!), les phantasmes idiophiles s'envolent.
Philby
 
Messages: 9608
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 11 Sep 2010 20:39

cela dépend des electronique je pense, autant sur certaine platine cd j'ai pas trop entendue de diff ou minime, autant le remplacement des 2134 par des LM4562 sur mon tag mclaren a était très bénéfique.
je trouvé le tag un peut mou dans le bas médium, ceci a était rectifié avec les LM mais en + j'ai gagné sur tout les registres, c'est bête que je connaisse pas trop les aop car on pourrais adapté les composants qui les entoure(R et C) par des valeurs qui leur sont plus adapté peut etre.
Aldo
HP AudioTechnology/fountek/Eton, préampli UGS & ampli UPower Flatlabs, cables MOGAMI, Dac Pass D1(en cours), Velodyne DD15, procceseur HC TAG McLaren AV32R bp-192, PCHC, projecteur hitachi TX200.
aldo
 
Messages: 24546
Inscription: 25 Déc 2001 2:00
Localisation: Landes dans le 4 zero!

Message » 11 Sep 2010 21:41

En adaptation, reste la fameuse idée de forcer le courant de repos de l'étage de sortie de l'AOP. Voir pièce jointe.

Pour ce qui est de différences auditives entre AOP, je trouve ça trés délicat, un AD8620 m'a toujours semblé trés mauvais à l'écoute, aigu trés en avant donnant une écoute fatigante, pour les autres, je n'ai jamais entendu de différence. Il y a 3 ans environ, je disposais de 2 platines Meridian 506, une d'origine, équipée de NE5532 Philips, et l'autre avec un support tulipe DIL8 ou j'ai testé plusieurs AOP, LM4562, OPA2604 et OPA2314. La méthode à été simple, 2 CD identiques, play avec la telco, puis sélection des sources avec le préampli fait par une autre personne, je n'ai jamais été capable d'identifier l'AOP qui était utilisé :oops: !!!

Le plus important en hifi sont les hauts parleurs et leur couplage avec la pièce d'écoute :wink:
Fichiers joints
bias1.jpg
bias1.jpg (42.84 Kio) Vu 951 fois
Dernière édition par sdf le 11 Sep 2010 23:11, édité 1 fois.
sdf
 
Messages: 4061
Inscription: 09 Jan 2003 16:22
Localisation: Toulouse

Message » 11 Sep 2010 21:50

Absolument d'accord avec sdf. Et les AOP sont des composants actifs, que penser des commentaire dithyrambiques sur la soudure à l'argent !
Glazik
Alambics / Gémincore / Lavry DA10 / Sources diverses dont EeePC avec convertisseur USB>AES.
Mais aussi ProTools + Cubase + PSI A17m + RME UFX + micros + préamplis + réverb, etc
Glazik
 
Messages: 1045
Inscription: 25 Sep 2003 15:50
Localisation: Breizh / Pen ar bed
  • offline

Message » 11 Sep 2010 22:35

moi perso il n'y a que dans le tag que j'ai eu un gain, pour les autres pas vraiment senti de différence
HP AudioTechnology/fountek/Eton, préampli UGS & ampli UPower Flatlabs, cables MOGAMI, Dac Pass D1(en cours), Velodyne DD15, procceseur HC TAG McLaren AV32R bp-192, PCHC, projecteur hitachi TX200.
aldo
 
Messages: 24546
Inscription: 25 Déc 2001 2:00
Localisation: Landes dans le 4 zero!

Message » 11 Sep 2010 23:10

oui mais la soudure a l'argent doit absolument être effectuée un soir de plein lune :) :) :)
takhama
 
Messages: 27
Inscription: 30 Aoû 2010 18:32
  • offline

Message » 11 Sep 2010 23:22

takhama a écrit:oui mais la soudure a l'argent doit absolument être effectuée un soir de plein lune :) :) :)


...oui, nous sommes entre DIY'ers avertis donc ça c'est acquis bien sur!!! :lol:

Dans certain schéma d'amplificateur (le premier Audio Analogue Puccini par exemple), les AOP sont utilisés en amplificateur de tensions, dans ce genre de cas, je pense qu'il est possible que les différences sonores soient plus flagrantes qu'en petits signaux. Je ne connais pas le schéma du Tag mais il est peut-etre utilisé ainsi!
sdf
 
Messages: 4061
Inscription: 09 Jan 2003 16:22
Localisation: Toulouse

Message » 11 Sep 2010 23:58

HP AudioTechnology/fountek/Eton, préampli UGS & ampli UPower Flatlabs, cables MOGAMI, Dac Pass D1(en cours), Velodyne DD15, procceseur HC TAG McLaren AV32R bp-192, PCHC, projecteur hitachi TX200.
aldo
 
Messages: 24546
Inscription: 25 Déc 2001 2:00
Localisation: Landes dans le 4 zero!

Message » 12 Sep 2010 0:20

moi aussi j'ai été assez sceptique avec une CD723: entre le NJM4560 de base, un 2604, un 2132, un AD823, les différences étaient très minimes et m'échappaient. Mais à l'époque, le reste de la chaine était assez moyen et c'est peut-etre lui qui masquait les différences. Par contre, en écoute au casque, ne serait-ce que rajouter les condos de découplage manquants sur le 4560 de la sortie casque alors là, oui! Et le remplacer ensuite par un BB2132 sur cette même sortie casque a été bénéfique aussi (pas autant mais assez notable).


Sur un lecteur dvd Marantz 6400, le remplacement des 4580 par des BB2132 a vraiment amélioré les chose, mais pour être honnête j'ai remplacé les 12 condos chimiques de liaison par des Elna Silmic II en même temps. Au final, un son bien plus musical (plus fruité, avec plus de legato), plus vivant, une scène sonore plus précise, etc... alors qu'avant ça sonnait desséché, avec une scène sonore confuse, et barbant.


De même, sur un lecteur dvd Denon 2910, le remplacement de JRC2068 par des BB2134 en bal/unbal et des 2132 en LPF a comblé à peu près la moitié du fossé qui le séparait d'un bon lecteur de CD. Cette fois j'ai commencé par ne changer que les AOP. Les autres modifs faites par la suite (augmentation du découplage, by-pass par des petits Wima, grosses capacité en sortie d'alim, liaisons en BG-N puis en Silmic II, amortissement de la mécanique) ne m'ont pas semblé notables.


Sur un préampli Rotel RSP1066 ne comportant que des JRC 5532. (à propos, les NE 5532 sont parait-il mieux que les JRC 5532 et autres, et détail amusant, dans mes enceintes amplifiées Meridian M2 de 1985, Meridian utilisait déjà des NE5532).
Alors:
- sur l'entrée stéréo, des LM4562: Sensation de léger recul de la distorsion, un aigu un petit peu plus fin avec une meilleure intégration des sifflantes aux voix. En particulier les voix de femmes en lyrique sont plus belles et plus agréables. La différence est assez faible tout de même. Sur tout le reste ça sonne pareil. Par contre j'ai eu de plus gros écarts de rendu avec des différents condos de découplage que j'ai testés sur ces AOP.

- sur la carte de sortie analogique, des THS4032 et aussi essayé des BB2132: Aïe! Retour aux 5532! Je perdais en transparence.

- en sortie de DAC, des OP275: un gain en musicalité avec plus de douceur, probablement dû à un peu plus de corps dans le medium; sans perdre de dynamique. Moi qui préférais les sorties analogiques (tweakées) du Denon 2910, maintenant je n'arrive plus à différencier les deux décodages.

Sur un petit ampli-tuner stereo Sony STR D265.
Bon, là j'ai carrément fait pas mal de modifs d'un coup donc ce n'est pas parlant pour l'AOP mais j'ai lu quelque part que les M5218 étaient de grosse daubes: Rajout de condos de filtrage 2x2200µF aux 2x6800 existants, Remplacement des AOP M5218 par des BB2132, des liaisons chimiques par des Silmic II, remplacement des 10µF de découplage par des 100µF et by-pass Wima. Alors là, le jour et la nuit. Ce petit ampli 1er prix qui avait un grave court, un son désincarné, agressif, a maintenant du coffre, est bien équilibré avec des timbres et une scène sonore réalistes. J'y ai essayé des AD823 et à mon étonnenment ça me semble un tout petit poil plus doux qu'avec les 2132 alors que j'aurais cru l'inverse.
Si à 50 ans tu n'as toujours pas appris à te contenter de ce que tu as, à profiter de tes amis, de ta famille et du grand air, t'as vraiment raté ta vie.
mcarre1
 
Messages: 5987
Inscription: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 12 Sep 2010 9:43

On rigole souvent des gens (moi le premier sur le podium presque) qui entendent des diff sur des grigri tel le rendistor, les gaine antimis, les fiche secteur silent, les fusibles plaqués or, les bracelet power balance :D, les coupelle sur taqué de bois, les parfum d'ambiance qui rend la musique plus belle.
Alors si l'on ne peut plus croire un minimum a des composants actif qui peuvent changer la donne sur une écoute (j'ai pas dit qui la transccende) alors ou on vas :mdr:

on vas finir par tous acheté des mini chaine chez gifi moi je vous le dit :mdr: :mdr:
HP AudioTechnology/fountek/Eton, préampli UGS & ampli UPower Flatlabs, cables MOGAMI, Dac Pass D1(en cours), Velodyne DD15, procceseur HC TAG McLaren AV32R bp-192, PCHC, projecteur hitachi TX200.
aldo
 
Messages: 24546
Inscription: 25 Déc 2001 2:00
Localisation: Landes dans le 4 zero!

Message » 12 Sep 2010 10:39

Ma petite expérience sur le sujet des AOP : il y a 3 ans j'ai tweaké une vieille platine Sony CDP320 - un lecteur basique de chez basique. J'ai donc viré les AOPs JRC 4558D d'origine pour des LM4562 : à la première écoute j'ai senti une différence immédiate, sur le plan du niveau de détail et de la scène sonore. Le problème c'est que ça peut très bien relever de la psycho acoustique, je n'ai aucune certitude... à priori les deux AOPs étaient interchangeables, mais ce que dit JCB à propos de la mise en oeuvre des AOP m'incite encore plus au scepticisme. Par la suite j'ai viré les transistors de mute : aucune différence audible pour moi si ce n'est un petit claquement à l'extinction :mdr: , et les condos de sortie : RAS. Mon cerveau a-t-il voulu justifier à l'insu de mon plein gré une dépense de 16 euros et un tweak hasardeux sur un PCB simple face doté de pistes très fragiles ? :wink:
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14805
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • offline

Message » 12 Sep 2010 11:20

Pour ma part les LM4562 ont étaient commandé en sample donc totalement gratuit :mdr:
A l'achat du tag et connaissant mes concert live par coeur pour les écouté régulièrement sur mon ancien yamaha RXV, bien j' était un peut déçu dans le bas médium, le tag était meilleur sur tout les plans sauf dans le bas médium ou je le trouvé mou.
Après quelque recherche sur le forum j'ai demandé à plusieur personne pour m'aiguiller sur de meilleur aop (sur le papier), le choix c'est tourné sur les LM, pourquoi pas.
On me disais peut être que ça ira ou peut être que rien du tout.
Comme c'est gratuit, ça coute rien d'essayé.
je rappelle que le tag c'est 3 DAC double en sortie.
Je débute les essais et je retrouve la grosse caisse qui tape bien comme sur le yam et c'est pas qu'une première impression, j'appreci toujours autant après 1 ans de tweak.
Fan de percu/basse je pratique basse guitare, ça ne veut rien dire vous me dirais mais dans les morceau que j'écoute ce sont des parties sur lequel je campe, pour d'autre ça seras les vocalistes, pour d'autre le piano etc...après il est fort probable ou il y est des circuit ou le changement d'AOP peut être insignifiant.
Aldo
HP AudioTechnology/fountek/Eton, préampli UGS & ampli UPower Flatlabs, cables MOGAMI, Dac Pass D1(en cours), Velodyne DD15, procceseur HC TAG McLaren AV32R bp-192, PCHC, projecteur hitachi TX200.
aldo
 
Messages: 24546
Inscription: 25 Déc 2001 2:00
Localisation: Landes dans le 4 zero!

Message » 12 Sep 2010 11:30

Le changement que j'avait perçu était net, je n'ai pas cherché une différence. J'étais sceptique au départ, même en montant les LM4562, et j'ai immédiatement entendu - ou cru entendre - la différence. Il faudrait voir ce que vaut le JRC4558D sur le papier, moi je suis incapable d'interpréter un datasheet. JCB : tu le connais ce JRC ?
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14805
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis