Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

OPA134+BIPOLAIRES: une solution ampli faible puissance

Message » 04 Juil 2015 12:32

Mouais! Jim soit gentil de ne pas nous prendre pour des demeurés. D'autant que je possède tes deux fichiers d'analyses dans lesquels il est visible que seuls, la disto et le bruit t'intéressaient.
En proposant des R de 200 Ohms, tu as sans doute imaginé te débarrasser d'un boulet. Il est clair que le gain en courant de l'étage de puissance est insuffisant.
S
Dernière édition par J-C.B le 04 Juil 2015 17:10, édité 1 fois.
J-C.B
 
Messages: 5056
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Annonce

Message par Google » 04 Juil 2015 12:32

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Juil 2015 16:22

Bon,
une petite mise au point s'impose ; JIM m'a d'emblée mis en garde quand je l'ai contacté pour lui faire part de mon intérêt pour ce montage en me disant qu'il restait à fiabiliser, et ceci en jouant sur les valeurs des R sources de courant et des R d'émetteur des TR. Ici, il ne s'agit pas de "modifs" mais de réglage qui ne remettent pas en question le schéma. Donc la seule personne qui doit prendre ses responsabilités ici c'est moi JCB, je trouve que tu formalises/dramatises les choses à l'excès. De plus : je t'ai transmis le fichier de simu de JIM pour m'aider à adapter les valeurs, et je trouve l'usage que tu en fais ci-dessus assez indélicat.

De vos interventions de la page précédente il ressort qu'il est possible de trouver un réglage satisfaisant sur la base du schéma existant ; si les débats pouvaient se poursuivre sur un mode plus constructif et cordial, je serait très heureux :thks:
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14854
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • offline

Message » 04 Juil 2015 17:29

Androuski,
Je ne dramatise rien du tout. Tout comme peut le faire Philby, j'essaie de rendre ce montage fiable, afin qu'une fois de plus tu n'ailles pas à l'échec. Tel quel, et cela ne me réjouit pas, ce montage est bancroche, et ce n'est pas la modification des valeurs de résistances qui aideront.
J-C.B
 
Messages: 5056
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 04 Juil 2015 17:35

Philby propose des valeurs qui permettent au schéma de fonctionner, toi tu redessines le schéma ; ce n'est pas tout à fait la même démarche. Tu dis qu'en l'état il n'est pas viable, mais sans expliquer pourquoi. Si on abaisse le courant de repos qu'est-ce qui cloche encore ?
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14854
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • offline

Message » 04 Juil 2015 18:03

toi tu redessines le schéma
Je le complète, en fonction des phénomènes observés. Il est clair que le gain en courant (Max 150) ne permet pas une grande latitude vis à vis du générateur de courant. Du reste les R de 200 Ohms l'ont montré.
Remplacer les zéner ( Comme le dit Jim bruyantes sur un large spectre) par des tr n'a rien d'obligatoire, mais améliore les Cmrr+/-.
Tu dis qu'en l'état il n'est pas viable, mais sans expliquer pourquoi.
Je ne fais que ça, ou du moins le tente.
J-C.B
 
Messages: 5056
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 04 Juil 2015 19:41

ah la dérive thermique... affecte même le forum. Dans le respect et la bonne humeur, c'est plus agréable de vous lire :)

un schéma d'ampli c'est un compromis. Je ne suis pas choqué que sur un forum il y ait des propositions de modifier des valeurs, des composants ou des parties du schéma pour viser un autre compromis. Chacun choisit de faire ou pas, mais l'important c'est de faire ses choix en conscience. Je trouve que d'en discuter aide.
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11345
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 04 Juil 2015 19:57

Oui,
mais je crains que la discussion ne soit rompue, en 2 pages et 24h :roll:
A mon goût, la dérive schématique est arrivée un peu vite.
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14854
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • offline

Message » 04 Juil 2015 20:05

Roh les gars, la chaleur ça vous fait pas du bien :mdr: .

Aller piscine ou bonne douche fraîche, et relax :grad:

:wink:
"La musique c'est du bruit qui pense" Victor Hugo
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 05 Juil 2015 9:17

Je ne vois pas trop , ou se trouve la dérive du schéma. Je n'en ai édité qu'un à l'adresse de Philby, qui n'est pas le reflet du circuit complet.
Le fait de remplacer les zener's par des led's en est une qui ne m'incombe pas.
Tous les techniciens de cette discipline savent que le circuit diamant est adapté aux étages qui n'ont pas de puissances importantes à délivrer. Or 10 à 15w représente une puissance conséquente pour ce type de circuit alimenté par des basses tensions.
Il est possible à la condition de pousser le générateur de courant, de contourner partiellement ce handicap, mais cela à des limites et l'inconvénient, de devoir concevoir les dits générateurs fiables. Ce qui n'est pas le cas dans ce schéma, dans lequel il est demandé aux BC550 et 560 de dissiper au repos une puissance moyenne de 500mW. Ces derniers ont une limite de dissipation de 625mW à 25°C. Lorsque l'on sait que la moindre élévation de température fait chuter ce paramètre, une élévation de température du boitier d'une vingtaine de degré fait dépasser sa puissance critique. Le risque d'emballement thermique est évident. Il y a lieu de s'interroger et surtout trouver un générateur de courant qui ne présente pas ce danger. J'entrevois trois solutions

La plus simple consiste à baisser le dit courant. Mais cela n'est valable que si le produit de ce courant par le gain (en courant) de l'étage de puissance est suffisant pour un transfert correct vers la charge.
Il s'avère que le fait d'augmenter la résistance des générateurs de courants ( les dits courants diminuent) a montrée que l'étage de puissance n'est pas capable de suivre par manque de gain.
En restant sur cette option, trouver un compromis pour que le schéma initial fonctionne correctement, sans risque d'emballement thermique, nécessite une modification du schéma.
De plus, il a été souhaité une baisse du courant de repos de l'étage final, afin de diminuer la consommation et -> la taille du radiateur. Des tests montrent, mais encore faut il pouvoir les montrer sans que cela soit interprété comme une dérive,( qualifiée quasiment de religieuse), que la modification simple permet cette réduction. Autrement dit une modification légère du schéma le fiabilise et permet d'accéder aux désirs motivés de l'utilisateur.
Cette modification entrevue linéarise l'étage de sortie et fait chuter la THD. L'équilibre thermique est conservé. Ceci terminé il est possible de se rendre compte que l'utilisation d'un autre AOP(?) permet une réduction supplémentaire de la THD dans un rapport supérieur à 20 (>26dB).
Comme le note Alkasar, il est normal de modifier un schéma qui ne respecte pas un cahier des charges. Cela ne retire en rien l'esprit de l'auteur, mais permet d'aboutir.
Tracer un circuit avant même s'être assuré qu'il fonctionne est un frein à la volonté de comprendre l'utilité d'une modification, autre que changer les valeurs des composants.
J-C.B
 
Messages: 5056
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 05 Juil 2015 10:09

J-C.B a écrit:La plus simple consiste à baisser le dit courant. Mais cela n'est valable que si le produit de ce courant par le gain (en courant) de l'étage de puissance est suffisant pour un transfert correct vers la charge. Il s'avère que le fait d'augmenter la résistance des générateurs de courants ( les dits courants diminuent) a montrée que l'étage de puissance n'est pas capable de suivre par manque de gain.


Cela a été montré par la simu et pour une valeur de 200 ohms ; la simu apparemment montre également qu'un compromis peu être trouvé avec une valeur intermédiaire autour de 100ohms. De plus, personne n'a jamais parlé d'une puissance de 15w : le schéma publié par Francis dans son concours sort 8w avec +/-12v.
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14854
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • offline

Message » 05 Juil 2015 11:05

Oui, c'est satisfaisant de ce seul point de vue. Mais tu oublies le reste y compris tes désirs initiaux.
Il est vraiment trop difficile de travailler pour ta chapelle. Fin des travaux.
J-C.B
 
Messages: 5056
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 05 Juil 2015 11:52

La résistance de 200 Ohms devait passer avec les mjl, je ne sais pas ou on en est à ce niveau ?
Sinon, effectivement, avec les mje, 100 Ohms est un bon compromis, la marge me semble suffisante.

Le schéma de base comporte des leds contrairement au .CIR car je n'avais pas trouvé l'équivalent à l'époque dans microcap.

Pour répondre à JCB, la stabilité thermique a été vérifiée, ainsi que la dérive du point de repos en courant et offset et ce, dans le monde réel. N'étant pas expert sous MC, tout n'était pas vérifié dans le même fichier et sauvegardé à chaque fois.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4133
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 05 Juil 2015 12:26

Merci JIM de rester impliqué :wink:
Puissent les choses rester constructives :thks:
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14854
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • offline

Message » 05 Juil 2015 12:54

Jim,
la stabilité thermique a été vérifiée, ainsi que la dérive du point de repos en courant et offset

Tout à fait. Point que je n'ai pas contesté.
Par contre, je t'ai fait part il y a pas mal de temps de la faiblesse des générateurs de courants.
Il me semble aussi que pour obtenir une linéarité plus que satisfaisante de l'étage de sortie il faille augmenter son gain en courant. Ce qui a pour autre avantage la modulation du courant de repos qui d'un point de vue THD trouve un point optimal entre 30 et 50mA.
J'en suis arrivé à cela
Image
A la zone rosée correspond la modif essentielle, les grisées sont optionnelles quoique permettent une légère amélioration des Cmrr.
La stabilité thermique n'est en rien affectée si Q4 et Q5 sont en contact thermique avec les éléments de puissance Q9 à Q12. Par contre la THD a évoluée. J'ai tenté avec un LT1363 car j'ai trouvé que structure symétrique et sa bande large (70MHz) s’accommodait plutôt bien à ce qui le suit.
En ce qui concerne les IHD et THD
Image.
Pour le reste, le swing max de sortie est en valeur absolue de 15v.
Je peux te faire parvenir (aux autres aussi) le fichier MC9 sans problème.
J-C.B
 
Messages: 5056
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 05 Juil 2015 16:50

JCB, ce n'est plus une structure Diamond.
Je rappelle que pour une structure Diamond, les drivers doivent être identique au push pull en sortie et le tout couplé thermiquement. Un appairage étant également souhaitable. C'est ainsi que le buff634 obtient des perfos impressionnante comme buffer. Tout les transistors étant sur la même puce.

On peut faire différemment et on peut toujours faire mieux mais je te rappelle que le montage avait obtenu les meilleures perfs dans le concours lancé sur le forum audax il y a quelques années et parmi les propositions originale, c'est l'un des seuls à avoir été réalisé.
Le CMRR est excellent en l'état.

Pour l'AOP, j'avais préféré l'AD823 mais j'en avais essayé quelques un. La stabilité de l'ampli n'étant jamais mise en défaut, ils sont quasi tous interchangeable.

http://francis.audio2.pagesperso-orange ... _Ampli.pdf
La puissance attendue est de l'ordre de 10W/8ohm.
Simulation0 : Puissance nominale : 8,6 Weff/5.5ohm
Simulation1 : Linéarité, Distorsion H2/H1=-125dB et H3/H1=-133dB pour Us=4V a 1kHz sur R=5.5ohm
Simulation2 : Stabilité thermique, Tension continue en sortie +0,06mV à 27°C et à 75°C
Simulation3 : Réjection ondulation alimentation : -160 dB
Simulation4 : Stabilité sur charge capacitive avec un signal carre 1kHz : stable sans dépassement sur 8ohm//0.1μF et 8ohm//1μF
Simulation5 : Impédance de sortie sur R=5,5 ohm : 0,5 μohm



En conservant exactement le même schéma que le proto réalisé et en passant les R de la source de courant de 47 à 100Ohms, l'ampli sera déjà largement au dessus de ce que l'on peut trouver dans le commerce (ma conviction est qu'il y a plus important dans la chaine audio) et fonctionnera parfaitement.

Aujourd'hui, j'ai des amplis de 250w en direct (sans filtre passif) sur les pavillons et seulement quelques µV de bruit avec toutes les protections nécessaire. Et le tout pour un prix de revient inférieur à du DIY.

Reste le côté didactique mais pour moi, c'est fini.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4133
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis