Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

OPA134+BIPOLAIRES: une solution ampli faible puissance

Message » 01 Juil 2015 15:47

Wikipédia dit juste:
En électricité, la valeur efficace d’un courant ou d'une tension variables au cours du temps, correspond à la valeur d'un courant continu ou d'une tension continue qui produirait un échauffement identique dans une résistance.
mais ne parle pas de puissance RMS

https://fr.wikipedia.org/wiki/Puissance_%28physique%29

La puissance dans la résistance à ce moment là est bien égale à une tension efficace (RMS) multipliée par un courant efficace (RMS) non?
Oui, mais cela donne une puissance réelle égale à la puissance max /2
Il s'agit d'une puissance moyenne.
Dernière édition par J-C.B le 01 Juil 2015 15:52, édité 2 fois.
J-C.B
 
Messages: 5054
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Annonce

Message par Google » 01 Juil 2015 15:47

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Juil 2015 15:48

J-C.B a écrit:Sur MC, pour les tracés, au lieu d'écrire Vce(Q)*Ic(Q) tu peux écrire PD(Q)


Ah! super! Merci.
Philby
 
Messages: 9616
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 01 Juil 2015 15:50

Je te remets ce que j'ai écrit plus haut :

La puissance dans la résistance à ce moment là est bien égale à une tension efficace (RMS) multipliée par un courant efficace (RMS) non?

L'échauffement est produit par une puissance, pas par une tension OU un courant.
Philby
 
Messages: 9616
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 01 Juil 2015 15:55

La puissance dans la résistance à ce moment là est bien égale à une tension efficace (RMS) multipliée par un courant efficace (RMS) non?
Oui, mais le produit de 2 valeurs efficaces (Umax/Racine(2))*(Imax/Racine(2)) = Umax*Imax/2 donne une puissance (active) moyenne

Il en va de même pour U²eff/R = U²max/2.R ou I²eff*R = I²max*R /2
Dernière édition par J-C.B le 01 Juil 2015 15:58, édité 1 fois.
J-C.B
 
Messages: 5054
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 01 Juil 2015 15:58

J-C.B a écrit:
La puissance dans la résistance à ce moment là est bien égale à une tension efficace (RMS) multipliée par un courant efficace (RMS) non?
Oui, mais le produit de 2 valeurs efficaces (Umax/Racine(2))*(Imax/Racine(2)) = Umax*Imax/2 donne une puissance (active) moyenne


Ah! Ok...je suis dans l'abus...de language alors... :D
Dernière édition par Philby le 01 Juil 2015 16:03, édité 2 fois.
Philby
 
Messages: 9616
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 01 Juil 2015 16:03

Ah! Ok...je suis dans l'abus...de language alors...

C'est ça. Mais tu n'es pas le seul.
La conséquence est que partant d'une puissance max de 14w tu as divisé par 1.4 (peu différent de Racine(2)) pour obtenir 10w alors qu'il fallait diviser par 2 ce qui donne 7w.
J-C.B
 
Messages: 5054
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 01 Juil 2015 16:04

Mais si Imax n'est pas max au même moment que Vmax?... C'est le cas dans notre transistor non?
Philby
 
Messages: 9616
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 01 Juil 2015 16:06

J-C.B a écrit:
Ah! Ok...je suis dans l'abus...de language alors...

C'est ça. Mais tu n'es pas le seul.
La conséquence est que partant d'une puissance max de 14w tu as divisé par 1.4 (peu différent de Racine(2)) pour obtenir 10w alors qu'il fallait diviser par 2 ce qui donne 7w.


Ah! oui, là j'ai faux!!!
Mais le principal sujet c'est le dimensionnement du radiateur des transistors, donc la puissance dissipée par eux.
Philby
 
Messages: 9616
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 01 Juil 2015 16:19

Mais si Imax n'est pas max au même moment que Vmax?... C'est le cas dans notre transistor non?

Bien sur, et très visible sur les courbes le moment ou le transistor consomme le max de puissance est, à un détail près, le moment ou la tension de sortie représente la moitié de la tension d'alimentation. La puissance consommée par la charge est égale à celle consommée par le transistor. Le transistor se comporte comme une résistance égale à celle de la charge.A ce moment, il y a adaptation en puissance et, la puissance consommée par chacun d'eux est le 1/4 de la puissance qu'est capable de délivrer l'alimentation dans la charge.
Ce point est intéressant car cela veut dire que le courant de repos omis, la puissance que devra contrôler le radiateur, pour tous type de signaux, peut être calculé sur cette base statique Pmaxbjt= (1/4)*V²alim/R soit V²alim/4*R
Ce qui correspond pour l'appli (charge de 8 Ohms) à 7w.
A noter que le fonctionnement étant alterné, les 7w sont valables pour les 2 paires NPN/PNP.
Dernière édition par J-C.B le 01 Juil 2015 16:50, édité 2 fois.
J-C.B
 
Messages: 5054
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 01 Juil 2015 16:28

Le calcul RMS de MC donne 4.3W pour un transistor, et 7.5 W pour les deux transistors (signal = +/-12v, alim = +/-15v):

puiss1.png
puiss1.png (8.25 Kio) Vu 395 fois
Dernière édition par Philby le 01 Juil 2015 16:35, édité 4 fois.
Philby
 
Messages: 9616
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 01 Juil 2015 16:32

Je ne comprends pas bien "courant de repos omis" ; il faut ajouter aux 7w les 1,2w au repos avec l'hypothèse 22mA par TR ?
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14848
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • offline

Message » 01 Juil 2015 16:36

androuski a écrit:Je ne comprends pas bien "courant de repos omis" ; il faut ajouter aux 7w les 1,2w au repos avec l'hypothèse 22mA par TR ?


Oui, les 0.6W pour deux transistors
Philby
 
Messages: 9616
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 01 Juil 2015 16:48

Je ne comprends pas bien "courant de repos omis";

Le courant de repos, avec des bjt, n'est réellement présent que pour les très faibles niveaux de modulation.
Image
Pour plus de sécurité, il est de bon ton de considérer la seule résistance Re de la bobine mobile du HP. Par exemple, pour un HP d'impédance nominale 8 Ohms, Re peu différent de 5 Ohms est fréquent;
A moins de vouloir débiter dans des charges bien plus faibles, je ne vois pas l'utilité de placer deux paires // en sorties.
A noter que l'approche qui a été faite est indépendante des groupements //.
La considération précédente d'une charge mini de 5 Ohms amène à dissiper quelle que soit la config de sortie: 11,25w.

https://www.google.fr/search?q=Qui+veut+gagner+de+l%27argent+en+masse&ie=utf-8&oe=utf-8&gws_rd=cr&ei=9AWUVZiwOszd7QbW2J-YAg
Dernière édition par J-C.B le 02 Juil 2015 11:48, édité 2 fois.
J-C.B
 
Messages: 5054
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 01 Juil 2015 17:37

Avec un rad 2°C/W ont est à 22,5°+25°ambiants soit moins de 50°c dans tous les cas. Ici il n'y a qu'un paire en sortie. Suffisant vu l'application envisagée : compression voire médium HR si j'arrive à faire fonctionner une version avec OPA602 + MJL1302a/3281a. Dans une premier temps je vais monter la version d'origine avec les MJE15030/15031... pour l'autre version il va falloir adapter un certain nombre de valeurs, et je vais avoir besoin d'aide pour ça, donc ça attendra.
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14848
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • offline

Message » 02 Juil 2015 11:52

Bonjour Androuski,
J'ai documenté mon précédent post, afin de te montrer que vis à vis de la puissance max, le courant de repos ne participe pas à grand chose.
J-C.B
 
Messages: 5054
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie


Retourner vers Amplis et Préamplis