Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

(Petit) Ampli Casque à ampli-op

Message » 12 Aoû 2010 12:03

Je prends la tension sur le LM317 au niveau de la borne "adj" et pas "out", donc seule la tension zener importe ici, non ?
Bidoux
 
Messages: 500
Inscription: 29 Déc 2008 22:10
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Aoû 2010 12:03

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 12 Aoû 2010 12:40

ah excuse autant pour moi bidoux
effectivement j'ai mal regardé car la tension de sortie du lm317 passe d abord par la resistance 82

donc quand tu déconnecte le transfo c'est la pile qui alimente le cirxcuit quand tu connecte le transfo
c'est le regulateur 12V le lm pendant ce temp charge la pile ....

j'ai verifié les autres schema c'est OK normalement
prend quand meme la consommation en courant sur les transistors du circuit ground
comme tu a mis des resi de 0,1 ohm en emetteur et si le courant est trop elevé tu peut toujours
mettre une resi en // sur les diode 1n4148 voir opter pour des 1n4001 ...
catsiano
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 3013
Inscription: 21 Juil 2006 20:25
  • offline

Message » 12 Aoû 2010 15:01

un teste vite fait sous spice

par rapport aux résultats de la simule j'ai ajouter un condo 4p7 sur le feedback puis abaissé l'impédance aux fréquences élevées
via une resistance 1 ohm + 1u en serie qui schunt la sortie du circuit ground ....
Image
catsiano
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 3013
Inscription: 21 Juil 2006 20:25
  • offline

Message » 12 Aoû 2010 19:20

J'ai de quoi refaire cet ampli avec des BC547 et BC557. Je vais enlever l'idée de mettre des résistances entre les transistors de polarisations, ici j'aurais juste ce qu'il faut et une longue durée de batterie normalement. Je vais ajouter tes améliorations et remettre le système de polarisation par transistor sans rési de sortie.
Bidoux
 
Messages: 500
Inscription: 29 Déc 2008 22:10
  • offline

Message » 13 Aoû 2010 11:54

Hello Bidoux, Catsiano.

J'ai simulé les schéma, et je vois que si l'impédance du casque est de l'ordre de 32Ohms, la THD se dégrade beaucoup.
En réduisant la valeur de la résistance 3.3K a 470Ohms, cela augment la polarisation et de ce fait réduit notablement la disto tout en restant dans le SOA des transistors et en ne dilapidant pas la pile.
J'ai considéré une alimentation en +4.5V et -4.5V. Si ces valeurs sont augmentées, alors il adapter la polarisation.

En fonction du type de casque écouter, il faudrait pouvoir jouer sur cette résistance.
encore une fois je ne suis pas un expert, alors a toi de me dire ce que tu en penses.
Faut il réduire la résistance pour améliorer la qualité audio et par effet de bord réduire la durée de vie de la batterie ?

en tout cas bidoux, je te conseille de faire quelques essais avec différentes valeurs de résistances (en fonction de la réponse de catsiano) .

cdlt GilleS.
Yuli_35
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 2646
Inscription: 11 Aoû 2006 17:17
Localisation: Rennes

Message » 13 Aoû 2010 14:10

en faite c'est un probleme de consommation de batterie (limitée a 250mA heure)

avec 3k3 il a 1,2mA sur les résistances et 2mA sur les transistors de sortie
c'est un peu faible pour limiter les non linearitées de raccordement des transis de sortie

avec 470 ohm si on garde les 22 ohm pour le bias ca nous donne en simulation 7mA + 50mA
+ l'aop = 65ma x2 + le ground = pas loin de 150mA = 1h30 de durée de pile sans music ...

mais je partage l'idée qu'il peut descendre les 3k3 a 1k7 (2,2ma sur les resistances et 6 a 7mA sur les transistors de sortie)
Dernière édition par catsiano le 13 Aoû 2010 14:23, édité 1 fois.
catsiano
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 3013
Inscription: 21 Juil 2006 20:25
  • offline

Message » 13 Aoû 2010 14:20

Merci catsiano.

L'autre solution est d'avoir un mode nomade et un mode sédentaire avec un double switch qui permettrai de faire simplement changer la polarisation en fonction de l'alimentation.

Bidoux nous dira ce qu'il en pense à l'écoute.
Yuli_35
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 2646
Inscription: 11 Aoû 2006 17:17
Localisation: Rennes

Message » 15 Aoû 2010 23:02

Yuli, merci d'avoir pris du temps pour simuler les schémas !
Je comprends en partie les résultats, si l'on augmente le courant de biais, on réduit la distorsion. C'est la technique que j'adapterais dans le cadre d'un ampli sédentaire, mais ici les contraintes avec la durée de vie de la batterie sont importantes, on doit donc échanger un peu de qualité pour une utilisation plus souple et aisée.

J'ai supprimé les résistances 25ohms du schémas que j'ai dessiné pour me rapprocher de celui que j'ai mis en premier post, ça permet d'augmenter encore la durée de vie de la batterie, on peut sûrement baisser un peu les 3k3 pour compenser, mais j'aimerais tout de même avoir dans les 15 heures de batterie. J'ai abandonné l'idée du switch, ça fait trop de bazars et ça va m'amener plus de problèmes qu'autre chose, je vais essayer de le faire fonctionner correctement mais simplement. Quand on pense qu'une grosse majorité d'amplis portables (http://www.raysamuelsaudio.com/products/hornet) sont simplement composés d'un ampli-op (http://gilmore.chem.northwestern.edu/buzzer.jpg) et que c'est vendu 370$ on est déjà une très grosse gamme (technique) au dessus.

Ce genre d'ampli est destiné à être utilisé sur une sortie casque de faible impédance, avec peu de tensions mais beaucoup de capacité en courant, or les amplis que l'on utilise ont la traditionnelle forte impédance d'entrée. Est-ce qu'il y aurait un quelconque avantage à avoir une impédance d'entrée sur l'ampli portable faible (peut-être 100ohm) en utilisant par exemple une configuration d'ampli-op inversante ?

C'est à peu près tout ce à quoi je peux penser maintenant, je vais essayer d'avancer sur le circuit demain.
edit : si, il ne faut pas trop espérer de compte-rendu à l'oreille venant de moi, je ne sais pas trop le faire et je ne l'ose pas. Si je ne l'entends as grésiller, l'ampli est réussi pour moi !
Bidoux
 
Messages: 500
Inscription: 29 Déc 2008 22:10
  • offline

Message » 16 Aoû 2010 20:04

J'ai refait l'ampli entièrement et j'ai encore le même genre de problème que la dernière fois.
La différence de potentiel entre la référence des résistances et la sortie de la voie "masse" est de 4V avec une alimentation à 0.6V environ et l'autre à 10V environ. Ca fait bien dans les 10.5V d'alimentation totale mais elle n'est pas symétrique du tout. L'OPA134PA chauffe beaucoup. Je vais continuer à chercher les erreurs de layout.
Bidoux
 
Messages: 500
Inscription: 29 Déc 2008 22:10
  • offline

Message » 16 Aoû 2010 21:21

oui bon un des transistors du circuit ground est hs

l'opa 134 doit pas chauffér

comme dit il suffit d'une mauvaise manip la sortie ground touche le + ou le - et les transistors grilles

en fonctionnement normal juste un couple de transisors c'est un peu juste
par exemple bc550/560 c'est 200mA maxi en crete

si t'on signal crete est de 3V sur ton casque c'a faut 0,09A X 2 pour les 2 amplis = 180mA
+ la consomation des aop et des polarisations ben tu atteind la zone rouge et ca grille

faut opter pour des transistor plus fort en courant
exemple bc337/327 c'est 500mA contre les 200mA des bc550/560

et pour limiter la dissipation , tu peut faire comme sur les amplis
avec une resistance genre 6,2 a 10 ohm dans les collecteurs

pour un courant demamandé de 0,2A la chutte sur une resistance de 10 ohm = 2V
4,5 - 2V = 2,5V

puissance maximun possible sur le transistor =
2,5 x 0,2 = 500mW /1,4 environ 350mW

les bc337/327 sont données pour 725mW donc no probleme
le choix des transistors est vaste mais preferable avec un bon gain en courant hfe minimum 150X

a defaut peut mettre 2 transistors en // ...
catsiano
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 3013
Inscription: 21 Juil 2006 20:25
  • offline

Message » 16 Aoû 2010 21:52

Bon, en fait ça a l'air de fonctionner maintenant... L'OPA134Pa de ground n'a pas grillé malgré les températures qu'il a subit et les transistors non plus. C'est un nouvel ampli que j'ai commencé ce matin. Il a des résistances de 5ohm en sortie avec 5ohm sur les collecteurs des trois voies (droite, gauche et ground), ça devrait permettre de limiter les dégâts en cas de de court-circuit momentané, pour un court-circuit prolongé, je ne préfère pas trop essayer.

C'est à peu près tout, l'offset est nul (-1mV environ), je vais essayer de ne pas faire de fausses manœuvres d'ici que je le mette en boîte.

Il n'y a aucune compensation, ni sur le feedback ni à l'entrée, je n'ai pas mis les résistances et condensateurs en série sur la sortie de la masse, faute de place.J'ai aussi gardé les 3k3 pour les résistances de biais.

Merci Catsiano et Yuli_35 pour vos aides et remarques !
Bidoux
 
Messages: 500
Inscription: 29 Déc 2008 22:10
  • offline

Message » 16 Aoû 2010 22:45

normalement sur les émetteurs des transistors du circuit ground faut rien mettre , il nous faut l'impédance la plus faible qui soit
les 0,1 ohm c'était pas mal , mais 5 ohm faut éviter ,
catsiano
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 3013
Inscription: 21 Juil 2006 20:25
  • offline

Message » 16 Aoû 2010 23:21

Le circuit ground utilise le circuit de polarisation avec couplage thermique, l'impédance de sortie avec le gain de l'AOP doit être très basse, je n'ai pas mis de résistances d'émetteurs ni de résistance de protection en sortie. Ca devrait faire un vrai circuit avec une masse faible impédance.
Je dessine un schémas exact demain, même si c'est quasiment la même chose que ce que tu as déjà fait.

Est-ce que tu as une idée de la durée de vie que je peux espérer avec cette configuration ?

Sinon pour la prochaine fois, je pensais faire quelque chose d'encore plus simple, sans voie de masse avec un couplage AC et une alimentation simple. Est-ce qu'un simple diviseur de tension qui met la moitié de la tension d'alimentation sur le "+" de l'ampli-op suffit à faire ça, plus les obligatoires condensateurs à l'entrée et à la sortie ?
Bidoux
 
Messages: 500
Inscription: 29 Déc 2008 22:10
  • offline

Message » 17 Aoû 2010 10:31

il faut mesurer le courant total

a l'aide d'un ampèremètre entre l'alimentaion principal (batterie) et le reste

+ la consomation developpée dans le casque

2 x 100mW dans le casque nous donne en courant moyen d'environ 60mA

si le montage consomme 30mA
60mA + 30mA = 90mA

ca fait pour une pile de 250mA :
250/90 = 2,7 heure

pour 2 x 50mW la consommation musicale = 30mA de courant
30mA + conso montage (30mA) = 60mA
250/ 60mA = environ 4,2Heures

si ton montage consomme 15mA
pour 50mW = 30 + 15 = 45
250/45 = 5 heure 1/2

ou sans masse artificiel pour un ptit ampli portable c'est une bien meilleur idée
catsiano
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 3013
Inscription: 21 Juil 2006 20:25
  • offline

Message » 17 Aoû 2010 10:45

Je vais faire les mesures d'intensité mais ça nous fais une toute petite autonomie tout ça, je pensais un peu plus. En même temps, mes points de comparaison sont avec des amplis composés d'un seul ampli-op, jamais d'étage buffer !

Ce que j'ai proposé, de mettre la moitié de la tension d'alimentation sur le "+" de l'ampli-op avec couplage AC à l'entrée et la sortie est convenable ? Je me demandais même si avec des ampi-op de type OPA2134PA avec Fets en entrée, c'était nécessaire.
Bidoux
 
Messages: 500
Inscription: 29 Déc 2008 22:10
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis