Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Pilotage HP en courant et asservissement

Message » 08 Oct 2014 11:04

thierry38efd a écrit:Merci !
...
Je trouve passionnant tout ce qui touche de près ou de loin à l'électromagnetisme.
....

Alors ceci devrait t'intéresser, surtout pour l'info sur les nouveaux outils:
http://www.cedrat-technologies.com/fileadmin/user_upload/cedrat_groupe/Services/Training/2014/2014_Magnetism_for_mechatronics.pdf
A+
Robert
"L'univers est rempli de magie et il attend patiemment que notre intelligence s'affine"
(Eden Phillpotts)
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3889
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Oct 2014 11:04

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Oct 2014 17:09

thierry38efd,
J'ai chargé http://www.femm.info/wiki/Download et suis en train de le découvrir.
Y'a du boulot, pour en connaitre toutes les ressources, mais à priori le soft est plaisant.
Merci
J-C.B
 
Messages: 5040
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 14 Oct 2014 8:56

MAXI, j'étais tombe sur ça en cherchant des CIRCLOTRON http://www.tubecad.com/2013/10/blog0274.htm
UltimateX86
 
Messages: 3615
Inscription: 27 Oct 2002 21:13

Message » 14 Oct 2014 17:59

Merci pour ce lien Ultimatex86! je le mets dans le post 2
l'auteur semble apprécier le travail fait par Esa et il propose un cyclotron utilisant 2 aop en mode "howland current punp". Cest parfait. on sait aussi qu'il y a des problème d’appairage de résistance avec ce mode de fonctionement, mais Esa en parle aussi dans son bouquin comme une bonne solution. A creuser. L'auteur ne parle pas des problèmes de stabilité ou des bénéfices du current-drive. En supposant qu'on puisse mettre au point un cyclotron qui drive en courant avec 2 aop, ca commence à être très sympa. J'ai quand même toujours un problème avec le cyclotron , c'est que de part la configuration des alim et du 0Volt, il faut un transfo pour chaque voies me semble t-il... ça commence à faire lourd et impossible d’utiliser une grosse alim SMPS pour toutes les voies.

En avançant dans le livre de Esa, il explique les points importants à prendre en compte sur une solution drive en courant, le damping a la frequence d'accord, mais aussi la structure des filtres cross overs (dans le cas du passif).
Donc pour quelqu'un qui à une enceinte existante et qui voudrait reduire les distorsions en passant en courant, il y a quand meme du taf pour revoir les filtres (minimiser l'effet des résistances série) et pour compenser le Qms et pour s'assurer que le systeme est stable (n'entre pas en oscillation).
Par contre dans le cas d'une utilisation sur une enceinte custom avec filtrage actif, la pas de problemes. reste à trouver une structure d'ampli qui soit la mieux adaptée. (par exemple Rodd Elliot laisse entendre que le NFB ne fonctionne plus aussi bien et que l'ampli aura plus de distorsion) Le my_ref_C a base de 3886 semble etre basé sur principe Hawland...
le topic du Firstone LC un ultime ampli diy
maxidcx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1747
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 14 Oct 2014 21:52

Je viens de me taper la lecture du fil diyaudio sur le même sujet. Pas grand chose de nouveau.
Je mets un lien dans le post-2 sur le fil de Joe Rasmussen qui a fait une expérimentation positive avec un LM3875 avec ce schéma:
Image
qui est en substance identique au montage de Esa avec son TDA2040.
L'interret du fil de Joe c'est qu'il confirme que le drive en courant nécessite une attention particulière sur les filtres et la configuration de l'enceinte, aussi il poste des courbes de disto & tim de cette config

la meilleure trouvaille du jour reste celle de UltimateX86 avec le schéma circlotron ci dessous:
Image
le topic du Firstone LC un ultime ampli diy
maxidcx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1747
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 15 Oct 2014 8:15

Maxidcx,
Réaliser un ampli à transconductance à partir d'un ampli, surtout s'il est opérationnel, ne représente aucune difficulté.
Cdt
J-C.B
 
Messages: 5040
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 16 Oct 2014 8:33

Bonjour Jean Claude, oui à partir du moment ou l'ampli s'organize pour equilibrer sa sortie pour avoir l'entrée positive et négative au même potentiel, il est clair qu'un montage avec la résistance de pied, ou type howland est "facile". Ce qui m’interpelle c'est le problème de stabilité et l'impact sur la distorsion, puisque que le concept de NFB est remplacé par le convertisseur V/I formé par la charge (Haut parleur)...

est-ce pour cela que tu mixes NFB (g=250 voire 300) et CFB dans un des récents documents postés ? Merci
le topic du Firstone LC un ultime ampli diy
maxidcx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1747
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 16 Oct 2014 8:47

je veux dire en d'autres termes, si on se fixait pour objectif de faire une carte ampli de trés haute qualité capable de se comporter aussi bien en ampli de courant que de tension, qu'elle structure de feedback on choisirait pour minimiser thd et maximiser snr

je prend pour exemple 2 bon amplis à priori assez simple, un à base de LME498x0 (genre celui du zippy) ou celui la:
http://www.elisanet.fi/ch/gainx2.html
ou un montage CFA comme la proposition récente de Esperado (basé sur vssa) ici :
http://www.esperado.fr/vssa-diamond/dvssa.php

mon idée serait de mesurer la tension différentielle au bornes de la résistance série avec un THAT 1200 par exemple (low noise high cmrr) et de reinjecter cette tension soit sur l'entrée négative de l'ampli, soit dans un montage sommateur juste avant l'ampli, en essayant de minimiser les composants en série avec le signal ou meme les résistances...
le montage à base de 2 ad844 que tu as posté dans l'autre fil (art du bridge) pourrait servir d'etage d'entrée et on aurait une reinjection de courant dans la pin 5 avec le that...
le topic du Firstone LC un ultime ampli diy
maxidcx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1747
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 16 Oct 2014 9:22

Pour info,lu le lien sur audax.
Ipalmod-system
Image
on notera les petits HP...54cm...xmax +-22mm...Vas 155L.


y'a moyen de faire de l'asservissement en pression "facilement".
ça permet de ne pas toucher au haut parleur.

2 capteurs de pression,1 à l'intérieur de la boîte close,l'autre juste au bord du HP à l'exterieur.
on récupère le delta de pression sous forme de tension,Pdiff--->Vdiff=Vint-Vext

on en trouve à 2 sous (y'en a même avec sortie directe en I²C !---->direct dans le DSP ! :) )

capteur de pression analogique
capteur de pression I²C

Image

on peut calculer la pression max in box.
par ex:
un boîte de 30L
un HP qui déplace 1L (Sd x Xmax).

soit +-3.3%

1000 hPa---->967 à 1033 hPa.

Edit:un capteur différentiel full analogique (pas de temps de réponse "numérique")
http://www.ebay.fr/itm/MPXV7002DP-Pressure-Sensor-IC-Chip-SMD-SMT-/291250798988?pt=UK_BOI_Electrical_Components_Supplies_ET&hash=item43cfe6818c

1ms de temps de réponse,ça passe 200Hz facile.
Dernière édition par thierry38efd le 16 Oct 2014 10:23, édité 2 fois.
thierry38efd
 
Messages: 1735
Inscription: 18 Sep 2013 7:36
  • offline

Message » 16 Oct 2014 10:07

Thierry38efd,

Oui, mais le sujet de ce fil consiste à asservir à partir d'un ampli à transconductance, pour tenter d'obtenir une bande la plus large possible et réduire la distorsion au mini.
Ce que tu proposes, n'est valable que pour un Sub, en utilisant un amplificateur de tension.
Pour un temps de réponse de 1ms, la fréquence de coupure (1°ordre) est de 1000/(2*pi) =159Hz.

maxidcx,

Un débat qui a peu de chance d'aboutir est mené sur Audax.
Sur ce modèle de HP
http://www.gopix.fr/share-FC00_543E9A33.html
J'ai reporté un schéma de principe et la simulation des comportements en fonction de la position des switchs 1 et 2.
Le premier 'Switch1' permet de passer d'une amplification pure en courant (BO) à une amplification disposant d'une rétroréaction.
La sélection du mode de rétroaction est faites à l'aide du switch 2. Dans la position AccH la fcem Bl.v , seule est réinjectée via un facteur kem. Si je l'ai appelé ainsi (Acc élération haute) c'est parce que la constance de l'accélération est conservée, mais l'effet de la résonance gommée. Dans la position Pa, c'est l'image de la pression à reproduire qui est injectée, à travers B.lv soumis à un ampli à transconductance Sm. Il génère donc un courant image du flux de vitesse(Phiv) engendré par la membrane ( I=Bl.v.Sm = BL.Phiv) Ce courant traversanr l'impédance de rayonnement Zar donne l'image de la Pression rayonnée (Par=Zar*Phiv)à travers un facteur constant de rétroaction kza.

Le schéma de principe
Image
Les réponses
Image
Les tensions délivrées par l'ampli
Image
Les mouvements et surtout leurs vecteurs
-En haut, les déplacements
-Au milieu les vitesses
- En bas les accélérations.
qui montre que le contrôle de l'accélération ne suffit pas pour asservir en pression. et que pour que la pression soit raisonnable, il faut faire précéder le montage d'un préampli en tension
Image

Pratiquement, ce schéma de principe peut être transformé afin de diminuer les réseaux de CR motionnelle et confier une partie de la tâche à un DSP.
Cdt.
J-C.B
 
Messages: 5040
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 16 Oct 2014 10:47

C'est bien un ampli en courant qui est utilisé (en classe D).

(sur le pdf Ipalmod de powersoft)
page 13

Image

Bon,c'est sur qu'avec le capteur de pression,ça doit pas dépasser 100-200Hz.
Je trouve que c'est +pratique qu'un accéléro.

Ipalmod:
Image

avec le DSP,c'est un jeu d'enfant,de corriger Qméca avec une EQ,pareil pour Le.
dérrière un ampli "courant" ou i(t)=k.e(t) et hop.

ils ont rajouté une coquetterie ,choisir virtuellement son HP,une fois le réel annulé,on choisit un autre,(en fait c'est ni plus ni moins que de simple EQ bien choisies).
c'est comme une transformée de Linkwitz,avec Q et F-3dB cible au choix.(avec asservissement en pression).
La totale quoi ! :)

Image
Dernière édition par thierry38efd le 16 Oct 2014 11:15, édité 5 fois.
thierry38efd
 
Messages: 1735
Inscription: 18 Sep 2013 7:36
  • offline

Message » 16 Oct 2014 10:59

C'est bien un ampli en courant qui est utilisé
OK.
J-C.B
 
Messages: 5040
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 16 Oct 2014 11:37

Ca ressemble furieusement aux mesures oscilloscope de Philby (sub+accéléro)

page 19.
Image

pour le capteur,il devrait y avoir de la marge,sachant qu'à 500Hz,le volume déplacé est bcp +faible.

Image

un crobar,de la chaîne

Image
Dernière édition par thierry38efd le 27 Oct 2014 11:49, édité 2 fois.
thierry38efd
 
Messages: 1735
Inscription: 18 Sep 2013 7:36
  • offline

Message » 16 Oct 2014 12:07

Pourquoi ne pas ouvrir un sujet : "sub asservi par capteur de pression" pour éviter le HS ?
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11343
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 16 Oct 2014 12:13

Quel hors sujet ?

Pilotage HP en courant et asservissement.

c'est en plein dedans.
A moins de considérer l'asservissement autrement (lequel).
thierry38efd
 
Messages: 1735
Inscription: 18 Sep 2013 7:36
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message