Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Préampli phono : proximité transfo

Message » 27 Déc 2015 10:32

Bonjour à tous,

Plus par exercice de style que par réel besoin, j'aimerais me DIYer un préamp phono. Et toujours dans l'exercice de style j'aimerais le faire le plus compact possible, moins de 21cm par 21cm alimentation incluse. Rien d'impossible a priori...

Bref j'ai fait mon petit schéma, mais je dubite sur le routage. Je suis parti sur un transfo torique "audio grade" (chez toroidy) pour limiter les risques de bruits divers et variés. Le transfo fait 6cm de diamètre d'après le site.

J'ai peur que le transfo soit trop proche des petits signaux. Voilà une image du routage actuel et de la disposition des différents PCBs entre eux (pas fini):
Image

et un zoom sur le coin:
Image
la piste non connectée est à l'étude, ça dépendra de comment je gère la masse sur les modules
La correction RIAA a proprement parler sera un module a plugguer (pour pouvoir en tester plusieurs et choisir le circuit que je préfère). Le disque gris fait 7cm de diamètre.

L'écart minimal entre le signal de la platine et le transfo est d'environ 5cm, la question est simple : est-ce que je vais avoir plein de bruit ? Est-ce que ca va être ultra silencieux ? Est-ce que je dois vraiment partir sur 2 boitiers ?

J'en profite pour poser une question de "masses", le pôle froid de la RCA phono, vaut-il mieux la mettre directement au plan de masse, ou bien respecter le plus possible la séparation entre masse signal et masse d'alimentation ? (on lit tout et son contraire sur le net). Pareil, le fameux "pin 1 problem" : ici j'ai balancé le pin1 de la prise XLR au plan de masse (comme sur l'UGS), mais pourtant sur le net on lit que la "bonne" solution c'est de l'envoyer à la carcasse directement, des avis ?

Merci et a plus.
Faame
 
Messages: 176
Inscription: 10 Juil 2014 17:59
Localisation: Paris
  • offline

Message » 27 Déc 2015 10:52

Pour le transformateur, il faut déjà choisir un Toroïdal. Sur un Pré RIAA, pas besoin de le surdimensionner. Ensuite, l'astuce est de l'isoler avec un caisson métallique et le contact mécanique avec le châssis doit se faire sur un support absorbant les vibrations, soit du caoutchouc. Une autre astuce est la batterie au gel, pas de problème de filtrage ni de vibrations. Mais il faut la recharger ...
Concernant les masses, il faut un point unique de liaison connexion.
SONY KD-65X9005BB - PIONEER SC-LX88-K - PIONEER BDP-LX88-K - SONY DVP-S7700 - JMlab ANTEA Séries - JMlab Centris - JMlab SR Bipolaires - CABASSE Bornéo MT4 - JBL E250PW (x2)...
Les restes d'une préhistoire Audiophille... Luxman C05 + M05 - Cineco 2002 + Shure V15 + SME 3009.
lds64
 
Messages: 179
Inscription: 05 Fév 2009 14:10
Localisation: Pays Basque
  • offline



Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message