Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: DivXFR et 5 invités

Problème d'appairage 2SJ74BL/2SK170BL [Fini en Amperotron]

Message » 25 Mar 2014 22:35

Beau travail. C'est gentil de s'inquiéter mais la partie câblage a ne m'impressionne pas trop, surtout pour un schéma si modeste en nombre de composants. J'ai fait quelques réalisations de préamplis et amplis à lampes, pour lesquels j'ai pu m'initier au câblage en l'air.
J'ai jeté un œil aux références de JFETs proposés par fiscal (2n5462 et 2n5459). Comme pour 2sj74 et 2sk170, ils n'ont pas l'air non plus de se trouver sous le sabot d'un cheval. Quelqu'un a un revendeur à proposer?
classe-a
 
Messages: 8
Inscription: 21 Déc 2008 13:00
Localisation: Nice
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Mar 2014 22:35

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Mar 2014 23:21

Bonsoir

ils sont disponibles chez mouser (0,5 € piece environ), mais en boitier sot 23
Pourquoi fait-il toujours si froid dans les rames TGV ?
fiscal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2423
Inscription: 31 Aoû 2006 15:29
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 25 Mar 2014 23:30

Merci pour les photos Laurent!Beau travail!Dans le milieu audiophile,on préfère le câblage en l'air qui selon certains serait meilleur à l'écoute qu'avec un circuit imprimé!J'ai pu le vérifier moi-même quelquefois quand le montage est simple!Notamment lors de la réalisation de préamplis RIAA que j'avais fait pour moi et un ami!Mêmes composants dans les 2 cas et celui câblé en l'air donnait un son que je qualifierais de plus consistant que l'autre!L'alim est costaude mais la classe A est gourmande dans ce domaine!
Des 2N5459/5462 il y en aurait chez ELECDIF en boitier T092!
STUDER A730, PHILIPS 723, ARCAM ALPHA 5-SQUEEZEBOX DUET- M.F. V-DAC90,BSS FDS-366T, THORENS TD318+DENON DL103R - SHUREV15V .Amplis WE300B - MUSICAL F. A1 - NAD3020TC.Câbles ISODA.Enceintes AUDIOREFERENCE 224 -JBL2440,2441 et 2445+ pav. PHIL MUNDI WESTLAKE
Grand_Floyd
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1726
Inscription: 01 Mai 2005 21:28
  • offline

Message » 25 Mar 2014 23:48

Tiens, mon précédent post à disparu???

je faisais un commentaire sur la différence entre zenotron et amperotron. Pour moi, la différence principale est l'absence de contre réaction sur le dernier cité. Ce qui implique un gain en tension non limité (contradictoire avec une sottise que j'avais du sortir je ne sais plus où...), et une distorsion plus importante.
Pourquoi fait-il toujours si froid dans les rames TGV ?
fiscal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2423
Inscription: 31 Aoû 2006 15:29
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 26 Mar 2014 1:09

Le gain en tension sans contre-réaction dépend de la transconductance des transistors et des résistances qui vont avec!Ce gain n'est pas facile à maitriser de par la dispersion dans les valeurs!Ca nécessite un appairage le plus parfait possible avec des points de repos bien étudiés afin d'obtenir la meilleure linéarité possible.Une fois tout cela optimisé,le résultat peut être sublime!
La contre-réaction a pour avantage de pouvoir être moins exigeant sur ces différents points.Elle permet de faire des amplis capables de reproduire des sinusoïdes ou des signaux carrés,à la perfection!Ce qui fait plaisir aux techniciens qui pensent que leur ampli est parfait et que si il reproduit bien ces signaux,par extrapolation il reproduira bien la musique aussi.Ca plait également aux constructeurs pour qui les chiffres obtenus sont un argument de vente!Certains audiophiles eux, préfèrent des amplis sans boucle de contre-réaction,avec des chiffres un peu moins intéressants pour les sinusoïdes et les signaux carrés,mais qui reproduisent bien mieux la musique!
STUDER A730, PHILIPS 723, ARCAM ALPHA 5-SQUEEZEBOX DUET- M.F. V-DAC90,BSS FDS-366T, THORENS TD318+DENON DL103R - SHUREV15V .Amplis WE300B - MUSICAL F. A1 - NAD3020TC.Câbles ISODA.Enceintes AUDIOREFERENCE 224 -JBL2440,2441 et 2445+ pav. PHIL MUNDI WESTLAKE
Grand_Floyd
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1726
Inscription: 01 Mai 2005 21:28
  • offline

Message » 27 Mar 2014 23:08

Bonsoir,
Super le plan chez mouser pour les JFETs. Merci Fiscal. Donc, il suffit que j'en achète une douzaine de chaque pour ainsi avoir de bonnes chances d'en sortir au moins deux paires appairées?
Pour le schéma, entre zenotron et ampérotron, mon coeur balance. Pour illustrer ce que dit grand floyd, pour faire fonctionner l'amperotron sans problème, on échappe pas à l'appairage des mosfets aussi, alors que cela ne semble pas indispensable pour le zénotron, non?
classe-a
 
Messages: 8
Inscription: 21 Déc 2008 13:00
Localisation: Nice
  • offline

Message » 28 Mar 2014 1:20

Pour le choix entre Zenotron et Amperotron,la différence tiend à la tension d'alimentation et 2 résistances de contre-réaction.Rien ne t'empêchera de tester les 2 solutions.
Question appairage,il est préférable, voir nécessaire de le faire pour l'Amperotron.
Pour le Zenotron,la présence d'une contre-réaction demande moins d'exigences mais celle-ci travaillera moins si on a à la base un bon appairage!Sur des sinusoïdes la contre-réaction fait bien son boulot.Sur des signaux complexes bourrés de transistoires comme on en rencontre en musique,il est difficile de savoir comment la contre-réaction se comporte,et moins on en a besoin,mieux l'ampli se porte! Concrètement,si on ne peut pas faire autrement,il vaut mieux avoir déjà à la base des étages avec une bonne linéarité et appairés,avec un gain pas trop élevé,et essayer de fignoler par un peu de contre-réaction!
STUDER A730, PHILIPS 723, ARCAM ALPHA 5-SQUEEZEBOX DUET- M.F. V-DAC90,BSS FDS-366T, THORENS TD318+DENON DL103R - SHUREV15V .Amplis WE300B - MUSICAL F. A1 - NAD3020TC.Câbles ISODA.Enceintes AUDIOREFERENCE 224 -JBL2440,2441 et 2445+ pav. PHIL MUNDI WESTLAKE
Grand_Floyd
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1726
Inscription: 01 Mai 2005 21:28
  • offline

Message » 28 Mar 2014 12:49

Bonjour

Attention aux discours sur les avantages et inconvénients de la contre réaction, il faut toujours prendre garde aux limites subjectives.

Il n'y a pas nécessairemen d'appairage à prévoir pour les mosfet de puissance dans les deux cas.
Pour les j fets d'entrée, le gain sans contre réaction (l'ampérotron) est plus important, donc plus sensible à la différence d'appairage. (comme l'a dit grand floyd). Mais dans tous les cas, il est très difficile d'obtenir un Yfs et un Idss identique entre NPN et PNP. C'est pour celà qu'il y a des trimmers sur chaque branche pour équilibrer les tensions.
Il faut juste que les N et P soient dans le même grade, pour avoir des caractéristiques proches. Ce qui n'était pas le cas dans ceux qu'a pu obtenir le propriétaire de ce post. Vu le prix des composants, il n'est pas inutile d'en prendre une poignée de chaque, de mesurer les Idss et de choisir les paires les plus proches.
Pourquoi fait-il toujours si froid dans les rames TGV ?
fiscal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2423
Inscription: 31 Aoû 2006 15:29
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 28 Mar 2014 15:01

Bonjour,
Merci pour ces infos. Entre temps, j'ai lu Dans l'onglet composants du site de JM Plantefeve, des explications que je n'avais pas vues qui corroborent ce que fiscal vient de dire sur l'appairage des JFET et MOSFET.
Bon, je crois en savoir suffisamment pour démarrer un projet, voir deux pour comparer un zenotron et un amperotron. Comme fiscal l'a proposé, sur le zenotron, les 2n5462 et 2n5459 sont susceptibles de remplacer les 2sj74 et 2sk170. Pour un amperotron, il faut des JFET avec une transconductance beaucoup plus petite. Je peux donc choisir un équivalent principalement en fonction de ce paramètre?
classe-a
 
Messages: 8
Inscription: 21 Déc 2008 13:00
Localisation: Nice
  • offline

Message » 29 Mar 2014 10:17

Dans le doute,il vaudrait mieux pour l'Amperotron utiliser les jfets préconisés par JMP.Laurent en avait trouvé des appairés sur la baie!Toute modification serait expérimentale et difficile de dire ce qui en découlera.J'imagine que les choix du concepteur ne se sont pas fait au hasard!

Je poste ici son article issu du site de l'AFERS :
L’amplificateur à l’origine du dipôle présenté, est né à force d'imaginer des schémas à haut degré de simplicité. Difficile d'expliquer l'intérêt que leurs portent nos oreilles par de conventionnelles mesures en régime permanent mais vérifier le respect des transitoires, par exemple en analysant l'évolution harmonique de la distorsion sur des salves de sinus, serait plus pertinent face au régime musical, distorsion thermique des semi-conducteurs et effet mémoire des isolants en joue. Reste à posséder l'appareil de mesure adéquat !Le schéma ne compte que quatre transistors à la stabilité thermique reconnue et s'implante sur un circuit imprimé de seulement 6x3cm.
Réduire le nombre d'étages peut cependant conduire à un fonctionnement autre que le sempiternel générateur de tension, entendez un fonctionnement en générateur de courant, avec en facteur discriminant l'impédance interne "Rg". Le tout est de s'en rendre compte et d'exploiter les possibilités nouvelles avant de jeter l'éponge. Deuxième étage en classe A directement en sortie et absence de contre réaction marquent donc le point de lancement sous un coup de crayon au style épuré.
STUDER A730, PHILIPS 723, ARCAM ALPHA 5-SQUEEZEBOX DUET- M.F. V-DAC90,BSS FDS-366T, THORENS TD318+DENON DL103R - SHUREV15V .Amplis WE300B - MUSICAL F. A1 - NAD3020TC.Câbles ISODA.Enceintes AUDIOREFERENCE 224 -JBL2440,2441 et 2445+ pav. PHIL MUNDI WESTLAKE
Grand_Floyd
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1726
Inscription: 01 Mai 2005 21:28
  • offline

Message » 29 Mar 2014 11:29

Bonjour

Je connais bien son papier sur son ampli. Finalement, le mieux serait de lui poser la question. Moi je pense que les jfet équivalentes conviennent dans les deux cas. Il faudra peut être modifier la valeur des potards pour polariser correctement les mosfets.
Les amplis de jm plantefeve ont été conçu à une époque ou les composants japonais étaient courant.
Je ne voudrai pas dire de bêtises, mais je pense que si les composants originaux étaient à l époque ce qui se faisait de mieux, les techniques de fabrications actuelles permettent d'obtenir des composants tout aussi bon, peut être même meilleurs.
Les principales caractéristiques d'un jfet à respecter en cas de remplacement sont Vds Max, Yfs et Idss.

Cordialement
Pourquoi fait-il toujours si froid dans les rames TGV ?
fiscal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2423
Inscription: 31 Aoû 2006 15:29
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 01 Avr 2014 16:23

Bonjour,
Merci pour ces infos complémentaires. Je n'ai plus qu'à compulser et à me lancer. Je ne manquerai pas de vous montrer le fruit de mon travail.
Cordialement.
classe-a
 
Messages: 8
Inscription: 21 Déc 2008 13:00
Localisation: Nice
  • offline

Message » 27 Mai 2014 23:07

Bonjour à tous,

Me revoilà, j'ai réussi à obtenir une permission bricolage HIFI pendant les travaux de la maison :wink:
Je viens de créer un nouveau poste pour cette fois la réalisation d'un filtre actif analogique pour reproduire une configuration qui me plaît particulièrement sur mon DCX.
Voici le lien vers mon poste : http://www.homecinema-fr.com/forum/travail-de-groupe-diy/filtre-actif-analogique-2-voies-butterwoth-6db-diy-t30050431.html.

L'optimisation de l'Amperotron attendra l'hiver, quand j'aurai plus de temps, mais j'y viendrait !

J'espère vous lire bientôt
PC de Salon - EMU-0204 - Platine Vinyle DENON DP-47F - Cellule Ortofon SL 20 Q (MC)- Pré-RIAA Grado PH-1 DIY - Ampli Amperotron DIY - Enceintes Supravox TQWT RTF64Bic DIY
Laurent S
 
Messages: 319
Inscription: 22 Jan 2014 23:33
Localisation: Colmar
  • offline

Message » 28 Mai 2014 12:19

Bon retour parmi nous Laurent,je vais voir ton nouveau post!
STUDER A730, PHILIPS 723, ARCAM ALPHA 5-SQUEEZEBOX DUET- M.F. V-DAC90,BSS FDS-366T, THORENS TD318+DENON DL103R - SHUREV15V .Amplis WE300B - MUSICAL F. A1 - NAD3020TC.Câbles ISODA.Enceintes AUDIOREFERENCE 224 -JBL2440,2441 et 2445+ pav. PHIL MUNDI WESTLAKE
Grand_Floyd
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1726
Inscription: 01 Mai 2005 21:28
  • offline

Message » 22 Juin 2015 11:05

fiscal a écrit:Bonjour

Je connais bien son papier sur son ampli. Finalement, le mieux serait de lui poser la question. Moi je pense que les jfet équivalentes conviennent dans les deux cas. Il faudra peut être modifier la valeur des potards pour polariser correctement les mosfets.
Les amplis de jm plantefeve ont été conçu à une époque ou les composants japonais étaient courant.
Je ne voudrai pas dire de bêtises, mais je pense que si les composants originaux étaient à l époque ce qui se faisait de mieux, les techniques de fabrications actuelles permettent d'obtenir des composants tout aussi bon, peut être même meilleurs.
Les principales caractéristiques d'un jfet à respecter en cas de remplacement sont Vds Max, Yfs et Idss.

Cordialement


Hello,
après mon échec avec le classeA à transconductance d'Esa Marilaïnen, je me décide maintenant pour monter un Zenotron ; je suis assez partant pour des transistors de remplacement, parce que je trouve les Jfet d'origine bcp trop chers. Aucun pb pour les versions CMS.

Les plus proches des 2SK170 et 2SJ74 seraient donc les MMBF5459 et 5462 ?
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14822
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • online


Retourner vers Amplis et Préamplis