Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

PROTOTYPE LM1875+reflexion BRIDGE/STEREO

Message » 08 Nov 2016 22:55

J-C.B a écrit:
JCB, je comprend mieux X3 mais je pensais que ce problème pouvait se résoudre en choisissant un slow-rate adapté pour l'étage amont ?

Lorsque l'ampli sature ( en positif par ex.), l'entrée inverseuse de l'aop voit une tension inférieure à celle non inverseuse. De ce fait, la réserve de gain étant importante l'aop compense par une augmentation de sa tension de sortie qui est communiqué à l'étage de puissance. En quelque sorte l'aop se comporte en comparateur. Ce phénomène, si on y prend garde est auditivement insupportable. Une des astuces est de faire saturer l'aop ( parfois avec des tensions de sorties de l'AOP faibles) avant l'étage de puissance. En ajustant correctement la valeur du gain, la perte de puissance est négligeable.



Dans quelles conditions l'ampli peut-il être amené à saturer JCB ?
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14822
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • offline

Annonce

Message par Google » 08 Nov 2016 22:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Nov 2016 22:58

Il suffit que la tension d'entrée soit supérieure à celle, max, qu'est capable de délivrer l'ampli à sa sortie/ divisée par le gain.
Pour reprendre le précédent exemple la tension max de sortie étant de 25v, en supposant un gain global de 20, dès que la tension d'entrée dépassera 1,25v la tension de sortie saturera.
J-C.B
 
Messages: 5035
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 08 Nov 2016 23:08

Vu l'application envisagée ça ne risque pas de se produire très souvent, en pratique. Si on table sur une puissance de 20w pour alimenter un comp de 108db@1w ça laisse une belle marge non ? Avec 16w on est à 120db@1m.
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14822
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • offline

Message » 09 Nov 2016 9:15

Merci pour les précisions, effectivement le mode de fonctionement en présence de saturation est un point important, je crois qu'il y a même des ampliop qui ont un comportement plus sain en tout cas ca me rappelle une lecture de datasheet.
on a calibré le gain global sur 13db et l'ampli est censé être attaqué avec 2vrms donc a priori une sortie à 9Vrms soit 10watss dans 8ohms.
donc je suis plus préoccupé par le risque d'une excursion de X2 rail-to-rail lors de son travail de correction de l'erreur entre in+ et in- ou suite à une transitoire sur le signal d'entrée. Mais en calculant les bonnes capa on devrait pouvoir s'en affranchir...
le topic du Firstone LC un ultime ampli diy
maxidcx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1746
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 09 Nov 2016 9:21

Vu l'application envisagée ça ne risque pas de se produire très souvent, en pratique

Peu importe, à dater du moment ou la probabilité n'est pas nulle, d'autant que le traitement ne coute pas un bras, il faut s'en préoccuper.
Et puis, le champ d'application de ce type d'ampli est large. Il n'y a aucune raison de le borner à la seule application que tu envisages.
Dernière édition par J-C.B le 09 Nov 2016 10:05, édité 1 fois.
J-C.B
 
Messages: 5035
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 09 Nov 2016 9:41

en fait a partir du moment ou on fait un composite (donc on a besoin d'un aop et d'alim 12v) alors ca ne coute pas beaucoup plus cher de mettre un quad genre LM49740 pour tout gérer y compris le servo ou une entrée différentielle. c'est à méditer pour la V2 qui ne manquera pas d'arriver :hehe:
le topic du Firstone LC un ultime ampli diy
maxidcx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1746
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 09 Nov 2016 10:43

Le gain ramené à 14dB, Sur charge purement résistive de 5.5 Ohms + inductance de 50uH (compatible avec une compression)
un diagramme montrant la tension de sortie, pour une entrée à tension variable de 1 à 10v par pas de 1v. F=1kHz.
Image
Tranquillisant non ?
J-C.B
 
Messages: 5035
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 09 Nov 2016 11:55

la réflexion s’enrichit :)
ce qui me plairait dans une V2 (qui peux faire l'objet d'un topic) c'est une version 2 voies (medium+tweet ou comp stereo), avec un controle de volume en amont sur base MDAC (DAC8812 ou équivalent) suivi d'un convertisseur I/V qui servirait d'ampli op de compet pour gérer aussi asservissement de toute la boucle, en amenant la tension de sortie dans le point de masse virtuelle (sortie du dac Iout) le tout soit pour faire un ampli en tension (sortie lm) ou en courant (resistance de pied), et bien sur le LM1875 pourrait etre cablé en transconductance dans les 2 cas mais j'ai encore un peu de mal à voir l'avantage et les inconvénients... il faut que je passe plus de temps sur les simul, on reconnait les retraités sur ce fil :ane:
ce qui m'inquiète avec le LM en transconductance c'est l'impact du driver dans la fonction de transfert de la boucle et donc le controle de la stabilité quelque soit la valeur de la self du driver
le topic du Firstone LC un ultime ampli diy
maxidcx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1746
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 09 Nov 2016 12:07

A moins de réaliser une petite enceinte de biblio, ne crois tu pas que le LM1875 soit un peu short pour un système 2 voies.
Pour plus vaste, j'ai ce qu'il faut sous le coude.
J-C.B
 
Messages: 5035
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 09 Nov 2016 12:15

8)
bah si on raisonne sur un systeme HR, avec une comp qui démare à 800hz (voire 500?) et éventuellement un tweeter au dessus de 8khz de combien a t on besoin sur cette partie HF
le topic du Firstone LC un ultime ampli diy
maxidcx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1746
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 09 Nov 2016 12:40

Mouais! reste à savoir si tu gommes une partie de la dynamique potentielle de cette partie. Reste que pour le bas, l'effet limitant de ce type d'ampli réduit son emploi.
Il ne faut pas oublier que le montage proposé n'utilise pas les composants que tu as sélectionné, et qu'une vérification s'impose. Dans le principe, je n'ai aucun soucis, et en ce qui concerne l'application, je suis confiant sur la facilité d'adaptation.
Dernière édition par J-C.B le 09 Nov 2016 12:48, édité 1 fois.
J-C.B
 
Messages: 5035
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 09 Nov 2016 12:43

Le tandem infernal :lol: :lol: :lol:
Je plaisante hein, moi je vais en rester à la V1.

Mais quand même, pour le servo : je ne vois pas l'intérêt, hors considérations audiophiles sur le rôle prétendument néfaste d'une capa de liaison... les capas chimiques en liaison se comportent aussi bien que les meilleures capas film, si on en juge pas les tests mis en oeuvre récemment par ThierryValk et Alkasar sur le forum DSPiy. Dès lors je ne vois pas l'intérêt du servo puisqu'on arrive très facilement à des valeurs de 10, 22 ou 33µf très logeables et peu onéreuses en capa chimiques, qui garantissent une coupure suffisamment basse.

Mais si on veut bien se rappeler que dans le titre il est question d'un compound à base de LM1875, je ne pense pas qu'on puisse dire que le champ d'application d'un montage de ce type soit large. Tout l'intérêt de la démarche réside pour moi dans la conception d'un ampli spécialisé : alimentation d'une compression, et je dirais même d'une compression 1", qui n'aura pas besoin de compensation dans l'aigu, compensation castratrices de sensibilité et qui rendent le montage plus gourmand en puissance.

Le cdc est clair : alimenter une compression. Si on veut plus de puissance il est possible d'augmenter le gain, sur des transducteurs moins sensibles et donc moins sensibles au bruit, ce ne sera pas un pb. Ici il s'agissait de minimiser le gain et d'attaquer à niveau max pour optimiser le rapport signal/bruit de l'ensemble, démarche valable si on opte pour transducteur aigu de 105/110db. Evidemment si on met un coup d'éponge sur cet aspect du cahier des charges, tout est possible, mais ca devient un autre projet.

Pour l'écrêtage : même si on en reste aux 10w permis par le gain de 13, sur une compression de 108/110db ça donne une marge que je ne dépasserai pas - je parle de mon usage. 10w ça garantit qq 117/118db@1m, 120/121db si on considère qu'il y a deux sources non corrélées. Soit qq chose qui pour un point d'écoute situé à 3 mètres permet de passer des pointes à 111/112db, correspondant à un niveau d'écoute moyen de 96/97db si on prend un CF de 15db. Si j'atteints un tel niveau dans mon salon je vais rencontrer plein d'autres problèmes bien avant d'avoir à me préoccuper de la qualité de l'écrétâge : rapport avec ma femme, mes enfants, mes voisins, vibrations des vitres/portes/plancher, saturation des modes de la pièce... bref :ko: :lol:

Mais je ne suis pas hostile à une V2, hein, juste je ne voudrais pas qu'on jette le bébé : la simplicité/épure du montage et l'originalité/hyperspécialisation du CDC, avec l'eau du bain : les limitation du dit montage considéré dans un champ d'application plus large.

Maxidcx : je vais passer commande de composants, j'aimerais pour ne pas multiplier les commander disposer d'un panel de valeurs alternatives pour les compensations :
- si je mets R16 à la masse : 1K100
- C2/C7/C10 : quelles valeurs alternatives faudrait il prendre ?
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14822
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • offline

Message » 09 Nov 2016 13:05

bah tu peux rajouter
2 x 33pf
2 x 68pf
2 x 100pf
2 x 150pf
2 x 220pf

comme ca avec les mise en // on gere tout. mais de toute façon ca va marcher :)
le topic du Firstone LC un ultime ampli diy
maxidcx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1746
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline

Message » 09 Nov 2016 13:06

Marrant tout de même que tu bornes l'usage d'un ampli à une unique application.
Pourquoi ne pas ouvrir le champ à celles qui sont possibles. Une mini biblio par exemple ou une enceinte de proximité, sachant que le LM1875 peut délivrer une trentaine de watts.
http://www.ti.com/lit/ds/symlink/lm1875.pdf.
La manière dont tu le câbles ( Servo ou pas) et dont tu l'utilises ne peut que t'appartenir, d'autres pourront l'utiliser différemment. Il me semble surtout que ce soit le principe qui domine.
Voir sur le schéma original
Image
un signal fortement atténué ( de 35db via R1 et R2) puis amplifié à donf n'a rien de rationnel, ne pas entrevoir qu'un ampli puisse saturer salement ne l'est pas plus.
J-C.B
 
Messages: 5035
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 09 Nov 2016 14:11

c'est vrai que c'est une bizarerie ce montage compound de electronic now :mdr:

au fait il faut rappeler cette fameuse note de burr brown sur les ampli composite (à partir de la page 7)
http://www.ti.com/lit/an/sboa015/sboa015.pdf
le topic du Firstone LC un ultime ampli diy
maxidcx
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1746
Inscription: 25 Avr 2007 10:50
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis