Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Quel classeA 16w ? Un Zen -quito ? -otron ? Un F5notron ?

Message » 13 Mai 2014 20:26

Kro a écrit:Punaise je rêve de moins en moins là :oops: :mdr:

:ko:
XqutR
 
Messages: 2183
Inscription: 16 Avr 2011 14:48
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Mai 2014 20:26

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Mai 2014 9:16

androuski a écrit:Totor de 5 watt + smsp = imbattable financièrement...

Bof.
Je suis d'accord avec Philby pour des raisons techniques et Kro pour des raison religieuses.

Mon 4 voies MyRefC avec alim SMPS fonctionnait pas mal, mais il y avait comme un bruit sur les compressions.
Oh rien de grave, un truc que tu n'entends que si tu mets l’oreille dans le pavillon, ou au point d'écoute, le soir quand le silence
tombe sur la campagne Rennaise.
Bref, c'était très énervant.
J'ai construit un 3ème bloc MyRefC avec une alim linéaire, et depuis pas de problème.
Yuli35 avait ouvert un sujet sur sa bataille contre le bruit généré par une alim à découpage en sortie d'ampli.
Je crois me souvenir que c'était l'alim qui avait gagné.

Sinon, on construit pas un classe A pour des raisons raisonnables, donc pourquoi vouloir lui infliger une alim ayant un bon rapport puissance/cout.
Quand on construit un classe A c'est pour sacrifier quelques transistors au dieu audiophile en suivant les recommandations du prophète Jean Hiraga :
- Une batterie 12V de voiture suivit de 700000uF pour un ampli 8W
- Des transistors Japonais anciens, disponibles seulement dans des petits magasins d'un quartier louche de Tokyo

PS: si tu es plus jeune, plus moderne, j'ai aussi la version hippie newage avec N.Pass
Dernière édition par tcli le 14 Mai 2014 19:01, édité 1 fois.
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3023
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • online

Message » 14 Mai 2014 9:39

Dites moi si je me trompe : en class A pure, l'alim débite toujours à fond dans les transistors. Pourquoi choisir une alim à l'aise sur les appels de courant puisqu'il n'y en a pas ? Il faut donc une alim à plus faible bruit possible qui débite suffisamment de courant donc suffisament dimensionné. Régulation, filtrage en Pi etc
Cédric - Visitez Just Diy It
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 25058
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 14 Mai 2014 9:46

C'est le filtrage qui est surdimensionné, pas l'alim elle-même.

Thierry, une alim avec un CapMu c'est pas assez esthète (de lard) à ton goût ?

Le Monstre est un ampli rigolo, il essaie d'imiter le spectre de disto d'un tube... me tente bien cette vieillerie-là.
Y a pas un peu trop de fumeurs de moquette par ici ?
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 14837
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
  • offline

Message » 14 Mai 2014 9:52

androuski a écrit:Thierry, une alim avec un CapMu c'est pas assez esthète (de lard) à ton goût ?

Le dogme fondamental de l'audiophilie dit que moins il y a d'élément actif mieux c'est.

androuski a écrit:Le Monstre est un ampli rigolo, il essaie d'imiter le spectre de disto d'un tube... me tente bien cette vieillerie-là.

On en trouve souvent , dans les petites annonces, quand des cinquantenaires, vident leur grenier et tombent sur leur jouet d'enfance.
Pour des raisons de nostalgie , ils les vendent en général trop cher. (par ce qu'en vrai ils ne veulent pas s'en séparer).
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3023
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • online

Message » 14 Mai 2014 10:00

Je confirme ce que Tcli a écrit ....

Chez moi avec 2 amplis les SMPS ne donnaient pas satisfaction.
J'avais pas de bruit dans les tweeters, mais il y avait un truc qui faisait que le son était bof.
Pourtant j'ai bataillé dur... Et au final j'ai revendu mes alims SMPS.

Au vu de la puissance demandée, pour alimenter une compression, une alim linéaire avec une super régul serait certainement le mieux.
Mon avis ... Ca coutera moins cher de mettre une régul qui dissipera quelques Watts, que de mettre des millifarrad avec filtre en pi et tout le tralala.

Pour un ampli quasi classe A, il y a celui qu'avait fait JIM ....
http://francis.audio2.pagesperso-orange ... _Ampli.pdf

en page 22. il fait pas beaucoup de Watts en sortie, mais ce sont de bons watts.
en plus on peut jouer avec différents AOP... Je suis certain que les Diyers apprécieront. imaginons un LT11xx ou un OPA228 ou encore un LMe 49zzz ... bref de quoi s’amuser.

enjoy

gilles.
Yuli_35
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 2646
Inscription: 11 Aoû 2006 17:17
Localisation: Rennes

Message » 14 Mai 2014 10:16

Pour moi, Classe A ne rime pas nécessairement avec haute qualité.
La classe d'amplification c'est la manière de polariser l'étage d'amplification, rien d'autre ...

Certes, la Classe A est souvent associé avec des amplis "haut de gamme" car il faut une alimentation sérieuse, donc chère ...
Mais rien n’empêche d'avoir un ampli A merdique et un ampli AB très bon, faut juste savoir comment est foutu le bousin !

Ce n'est que mon avis :)

D.
"Au bout d'un moment, il est vraiment druide, ce mec-là, ou ça fait quinze ans qu'il me prend pour un con? "
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 5082
Inscription: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline

Message » 14 Mai 2014 10:31

On parle bien de classe A single end (et non pas push pull)?
Dans ce cas, on polarise LE transistor dans une zone linéaire, et il n'y a évidemment pas de disto de croisement.
Par conception, ces amplis devraient être meilleurs que des classes AB.
Après effectivement, on peut se planter et ne pas avoir les résultats escomptés.
Philby
 
Messages: 9616
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • online

Message » 14 Mai 2014 10:41

Heu... bin la classe A est associée à "haute qualité sonore" (pas spécialement par moi, hein... :siffle: ) parce que ce mode d'amplification est exempt de distorsion de croisement, et est donc sensée traiter les micro-informations (le musicien du fond qui se gratte la fesse gauche, la mouche qui pète, et autres...) avec soin, micro-informations qui donnent vie à la musique :bravo:
Pas taper, hein, je ne fais que rapporter mon ressenti de ce que j'en ai lu sur les bouquins, le net, les forums....
A côté de cela, les montages en classe AB souvent tentent de se rapprocher d'un fonctionnement avec le moins de distorsion de croisement, mais n'en sont théoriquement pas exempts (dans la pratique cela ne veut pas dire qu'ils fonctionnement mal, qu'ils soient à tube ou à totor, au contraire 8) car il n'y a pas que ce facteur qui intervient dans un ampli, il y en a tellement de facteurs qu'un ampli n'est finalement qu'un compromis de tous ses défauts)
:thks:
Cyberman
 
Messages: 614
Inscription: 12 Jan 2003 18:24
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Mai 2014 10:42

Grilled par Philby :ohmg:
Cyberman
 
Messages: 614
Inscription: 12 Jan 2003 18:24
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Mai 2014 10:44

Philby a écrit:On parle bien de classe A single end (et non pas push pull)?
Dans ce cas, on polarise LE transistor dans une zone linéaire, et il n'y a évidemment pas de disto de croisement.
Par conception, ces amplis devraient être meilleurs que des classes AB.
Après effectivement, on peut se planter et ne pas avoir les résultats escomptés.


SE ou PP , dans les 2 cas, si on est en classe A , le(les) transistors sont polarisé dans une zone linéaire et il n'y a donc
pas de disto de croisement car les transistors sont toujours polarisés.
De plus l'impédance de l'étage sortie est constante en classe A (enfin dans une certaine zone autour du point de fonctionnement)
alors que c'est pas beau a voir sur un classe AB.
La fonction de transfert sur un AB correctement conçu réglée est symétrique et donc la disto est plutôt d'ordre impaire.
Sur un classe A , c'est dissymétrique et donc la disto est plutôt d'ordre paire. (H2 essentiellement).

Est ce que tout cela fait une différence à l'écoute ....
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3023
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • online

Message » 14 Mai 2014 10:48

On est bien d'accord que c'est plus facile de faire un ampli qualitativement haut en Classe A qu'en AB du fait que l'on enlève le facteur distorsion de croisement.
Mais je trouve toujours dommage de dire qu'un Classe A sera forcement meilleur qu'un AB ... ce n'est pas toujours vrai.

C'est comme l'histoire des amplis guitares à tubes qui sont "meilleurs" que les amplis transistors ... oui c'est normale, parce que les amplis transistors sont fait avec les pieds, principalement au niveau de l'alimentation donc le rendu est merdique ... et pourtant on est en Classe AB dans les deux cas, sauf qu'un est fait avec plus de minutie qu'un autre ...

C'est surtout la dessus que je voulais en venir ;)

D.
"Au bout d'un moment, il est vraiment druide, ce mec-là, ou ça fait quinze ans qu'il me prend pour un con? "
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 5082
Inscription: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline

Message » 14 Mai 2014 10:52

Dagda a écrit:C'est comme l'histoire des amplis guitares à tubes qui sont "meilleurs" que les amplis transistors ...

Les amplis guitare sont un cas différent des amplis Hifi.
Ce sont une partie d'un instrument de musique. Ils n'ont pas vocation à être fidèle mais à bien sonner.
Il n'y a rien de scandaleux a ce qu'un ampli guitare ait 2% de disto, si cette disto amène quelque chose au son que l'utilisateur aime bien.
Dans ce cadre, les tubes , qui vont distordre différemment peuvent être intéressant.
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3023
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • online

Message » 14 Mai 2014 10:54

" Classe A sera forcement meilleur qu'un AB " --> ce n'est pas une vérité absolue : le classe A (moins puissant) sera (peut-être ou sûrement) meilleur sur des HP avec un minimum de rendement et d'impédance maitrisée, il sera peut être moins bon qu'un AB sur des enceintes de (très) faible rendement, et/ou à la courbe d'impédance tortueuse... il y a aussi le niveau d'écoute requis et l'espace à remplir (de musique bien sûr)
:thks:
Cyberman
 
Messages: 614
Inscription: 12 Jan 2003 18:24
Localisation: Paris
  • offline

Message » 14 Mai 2014 11:15

Peux-tu mettre la citation complète ;)

Dagda a écrit:Mais je trouve toujours dommage de dire qu'un Classe A sera forcement meilleur qu'un AB ... ce n'est pas toujours vrai.


tcli a écrit:Les amplis guitare sont un cas différent des amplis Hifi.
Ce sont une partie d'un instrument de musique. Ils n'ont pas vocation à être fidèle mais à bien sonner.
Il n'y a rien de scandaleux a ce qu'un ampli guitare ait 2% de disto, si cette disto amène quelque chose au son que l'utilisateur aime bien.
Dans ce cadre, les tubes , qui vont distordre différemment peuvent être intéressant.

Oui c'est vrai :)
La disto de l'étage de sortie est souvent appréciée ... mais beaucoup de petit amplis uniquement "clean" fonctionne en linéaire pour avoir un son bien propre ;)

D.
"Au bout d'un moment, il est vraiment druide, ce mec-là, ou ça fait quinze ans qu'il me prend pour un con? "
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 5082
Inscription: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis