Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: yarno et 2 invités

Questions en vrac sur les transfos

Message » 19 Jan 2006 15:39

Bonjour,

Je suis toujours sur l'idée de faire un petit GC quand j'aurais fini mes enceintes, et j'ai quelques questions (parce que j'ai trouvé plein de petites infos à droite à gauche, mais un post de sytnhese une fois de temps en temps ca fait pas de mal quand meme !)

-On parle de "transfo d'isolation", qui sont des transfo - si j'ai bien suivi - dans lesquels le neutre du primaire et du seconde ne sont pas relié. Ceci est utilisé en particulier dans l'ogo transfo : on prend un transfo 230 -> 2x115, comme le primaire et le secondaire sont isolés, le secondaire est complètement "en l'air", c'est à dire que si on sait que la différence entre les deux bornes est de 230V, on ne connait pas la DDP entre le "0" et le neutre du primaire ou la terre. Dans l'ogo transfo, on relie le point milieu à la terre, on a donc -115 et +115 par rapport à la terre, c'est bien ca ?
-Quand on achete un transfo "normal", par exemple un 230 -> 2x30V, est-ce que c'est forcément un transfo d'isolation ? Si non, est-ce que c'est le point milieu qui est relié au neutre (donc on a -30 et +30V), ou est-ce que c'est une des extrémité (donc on aurait 0, +30 et +60) ?
-Tranformer, c'est bien, mais il faut redresser, pour passer de l'alternatif en continue. Pour cela, il n'y a pas 36k possibilités : il faut un pont de diode (pour passer d'un courrant alternatif a un courrant toujours positif), puis un condensateur (pourquoi y en a-t-il toujours deux sur les photos ?) pour lisser la courbe et obtenir un courrant continue. Si au départ, on avait un courrant de x volt, qui oscillait donc entre -x et +x, une fois redressé, on obtient un courrant continue de x*racine(2) (un peu moins en vrai a cause des pertes dans les diodes). Jusque là facil (c'est juste pour la synthese que je rappele), par contre la question que je me pose, c'est de savoir si les condensateur hors de prix préconisés pour du tres haut de gamme ont une alternative pour obtenir un tres bon rapport Q/P. Si par exemple on veu faire un GC pour brancher deux fostex sur sa télé et pas pour faire un ampli à tube sur ses bullet, comment choisir les condensateur de redressement ?
-Ensuite pour les transfo, est-ce que quelqun pourrait résumer les avantages / inconvénients des différents transfos, et les points important à regarder pour acheter ? Et surtout, si ces points sont à prendre en compte uniquement pour du HDG ou si c'est à regarder pour du moyen de gamme aussi. Par example, les transfo 223-8207 chez RS (y'a des transfos avec les meme specs en déstockage a 64 euros les 4 au magasin de surplus du coin), est-ce que c'est bon à partir du moment ou il fait les tension et la puissance qu'il me faut, ou est-ce que c'est plus compliqué ?
-Si on fait deux (ou plus) blocs mono, vaut-il mieux acheter plusieurs petits transfos pas trop cher, ou acheter (ou faire faire) un gros transfo, quitte à placer plusieur ensembles "pont de diodes + condo" derrier ?
-Enfin, j'ai déjà posé cette question ailleur, mais bon : dans le cas d'un ampli DIY, est-ce qu'il vaut utiliser un ogotransfo pour symétriser le courrant et brancher sur le courrant symétriser son alim, ou alors est-ce que c'est possible/équivalent (et forcément moins cher), de symétriser directement la tension de sortie du transfo de l'alim (par example prendre un transfo -36/+36 et relier le point milieu à la terre comme dans l'ogotransfo) ?

Merci,
Fabien
tRg-audio
 
Messages: 1421
Inscription: 30 Sep 2005 17:09
  • offline

Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message