Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

réalisation d'un Zenquito 2*25W class A

Message » 20 Nov 2007 9:23

Aceditnanar a écrit:
quadruplé? pas doublé? wwwoouuuuaaaa


En classe AB uniquement


C'est des photos de mes cartes zenquito 50W AB.. 2 branches? non?.. j'en ai dc au total 8... Il va falloir que je determine si il faut que je change une resistance... Sinon on avait parlé d'une modif a faire avec un inteerupteur ou relais pour changer en classe AB ou A le zenquito qd il est au repos.. :) faut que je retrouve ca...


Oui, pour changer le courant de repos, en classe A il faut que le courant induit par le signal soit inférieur au courant de repos, ainsi, on ne passe pas par la zone de croisement du push pull, donc pas de disto de "raccordement".
On peut donc être en classe A sur les premiers Watts, le signal est faible, et passer en classe AB sur les grosses puissances.
Il n'y a rien à faire, c'est le signal qui dépasse le courant de polar, c'est tout...

PS : je viens de voir que pour du bridge on gagne en AB mais on perds en classe A pour le meme courant ?!? degouté :( j'avais pas vu ca comme ca :(


Non, on a la même puissance, pas moins, pas plus, tout simplement parceque le courant de repos est le même ... Il permet donc la même puissance en classe A...

L'avantage du symétrique, c'est l'imunité aux parasites en mode commun (par rapport à la masse), et la grande puissance en AB...Mais pas de puissance supplémentaire en classe A.

La plupart des montages N. Pass sont des symétriques en classe A, single end, en plus : un transistor polarise, l'autre module...

Il faut aller voir cette page de JMP :

http://pagesperso-orange.fr/jm.plantefeve/mont.html


Ici, pour 16Weff dans 8 ohms

Image

Philippe
Philby
 
Messages: 9611
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Nov 2007 9:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 20 Nov 2007 11:47

Merci pour cette reponse precise qui repond à toutes mes interrogations.. je posais la question pour la classe A car qd c'est en bridgé sur le tableautr pour le meme courant (colonne de gauche? c'est ca?) la W classe A est plus petite que le meme I colonne de droite de celui non bridgé...

Sinon, c'est marant que un signal qu'on emplifie en opposition pour avoir plus d'amplitude a la sortie (si j'ai bien comris le symetrique) ne donne pas de double puissance en classe A... :) ou alors j'ai mal compris.. ;) si j'avais 6W classe A par carte, en symetrique j'aurai pensé avoir 12W au final sur l'enceinte..

Sinon les valeurs SOA, c'est la valeur limite qui doit etre envoyées dans les eceintes? pour les 2 derniers tableau ca depasse le 100% et c'est en rouge... pour le 4 ohm.. ca veut dire que mes enceintes 4 ohm ne peuvent pas aller dessus? c'est ca? rajout d'une resistance 4ohm possible au pire?

Sympathique ce fichier en tous les cas :)

Bravo et merci encore :)
Video projecteur DIY
Membre de la communauté Flateliste
Aceditnanar
 
Messages: 4456
Inscription: 07 Jan 2006 15:53
Localisation: 69, année... hhmmmm, pardon !

Message » 20 Nov 2007 13:15

Aceditnanar a écrit:Sinon, c'est marant que un signal qu'on emplifie en opposition pour avoir plus d'amplitude a la sortie (si j'ai bien comris le symetrique) ne donne pas de double puissance en classe A... :) ou alors j'ai mal compris.. ;) si j'avais 6W classe A par carte, en symetrique j'aurai pensé avoir 12W au final sur l'enceinte..



Le fait de bridger, multiplie la tension de sortie HP par deux. La puissance (P=UxU/Rhp) est donc multipliée par 4

Le courant nécessaire a assurer le fonctionnement en classe A ne bouge pas, puisque c'est le courant de polarisation des mosfets. Donc la puissance en classe A ne bouge pas

Pour la SOA (safe operating area, ça signifie zonz de fonctionnement sure des transistors de sortie), ne t'occupe pas trop du tableur...
Il faudrait que je revois comment ça marche...

Philippe
Philby
 
Messages: 9611
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 20 Nov 2007 13:44

ok merci bcq :)

juste une derniere de newbie pour la route... SI j'ai chaque module ampli en 6W classe A, le fais d'avoir les 2 qui marche en symetrique pour une enceinte, je me retrouve tt de meme avec 6W classe A :) si j'ai bien compris..

OK je ne m'oqp pas de SOA pour le moment.. je n'ai aps d'enceintes de 4 ohm pour le moment.. enfin je crois ;) et puis memeje ne pense pas les pousser a fond à 200W lol :)

Merci philby pour toutes ces infos :)
Video projecteur DIY
Membre de la communauté Flateliste
Aceditnanar
 
Messages: 4456
Inscription: 07 Jan 2006 15:53
Localisation: 69, année... hhmmmm, pardon !

Message » 20 Nov 2007 15:29

Aceditnanar a écrit:SI j'ai chaque module ampli en 6W classe A, le fais d'avoir les 2 qui marche en symetrique pour une enceinte, je me retrouve tt de meme avec 6W classe A :)


Oui c'est ça

Pour la Soa, donne moi tes valeurs de transfo, ton nombre de mosfets (2 branches si j'ai bien compris, et vu tes modules) et tes courant de polar, je te mettrai un tableur à jour et te l'enverrai

Philippe
Philby
 
Messages: 9611
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 20 Nov 2007 15:35

200W classe AB, 6w classe A
Je dirais bien 27veff de transfo
0.33 par branche...sur 2 branches
Non ?

Philippe
Philby
 
Messages: 9611
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 20 Nov 2007 16:30

ben en fait, j'ai des rad à 0.3 / 0.35 °C/W, en 150mm et 200mm de hauteur et 4cm d'epaisseur dont 3cm d'ailettes et 30cm de profondeur... 2 voies par rad... a mette au 1/3 de la hauteur je crois...

Un transfo 500VA par zenquito...
2*25V au secondaire...

Voila..

Le fichier excel est modifiable en haut? j'ai mis 2*25V et ca roule.. non?

en 2 push, à 0.4A/MOS (0.8 au total?) je suis à 10W classe A
en 2 push bridgé, à 0.4A/MOS (0.8 au total?) je suis à 10W classe A mais 4fois plus en AB mais là ca chauffe sévère :(, d'où un systeme debreyable avec interrupteur pour changer la resistance permettant la classe A ou non.... :) mais me rappelle plus le post où on en parlait...
Video projecteur DIY
Membre de la communauté Flateliste
Aceditnanar
 
Messages: 4456
Inscription: 07 Jan 2006 15:53
Localisation: 69, année... hhmmmm, pardon !

Message » 20 Nov 2007 17:04

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... #169821805

Pour le reste, oui, tu mets 25v en haut et 0.4 à gauche, et ça roule

Philippe
Philby
 
Messages: 9611
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 20 Nov 2007 17:41

lol.. ouais c'est ca... comment tu fais pour retrouver le post.. lo... mo avec la recherche je tombe pas dessus, car j'ignore les mots precis a chercher...

Enfin bref... Merci :)
Video projecteur DIY
Membre de la communauté Flateliste
Aceditnanar
 
Messages: 4456
Inscription: 07 Jan 2006 15:53
Localisation: 69, année... hhmmmm, pardon !

Message » 24 Nov 2007 20:37

Bonjour, Je vais me permettre de m'incruster dans votre discution. L'approche de Philby est tout à fait exacte :lol: , en classe A le courant de repos conditionne la puissance (P=RIcarré) Même si on bridge, I reste le même donc la puissance ne bouge pas. :-?
Je suis personnellement un fervent partisan de la classe A :D parcequ'elle est la plus musicale, même si elle manque de dynamique toujours à cause de cette limitation du courant :-? . La solution que j'ai adoptée, :idee: qui est un peu un compromis est de faire un classe AB double (bridgé) et fortement polarisé (2A) par coté. Donc comme l'a déjà expliqué Philby on fonctionne en classe A tant que le courant est inférieur à celui de polarisation, et lorsqu'il y a un grand besoin d'énergie, le système glisse en push-pull. Le résultat est à mon avis excellent, :lol: il y a les watts quand il faut et la musique pour apprécier quand c'est nécessaire. Seul inconvénient je fais la fortune de l'EDF :cry: mais je n'ai pas besoin de chauffer ma pièce d'écoute... :wink:
Single end, la voie royale de l'amplification
Gott
 
Messages: 599
Inscription: 09 Oct 2006 13:34
Localisation: 76
  • offline

Message » 24 Nov 2007 21:56

Bonne approche, mais 2A c'est déjà beaucoup de watts à dissiper, et des gros radiateurs...
Des sous quoi...

Philippe
Philby
 
Messages: 9611
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • offline

Message » 24 Nov 2007 23:34

Philby a écrit:Bonne approche, mais 2A c'est déjà beaucoup de watts à dissiper, et des gros radiateurs...
Des sous quoi...

Philippe



des gros quoi ???

Image

qd on aime.... il est vrai que c'est pas tres écologiquement correct :oops:
excusez moi !
Phill
"une vérité qui dérange", le film qu'il faut voir .
phill
 
Messages: 2565
Inscription: 15 Jan 2003 22:59
Localisation: 34

Message » 26 Nov 2007 12:47

Belle réalisation Phill, :lol:
J'ai moi aussi opté pour le double mono et j'ai des boitiés également plein de dissipateurs, c'est la meilleure solution.
Je confirme que c'est cher et écologiquement hautement incorrect mais une passion à souvent son prix. :wink:
Single end, la voie royale de l'amplification
Gott
 
Messages: 599
Inscription: 09 Oct 2006 13:34
Localisation: 76
  • offline

Message » 26 Nov 2007 13:27

Avis sur retour d'experience :) svp :)

j'ai un transfo 500VA pour 4 voies par ampli zenquito...

si j'en mettait 2 pour un pseudo double mono.. ca ameliore les chose a votre avis? en quoi?

Et obligé de mettre un filtre en PI pour une bonne qualité ou bien de gros condos suffit?
Video projecteur DIY
Membre de la communauté Flateliste
Aceditnanar
 
Messages: 4456
Inscription: 07 Jan 2006 15:53
Localisation: 69, année... hhmmmm, pardon !

Message » 27 Nov 2007 10:32

Bonjour, je ne connais pas le zenquito, mon ampli est perso, mais je pense qu'un transfo de 500 VA ne va pas loin pour faire 4 modules classe A, :-? il va chauffer, vibrer et surtout la tension ne va pas tenir :cry: :evil: . Pour ma part j'utilise 4 transfos R-core de 800VA chacun pour un ampli stéréo composé de 2 amplis pontés, ce qui fait aussi 4 modules mais chacun ont leur propre alim :P . Ce qui est important aussi, c'est de mettre 2 ponts de diodes par module (1 pour le + & 1 pour le -). Ca soulage beaucoup les transfos qui sont chargés en permanence, ils grognent moins. On a juste une petite chute de tension supplémentaire puisqu'il y a une diode de plus. :roll:
En ce qui concerne le filtrage, je n'aime pas les filtres en Pi pour la puissance, ça traîne la patte :evil: . Je préfère mettre beaucoup de condos, j'en mets 8 x 47 000 micro par voie découplés par des MKP de différentes valeurs pour se débarrasser des hautes fréquences et ça permet aussi d'augmenter la durée de vie des chimiques.
La mise sous tension est un problème, l'appel de courant est tel que ça saute :-? , j'ai donc fait un circuit pour séquencer les systèmes et une pré-mise sous tension à travers une résistance de puissance.
Voilà pour moi, on peut trouver à redire sur mon approche mais le résultat me plait beaucoup.
Bonne continuation :lol:
Single end, la voie royale de l'amplification
Gott
 
Messages: 599
Inscription: 09 Oct 2006 13:34
Localisation: 76
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message