Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

"réparation" préampli à tube

Message » 30 Nov 2005 14:47

Suite à quelques petits services, un membre de ce forum (Guyome pour ne pas le citer) m'a donné un préampli à tube sujet à quelques petits problèmes. C'est un "Lazarus machin chose" et, si je ne dis pas de bétise, c'est un SRPP à base d'ECC83 + un correcteur RIAA à base d'ECC82.

Les petits problèmes:
- ronflement
- souffle important
- problème de volume

Image

Après oscultation, une partie des problèmes vient de l'alimentation et en particulier des condensateurs de filtrage qui sont complétement lessivés.
Vu que la bête fonctionne en 110v, j'envisage de refaire complétement l'alimentation (pour du 230v) plutôt que changer uniquement les condensateurs (pfff trop facile :mdr:).

Et c'est là que j'ai besoin de quelques conseils, vu que je ne connais pas bien ce qui fonctionne à tube. Pour commencer simplement, commençons par le chauffage (qui est la cause vérifiée du ronflement).

Je me suis documenté un peu du côté de Tubecad dont les articles m'ont l'air digne d'intérêt :
http://www.tubecad.com/july2000/page6.html
http://www.tubecad.com/july2000/page7.html

J'ai retenu cette solution :
- un transfo 2x15v 15va (faut bien ça)
- une regulation de tension à base de LM317
- alimentation des filaments de chauffage par un l'intermédiaire d'un filtre RC pour chaque tube

Le schéma :

Image

Je vise de l'ordre de 20v (avec pas loin d'1v d'ondulation vu les 600ma à fournir) après redressement+filtrage
- 16v après régulation
- 12v dans les tubes
Est-ce que cette solution est satisfaisante?

Une autre possibilité consisterait à faire une régulation de courant, mais le problème est que je ne sais pas comment optimiser correctement le découplage d'un LM317 dans un tel montage.
Cette solution est-elle vraiment avantageuse par rapport à la régulation de tension?

Prochaine etape, la HT 8)
Robinet
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1378
Inscription: 09 Jan 2001 2:00
Localisation: Verrières (91)

Annonce

Message par Google » 30 Nov 2005 14:47

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Nov 2005 18:29

je pense ne froisser personne en te conseillant d'aller plutôt voir par là :

http://www.ptsoundlab.com/forum/viewforum.php?f=1

ils sont bien éclairés !

Phill
"une vérité qui dérange", le film qu'il faut voir .
phill
 
Messages: 2565
Inscription: 15 Jan 2003 22:59
Localisation: 34

Message » 01 Déc 2005 0:25

Robinet a écrit:J'ai retenu cette solution :
- un transfo 2x15v 15va (faut bien ça)
- une regulation de tension à base de LM317
- alimentation des filaments de chauffage par un l'intermédiaire d'un filtre RC pour chaque tube



Le schema parait bon mais le filtrage sera sans doute plus efficace avec des cellules RC en série plutôt que une par tube.
SNOB
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 663
Inscription: 26 Sep 2005 22:07
Localisation: Le Sud ... des Yvelines
  • offline

Message » 01 Déc 2005 0:46

Salut,
comme je n'arrive pas à supprimer le post précedent, je dois me corriger:

Entretemps, j'ai lu l'article sur le site que tu as cité, et qui me parait en effet excellent. J'ai compris le pourquoi d'une cellule RC par tube.
Je vais essayer ce montage sur mon SRPP, bien qu'il ne ronfle pas.
SNOB
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 663
Inscription: 26 Sep 2005 22:07
Localisation: Le Sud ... des Yvelines
  • offline

Message » 01 Déc 2005 15:03

salut Robinet ,peut etre ça peut aider , j'ai plusieurs fois entendu parler d'un problème de ddp filament/cathode pour les SRPP: en effet , le potentiel de la k du tube inférieur est proche de la masse tandis que celle du tube supérieur est proche du potentiel de cathode du tube inférieur.certains datasheets de tubes spécifient une tension filament/cathode . Hiraga parle de ça dans l'article sur le préampli SRPP du n°2 ancienne série . à voir aussi comment les filaments du SRPP sont cablés dans ton préampli ...
celui qui est parti de rien pour arriver à pas grand chose n'a de merci à dire à personne .
guytouz
 
Messages: 59
Inscription: 24 Sep 2005 1:37
Localisation: marseille
  • offline

Message » 01 Déc 2005 21:21

Me revoilà, et merci pour vos réponses.

Pour Phill, je vais essayer (c'est vachement dur, faut s'insrcire tout çaaaa :mdr:) de poster sur ptsoundlab.

SNOB a écrit:Le schema parait bon mais le filtrage sera sans doute plus efficace avec des cellules RC en série plutôt que une par tube.

Je pourrai effectivement rajouter encore des filtres RC mais ça me parait un peu superflu pour du chauffage. J'ai tendance à penser que la qualité de la tension de chauffage n'a qu'une importance relativement faible vis à vis de la HT. Mais-peut-être que je me trompe?
Cela dit ce n'est pas une raison pour la négliger mais un LM317 correctement monté (l'astuce consiste à ne PAS mettre un condensateurs low-esr en sortie, ça le fait osciller) permet déjà d'obtenir des alims très propres.
Pour la HT par contre, où il me semble donc que la qualité d'alim est plus critique, je pense enchaîner les cellules RC (comme sur l'alim originale du préamp). J'y reviendrai dès que j'aurais fini le reverse enginering du préamp.

guytouz a écrit:à voir aussi comment les filaments du SRPP sont cablés dans ton préampli ...


A l'origine, c'est ultra sommaire:
Un enroulement du transfo + pont redresseur + une capa de 4700µf 50v et les 4x2 filaments de chauffage des tubes sont branchés en série.
Robinet
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1378
Inscription: 09 Jan 2001 2:00
Localisation: Verrières (91)

Message » 01 Déc 2005 22:36

Robinet a écrit:A l'origine, c'est ultra sommaire:
Un enroulement du transfo + pont redresseur + une capa de 4700µf 50v et les 4x2 filaments de chauffage des tubes sont branchés en série.


Oublie mon premier post, je l'ai corrigé plus tard.

N y a-t-il pas un pont de résistances entre l'alim filaments et la HT?
SNOB
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 663
Inscription: 26 Sep 2005 22:07
Localisation: Le Sud ... des Yvelines
  • offline

Message » 01 Déc 2005 22:41

guytouz a écrit:salut Robinet ,peut etre ça peut aider , j'ai plusieurs fois entendu parler d'un problème de ddp filament/cathode pour les SRPP: en effet , le potentiel de la k du tube inférieur est proche de la masse tandis que celle du tube supérieur est proche du potentiel de cathode du tube inférieur.certains datasheets de tubes spécifient une tension filament/cathode . Hiraga parle de ça dans l'article sur le préampli SRPP du n°2 ancienne série . à voir aussi comment les filaments du SRPP sont cablés dans ton préampli ...


Oui mais Hiraga écrivait aussi que les triodes supérieures et inférieurs ne doivent pas être dans le même tube. Ce n'est respecté dans aucun produit que je connais, sauf dans le KTR de Cocheteux qui utilise un tube par élement). Dans le mien (SRPP, Elektor 1989) non plus, mais je n'ai jamais constaté leffet decrit par Hiraga.
De toute façon, Robinet parle de ronflement, la cause doit être ailleurs.
SNOB
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 663
Inscription: 26 Sep 2005 22:07
Localisation: Le Sud ... des Yvelines
  • offline

Message » 02 Déc 2005 0:19

SNOB a écrit:Oublie mon premier post, je l'ai corrigé plus tard.


C'était juste un pretexte :wink: pour justifier ce qui m'avait conduit au schéma que j'avais mis et, au passage, pour demander si la qualité de la tension d'alim au niveau du chauffage avait une grande importance où si il vallait mieux privilégier la HT.

SNOB a écrit:N y a-t-il pas un pont de résistances entre l'alim filaments et la HT?


:oops: après relecture j'avais mal compris la question de guztouz. Je pensais qu'il parlait du chauffage alors qu'en fait non.
Le circuit d'alim HT est à base de filtres CRC + ce qui me semble être une régulation shunt.
J'avais fait le schéma de la partie préamp mais je ne la retrouve plus, je le referai ce we.

SNOB a écrit:De toute façon, Robinet parle de ronflement, la cause doit être ailleurs.


En fait, il n'y a pas de mystère pour le ronflement, c'est juste la grosse capa de filtrage du chauffage qui est (très) fatiguée.
J'ai fait l'expérience de la remplacer par des capas assez récentes (2x3300µf 50v de qualité médiocre, c'est de la récup) que j'avais sous la main et là, miracle presque plus de ronflement.

N'ayant pas de capas 400v, je n'ai pas fait d'expérience similaire au niveau de la HT, mais je suppose que ces capas de la HT aussi sont fatiguées.
Robinet
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1378
Inscription: 09 Jan 2001 2:00
Localisation: Verrières (91)

Message » 02 Déc 2005 4:37

snob tu réponds à la question que je me posais , n'ayant encore pas cablé de SRPP ,à savoir si cette séparation des tubes était respectée. d'ailleurs il parle aussi de référencer les filaments du bas à un 30V et ceux du haut à 245 V .
celui qui est parti de rien pour arriver à pas grand chose n'a de merci à dire à personne .
guytouz
 
Messages: 59
Inscription: 24 Sep 2005 1:37
Localisation: marseille
  • offline

Message » 02 Déc 2005 22:35

guytouz a écrit:snob tu réponds à la question que je me posais , n'ayant encore pas cablé de SRPP ,à savoir si cette séparation des tubes était respectée. d'ailleurs il parle aussi de référencer les filaments du bas à un 30V et ceux du haut à 245 V .

Oui mais puisque les filaments sont communs, on se contente de porter le potentiel à une valeur entre les 2, pour éviter de dépasser le max Uf-k.
SNOB
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 663
Inscription: 26 Sep 2005 22:07
Localisation: Le Sud ... des Yvelines
  • offline

Message » 03 Déc 2005 0:03

ah ben voilà ,OK .
celui qui est parti de rien pour arriver à pas grand chose n'a de merci à dire à personne .
guytouz
 
Messages: 59
Inscription: 24 Sep 2005 1:37
Localisation: marseille
  • offline



Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message