Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Single ended VS push pull

Message » 25 Nov 2003 21:51

Bonjour, qq'un peut il me dire de ses expériences, quelle est la meilleure qualitée d'écoute entre un ampli classeA single ended(de préférence a mosfet, car le proto que je fais est sur la base des shémas de nelson Pass) et un push pull a mosfet polarisé en classeA (genre mosquito, buzquito ou autres ampli a mosfet push pull)?
Merci.
l'homme des montagnes
 
Messages: 51
Inscription: 24 Avr 2003 18:32

Annonce

Message par Google » 25 Nov 2003 21:51

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Nov 2003 10:12

voir toto sur l'Aleph X :D

en gros lit ca : http://www.passlabs.com/pdf/aleph/a5man.pdf
PsykoK
 
Messages: 1449
Inscription: 23 Déc 2001 2:00
Localisation: Mulhouse

Message » 28 Nov 2003 13:58

Le montage SE donne le meilleur en terme de musicalité en MID/TWEET avec une prédominance de H2 d'où un son soyeux. Avec un tube on arrive facilement à la perfection malgré le coût. En MOSFET c'est - cher , quoique :oops: ,mais la DHT est importante mais celà est compliqué à expliquer, celà dit il faut écouter pour se rendre compte. Je ne connais pas le ALEPH donc je ne ferais pas de commentaire. Celà dit avec le transistor ça dépend beaucoup du model.

Le PP a comme avantage d'être 4 fois plus puissant que le SE avec les mêmes composants que SE bien sûr, mais il atténue fortement H2 pour mettre mieux en avant H3 donc un son clair et peut-être + cristallin. C comme ça avec le mos et les tubes aussi.

Conseille : privilégier les montage sans contre-réaction ou avec un très faible taux. Le taux de dist n'est pas lié à la musicalité, mais malheureusement on l'exprime toujours en faveur de l'ampli. Il y a les "bonnes" distorsions et les "mauvaises".

A toi de voir ce que tu aimes, mais généralement on préfère le soyeux... :wink:
Le haut de gamme accessible à tous
KRISMAES
 
Messages: 2596
Inscription: 24 Oct 2002 12:15
  • offline

Message » 28 Nov 2003 17:52

Salut, oui, de toute façon , l'important est de reproduire le message musical constitué d'harmoniques paires, tout en éliminant au max les harmoniques impaires et la disto d'écrétage du a l'alim.
Moi, ce qui m'intéresse de savoir c'est la différebnce de classe A entre un SE et un push pull POLARISé en classe A, il me semble que le SE est un vrai classe A puisque l'on retrouve la moitié de la tensio d'alim en sortie avant condo alors que le push pull reste un AB qui est classe A sur les premiers watts.
l'homme des montagnes
 
Messages: 51
Inscription: 24 Avr 2003 18:32

Message » 28 Nov 2003 19:03

La VRAIE Classe A est le single END et d'ailleurs c'est le model idéal car le composant actif assure à lui seul le traitement du signal. En PP la classe A est réalisée selon les mêmes critères techniques seulement il y a 2 transistors en série un canal N qui traite la portion positive du signal et un canal P qui traite la partie négative. Il est IMPOSSIBLE d'obtenir la même fonction de transfert entre un P et un N, même appairé. En appairant on limite les dégâts, c'est tout. En revanche le rendement double (en théorie).

Le terme VCC/2 dont tu parles est simplement le 0 en PP où dans ce cas nait la distorsion de croisement, qui est un exemple de "mauvaise" distorsion ou la plus infime valeur s'entend et ne tombes surtout pas dans le piège commercial des DHT à 0,0000000000000000000000000001% (j'abuse mais tu m'as compris :D mais celle-ci n'a rien à voir avec la musicalité). Ce qui est important c'est le rendu spectral en H2H3H4H5, la réponse en impulsion et carrée c'est tout. La réponse sinusoïdale est du pipotron marketing. Enfin "voire" la musicalité est réellement possible au risque de déplaire à certains. Il suffit de savoir interpréter les courbes. Mais évidemment l'oreille est le meilleur outil pour celà malgré la difficulté d'appréciation dans un local donné. Le problème avec le transistor c'est qu'il est très difficile de réaliser un ampli "idéal" (H2 ou atténuation du spectre en bruit rose) alors qu'avec un tube c'est très simple.

Pour moi la config idéal est SE en mid/tweet sur haut-rendement et basse en PP car il vaut mieux de l'impaire pour cette section. Celà impose donc la multiamplification.

Remarque : il existe des PP avec 2 canal N mais je ne suis pas vraiment convaincu d'une amélioration majeure, dans le principe c'est mieux mais bon...De toute façon faire un PP sans contre-réaction est une pure illusion alors qu'en SE c'est possible.

Il est assez délicat de parler de meilleure techno dans les amplis. Tout s'explique je t'assure mais expliquer la musicalité est délicat :D
Le haut de gamme accessible à tous
KRISMAES
 
Messages: 2596
Inscription: 24 Oct 2002 12:15
  • offline

Message » 29 Nov 2003 14:45

+1

Un vrai ampli en classe A... travaille en classe A :wink: , c'est à dire que tous les tubes ou transistors de sortie voient passer l'intégralité du signal, mais ne traitent chacun qu'une portion du courant. La sommations se fait sur la borne de sortie.

En amplis à tubes, l'avantage du push-pull en classe A, outre le gain de puissance à dissipation tube égale, est qu'il ne passe pas de composante continue dans le primaire du transfo, contrairement au SE.

Ce courant implique d'amménager un entrefer important dans la structure magnétique de celui-ci (sinon magnétisation des tôles, et donc saturation du signal), qui diminue énormément son impédance, et fait chuter la réponse aux basses fréquences.

Il existe une alternative (dans le même style que les amplis Pass) : un demi enroulement primaire charge le tube de puissance, tandis que l'autre est connecté à un générateur de courant. Il y a un Silwaveld qui utilise cette techno, et procure des chiffres de distortion bien plus faible qu'un SE standard.

L'équivalent vrai d'un SE serait un ampli à un transistor dont la composante continue serait retirée par un gros condo en série sur la sortie. Pouah :-?

A+
Bertrand.
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)

Message » 29 Nov 2003 15:22

bstleve a écrit:...
L'équivalent vrai d'un SE serait un ampli à un transistor dont la composante continue serait retirée par un gros condo en série sur la sortie. Pouah :-?
A+


Salut,

http://www.audiodesignguide.com/my/
Andrea Ciuffoli qui a essayé différentes topologies en tubes et en transistor a plutôt l'air de dire miam :wink: , la preuve pour ses autres projets à transistors il averti que le résultat est bon pas aussi bien que la référence power follower 99 (que je suis en train -lentement- de faire, au passage), donc ce n'est pas forcément à rejeter en bloc sans avoir écouté je pense !

Nicolas.
Le DIY c'est bien !!!!!
Mais faut s'y mettre ....
Gnyark
 
Messages: 1059
Inscription: 26 Mai 2003 18:10
Localisation: Caen le we, Paris la semaine

Message » 29 Nov 2003 18:35

bstleve a écrit:+1


L'équivalent vrai d'un SE serait un ampli à un transistor dont la composante continue serait retirée par un gros condo en série sur la sortie. Pouah :-?

A+

Salut, d'ou l'intéret du shéma en pont! Deux single ended en opposition de phase;un ampli en phase avec le signal et l'autre ampli en opposition de phase,si vcc =24volts, sur le drain d'un des 2 transistors on a 12 volts (vcc/2) et donc la d.d.p. aux bornes des 2 sorties + de l'ampli en pont est nulle, donc plus besoin de condos!!!!!!!
l'homme des montagnes
 
Messages: 51
Inscription: 24 Avr 2003 18:32

Message » 30 Nov 2003 20:03

Je suis sans doute resté superficiel sur la classe A mais il est vrai que le Follower 99 est le reflet d'un idéal : pas de CR, SE mais HR impératif. Celà dit la perfection n'existe pas. Perso je préfère le son d'un tube.
Le haut de gamme accessible à tous
KRISMAES
 
Messages: 2596
Inscription: 24 Oct 2002 12:15
  • offline

Message » 01 Déc 2003 1:12

Gnyark a écrit:
bstleve a écrit:...
L'équivalent vrai d'un SE serait un ampli à un transistor dont la composante continue serait retirée par un gros condo en série sur la sortie. Pouah :-?
A+


Salut,

http://www.audiodesignguide.com/my/
Andrea Ciuffoli qui a essayé différentes topologies en tubes et en transistor a plutôt l'air de dire miam :wink: , la preuve pour ses autres projets à transistors il averti que le résultat est bon pas aussi bien que la référence power follower 99 (que je suis en train -lentement- de faire, au passage), donc ce n'est pas forcément à rejeter en bloc sans avoir écouté je pense !

Nicolas.

trés bon choix ;)
andreas dit qu'il a utilisé un circuit similaire au pathos (sans le schémas inpol je suposse) mais connaissant la renomé de Ciuffoli sur d'autre forums US, je ne doute pas une seconde de la qualité de ces amplis ;)
c'est simple est bien pensé avec des composants de compétition, il y a pas de raison que ça marche mal, j'ai lu quelque critique élogieuse par ci par là mais pour retrouvé à quel endroit :cry:
Aldo
HP AudioTechnology/fountek/Eton, préampli UGS & ampli UPower Flatlabs, cables MOGAMI, Dac Pass D1(en cours), Velodyne DD15, procceseur HC TAG McLaren AV32R bp-192, PCHC, projecteur hitachi TX200.
aldo
 
Messages: 24546
Inscription: 25 Déc 2001 2:00
Localisation: Landes dans le 4 zero!

Message » 01 Déc 2003 1:14

Salut, je ne cherche pas la perfection, mais juste a trouver les défauts, les qualitées, voir des améliorations pour faire des proto ampli mos fet classe A (push pull et se) en essayant des shéma au top, qui sont censés sonner , puis écouter comparer et ensuite acheter des composants hdg pour me fabriquer de beaux monstres.
Au fait, lorsque l'on pousse les courants de repos sur un push pull classe A, les harmoniques impaires disparaissent,a un certain réglage, en fonction des mos utilisés.
A+
l'homme des montagnes
 
Messages: 51
Inscription: 24 Avr 2003 18:32

Message » 01 Déc 2003 1:18

Salut Aldo, c'estnd que tu t'y met aux amplis diy, car si c'est comme les enceintes, car si la qualitée est comme les sa2k ou les bullet, ca risque de déchirer!
A+
l'homme des montagnes
 
Messages: 51
Inscription: 24 Avr 2003 18:32

Message » 01 Déc 2003 1:48

ckler que ça me tente bien ;)
si j'avais un truc a faire se serais un Ciuffoli, c'est moins cher qu'un tout tube, ça reste de la classe A pour certain modèle, niveau sonorité on doit etre dans la meme vague que du PASS ou autre ZEN etc...
ceci marié avec un bon petit preampli à lampe aussi en classe A et là on peut commencé a faire joujou avec la musique ;)
il y a pas mal d'année j'ai eu fait un 300B qui etait magnifique, un peut cher dans les 10000 balles à l'époque mais manquant de grave sur les enceintes que j'avais au début, puis c'etait du BR alors avec 2x9 watts ou 7 watts si je me rapelle bien c'etait pas terrible :(
faut du rendement avec ça mais bon je réfléchissais moins avant :lol: .
j'ai eu fait aussi du TDA7294 et simple et ponté qui marché trés bien mais un poil montant à mon gout, ceci dit le médium aigue est trés sympas pour le prix;)
Aldo
HP AudioTechnology/fountek/Eton, préampli UGS & ampli UPower Flatlabs, cables MOGAMI, Dac Pass D1(en cours), Velodyne DD15, procceseur HC TAG McLaren AV32R bp-192, PCHC, projecteur hitachi TX200.
aldo
 
Messages: 24546
Inscription: 25 Déc 2001 2:00
Localisation: Landes dans le 4 zero!

Message » 01 Déc 2003 10:10

aldo a écrit:trés bon choix ;)
andreas dit qu'il a utilisé un circuit similaire au pathos (sans le schémas inpol je suposse) mais connaissant la renomé de Ciuffoli sur d'autre forums US, je ne doute pas une seconde de la qualité de ces amplis ;)
c'est simple est bien pensé avec des composants de compétition, il y a pas de raison que ça marche mal, j'ai lu quelque critique élogieuse par ci par là mais pour retrouvé à quel endroit :cry:
Aldo


Merci de me conforter dans mes choix :wink: , j'ai bien aimé la simplicité du schéma et j'ai pensé en le faisant à la possibilité de l'utiliser en symmétrique avec un bosoz par exemple si le son est si bon que ça !
Pour l'instant j'en suis encore à une version avec des composants de base pour tester, et pour le dernier truc qui me manquait, les transfos, la cg actuelle tombe à pic :D , bientôt un essai si je trouve le temps de le finir.

Nicolas
Le DIY c'est bien !!!!!
Mais faut s'y mettre ....
Gnyark
 
Messages: 1059
Inscription: 26 Mai 2003 18:10
Localisation: Caen le we, Paris la semaine

Message » 01 Déc 2003 13:34

Gnyark a écrit:
bstleve a écrit:...
L'équivalent vrai d'un SE serait un ampli à un transistor dont la composante continue serait retirée par un gros condo en série sur la sortie. Pouah :-?
A+


Salut,

http://www.audiodesignguide.com/my/
Andrea Ciuffoli qui a essayé différentes topologies en tubes et en transistor a plutôt l'air de dire miam :wink: , la preuve pour ses autres projets à transistors il averti que le résultat est bon pas aussi bien que la référence power follower 99 (que je suis en train -lentement- de faire, au passage), donc ce n'est pas forcément à rejeter en bloc sans avoir écouté je pense !

Nicolas.


Salut,

oui, tu as raison, je crois avoir été un peu lapidaire sur ce coup là :oops:

En utilisant un assortiment de bon gros condos NON CHIMIQUES... :wink:




l'homme des montagnes a écrit:Salut, d'ou l'intéret du shéma en pont! Deux single ended en opposition de phase;un ampli en phase avec le signal et l'autre ampli en opposition de phase,si vcc =24volts, sur le drain d'un des 2 transistors on a 12 volts (vcc/2) et donc la d.d.p. aux bornes des 2 sorties + de l'ampli en pont est nulle, donc plus besoin de condos!!!!!!!


Bin là, on n'est pas loin du gros travers des PP : si les deux composants actifs ne sont pas strictement identiques, il va se passer des choses :(

Cela devient d'ailleur très proche du PP à tubes :wink:

A+
Bertrand.
bstleve
 
Messages: 1625
Inscription: 27 Aoû 2002 7:58
Localisation: Sous la pluie (91)


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message