Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Source et amplification symétrique en HIFI

Message » 13 Mai 2007 19:26

Bonjour,

Suite à de nombreux threads sur le préampli symétrique UGS et une CG admirablement gérée par Serjac, cyberced et MALZA, que je remerçie ici, je vais tenter de réaliser (grace à vous tous, bien sur :wink: ) un préampli UGS minimaliste, une seule entrée stéréo asymétrique, une sortie stéréo asymétrique, avec réglage de volume stéréo et un inter on/offf .
Un peu dans le style du "Sunsey minimum", mon premier préampli RIAA en DIY. En conservant l'option symétrique, que posséde ce montage, pour plus tard, peu être.

Cette dernière, si j'ai bien tout compris, n'est utile que si l'ensemble de la chaine est symétrique. D'autre part, je pensais l'amplification symétrique reservée à la sono (rien de péjoratif dans ce terme) pour palier à la grande longueur des câbles micro, préampli, table de mixage, ampli et enceintes.
Dans le cadre d'une chaine hifi, avec des liaisons courtes, quel gain en qualité peut on en attendre ?

Merçi pour vos avis éclairés.

Cordialement
Jean louis
jl dudu
 
Messages: 2358
Inscription: 11 Nov 2004 22:09
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Mai 2007 19:26

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Mai 2007 21:09

Soir, :o

Si l'ensemble de la chaine est symétrique, quel gain en qualité peut on en attendre ?

un p'tit avis, svp, même si la question est idiote :oops:

La différence entre disymétrique et symétrique est si énorme que personne ne se pose la question, çà doit être çà :idee:

Cordialement
Jean louis
jl dudu
 
Messages: 2358
Inscription: 11 Nov 2004 22:09
  • offline

Message » 14 Mai 2007 21:28

Souvent les questions les plus simples sont les plus déroutantes :lol:
à part ça je n'en sais rien :mdr:
Flat Labs Powered :wink:
scoutOne
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 4330
Inscription: 20 Déc 2004 21:25
Localisation: 78, à côté des lions et autres zèbres
  • offline

Message » 14 Mai 2007 21:46

Eh bien, on retrouve toujours les mêmes :P

C'est en tout cas un sujet qui m'intéresse également énormément et j'espère apprendre beaucoup de vous tous :wink:
Serge
Serjac
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3385
Inscription: 18 Fév 2005 17:16
Localisation: Rouen
  • offline

Message » 14 Mai 2007 21:56

En symétrique, tu as la masse séparée de ton signal ce qui n'est pas négligeable :) Le but étant d'avoir du tout symétrique pour moi et un rapport signal bruit le plus large possible
galouche
 
Messages: 1065
Inscription: 07 Jan 2007 11:24
Localisation: Tours et Bourges
  • offline

Message » 14 Mai 2007 22:02

galouche a écrit:En symétrique, tu as la masse séparée de ton signal ce qui n'est pas négligeable :)


Euh, en asymétrique aussi, sinon la musique ne serait pas terrible :mdr:
Flat Labs Powered :wink:
scoutOne
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 4330
Inscription: 20 Déc 2004 21:25
Localisation: 78, à côté des lions et autres zèbres
  • offline

Message » 14 Mai 2007 22:13

Un signal asymétrique est un signal et une référence, la masse.

Un signal symétrique est deux signaux en opposition de phase.

Pour l'UGS, l'avantage de l'utiliser en symétrique est dans son principe (SUSY) : réinjecter la distortion dans l'autre phase, et vice versa. Les distortions internes du montage s'annulent, d'où un signal encore plus pur. Pour en bénéficier, il vaut donc mieux utiliser la sortie symétrique.

Comme le circuit de base est déjà excellent, même en asymétrique, il est bon mais pas optimum ;)

En espérant vous avoir éclairé :)
Time, flowing like a river / Time, beckoning me /Who knows when we shall meet again / If ever
Maousse
 
Messages: 10421
Inscription: 04 Jan 2005 21:54
  • offline

Message » 14 Mai 2007 22:25

Habituellement le symetrique est l'apanage des pro et du broadcast pour vehiculer le signal sur de longues distances grace à son immunité face aux parasitages externe (resultant de la symetrie du signal). Les electronique Pass comme le precise Maousse traite du signal symetrique mais on une structure totalement symetrique qui grace à SUSY abaisse au max La distorsion. C'est pour cela que c'est avec des signaux symetriques que les schémas pass se sentent le mieux.

Marc
Idefixes
 
Messages: 4938
Inscription: 10 Juil 2003 10:19
Localisation: MULHOUSE (68)

Message » 15 Mai 2007 18:21

Merçi pour ces informations,
on va être obligé de potasser les amplificateurs symétriques de Nelson Pass.
Pfiou, pas une mince affaire, et pareil pour la source, pas facile comme choix sans compter les finances :(

Cordialement
Jean louis
jl dudu
 
Messages: 2358
Inscription: 11 Nov 2004 22:09
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message