Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tweak Alesis RA500 en classe AB

Message » 29 Oct 2008 15:16

Bonjour,
En attendant un AX et/ou un UP en DIY, et afin de valider mon ensemble DAC/Ampli, je cherchais un ampli "pro" dépouillé d'accessoires, mais avec un schéma correct, et bien sur pas trop chère, dans les 300/400Eur.
Après pas mal de recherches et d'analyses, mon choix s'est porté sur un Alesis RA500.
J'ai fais ce choix par rapport aux éléments suivants :
- Etage de puissance constitué de 2SC5200/2SA1943 ( idem MAP303 ).
- Schéma permettant la modification de la polarisation en classe AB, voir A ... (on peut rêver).
- Une taille de radiateur permettant de dissiper le changement de classe.
- Réputation de neutralité à travers le Web.
- Un taille de transfo honnête.
- Implantation simplifié de la "mécanique".

A mon sens, seul la capacité des condos d'alimentation, 2x10000uF, pour les 2 voies, est sous-dimensionnée, compte tenue de la puissance annoncée (2x250W sur 4R), mais dans mon cas de figure, je n'ai pas besoin de toute la puissance.

Bon, maintenant passons aux modifications envisagées, bah, en fait c'est très simple je voudrais augmenter la polarisation ( courant de repos ) de l'étage de sortie, et compte tenu de la taille des dissipateurs ( dont je ne connais pas le Rth ), je vise 100mA par branche, soit une mesure en // sur la R de 0.22 de ( 0.22R x 0.1A )= 0.022V sur les résistances de charge, ça c'est ce que je visse, si les dissipateur arrivent à absorber ce supplément, sachant que à chaud comme à froid la tension d'origine sur la 0.22R est de ... 0V sur mon multimètre à "000.0 mV" ... donc, à priori, on est sur le la pure classe B :( , à confirmer à l'oscilloscope.

Comme je ne sais pas si j'ai le droit de mettre une partie du schéma du RA500 sur ce site ( qu'en pense les modos ??), je donne le lien vers un schéma ( libre ?) d'ampli qui possède un étage de sortie très proche de l'Alesis RA500, c'est le Lynx V3 :
http://www.audio-circuit.dk/lynx/LYNX-v3-0-schem.pdf

Tout comme le Lynx, le RA500 est équipé d'un limiteur de courant permettant de rester dans la zone SOA des transistors de puissances, cependant Il y a une petite différence dans les schémas de cette partie entre le Lynx et le RA500, et je ne suis pas assez calé en électronique analogique pour comprendre la subtilité entre les 2 schémas, mais surtout qq chose m'interpelle au niveua du "Vbe Multiplier" [Q110/MPSA13], et c'est là que j'ai besoin d'aide :
-> Contrairement à des schémas comme l'UP ou le Lynx, sur le RA500, le Transistor du "Vbe multiplier"[Q110/MPSA13], n'est pas sur le dissipateur, donc il ne peut pas compenser la polarisation en fonction de la montée en Th des Transistors de puissances, mais il y une thermistance [R134/1k]( de type CTN/CTP ?), qui n'est pas non plus en contact avec le dissipateur, et est en // sur la résistance [R133/1K] coté Collecteur du Transistor VbeMulti, qui je suppose est sensé compenser ( par montée en Th interne), mais certainement calculé pour de la classe B, donc 0mA de courant de repos.
Voilà pour l'instant ma compréhension du schéma.

Ceci-dit, j'ai quand tenté qq tests sur le RA500, dont :
* Supprimer la thermistance [R134/1k] pour déterminer dans "quel sens" variait la polarisation en fonction de Rc [VR2/330R],
* Passer la R [R133/1K] du collecteur VbeMulti, celle en // à la thermistance, à une valeur plus élévé,
* Baisser, puis monter les R [R138+R139] des Bases des Transistors [Q113+Q114] de compensation en courant,

Avec différentes combinaisons, j'ai fait varier [VR2/330R] ( emetteur de VbeMulti ) et je n'ai jamais pu dépasser grosso-modo 5 à 6mA de polarisation de façon stable.
Si, via [VR2/330R], je monte la polarisation, j'ai une montée en température des radiateurs, puis une baisse rapide de la polarisation, et une simili-stabilisation vers 10mA ... puis une chute à 5-6mA.

Donc, si une bonne âme, pouvait m'aiguiller sur une voie à suivre, pour augmenter le courant de repos , je peux envoyer le schéma du RA500 par MP, sinon, je me ferais une simulation, dès que j'ai un moment.

A noter quand même, que à 5-6mA, il y une nette amélioration du rendu, surtout à bas niveau, par rapport au réglages d'origine, ... et comparé à mon Technics, bah là ya pas photo, le rendu est bien plus précis, et les basses plus profondes et sèches ( pas de trainée ). Dans cette configuration, le RA500 à 5-6mA, j'ai le "rempli" du Technics, surtour à bas niveau, et une bien meilleur définition sur l'ensemble du registre.
Et à 10mA, les dissipateurs sont à peine tiède, mesuré à 26°C dans une pièce à 20°C ...d ya encore de la marge ...

Les mesures de polarisation sont effectués en // sur une des résistances de "sortie/charge" en l'occurrence, [R150/0.22R] des transistors de sortie, et je mesure U(V), donc j'applique I(A)=U(V)/R(Ohms), pour déterminer le courant de la R de 0.22R, c'est vrai que je suis limite en précision, avec mon multimètre standard.

@+ Thierry
Dernière édition par jimkirk le 16 Déc 2008 0:18, édité 1 fois.
Rien ne rappelle mieux à une femme les multiples travaux de bricolage à accomplir dans la maison que la vue de son mari en train de s'installer pour une petite sieste. ( dédicacé à mon voisin ...:-) )
jimkirk
 
Messages: 836
Inscription: 04 Fév 2006 12:25
Localisation: Isère

Annonce

Message par Google » 29 Oct 2008 15:16

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Oct 2008 0:36

Heuu,
Histoire d'avancer, et après qq simu sous Tina, j'ai placé le transistor Vbe "sous" le PCB, et du coup il se trouve entre le PCB et le dissipateur, donc capable de réagir à la température du dissipateur.
Et après une phase de stabilisation, j'arrivais à 12mV, soit 50mA :P , de courant de repos, mais comme il subsistait une petite instabilité ( +/- 3mV soit +/- 10mA :-? ) sur une période qq minutes, j'ai retiré la thermistance, mais sans revenir en arrière sur VR2 , et là j'ai pas fais gaffe, j'ai eu un petit bruit + fumette, au niveau des 2SC5200 :evil: , je pense avoir grillé qq transistors de puissances ... :cry:, va falloir demonter ...@+ Thierry

EDIT : bilan, 2X 2SC5200 et 1X 2SA1943 HS ... :( , faudra que je vérifie les transi intermédiares ...
Rien ne rappelle mieux à une femme les multiples travaux de bricolage à accomplir dans la maison que la vue de son mari en train de s'installer pour une petite sieste. ( dédicacé à mon voisin ...:-) )
jimkirk
 
Messages: 836
Inscription: 04 Fév 2006 12:25
Localisation: Isère

Message » 30 Oct 2008 2:48

attention 12mV c'est pour 50mA par transistor de sortie , comme tu a une triplette le courant total est de 150mA

en supprimant la ctn la tension sur le transistor VBE augmente de 800mV !!

courant de repos donc 810mV / 0,07 ohm = 12 amperes suivant la position de l'ajustable on peut certainement avoir 15 a 20 amperes
bien sur si le transfo est capable de sortir ce courant !

bref oui au depart tu aurais du remplacer la ctn par une resistance de 1K
mais avant tout protege les transistors de sortie en mettant une resistance de securitée provisoire dans t'on cas de 2,2 ohm a 4,7ohm
dans les rails d'alimentations le temp que tu travail sur le courant de repos ...
catsiano
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 3013
Inscription: 21 Juil 2006 20:25
  • offline

Message » 30 Oct 2008 11:43

Bonjour,
catsiano a écrit:attention 12mV c'est pour 50mA par transistor de sortie , comme tu a une triplette le courant total est de 150mA

ça pour moi, c'était clair, je parlais bien du courant de repos, pour 1 transistor, à multiplier par 3 pour le RA500.

catsiano a écrit:en supprimant la ctn la tension sur le transistor VBE augmente de 800mV !! courant de repos donc 810mV / 0,07 ohm = 12 amperes suivant la position de l'ajustable on peut certainement avoir 15 a 20 amperes bien sur si le transfo est capable de sortir ce courant !

Par contre là, je n'avais pas pu déterminer clairement le courant théorique avec ou sans la CTN ( tu penses que c'est une CTN ? ), c'est la partie du schéma que je comprends le moins :oops: , le truc, c'est que après ma modification précédent le "grillage" ( celle à 12mV/50mA ), j'ai retiré la CTN, j'ai remis sous tension, mais surtout je ne suis pas revenu à la position initiale de VR2 ... :mdr:

catsiano a écrit:bref oui au depart tu aurais du remplacer la ctn par une resistance de 1K mais avant tout protege les transistors de sortie en mettant une résistance de sécurité provisoire dans ton cas de 2,2 ohm a 4,7ohm dans les rails d'alimentations le temp que tu travail sur le courant de repos ...

Voilà par quoi j'aurais du commencer ... :roll: , pourtant j'avais lu ce genre de truc dans le forum, ça me servira de leçon, je serais plus prudent maintenant ...ceci dit en supposant que le courant se répartit uniformément dans les 3 transi de puissance, et que avec une alim de 68V, la SOA du 2SC5200 indique à peu près 1A à 2A max à 25°C, la R de protection doit être de 68V/3x2A, soit 11 ohms théorique, comment arrives-tu à 2,2/4,7 Ohms ? par simu, expérience ?

D'autre part, pendant mes essais, j'ai utilisé mon oscilloscope ( qui descend à 1mV/div ), à la place de mon Multimètre, pour voir plus précisément d'où pouvait venir l'instabilité de la mesure en // sur la R de 0,22R, et en fait, il y surtout un bruit ( motif répétitif que je n'ai pas eu le temps d'affiner ), mais j'ai pu constater moins d'instabilité de mesure qu'avec mon multimètre ... donc la mesure à 0,1mV au multimètre standard n'est pas trop fiable, et confirme ce que j'ai pu lire ailleurs, sur un autre forum, ( l'UP je crois )

Merci pour tes conseils. @+ Thierry

EDIT : vu qu'il me reste au moins 1 transistor valide de chaque coté du PP, je peux continuer mes validation avec seulement 1 paire 2SC5200/2SA1943, ceux qui ont le circuit limiteur en prise, histoire de valider les modifications, et une fois une configuration validé, remettre des triplettes toutes neuves, ça m'évitera de dessouder/souder trop souvent, non ?
Rien ne rappelle mieux à une femme les multiples travaux de bricolage à accomplir dans la maison que la vue de son mari en train de s'installer pour une petite sieste. ( dédicacé à mon voisin ...:-) )
jimkirk
 
Messages: 836
Inscription: 04 Fév 2006 12:25
Localisation: Isère

Message » 30 Oct 2008 15:34

normalement c'est une ctn coeficient negatif , mais bon aucune reference dans le schema !


la tension entre collecteur et emeteur du mpsa03 depend du rapport entre les la resistance base collecteur et base emetteur x par le vbe du mpsa03
c'est un darlington donc 1,2

la tension = 1,2 X resi base collecteur + resi base emetteur / resi base emetteur

ici on a avec l'adj a mi-course environ 1,2 x 1k4 + 700 / 700 = 1,2 x 3 = 3,6V
c'est un calcul aproximatif car ca depend aussi du courant qui traverse le tout !

donc 3,6V c'est effectivement la tension pour polariser l'etage de sortie pré-driver collecteur commun + darlington
dans notre cas 3,6V est le debut ou transition ce fait pour gommer (disto de croisement) , le courant est logiquement faible
on a pratiquement pas de tension sur les resi de 0,22 ohm

si on reduit la resistance base emetteur on va augmenter la tension VCE du mpsa03
cette tension en plus va ce retrouver + ou moin sur les resi de charge

en faite ce qui a detruit les transistors c'est pas le courant car 3 x 2sc5200// accuse 45 ampere max
mais plutop la puissance max
l'alim je sais pas pas mais elle doit donc etre de + et - 68V d'apres tes mesures ?

donc on peut deduire le courant de polarisation maximum a pas depasser pour rester sous les 150W maximum du 2sc5200
I = 150/68V = 2,2A comme tu a une triplette ca nous donne courant max 6,6A

intuitivement en protection je pense a 2,2ohm
si par exemple un courant viendrait a ce produire de 6,6A on va avoir une chutte de tension dans cette 2,2 ohm de presque 15V
ce qui r'amene la puissance dans chaque transistor 53x2,2 environ 115W donc on reste sous la zone max
si je prendre un courant de 20 amperes ce qui est je pense impossible car le transfo ne poura pas fournir ce courant

donc pour 20 amperes on a une chutte de tension sur la resi de 2,2 ohm = 44V
la puissance dans les transistors = 24 x 20 = 480W par transistor ca nous donne 160W
avec 2,2 ohm et 20 amperes on est en zone rouge de 10watt mais bon sous ce courant la tension du transfo va chutter au moin de 5 a 6V
et logiquement la puissance par transistor va rester inferieur a 130W

ca c'est pour 2,2 ohm
tu met 11 ohm mais ca va un peu faussé les mesures , le courant qui traverse le transistor de reglage depend un peut
de la tension sur les 2 diode 1n4148 (generateur de courant etage diff d'entrée) si un chutte de 10V se produit sur la 11 ohm
fait que le courant dans les etages en tension va baiser et donc le transi reglage de courant de repos qui puise sont courant dans ses etages
va voir ca tension VCE a la baisse , donc on va avoir le reflex d'augmenter a nouveau cette tension par le biai de l'ajustable
comme en plus on a une charge d'emetteur total des transistor de sortie faible 0,8 ohm le moindre 10eme de tour sur cette adj va nous faire
chutter la tension sur ses resistance de 11 ohm de facon non negligeable

oui tu peut mettre 11 ohm si tu veut , simplement que le reglage va etre moin precis enfin c'est comme toi tu le sent ...

pour les variations de courant que tu a constaté c'est normal , impossible d'avoir un courant constant pour bien faire et reduire cette derrive
il faudrait aussi mettre les transistors driver sur le rad et coller le mpsa aussi

par contre si tu colle le mpsa sur le rad l'effet sera trop important , il serait dans ce cas avantageux de remplacer la ctn par une resi fixe

tu peut utiliser qu'une paire en sortie , dans ce cas la resi de protection dans les rails vaut mieux mettre 10 ohm le temp que tu fixe le courant
catsiano
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 3013
Inscription: 21 Juil 2006 20:25
  • offline

Message » 30 Oct 2008 16:49

catsiano a écrit:normalement c'est une ctn coeficient negatif , mais bon aucune reference dans le schema !

Bon, apparement tu as le schéma du RA500 ... :mdr:
catsiano a écrit:la tension entre collecteur et emeteur du mpsa03 depend du rapport entre les la resistance base collecteur et base emetteur x par le vbe du mpsa03
c'est un darlington donc 1,2

la tension = 1,2 X resi base collecteur + resi base emetteur / resi base emetteur

ici on a avec l'adj a mi-course environ 1,2 x 1k4 + 700 / 700 = 1,2 x 3 = 3,6V
c'est un calcul aproximatif car ca depend aussi du courant qui traverse le tout !

donc 3,6V c'est effectivement la tension pour polariser l'etage de sortie pré-driver collecteur commun + darlington
dans notre cas 3,6V est le debut ou transition ce fait pour gommer (disto de croisement) , le courant est logiquement faible
on a pratiquement pas de tension sur les resi de 0,22 ohm

si on reduit la resistance base emetteur on va augmenter la tension VCE du mpsa03
cette tension en plus va ce retrouver + ou moin sur les resi de charge

en faite ce qui a detruit les transistors c'est pas le courant car 3 x 2sc5200// accuse 45 ampere max
mais plutop la puissance max
l'alim je sais pas pas mais elle doit donc etre de + et - 68V d'apres tes mesures ?

donc on peut deduire le courant de polarisation maximum a pas depasser pour rester sous les 150W maximum du 2sc5200
I = 150/68V = 2,2A comme tu a une triplette ca nous donne courant max 6,6A

intuitivement en protection je pense a 2,2ohm
si par exemple un courant viendrait a ce produire de 6,6A on va avoir une chutte de tension dans cette 2,2 ohm de presque 15V
ce qui r'amene la puissance dans chaque transistor 53x2,2 environ 115W donc on reste sous la zone max
si je prendre un courant de 20 amperes ce qui est je pense impossible car le transfo ne poura pas fournir ce courant

donc pour 20 amperes on a une chutte de tension sur la resi de 2,2 ohm = 44V
la puissance dans les transistors = 24 x 20 = 480W par transistor ca nous donne 160W
avec 2,2 ohm et 20 amperes on est en zone rouge de 10watt mais bon sous ce courant la tension du transfo va chutter au moin de 5 a 6V
et logiquement la puissance par transistor va rester inferieur a 130W

ca c'est pour 2,2 ohm
tu met 11 ohm mais ca va un peu faussé les mesures , le courant qui traverse le transistor de reglage depend un peut
de la tension sur les 2 diode 1n4148 (generateur de courant etage diff d'entrée) si un chutte de 10V se produit sur la 11 ohm
fait que le courant dans les etages en tension va baiser et donc le transi reglage de courant de repos qui puise sont courant dans ses etages
va voir ca tension VCE a la baisse , donc on va avoir le reflex d'augmenter a nouveau cette tension par le biai de l'ajustable
comme en plus on a une charge d'emetteur total des transistor de sortie faible 0,8 ohm le moindre 10eme de tour sur cette adj va nous faire
chutter la tension sur ses resistance de 11 ohm de facon non negligeable

oui tu peut mettre 11 ohm si tu veut , simplement que le reglage va etre moin precis enfin c'est comme toi tu le sent ...

Merci beaucoup, pour ces explications détaillés, je commence à mieux comprendre le comportement du bestiau... même si le fonctionnement de la partie limiteur de courant ( m'échappe encore) ...

catsiano a écrit:pour les variations de courant que tu a constaté c'est normal , impossible d'avoir un courant constant pour bien faire et reduire cette derrive
il faudrait aussi mettre les transistors driver sur le rad et coller le mpsa aussi
par contre si tu colle le mpsa sur le rad l'effet sera trop important , il serait dans ce cas avantageux de remplacer la ctn par une resi fixe


Alors, en fait, les Tr drivers Q116/Q117 sont d'origine, sur le rad., par contre les "petits drivers" Q112/Q115 ( d'ailleurs le sont-ce ?), ne sont pas sur le rad. et c'est pour ça que j'avais placé le TrVbe Q110, de l'autre coté du PCB (avec respect du brochage), et du coup il est entre le PCB et le Rad. mais sans toucher le rad., donc la chaleur dégagé par le Rad. influence Q110, mais pas trop ... ça allait pas trop mal comme ça (aux petites variations près), l'erreur a été de ne pas replacer VR2 en position minimum avant l'allumage, suite au retrait de la CTN, car sur mes essais précédents, j'avais déjà fait un test sans la CTN, mais avec VR2 au minimum avant chaque allumage, et ce sans problèmes ...donc je suis sur la bonne voie, il me semble, devrais-je éventuellement retourner les petits drivers Q112/Q115 ??, maintenant que le PCB est complètement démonté, j'en suis plus à ça près !! :roll:
Mais j'ai quand même la sensation que le circuit constitué autour de Q113/Q114 limite l'excursion en courant, bon, c'est vrai c'est son rôle de ce que je comprends, mais je me demande si là aussi il ne faut pas intervenir ( cf article sur le Lynx v3 )? ->
http://www.audio-circuit.dk/lynx/LYNX-v3-0-QAG.pdf, page 5 ...

catsiano a écrit:tu peut utiliser qu'une paire en sortie , dans ce cas la resi de protection dans les rails vaut mieux mettre 10 ohm le temp que tu fixe le courant

Ok, donc, avant de refaire quoi que se soit, je vais commencer par ça, c'est noté. @+Thierry
Rien ne rappelle mieux à une femme les multiples travaux de bricolage à accomplir dans la maison que la vue de son mari en train de s'installer pour une petite sieste. ( dédicacé à mon voisin ...:-) )
jimkirk
 
Messages: 836
Inscription: 04 Fév 2006 12:25
Localisation: Isère

Message » 30 Oct 2008 18:56

le schema lynx reprend effectivement l'etage de sortie
par contre je prefere de loin le RA500 , surtout sur l'effort du coté slaw rate ,


autre exemple pour les petits transistors predriver le ra550 utilise des excellents petits transistors a faible capa
le lynx des standart mj350/340, de plus un gain en boucle ouvert monstrueux on a le gain le l'aop + un 2 etage a gain X3 fait avec ses memes transistors mje340/350
tout ca me parait pas tres stable , c'est simple il suffit de voir le fort taux de compentation la capa de 100pf!! dans la boucle de cr et
le filtre d'entrée 1k/ 330pf ,
tu peut constater aussi que sur le RA500 le transistor de reglage de courant est un darlington sur le lynx on un transi simple
la configuration en darlington a un impedance beaucoup plus faible moin sensible a variation de courant etc...

un autre truc les transistors driver 2sc4793/sa1837 c'est vraiment du bon bien meileur que les mje15031/30
pas ettonant de trouver que tres peu de compensation capacitive sur le RA500
catsiano
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 3013
Inscription: 21 Juil 2006 20:25
  • offline

Message » 30 Oct 2008 23:22

je t'ai fait un petit schema qui te montre que la tension sur le transistor de reglage depend un peu de la tension d'alim
on peu voir la difference de tension entre 50V et 60V

le 1er transistor simule le courant dans le l'etage d'entrée differentiel (generateur de courant)
ce courant polarise le transistor ampli de tension par une resistance de 1k comme sur le RA500 il est donc traversé par un courant definit

ce qu'il faut comprendre
le faite de varier la tension de 10V alim +50V au lieu de +60V va faire diminuer la tension sur les 2 diodes 1n4148 ce qui va faire baisser le courant du generateur de I
et donc la tension sur la resistance de 1K ce qui va a son tour faire baisser la tension sur la resistance de 82 ohm donc le courant qui traverse le transistor ampli en tension
va diminuer
ici une variation de 10V va nous faire varier le courant de 0,3mA
c'est pas enorme mais provoque une chutte de tension du transistor de reglage de courant de 0,15V

donc on observe que le courant dans l'etage ampli en tension est sensible au variation de tension d'alim

on a aussi un comportement une variation de tension sur les 1n4148 par rapport a la temperature c'est donc 2 a 3 mV par degrée

une solution simple est de remplacer les 2 diodes 1n4148 par une led rouge et les resi de r18 et r19 47k par 2 x33k + un fet generateur de courant
en serie de 1mA

(une variation de tension de 100mV du transistor reglage de courant peut faire varier le courant de 1 ampere sur la triplette)
Image

ps: pour la protection en courant
les transistors Q213/Q214 en l'etat normal ne conduisent pas , c'est seulement a partir d'une tension de 0,6V sur la resi de 0,22 ohm
qu'ils entre en action et si ont veut court-circuite donc limite la tension sur les bases des drivers
catsiano
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 3013
Inscription: 21 Juil 2006 20:25
  • offline

Message » 31 Oct 2008 1:00

catsiano a écrit:je t'ai fait un petit schema qui te montre que la tension sur le transistor de reglage depend un peu de la tension d'alim
on peu voir la difference de tension entre 50V et 60V

le 1er transistor simule le courant dans le l'etage d'entrée differentiel (generateur de courant)
ce courant polarise le transistor ampli de tension par une resistance de 1k comme sur le RA500 il est donc traversé par un courant definit

ce qu'il faut comprendre
le faite de varier la tension de 10V alim +50V au lieu de +60V va faire diminuer la tension sur les 2 diodes 1n4148 ce qui va faire baisser le courant du generateur de I
et donc la tension sur la resistance de 1K ce qui va a son tour faire baisser la tension sur la resistance de 82 ohm donc le courant qui traverse le transistor ampli en tension
va diminuer
ici une variation de 10V va nous faire varier le courant de 0,3mA
c'est pas enorme mais provoque une chutte de tension du transistor de reglage de courant de 0,15V

donc on observe que le courant dans l'etage ampli en tension est sensible au variation de tension d'alim

on a aussi un comportement une variation de tension sur les 1n4148 par rapport a la temperature c'est donc 2 a 3 mV par degrée

une solution simple est de remplacer les 2 diodes 1n4148 par une led rouge et les resi de r18 et r19 47k par 2 x33k + un fet generateur de courant
en serie de 1mA

(une variation de tension de 100mV du transistor reglage de courant peut faire varier le courant de 1 ampere sur la triplette)

Bonsoir,
Chapeau bas, pour les explications, et au vu de ces explications, je me demandais ( connerie ?) si le MPSA13 n'est pas trop "réactif" en terme de gain, pour "stabiliser" un courant non-nul ?
Bon, sinon, j'ai réparé mes bêtises, et je n'ai laissé qu'une seule paire de 2Sc5200/2SA1943, ceux sur lequels sont prélevé les courants pour le circuit de limitation, et il me reste plus qu'à placer mes 11R sur les rails d'alim avant de refaire des manips !

@+ Thierry

Nota : j'ai commandé un lot de 20 paires de 2Sc5200/2SA1943, pour appairer et remplacer ceux que j'ai grillé.
Rien ne rappelle mieux à une femme les multiples travaux de bricolage à accomplir dans la maison que la vue de son mari en train de s'installer pour une petite sieste. ( dédicacé à mon voisin ...:-) )
jimkirk
 
Messages: 836
Inscription: 04 Fév 2006 12:25
Localisation: Isère

Message » 31 Oct 2008 1:40

c'est une bonne question , en faite c'est pareil que le simple npn sauf sauf le rapport est moindre

par exemple en darlington on a pour respecter les valeurs de resi dans le schema on a 1k4 /700 ohm
avec le simple npn on va avoir un rapport double donc 1k4/350

20 paires ya du rab ! bon certe avec l'appaire ont a pas trop le choix
les drivers 2sc4793/sa1837 sont ok je pense
catsiano
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 3013
Inscription: 21 Juil 2006 20:25
  • offline

Message » 31 Oct 2008 13:05

catsiano a écrit:c'est une bonne question , en faite c'est pareil que le simple npn sauf sauf le rapport est moindre

par exemple en darlington on a pour respecter les valeurs de resi dans le schema on a 1k4 /700 ohm
avec le simple npn on va avoir un rapport double donc 1k4/350

Sauf que comme tu l'indiquais plus avant, l'impédance serait plus haute, donc plus sensible aux variation de courant, :o ..., bon, pour l'instant je vais garder le MPSA13, mais placé entre le PCB et le radiateur, c'était pas trop mal finalement en terme de stabilité, avant que l'enlève la CTN, soyons raisonnable.

catsiano a écrit:20 paires ya du rab ! bon certe avec l'appaire ont a pas trop le choix

Statistiquement, 5 ou 6 paires ( du même lot ) aurait suffit, mais sur un site d'enchère connu, les 20 paires me coutent à peine plus chère que 5 ou 6 chez F****l, par exemple !
catsiano a écrit:les drivers 2sc4793/sa1837 sont ok je pense

J'ai supposé que oui, mais il vaudrait mieux que je les contrôle avant de jouer ... bonne remarque :oops:

Et au passage il y aussi un exemple et des explications concernant la protection en courant sur le site suivant :
http://sound.westhost.com/soa.htm ( paragraphe : 4.0 Protection Schemes )
:mdr: le circuit de limitation courant est quasi-identique à celui du RA500 ...
@+ Thierry
Rien ne rappelle mieux à une femme les multiples travaux de bricolage à accomplir dans la maison que la vue de son mari en train de s'installer pour une petite sieste. ( dédicacé à mon voisin ...:-) )
jimkirk
 
Messages: 836
Inscription: 04 Fév 2006 12:25
Localisation: Isère

Message » 31 Oct 2008 17:29

pour les drivers depend ci c'est la jonction base emetteur des transistors de sortie qui sont detruites (en court-circuit)
si oui vaut mieux tester les drivers

tout a fait les variations sont plus elevés avec le simple bipo

tu peut jouer jouer effectivement sur la distance entre le mpsa et le radiateur
tu regle pour avoir 20mV (100mA par transistor) sur les resi de 0,22 ohm apres tu fait jouer l'ampli pour que le radiateur chauffe
tu laisse reposer 5mn et tu repend la tension sur les 0,22ohm elle doit retomber lentement vers a nouveau vers ses 20mV
ou ce stabiliser sur exemple 30mV

si au contraire tu remarque une tendance a la hausse , tu rappoche un peu plus le mpsa vers le rad
catsiano
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 3013
Inscription: 21 Juil 2006 20:25
  • offline

Message » 31 Oct 2008 18:00

Comme j'aimerais comprendre pourquoi malgré un circuit de protection, j'ai grillé une partie de l'étage de puissance, j'ai fait "un peu" de lecture et beaucoup de simulation, et suite à ça, je livre ci-dessous, ma compréhension du fonctionnement du "circuit limiteur de courant" du RA500 ( on ne s'occupe que de la partie positive ) :
- Le principe de base est que quand on atteint la tension de 0,65V sur R150 de 0,22 ohms ( résistance de limitation en sortie ), le transistor Q118 dérive une partie du courant de Base du "driver" Q112, et par conséquent, le courant des étages suivants.
- Donc pour savoir à quel seuil de courant les 2SC5200 sont limités par le concepteur, on part de la tension de Rail de la partie puissance, Vrail(RA500) = 68V.
Puis en prenant en compte la R de 0.22 ohms, on détermine le seuil de courant des transistors de puissance à partir duquel Q118 va commencer à conduire, c' est : 0.65V / 0.22 ohms, soit 2.95A, donc le concepteur considère que les 2SC5200 peuvent supporter 2.95A x (68V-0.65V), soit 198W, ça me parait beaucoup ... sachant que le graphe SOA du 2SC5200 indique 2A max à 1sec pour 60V, soit 120W, ce qui me paraitrai plus raisonnable, sachant que le DS indique 150W maxi à 25°C, mais je suis "padawan" en la matière :wink:
Tout ça, c'est l'ampli au repos, en fonctionnement, R138+D108 draine la tension de commande pour Q118 à la masse ...
Bon, donc normalement, le circuit aurait du "couper" ou en tout cas limiter le courant de commande des drivers, donc, soit le circuit n'a pas réagi assez vite ?, soit la limite fixé par conception est trop élevée, les 198W :-? ou j'ai rien compris :mdr:

Ceci dit, il semble que le circuit de limitation en courant ne devrait pas interférer avec l'augmentation du courant de repos, via le circuit "Vbe Multilplier", donc il y autre chose, voir du coté du réseau Feedback, peut-être, mais bon là ça devient trop ardu pour moi?

Bon, allez, je vais continuer mes simulations, pour voir comment réduire un peu, le seuil de protection ... et surtout comment pouvoir stabiliser un bias entre 50mA à 100mA, par transistor, ce serait déjà pas mal, après faut voir si les dissipateur arrivent à évacuer tout ça 8)
@+ Thierry
Rien ne rappelle mieux à une femme les multiples travaux de bricolage à accomplir dans la maison que la vue de son mari en train de s'installer pour une petite sieste. ( dédicacé à mon voisin ...:-) )
jimkirk
 
Messages: 836
Inscription: 04 Fév 2006 12:25
Localisation: Isère

Message » 31 Oct 2008 18:08

catsiano a écrit:pour les drivers depend ci c'est la jonction base emetteur des transistors de sortie qui sont detruites (en court-circuit)
si oui vaut mieux tester les drivers

C'est ce que je pensais, et oui, pour ceux qui ont grillé, c'est en cour-circuit sur base-émetteur et base-collecteur :o et les "drivers" ont pu servir de retour ....

catsiano a écrit:tout a fait les variations sont plus elevés avec le simple bipo

tu peut jouer jouer effectivement sur la distance entre le mpsa et le radiateur
tu regle pour avoir 20mV (100mA par transistor) sur les resi de 0,22 ohm apres tu fait jouer l'ampli pour que le radiateur chauffe
tu laisse reposer 5mn et tu repend la tension sur les 0,22ohm elle doit retomber lentement vers a nouveau vers ses 20mV
ou ce stabiliser sur exemple 30mV

si au contraire tu remarque une tendance a la hausse , tu rappoche un peu plus le mpsa vers le rad

Je rédigeais un post en même temps que toi :wink:, et c'est à peu près ce que je vais faire et m'arrêter là pour l'instant, j'ai des PCB de DAC à terminer ... :roll: mais il me faut un ampli correct pour tester quand même ...
Et je vais faire qq photos pendant que c'est en kit ... @+ Thierry
Rien ne rappelle mieux à une femme les multiples travaux de bricolage à accomplir dans la maison que la vue de son mari en train de s'installer pour une petite sieste. ( dédicacé à mon voisin ...:-) )
jimkirk
 
Messages: 836
Inscription: 04 Fév 2006 12:25
Localisation: Isère

Message » 31 Oct 2008 19:12

en faite le circuit de protection est calculé sur une valeur moyenne de court circuit a la sortie
en modulation si il ce presente un court circuit les transistor de sorties ne presente qu'une cetaine tension emetteur collecteur
si a la sortie de l'ampli on a 40V pour exemple et on met ca en courtcircuit sur le transistor npn de sortie la tension VCE sera de 28V seulement
le courant poura etre beaucoup plus important avant destuction ( les 150 watt max)

avec le reglage de courant on a la totalitée de la tension et 0,6V c'est la tension de seuil faut plutop prendre 0,7V pour que les transi de la protection agissent efficacement
0,7/ 0,22 = 3,2A
3,2 x 68V = 217 Watts = destuction du transistor
catsiano
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 3013
Inscription: 21 Juil 2006 20:25
  • offline



Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message