Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

VANTAGE : Ampli LM4702 + SAP15 + SMPS. 2x200W 4Ω

Message » 09 Juin 2011 14:17

J-C.B a écrit:Avec les mêmes approximations sécurisantes, dans le cas d'un classe B, la puissance max délivrée par le transistor est atteint lorsque qu'il voit Valim/2 c'est à dire la même tension qu'aux bornes de la charge.
La puissance max dissipée par chacun d'eux est (Valim/2) au carré, le tout divisé par la charge soit 25*25/5= 125w max. Cela peut aider pour savoir si le point de fonctionnement ne sort pas de l'aire de fonctionnement du Tr ou du groupement.
Cordialement

j'aimerai faire le calcul dans mon cas. Enceintes descendant au mini à 3,6ohms.
Ampli alimenté +-45V.
(45/2)²/3.6=140W
comment tient on compte dans le calcul du fait qu'il y a deux paires de transistors par voie ? le courant est partagé et la dissipation thermique aussi j'imagine.

ps: trop bien ton lien :D http://www.physique.uvsq.fr/cours/elect ... 112_EA.pdf
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11343
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Annonce

Message par Google » 09 Juin 2011 14:17

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Juin 2011 14:33

Alkasar,
le courant est partagé et la dissipation thermique aussi j'imagine.
bien sur.
Cordialement
J-C.B
 
Messages: 5019
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 09 Juin 2011 14:37

J-C.B a écrit:Alkasar,
le courant est partagé et la dissipation thermique aussi j'imagine.
bien sur.
Cordialement

C'est aussi simple que 1/2 pour chacun ?
ce qui ferait une dissipation thermique max dans mon cas de 140/2=70W par transistor ?
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11343
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 09 Juin 2011 14:40

Merci JEan claude pour le 'TIP' sur la zone de fonctionnement.

YES Alkasar ... le courant est partagé (si les transistors sont bien appairés 8-). la résistance d'emeteur assure l'équilibrage aussi.
La dissipation thermique est aussi répartie sur les Transistors, mais ton radiateur lui verra toute la puissance a dissiper et là ca chauffe.
Si tu dois dissiper 140W ... il va falloir un sacrée radiateur 8-)
Si tu mets un 0.3°C/W .... il va monter en température de (140*0.3 = 42°C) et donc la température du radiateur sera de 25+42°C (67°C) - 35+42°C (77°C) En fonction de si il fait chaud chez toi en été.
Là je suis loin de maîtriser la chose, mais en général on reste dans la zone des moins de 50°C il me semble si le radiateur est exposé a l'extérieur de l'ampli.
L'autre solution, mettre un radiateur plus petit couplé a des ventilos avec système d'asservissement en température + Protection en température.

On est bien d'accord, on est dans les conditions extrèmes (ok ?) - mais ce sont des conditions qui peuvent arriver.

C'est en faisant ce genre de calculs, que l'on constate que bon nombre de choses que nous achetons sont sous dimensionnées ...

brgds gilles.
Yuli_35
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 2646
Inscription: 11 Aoû 2006 17:17
Localisation: Rennes

Message » 09 Juin 2011 15:20

Gilles, Akasar,
Le calcul est fait sur une tension continue. Ce qui veut dire que c'est l'ensemble des transistors du montage qui vont dissiper cette puissance maximale.
Cette méthode couvre les élévations de températures lors des mesures. Dans la réalité musicale, le radiateur n'atteindra jamais cette température. L'important est que, comme tu le soulignes, le montage soit fiable en toutes circonstances.
J'en profite pour vous faire part que les résistances de 0.22 Ohms intégrées aux darlingtons me feraient bougrement peur.
Cordialement
J-C.B
 
Messages: 5019
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie

Message » 09 Juin 2011 15:25

Si c'était possible de traduire les messages de diyaudio ou de résumer simplement
On est dans le top des plus mauvais en anglais pour rappel :wink:
Les médias, à consommer avec modération ...
enelrick
 
Messages: 3669
Inscription: 25 Fév 2003 22:21
Localisation: Saint Germain en Laye (78)

Message » 09 Juin 2011 15:30

J-C.B a écrit:Gilles, Akasar,
Le calcul est fait sur une tension continue. Ce qui veut dire que c'est l'ensemble des transistors du montage qui vont dissiper cette puissance maximale.
Cette méthode couvre les élévations de températures lors des mesures. Dans la réalité musicale, le radiateur n'atteindra jamais cette température. L'important est que, comme tu le soulignes, le montage soit fiable en toutes circonstances.
J'en profite pour vous faire part que les résistances de 0.22 Ohms intégrées aux darlingtons me feraient bougrement peur.
Cordialement


Oui oui ... c'est bien l'ensemble des transistors qui vont dissiper la puissance en question (enfin c'est que je crois avoir calculé :D )
Yuli_35
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 2646
Inscription: 11 Aoû 2006 17:17
Localisation: Rennes

Message » 09 Juin 2011 15:36

Yuli_35 a écrit:Là je suis loin de maîtriser la chose, mais en général on reste dans la zone des moins de 50°C il me semble si le radiateur est exposé a l'extérieur de l'ampli.
L'autre solution, mettre un radiateur plus petit couplé a des ventilos avec système d'asservissement en température + Protection en température.

50°C c'est parce que la peau (les doigts des enfants en particulier) se brulent a cette température :oops:

Si j'ai bien compris, il y a deux choses : s'assurer que les sap15 sont dans une zone de fonctionnement "safe" et le dimensionnement du radiateur.

En faisant les calculs de dimensionnement du rad en conditions extrêmes, on se fait peur en effet.
T'arrives a quelle température sur les rads de ton Torino en usage normal ?
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11343
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 09 Juin 2011 15:39

J-C.B a écrit:J'en profite pour vous faire part que les résistances de 0.22 Ohms intégrées aux darlingtons me feraient bougrement peur.


elle fait peur aussi à Sanken au point qu'il l'ont retirée de la nouvelle génération remplaçante du sap15, les std03.
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11343
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 09 Juin 2011 15:42

j'en profite que vous soyez tous chauds :D pour aborder la partie puissance de cet ampli.

Là aussi il y a quelques différences par rapport aux autres implémentations de sap15 que j'ai pu voir :
- une résistance de 100ohms sur la base (R202/204)
- une résistance de 0.5ohm entre S et E. (R210/212)

pourquoi avoir fait ça a votre avis messieurs ?
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11343
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 09 Juin 2011 15:43

En faisant les calculs de dimensionnement du rad en conditions extrêmes, on se fait peur en effet.
T'arrives a quelle température sur les rads de ton Torino en usage normal ?


J'suis en dessous des 50°C, mais il faut rapeller 2-3 choses ... L'impédance de mes enceintes c'est pas 3.6Ohms ... C'est mini de chez mini 5.5Ohms.
Ensuite je ne pousse pas a 100W en moyenne tout le temps ... enfin la musique c'est loin d'être un signal carré ou un SINUS, et pour terminer il fait pas souvent 35°C en bretagne :hehe: :hehe: :hehe: :hehe: :lol:

Mon ampli dissipe en nominal 30W dans le radiateur, et bien j'ai pas l'impression que lorsque j'écoute de la musique ca chauffe plus que quand il fait rien. :zen: Je sais c'est pas écologique d'avoir un courant de repos de 350mA... Mais le son est bon alors voilà.
Yuli_35
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 2646
Inscription: 11 Aoû 2006 17:17
Localisation: Rennes

Message » 09 Juin 2011 15:56

enelrick a écrit:Si c'était possible de traduire les messages de diyaudio ou de résumer simplement
On est dans le top des plus mauvais en anglais pour rappel :wink:

Mais c'est exprès pour t'encourager à t'y mettre sérieusement :D

j'ai édité mes deux posts page précédente.
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11343
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 09 Juin 2011 20:46

C'est surtout que quand y'a pas de technique c'est foutu en anglais :hein: :mdr:
Les médias, à consommer avec modération ...
enelrick
 
Messages: 3669
Inscription: 25 Fév 2003 22:21
Localisation: Saint Germain en Laye (78)

Message » 10 Juin 2011 18:27

alkasar a écrit:j'en profite que vous soyez tous chauds :D pour aborder la partie puissance de cet ampli.

Là aussi il y a quelques différences par rapport aux autres implémentations de sap15 que j'ai pu voir :
- une résistance de 100ohms sur la base (R202/204)
- une résistance de 0.5ohm entre S et E. (R210/212)

pourquoi avoir fait ça, a votre avis messieurs ?

personne ?

Image
audiophile : personne qui achète de la musique pour écouter son matériel au lieu de faire l'inverse!
alkasar
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 11343
Inscription: 29 Nov 2005 22:47
Localisation: Neuf deux

Message » 10 Juin 2011 18:48

En variant ces paramètre cela impacte la stabilité de l'ampli.
On essaie de mettre la valeur de résistance la plus faible en tant que résistance sur l'emeteur, mais il faut s'assurer de la stabilité du schéma.
Jean Claude laissait entendre que 0.22Ohms c'était trop faible au vu du transistor et de son mode de fonctionnement... par contre je ne puis te dire précisément pourquoi.

JM Plantefève m'avait même sorti une formule magique pour déterminer la Re en fonction de la taille du radiateur/tension d'alimentation .... 8-) C'est sur mon post de l'ampli casque, mais je ne sais pas si cela s'applique aux darlingtons.

extrait du post en question :"PS : sur ton montage, je trouve les 0.1R d'émetteurs bien faibles. Pour écarter le risque d'emballement thermique, il faut Re > (0,002.V1.Rth). Rth est la résistance thermique de dissipation pour Q1, V1 est la tension d'un rail d'alimentation). Avec 15°/W, il faut Re > 0.45R."


ici : http://www.national.com/an/AN/AN-1490.pdf
tu verras qu'ils ont mis 0.5 OHM en sortie des Darlingtons

Pour la résistance de base .... je passe mon tour.
Yuli_35
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 2646
Inscription: 11 Aoû 2006 17:17
Localisation: Rennes


Retourner vers Amplis et Préamplis