Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Y-a t'il un pro des alims dans la salle?

Message » 09 Juin 2005 21:18

Bon alors normalement, on met un transfo, un redressement, un filtrage, et hop on alimente la partie ampli.
Variations possibles:
-les cartes amplis sont branchée en // .
-apres le redressement, on part vers plusieurs filtrages, chaque filtrage alimentant sa carte ampli.

Et la, ma question est: qu'est-ce que ça apporte de mettre plusieurs redressements en sortie de transfo, chaque redressement est suivi de son filtrage etc...

Je pose la question, passque je n'avais jamais vu ce type de montage. Et comme je ne veux pas que l'on me traite de fou, je joint en image l'intérieur d'un ampli Copland 5 canaux, ou l'on voit nettement 2 transfos (1 pour la partie positive, l'autre pour la partie négative), reliés en point central, pour partir sur un bus qui alimente chaque carte ampli possédant son propre redressement (ouf...)
Quest-ce z'en pensez, vous, les nantis?
Fichiers joints
CVA 1.jpg
(634.78 Kio) Téléchargé 60 fois
CVA 2.jpg
vu de près
(315.6 Kio) Téléchargé 67 fois
RickOray
 
Messages: 321
Inscription: 19 Avr 2005 20:50
Localisation: St André de Cubzac (33)
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Juin 2005 21:18

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Juin 2005 22:21

RickOray a écrit:Bon alors normalement, on met un transfo, un redressement, un filtrage, et hop on alimente la partie ampli.
Variations possibles:
-les cartes amplis sont branchée en // .
-apres le redressement, on part vers plusieurs filtrages, chaque filtrage alimentant sa carte ampli.

c'est à dire ça:

http://www.zero-distortion.com/techno/p ... owersi.htm


Et la, ma question est: qu'est-ce que ça apporte de mettre plusieurs redressements en sortie de transfo, chaque redressement est suivi de son filtrage etc...

C'est expliqué dans les pages suivantes du lien précédent (les pages 2.3 et 4), et tu obtiens ça (page 5):

http://www.zero-distortion.com/techno/p ... rsi_05.htm


Je pose la question, passque je n'avais jamais vu ce type de montage. Et comme je ne veux pas que l'on me traite de fou, je joint en image l'intérieur d'un ampli Copland 5 canaux, ou l'on voit nettement 2 transfos (1 pour la partie positive, l'autre pour la partie négative), reliés en point central, pour partir sur un bus qui alimente chaque carte ampli possédant son propre redressement (ouf...)
Quest-ce z'en pensez, vous, les nantis?

Tes photos indiquent effectivement un transfo pour le rail positif l'autre pour le rail négatif, il suffit d'acheter un tranfo avec deux secondaires, pour n'avoir qu'un seul transfo avec deux paires de sorties une pour le rail positif l'autre pour le rail négatif.

Config:
CD723 modifiée - Nad C320BEE en pré - UCD180 en finalisation (ou presque)- Atohm Sirocco
La bricole
 
Messages: 227
Inscription: 20 Mai 2004 22:40
Localisation: Saône et loire
  • offline

Message » 09 Juin 2005 22:39

La bricole a écrit:
Tes photos indiquent effectivement un transfo pour le rail positif l'autre pour le rail négatif, il suffit d'acheter un tranfo avec deux secondaires, pour n'avoir qu'un seul transfo avec deux paires de sorties une pour le rail positif l'autre pour le rail négatif.

[/quote]

d'ailleurs l'auteur de l'article le mentionne il me semble il dit un truc du genre "cela ne revient ni plus ni moins que d'utiliser un seul transformateur muni d'un point milieu"
Backhorn Fostex FE103S, TQWT FE103E et centrale FE127E, ampli Denon 1906, lecteur dvd/dix packard bell, Lcd 32" Samsung LE32M51 et Sanyo Z4
Thiery
 
Messages: 327
Inscription: 11 Aoû 2002 1:39
Localisation: Marseille

Message » 09 Juin 2005 22:45

Merci pour le lien, je ne connaisais pas (newby inside).

Ce qui est expliqué en page 5, c'est un redressement à double pont de diode, ok. Mais sauf erreur de ma part, la, il s'agit d'autre chose.
A ce que je comprends du descriptif ("chaque transfo fourni les tensions aux modules d'amplification qui intègrent chacun les diodes de redressement et les capacités de filtrage...") et de la photo, c'est que les tensions non redressées sont dispatchées sur chaque module ampli, ou elles sont redressées et filtrées. Ce qui veut dire que si il s'agit ensuite de redressement simple pont, il y a 5 ponts de diode aux secondaires des transfos, s'il s'agit de redressement double pont, il y a 10 ponts de diodes (5 par enroulement secondaire) en sortie des transfos :o

Donc voila, je repose la question si quelqu'un avait déjà vu ce genre de truc...
RickOray
 
Messages: 321
Inscription: 19 Avr 2005 20:50
Localisation: St André de Cubzac (33)
  • offline

Message » 09 Juin 2005 23:28

RickOray a écrit:Merci pour le lien, je ne connaisais pas (newby inside).

Ce qui est expliqué en page 5, c'est un redressement à double pont de diode, ok. Mais sauf erreur de ma part, la, il s'agit d'autre chose.
A ce que je comprends du descriptif ("chaque transfo fourni les tensions aux modules d'amplification qui intègrent chacun les diodes de redressement et les capacités de filtrage...") et de la photo, c'est que les tensions non redressées sont dispatchées sur chaque module ampli, ou elles sont redressées et filtrées. Ce qui veut dire que si il s'agit ensuite de redressement simple pont, il y a 5 ponts de diode aux secondaires des transfos, s'il s'agit de redressement double pont, il y a 10 ponts de diodes (5 par enroulement secondaire) en sortie des transfos :o

Donc voila, je repose la question si quelqu'un avait déjà vu ce genre de truc...


ok, j'avais mal compris. Donc en fait un transfo à un double secondaire (ou dans le cas des photos, deux transfos) alimente cinq modules d'amplification avec chacun sa partie redressement et filtrage en simple pont.

Donc ta question est plutot : il y a t'il un interet à séparer les tensions (ici en 5) avant qu'après le redressement ?

Je dirais oui, ça évite d'avoir un pont qui doive supporter un énorme ampérage (ça coute cher des diodes à haute capacité en courant à l'échelle industrielle) : 5 x l'ampérage de chaque module.
Config:
CD723 modifiée - Nad C320BEE en pré - UCD180 en finalisation (ou presque)- Atohm Sirocco
La bricole
 
Messages: 227
Inscription: 20 Mai 2004 22:40
Localisation: Saône et loire
  • offline

Message » 09 Juin 2005 23:43

La bricole a écrit:Je dirais oui, ça évite d'avoir un pont qui doive supporter un énorme ampérage (ça coute cher des diodes à haute capacité en courant à l'échelle industrielle) : 5 x l'ampérage de chaque module.


:idee: Ah bah oui, déjà! Je cherche une raison hyper compliquée avant de regarder le plus simple... :oops:
RickOray
 
Messages: 321
Inscription: 19 Avr 2005 20:50
Localisation: St André de Cubzac (33)
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis