Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Zen V9 - Préampli UGS

Message » 31 Jan 2007 21:50

salut a tous
je suis sur le point de commandé mes composants pour mon zen !! j'ai deja les pcb et les lu1014

je me pose donc des question !!

il faut une tension de 50V, avec un transfo de 35V une fois redresser on arrive a penne a 48 V sans compté les pertes possible!!

ou alors avec un transfo de 40V et la on dépasse les 50V, qu'il faudra donc abaissé avec des résistances!! comment faire!!

il me faut donc connaitre la consomation de l'ampli pour conaitre la valeur des résistances!!
aidez moi
Dernière édition par tanstratus le 07 Mar 2007 1:27, édité 1 fois.
tanstratus
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 190
Inscription: 09 Déc 2005 20:36
Localisation: Rennes

Annonce

Message par Google » 31 Jan 2007 21:50

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Jan 2007 22:23

2x35v tu auras 2x48v c'est bon t'est en SOA , enfin si tu veut tes 50v il te suffit de rajouter 3ou 4 spires sur les fins de chaque enroulements secondaire de ton transfo :mdr:

avec un torique (sauf moulés) ,c'est facile :wink:
grube47
 
Messages: 332
Inscription: 26 Mar 2006 15:16
Localisation: liège , belgique
  • offline

Message » 01 Fév 2007 0:39

tanstratus a écrit:salut a tous
je suis sur le point de commandé mes composants pour mon zen !! j'ai deja les pcb et les lu1014

je me pose donc des question !!

il faut une tension de 50V, avec un transfo de 35V une fois redresser on arrive a penne a 48 V sans compté les pertes possible!!

ou alors avec un transfo de 40V et la on dépasse les 50V, qu'il faudra donc abaissé avec des résistances!! comment faire!!

il me faut donc connaitre la consomation de l'ampli pour conaitre la valeur des résistances!!
aidez moi


Je cite ce que j'ai trouvé sur ce site

L'alimentation est réduite à sa plus simple expression, la régulation faisant partie de la carte ampli (Q4). Elle se compose d'un transfo 2 x 35 V / 500 Va, deux pont de diode, et 2 condo 15.000µF/50 V par voie. Il est à noter que j'obtiens une tension au rail de 46 V au lieu des 50 préconisés. Pour obtenir les 50 volts, avec le coefficient réel de 1.31 = 46/30, il faudrait un transfo de 38 volt.

On dit la meme chose sur diyaudio
louiloui
 
Messages: 17
Inscription: 24 Jan 2007 21:11
  • offline

Message » 01 Fév 2007 13:20

le calcul réel est (35-1,2)*1.414=48V

Mettre des condos de 50V, c'est trop trop juste, 63V obligatoire si tu ne veux pas de soucis.
Time, flowing like a river / Time, beckoning me /Who knows when we shall meet again / If ever
Maousse
 
Messages: 10421
Inscription: 04 Jan 2005 21:54
  • offline

Message » 01 Fév 2007 14:32

donc 35 OU 40 V ??
ma puissance de sortie sera la meme ??

il n'y a donc pas de résistances a mettre ??
tanstratus
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 190
Inscription: 09 Déc 2005 20:36
Localisation: Rennes

Message » 02 Fév 2007 18:59

si, il y aurra des resistances à mettre si transfo en 40 V, ce que je conseillerais....
Apres faut lire le pdf, ou demander sur diyaudio le bias de l'ampli...
apres R=U/I....
avec R en 10W
U, la tension à tomber
I le bias....
et tans que vous ne l'aurrez pas mis sous tension, en charge, on ne connaitra pas la valeur de U...

je suis ds l'impossibilité de mesurer le bias de cet ampli.... car je l'ai prété....

pour les qlq tours de cable sur le transfo.... j'essayerais !
Phill
"une vérité qui dérange", le film qu'il faut voir .
phill
 
Messages: 2565
Inscription: 15 Jan 2003 22:59
Localisation: 34

Message » 02 Fév 2007 19:04

Maousse a écrit:le calcul réel est (35-1,2)*1.414=48V

Mettre des condos de 50V, c'est trop trop juste, 63V obligatoire si tu ne veux pas de soucis.


le 1.2, il sort d'où ?

merci
Phill
"une vérité qui dérange", le film qu'il faut voir .
phill
 
Messages: 2565
Inscription: 15 Jan 2003 22:59
Localisation: 34

Message » 02 Fév 2007 20:39

2 fois 0,6V, qui est la chute de tension d'une diode, et comme le courant en traverse deux, dans un pont de redressement, ça fait 1,2V.
Time, flowing like a river / Time, beckoning me /Who knows when we shall meet again / If ever
Maousse
 
Messages: 10421
Inscription: 04 Jan 2005 21:54
  • offline

Message » 02 Fév 2007 21:26

Maousse a écrit:2 fois 0,6V, qui est la chute de tension d'une diode, et comme le courant en traverse deux, dans un pont de redressement, ça fait 1,2V.


j'ai tres peu d'experience et auccune connaissance... si ton explication est certainement juste, elle en demeure certainement incomplete... avec une même alim, branche un ampli qui tire 2 A et le même ampli qui tire 5 A... il y a de forte chance pour que la tension au rail diminue....
Sur tous les Alephs, de tous poil, le coeff multiplicateur sur le redressement n'est jamais le même, et varie de 1.15 à 1.35... rarement au dessus. Et apparement, une tension au rail se constate in situe, malgres tous les calculs et simulations possibles.

Phill
"une vérité qui dérange", le film qu'il faut voir .
phill
 
Messages: 2565
Inscription: 15 Jan 2003 22:59
Localisation: 34

Message » 03 Fév 2007 17:02

je pense tout de meme rester avec un transfo de 35V

quite a mettre 2 ou 3 tour en plus au transfo, ça simplifie grandement les calcul, et pas besoin de chercher le bias!!

avec un transfo de 35V je n'aurai donc pas de résistance a mettre dans l'alim, n'est ce pas ??
tanstratus
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 190
Inscription: 09 Déc 2005 20:36
Localisation: Rennes

Message » 03 Fév 2007 18:27

tanstratus a écrit:je pense tout de meme rester avec un transfo de 35V

quite a mettre 2 ou 3 tour en plus au transfo, ça simplifie grandement les calcul, et pas besoin de chercher le bias!!

avec un transfo de 35V je n'aurai donc pas de résistance a mettre dans l'alim, n'est ce pas ??


La resistance en serie dans l'alium est en gnl la pour faire un filtre Pi qui est plus performant pour ce qui est du filtrage d'une tension redressée qu'un simple condo.

Marc
Idefixes
 
Messages: 4938
Inscription: 10 Juil 2003 10:19
Localisation: MULHOUSE (68)

Message » 03 Fév 2007 20:19

En fonction du courant qui est tiré sur l'alimentation, les pertes en tension sont modifiées.

Les diodes de redressement ont une tension de jonction qui change avec le courant.
La résistance du bobinage baisse la tension de sortie.
L'ondulation résiduelle augmente avec le courant, ce qui fait baisser la tension moyennée et baisser la qualité de la tension fournie.

Oui, beaucoup d'éléments entrent dans le calcul complet d'une alimentation, et une alimentation excellente en classe AB se révèlera mauvaise en classe A et c'est pour celà que les alim d'ampli de classe A sont chères à faire.

C'est parce que l'ondulation résiduelle est élevée qu'un filtrage en Pi optimise au mieux l'utilisation des condensateurs.

le "coeff multiplicateur corrigé" cité est une approche globale et empirique qui empêche de bien comprendre les causes et donc d'y remédier par un dimensionnement correct et ciblé des composants, ainsi que du choix de ceux-ci.

Mes deux cents.
Maousse
 
Messages: 10421
Inscription: 04 Jan 2005 21:54
  • offline

Message » 04 Fév 2007 10:36

Maousse a écrit:En fonction du courant qui est tiré sur l'alimentation, les pertes en tension sont modifiées.

Les diodes de redressement ont une tension de jonction qui change avec le courant.
La résistance du bobinage baisse la tension de sortie.
L'ondulation résiduelle augmente avec le courant, ce qui fait baisser la tension moyennée et baisser la qualité de la tension fournie.

Oui, beaucoup d'éléments entrent dans le calcul complet d'une alimentation, et une alimentation excellente en classe AB se révèlera mauvaise en classe A et c'est pour celà que les alim d'ampli de classe A sont chères à faire.

C'est parce que l'ondulation résiduelle est élevée qu'un filtrage en Pi optimise au mieux l'utilisation des condensateurs.


Mes deux cents.


voilà qui est plus complet et instructif :wink:

le "coeff multiplicateur corrigé" cité est une approche globale et empirique qui empêche de bien comprendre les causes et donc d'y remédier par un dimensionnement correct et ciblé des composants, ainsi que du choix de ceux-ci.


l'empirisme permet, si on en a envie, d'acceder à une approche globale et d'arriver à ses fins. C'est juste beaucoup plus long... :roll:

Phill
"une vérité qui dérange", le film qu'il faut voir .
phill
 
Messages: 2565
Inscription: 15 Jan 2003 22:59
Localisation: 34

Message » 04 Fév 2007 12:18

Je vais peut-être poser une question stupide .... mais bon j'essaye.
Une diode std a une tension seuil de 1.1V. Les diodes schottky ont une tension suil de 0.6V.... donc on gagne un poil ..... on se rapproche des 50V nécessaire

"je me trompe ?"

amts Gilles.
Yuli_35
Contributeur HCFR
Contributeur HCFR
 
Messages: 2646
Inscription: 11 Aoû 2006 17:17
Localisation: Rennes

Message » 04 Fév 2007 19:29

C'est exact, grosso modo (les diodes ont une tension de seuil qui varie avec le courant, et bien sûr le modèle, en plus de varier avec le type).

Mais des diodes schottky de puissance, ça ne court pas les rues.

Et pour un courant permanent élevé comme pour les Zen, pense à les prendre en boitier TO220 pour les mettre sur radiateur.
Time, flowing like a river / Time, beckoning me /Who knows when we shall meet again / If ever
Maousse
 
Messages: 10421
Inscription: 04 Jan 2005 21:54
  • offline


Retourner vers Amplis et Préamplis

 
  • Articles en relation
    Dernier message