Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Les enceintes ( hors caissons qui ont un forum à part )

HR : JBL 2226 + CP755TI + XT1464

Message » 09 Nov 2013 22:08

JIM a écrit:
dassc a écrit:...mais entre temps, j'ai eu une réponse d'un VRAI pro de toutes façons, et il te salut au passage.


Tu peux partager ?


C'est fait la réponse de son ami semble être ici.

http://www.fd-audio.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=13&t=272
Cédric - Visitez Just Diy It
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 25118
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Annonce

Message par Google » 09 Nov 2013 22:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Nov 2013 22:42

JIM a écrit:Dans le cas présenté dans ma feuille (qui reprend bien le calcul de l'article et les graphes), je place le boomer à une hauteur provoquant un null pour la fc visée du filtre.
Ensuite, l'entraxe des Hps (donc, la hauteur du pavillon) est choisi pour que le null vertical du filtre tombe sur l'angle de la réflexion (on est pas au degré prés).

Donc tu combines les deux phénomènes :
1) interférence signal direct et réfléchit variant avec la hauteur des HP (et donc à des fréquences différentes suivant les HP dans une enceintes où ils sont disposé verticalement)
2) interférence entre les 2 HP autour de la Fc suivant l'entraxe avec génération d'un null que tu places dans l'angle réfléchit ....
Comme ça , je vois pas ce que ça donne , il va falloir que cela murisse :ko:
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3058
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 09 Nov 2013 23:15

Kro a écrit:
dassc a écrit:...mais entre temps, j'ai eu une réponse d'un VRAI pro de toutes façons, et il te salut au passage.

http://www.fd-audio.fr/phpBB3/viewtopic.php?f=13&t=272


:roll: pour en finir avec cette histoire de phase :
a change in phi, is the same as a shift in time, such as a time delay.

Je vous laisse lire la suite :
http://en.wikipedia.org/wiki/Phase_%28waves%29#Phase_shift
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3058
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 10 Nov 2013 0:36

tcli a écrit:Donc tu combines les deux phénomènes :
1) interférence signal direct et réfléchit variant avec la hauteur des HP (et donc à des fréquences différentes suivant les HP dans une enceintes où ils sont disposé verticalement)
2) interférence entre les 2 HP autour de la Fc suivant l'entraxe avec génération d'un null que tu places dans l'angle réfléchit ....
Comme ça , je vois pas ce que ça donne , il va falloir que cela murisse :ko:


En fait, mon explication est nulle et le fichier excell à revoir.

Le mieux est de ne pas considérer chaque hp indépendamment mais le couple grave / pavillon.
1 - On calcule l'angle d'annulation correspondant à la réflexion du sol pour la position du centre acoustique.
2 - Pour la fréquence de coupure visée, on ajuste l'entraxe grave / pavillon pour que le null du filtre corresponde à celui calculé précédemment.
Vu qu'en 2, on peut impacter la position du centre acoustique, il faut réitérer quelques fois l'opération.

La contrainte, c'est qu'en dessous de fc, le boomer joue seul, il faut donc le placer suffisamment bas pour qu'il n'y est pas de réflexion au niveau du sol.

Au final,
Sous la fc, le boomer joue seul mais il est placé suffisamment bas pour ne pas avoir de réflexion destructrice.
A fc, c'est le centre acoustique qu'il faut considérer car chaque Hp joue au même niveau.
Et la, sur l'angle correspondant à la réflexion destructrice, l'entraxe a été choisie pour que l'on soit sur une annulation (null vertical).
Du coup, pas de réflexion destructrice.
Au dessus de fc, on est déjà relativement haut en fréquence.

Un exemple, boomer à 0.55m, pavillon à 1.25m, position d'écoute à 3.5m et 1m de haut.
-> centre acoustique correspondant = 0.925m
-> entraxe = 0.7m
-> fc visée = 500Hz
L'angle d'annulation pour le centre acoustique est de 28.5 degrés.
L'angle d'annulation vertical à fc est de 29 degrés.
La 1° réflexion destructrice de l'enceinte est générée par le pavillon vers 800Hz.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4237
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 10 Nov 2013 11:42

JIM a écrit:Sous la fc, le boomer joue seul mais il est placé suffisamment bas pour ne pas avoir de réflexion destructrice.
A fc, c'est le centre acoustique qu'il faut considérer car chaque Hp joue au même niveau.
Et la, sur l'angle correspondant à la réflexion destructrice, l'entraxe a été choisie pour que l'on soit sur une annulation (null vertical).
Du coup, pas de réflexion destructrice.

Ok compris
Plutôt que de couper le hp de basse en dessous du 1er null du à la réflexion au sol, comme préconisé dans l'article sus-cité,
tu règles la hauteur du hp de basse de façon à ce que ce null arrive à Fc et tu joues sur l'entraxe boomer/compression, pour qu'a Fc l'angle du null dans la réponse verticale soit l'angle de départ de la réflexion. Il n'y a donc pas de réflexion à Fc et donc pas d'interaction avec le signal direct et donc pas de 1er null du à la réflexion au sol. Astucieux

Agnostic1er travaille aussi sur se sujet, je crois :
http://www.homecinema-fr.com/forum/post177832603.html#p177832603
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3058
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 10 Nov 2013 12:03

Oui, c'est ça.

L'entraxe est important mais au final, malgré la présence de 2 rangées en gradin (35cm de hauteur), je n'ai besoin que d'une faible variation de la réponse dans un angle de +-5 degrés (en vertical donc).
La simu sous Lspcad indique une variation inférieure à 0.5dB dans cet angle. En fait, quand on construit l'enceinte en prenant en compte la pièce, on travaille différemment, idem pour la position des boomers et j'ai l'impression que l'on peut aller beaucoup plus loin. L'avenir nous le dira.
ll y a quelques temps, j'aurai pensé que c'est une aberration de ne pas coller le boomer au pavillon :grad:


Dans l'article que tu as donné (p13), il semble oublié que la directivité verticale du pavillon varie fortement, surtout ou voisinage de la fréquence de coupure. Par exemple, le xt1464, c'est 100° d'ouverture à 800Hz en vertical. Un SEOS, certainement plus du fait des dimensions.Je ne saisi pas bien l'intérêt ?
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4237
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 10 Nov 2013 12:31

JIM a écrit:Dans l'article que tu as donné (p13), il semble oublié que la directivité verticale du pavillon varie fortement, surtout ou voisinage de la fréquence de coupure. Par exemple, le xt1464, c'est 100° d'ouverture à 800Hz en vertical. Un SEOS, certainement plus du fait des dimensions.Je ne saisi pas bien l'intérêt ?

Effectivement, j'avais commencé à calculer pour mon cas, mais à 900Hz (ma fréquence de coupure) mon pavillon à perdu depuis presque un octave son controle de directivité.. Donc pas applicable.
Je pense que les Pi speaker sont coupés beaucoup plus haut, peut être à des fréquences ou la directivité du pavillon est encore controlée. Il utilise sont propre pavillon.
Il a du l'étudier pour cela.

JIM a écrit:ll y a quelques temps, j'aurai pensé que c'est une aberration de ne pas coller le boomer au pavillon :grad:

La réponse verticale doit être quand même bien perturbé. C'est bien de supprimer le 1er null du à la réflexion au sol, mais est ce que cela n'agit pas trop négativement sur la réponse en puissance ?
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3058
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 11 Nov 2013 2:08

tcli a écrit:
JIM a écrit:ll y a quelques temps, j'aurai pensé que c'est une aberration de ne pas coller le boomer au pavillon :grad:

La réponse verticale doit être quand même bien perturbé. C'est bien de supprimer le 1er null du à la réflexion au sol, mais est ce que cela n'agit pas trop négativement sur la réponse en puissance ?

Très bonne question.
Dans la mesure où le null reste constant dans toutes les directions en H, mais qu'il est en grande partie compensé dans l'ensemble des directions en V, on doit simplement agir de la même manière que pour tous les phénomènes de perte de directivité dans une seule dimension, càd ne pas le compenser complètement si on ne considère que la directivité en H. :wink:
Diyers, ne copiez pas, créez ! c'est bien plus gratifiant. Et si vous ne vous en sentez pas capables, apprenez..., votre jour viendra.
Agnostic1er
Administrateur Forum DIY.
Administrateur Forum DIY.
 
Messages: 8021
Inscription: 19 Oct 2005 3:26
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 11 Nov 2013 14:30

J'ai mis du temps à retrouver le lien.
http://www.musicanddesign.com/Power.html

Je ne pense pas que l'entraxe joue sur la puissance rayonnée. Voir uncorellated power
Priorité au direct, puis la réflexion du sol qui est (de part sa proximité) la plus gênante.
Puis vient l'importance de la réponse en puissance sur la réverbération.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4237
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 12 Fév 2014 15:53

Kro a écrit:
haskil a écrit:
As tu déjà pu constater des différences à la mesure ?


Deux façons de voir :

Empirique : toucher de la main, une paroi alourdie par un produit bitumeux (donc élastique et peu propice à la transmission des résonnances) d'une enceinte en fonctionnement et l'autre enceinte non traitée ne laisse pas trop de doutes.

Mesurer : dans une étude publiée par une revue spécialisée sur les montages, les gars qui avaient pondu l'enceinte Eurydia (PHL audio + Seas) avait montré ce qui se passait grace à des capteurs-accélarateurs collés sur les parois d'enceintes ainsi traitées : sans rien, avec bitume pour voiture, avec un produit venu des Etats-Unis : un sorte de lino très lourd, "mou" et chargé en minéraux : les mesures montraient l'efficacité très grande des traitements... sur un spectre très large : mais c'est évidemment dans le médium que ces choses là sont le plus audibles. Dans le grave, c'est beaucoup moins certain : il faut surtout du très rigide et pas forcément lourd... Cf. les enceintes faites un temps avec un matériaux sandwich appelé Derenid, je crois me souvenir.

Si je retrouve la revue avec les mesures je donnerais les références.


C'est à ça que je pensais tcli. Mais tu sais aucune de mes enceintes n'en a...et j'ai essayé dans ma jeunesse de diyeur. Actuellement je colle des plaques de moquettes sur les paroi proches du boomer.

Je tombe là-dessus, alors je ne peux pas, ne pas faire de déterrage de post...:
Rhoo le menteur...!!!
http://www.justdiyit.com/prima/
:ane:
Pourquoi remettre à demain, ce qu'on peut faire après-demain...?!!
Sagem
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11291
Inscription: 29 Nov 2007 10:55
Localisation: lyon
  • offline

Message » 12 Fév 2014 17:24

Oui mais ça c'était avant les primas, enceintes pour lesquelles je me suis remis au bitume pcq j'en ai trouvé pas trop cher et juste pour faire consensuel.
Regarde le projet gavroche :wink:
Cédric - Visitez Just Diy It
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 25118
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 12 Fév 2014 17:56

C'est pour déconner Cédric! Quand j'ai lu ça ça m'a fiat tilt, j'ai eu la photo de la prima qui m'est passée par la tête :mdr: :wink:
Pourquoi remettre à demain, ce qu'on peut faire après-demain...?!!
Sagem
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 11291
Inscription: 29 Nov 2007 10:55
Localisation: lyon
  • offline

Message » 12 Fév 2014 20:24

En tout cas, la pose de plaque bitume sur mes caisses a été d'une grande efficacité.
J'ai comparé avec et sans plaque : la réponse à un impact sur les parois est fortement amortie avec les plaques
Par contre, leur efficacité est surement limité aux basses fréquences.
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3058
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 18 Mai 2014 16:09

Ca faisait longtemps ....

Résumé des épisodes précédents :
J'utilise un système 2 voies actif avec un filtre DCX2496.
Les filtres et eq dans le DCX ont été déterminé de façon "classique" : mesure de chaque HP en champs plus ou moins proche, EQ et filtre pour atteindre des réponses acoustiques prédéterminées, de façon à avoir une réponse dans l'axe la plus plate possible.
Puis je me suis bricolé un convolver dans le PC qui me sert de source Hifi, de façon à faire de la correction de salle via filtre FIR avec drc

Ca fonctionne.
Mais à la réflexion c'est très bête :ane:

Pourquoi faire des EQ en fonction d'une certaine méthodologie basée sur un certain type de mesure, pour ensuite refaire une autre correction suivant une autre méthodologie (drc) basée sur un autre type de mesures (au point d'écoute) :roll:

Donc j'ai essayé la chose suivante :
1) Régler le DCX pour faire une fonction de filtrage raisonnable, sans EQ et avec tous les niveaux à 0db
2) Mesurer au point d'écoute (le résultat est pas joli, c'est normal, rien n'est réglé)
3) Envoyer le résultat de la mesure dans drc de façon à ce qu'il génère 2 filtres FIR pour corriger cette réponse catastrophique.
4) A la vue de la réponse en amplitude des filtres FIR ,en déduire les niveaux qu'il aurait fallu pour minimiser la correction.
5) Affecter ces niveau dans le DCX , re mesurer, re génération de filtre FIR par drc.
6) Charger les filtres FIR dans REW et avec l'outil de génération d'EQ, trouver quelles EQ mimiquent au mieux la réponse des FIR.
7) Charger les EQ dans le DCX et écouter !

Ne comptez pas sur moi pour CR, mais le résultat est tout à fait satisfaisant et à priori très comparable avec la solution précédente.
D'un point de vue mesure voici le résultat (au point d'écoute lissage 1/3octave) :
Image
(la courbe rouge est la courbe cible B&K).

Alors bien sur , je perd la correction de phase apporté par le filtre FIR mais à l'écoute cela n'a pas l'air particulièrement criant.
Moralité, quand on est en actif et que l'on veut faire de la drc, autant sauter l'étape : mise au point de l'enceinte et passer immédiatement à la mise au point globale.
J´avais la télé, mais ça m´ennuyait. Je l´ai r´tournée... d´l´aut´ côté c´est passionnant
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3058
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 18 Mai 2014 16:40

J'avais fait un truc dans le genre chez serge sur son sytème HR. Mesures au point d'écoute et eq + filtre directement à ce niveau dans le filtre actif. Ainsi la correction en amplitude de la pièce était directement intégrée dedans.
Le bémol j'ai utilisé les courbe de phase mini pour le calage des courbes de phase, peut être pas parfait...
Cédric - Visitez Just Diy It
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 25118
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message