Modérateurs: Staff Installations, Staff DIY, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Dspiy et Riaa

Message » 02 Déc 2013 22:16

Bonsoir,
En tant que futur acquéreur du fameux dspiy, j'avais pour projet d'y intégrer un preampli Riaa pour en faire une sorte de preampli très complet en plus du filtrage actif.
Après avoir discuté de la faisabilité avec Thierryvalk, celui ci m'a suggéré l'idée d'utiliser le dspiy en tant que preampli riaa, car le riaa n'est en fait qu'une courbe. N'étant qu'un jeune étudiant (et oui le diy s'attrape de plus en plus tôt), je n'ai pas (encore) le niveau ni les connaissances pour m'attaquer à un tel projet. C'est pour quoi je voulais savoir si des gens étaient motivés pour s'attaquer à un projet de genre !
Cordialement
Louis
Misu
 
Messages: 264
Inscription: 04 Nov 2012 16:44
Localisation: Bordeaux-Poitiers
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Déc 2013 22:16

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Déc 2013 10:33

Je ne connais pas trop les preampli RIAA, mais je pense qu’il faut considérer deux choses :
Les niveaux et la courbe.
Je présume, sans savoir comment qu’il est possible d’appliquer cette courbe via les filtres du DSPiy.
Resterait donc à avoir un petit preampli pour arriver au niveau d’entrée de 1V.
Vu qu’il s’agit d’intégrer ce préampli, ce serait sympa de pouvoir l’alimenter à partir du 3V3 analog du DSPiy qui est très faible bruit.
Avec une alim de 3V3 on aura peut-être peu dur à arriver aux 1V, mais 0.8V serraient déjà bien.
Il faudrait donc trouver un petit schéma le plus simple possible pour pouvoir le monter un PCB d’expérimentation, on pourrait y rajouter le relais pour commuter avec l’entrée ligne.
thierryvalk
 
Messages: 5399
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 03 Déc 2013 10:57

Bonjour Misu,
Sauf erreur de ma part, la sensibilité moyenne d'une cellule MM (Moving Magnet) est de l'ordre de 2 à 5mV à 1kHz. à 50Hz, il chute dans un rapport 10 ce qui signifie que vis à vis de la dynamique du convertisseur il est en recul de 14bits soit une conversion réalisée sur 10bits aux basses fréquences, et 14 bits à 1kHz.
L'utilisation d'une MC (Moving Coil) sans l'emploi d'un transformateur ou d'un préampli, ne fait qu'accentuer le phénomène.
Il existe deux courbes RIAA, l'originale et L'IEC, toutefois toutes les firmes ne respectent pas cette recommandation dans la partie haute du spectre ou la constante de temps de 75µs passe à 50µs.
Tout ceci pour dire, que si je devais réaliser un RIAA à l'aide d'un DSP, je traiterai au moins la partie basse d'une manière analogique en prenant en compte un niveau de sortie à 1kHz de 250mV. Ce qui permettrait un traitement sous une vingtaine de bits.

Edit 1: 1v est impossible sans risque de saturer dans les aigues dont l'asymptote de préaccentuation horizontale est de 20dB supérieure à celle à 1k. D'ou mon choix de 250mV.
Edit_2: Une étude perso de correcteur RIAA précis.
Image

Cordialement
J-C.B
 
Messages: 5491
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 03 Déc 2013 11:18

Suffit de faire ça ...

Image

Ou encore ...

Image

Simple :hehe:

D.

La configuration dans mon profil


En 1859 était publié "De l'origine des espèces". Y était inclue une théorie sur la sélection naturelle, en fonction de l'adaptation à l'environnement... Depuis, on a vu comment le champ d'application de cette théorie s'est étendu ...
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 6911
Inscription: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • online

Message » 03 Déc 2013 11:29

Bonjour Dagda,
Je ne pense pas que ce soit la solution qui permette d'avoir une réplique fidèle de la (des courbes) de compensation de gravures. Tout au plus une approche dentelée. La charge d'une cellule a également son importance et de ce côté la, ta solution est inopérante.
Cordialement.
J-C.B
 
Messages: 5491
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 03 Déc 2013 11:39

Il n'y a pas 50 courbes RIAA ... pourquoi ça n'irait pas de faire une égalisation par le DSPiy avec une courbe du genre en résultante?

La configuration dans mon profil


En 1859 était publié "De l'origine des espèces". Y était inclue une théorie sur la sélection naturelle, en fonction de l'adaptation à l'environnement... Depuis, on a vu comment le champ d'application de cette théorie s'est étendu ...
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 6911
Inscription: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • online

Message » 03 Déc 2013 11:50

Misu, on peut faire ça (2 jfets) :

Image
Image
Image1.jpg
Image1.jpg (31.19 Kio) Vu 6632 fois



Du détail ici

Pas besoin d'un marteau pour écraser une mouche!
Pour moi, le DSPIY a mieux à faire que ces basses besognes analogiques
Philby
 
Messages: 9808
Inscription: 12 Mar 2001 2:00
Localisation: 33
  • online

Message » 03 Déc 2013 12:11

La courbe RIAA est une recommandation du célèbre comité RIAA.
Il en existe deux la traditionelle dite RIAA et la RIAA/IEC .
Ce n'est pas pour autant que toutes les firmes l'ont adoptées dans la partie aigues, pour laquelle, chez certains la désaccentuation est de 50µs au lieu de 75µs. Je n'ai plus les firmes en tête, mais j'ai du travailler sur ce sujet vers la fin des années 70 et ne fait que rapporter les souvenirs qui me sont restés.
pourquoi ça n'irait pas de faire une égalisation par le DSPiy avec une courbe du genre en résultante?
Il s'agit de traiter des signaux d'amplitude faible. Leur définition n'excèdera pas 9 à 10bits. Ce qui engendre de la distorsion et du bruit. Un préampli analogique est donc nécessaire. Quitte à en utiliser un, autant qu'il suive la courbure basse (3180µs /318µs) afin d'être le plus favorable en bruit possible.
Un autre point, pour 250mv moyen en sortie, le gain nécessaire à 50Hz dépasse les 60dB pour une cellule MM à faible sensibilité (2mV). (20.log(250/2)) +20)=62dB
J-C.B
 
Messages: 5491
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 03 Déc 2013 12:17

Pas besoin d'un marteau pour écraser une mouche!

Certes, mais reste à connaitre le niveau d'exigence de notre camarade.
J-C.B
 
Messages: 5491
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 03 Déc 2013 12:30

Bonjour,
Déjà merci pour vos réponses. C'est vrai que je n'avais pas pensé au faible niveau d'entrée. Donc si j'ai bien compris il faudrait un petit preampli qui appliquerai un gain de plus de 100 au signal d'entrée (a base d'AOp ?) pour ensuite avoir une conversation A-N acceptable. De plus J-C-b propose de traiter la partir basse du signal en analogique. J'ai bon ?
Sinon j'ai proposé ce sujet sans en connaître la faisabilité ni l'intérêt final par rapport à un bête preampli riaa analogique.
Au niveau de mes exigences, je n'ai pas l'intention de realiser un preampli de competition, les schémas qu'on posté j-c-b et philby me paraissent tout à fait correct et je me rabbatrais dessus si cette solution n'aboutis pas. Je ne cherche pas spécialement la simplicité ni les hautes performances. Je cherche surtout à m'amuser :-)
Louis
Misu
 
Messages: 264
Inscription: 04 Nov 2012 16:44
Localisation: Bordeaux-Poitiers
  • offline

Message » 03 Déc 2013 12:43

J-C.B a écrit:... Il s'agit de traiter des signaux d'amplitude faible. Leur définition n'excèdera pas 9 à 10bits. Ce qui engendre de la distorsion et du bruit. Un préampli analogique est donc nécessaire. Quitte à en utiliser un, autant qu'il suive la courbure basse (3180µs /318µs) afin d'être le plus favorable en bruit possible.
Un autre point, pour 250mv moyen en sortie, le gain nécessaire à 50Hz dépasse les 60dB pour une cellule MM à faible sensibilité (2mV). (20.log(250/2)) +20)=62dB

Certes, je n'avais pas vu ça sous cet angle :)

D.

La configuration dans mon profil


En 1859 était publié "De l'origine des espèces". Y était inclue une théorie sur la sélection naturelle, en fonction de l'adaptation à l'environnement... Depuis, on a vu comment le champ d'application de cette théorie s'est étendu ...
Dagda
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 6911
Inscription: 22 Déc 2005 14:53
Localisation: Fontenay sous Bois
  • online

Message » 03 Déc 2013 13:28

Misu,
Le marteau réduit à un cure dent.

J-C-b propose de traiter la partir basse du signal en analogique. J'ai bon ?

Oui. Ce schéma, réduction du précédent en est un exemple.
Il utilise par voie, un NE5532. Aop performant et de faible cout.
Image
Le traitement de l'aigu (75µs -> 7.5µs) et tant qu'à faire le passe haut anti rumble (15 à 20Hz du second ordre) sont traités par le DSP.
Cordialement
Dernière édition par J-C.B le 03 Déc 2013 15:53, édité 1 fois.
J-C.B
 
Messages: 5491
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 03 Déc 2013 13:37

thierryvalk
 
Messages: 5399
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique

Message » 03 Déc 2013 14:04

Pourquoi pas, d'autant qu'en y réfléchissant un peu, reporter le fonctionnement d'un passe bas dans le DSpiY ne semble pas rationnel. Par contre l'anti rumble y trouve naturellement sa place.
J-C.B
 
Messages: 5491
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 03 Déc 2013 16:17

Pour se faire plaisir techniquement (la solution purement analogique restant plus simple à réaliser -du moins à mon niveau), j'imagine qu'une solution mixte consistant en un simple filtre amplificateur du 1er ordre suivi d'une equalisation par le DSPIy pour coller à la courbe RIAA devrait le faire tout en adressant le problème de niveau vu par le convertisseur A/N du DSP.

Sinon pour ceux qui aiment les calculs théoriques:
http://waynestegall.com/audio/riaa.htm
http://www.stereophile.com/features/cut_and_thrust_riaa_lp_equalization
Eric.D
 
Messages: 1724
Inscription: 05 Juil 2006 12:45
Localisation: dans le 06
  • offline



Retourner vers Filtrage actif, Equalisation et Processeurs

 
  • Articles en relation
    Dernier message