Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Damien G. et 12 invités

Discussions générales sur le DIY Audio : choix des HP, comparaisons des principes : clos vs BR, etc

Feu mon d'Appo Serie III.. serie IV en prépa

Message » 08 Mar 2011 20:21

Pour avoir souvent utilisé du fondur, je te recommande particulièrement celui de chez Laverdure, grans spécialiste du marketage et des vernis, c'est situé dans le quartier des ébénistes dans le 12ème à Paris.
hornman
 
Messages: 68
Inscription: 09 Déc 2008 0:23

Annonce

Message par Google » 08 Mar 2011 20:21

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Mar 2011 0:28

hornman a écrit:Pour avoir souvent utilisé du fondur, je te recommande particulièrement celui de chez Laverdure, grans spécialiste du marketage et des vernis, c'est situé dans le quartier des ébénistes dans le 12ème à Paris.


Je suis allé sur le site de Laverdure, effectivement ça sent le sérieux mais sans conseil ce n'est pas la peine, il y a un nombre de références très important - hydrosolubles, cellolusique, polyuréthane... je n'y connaît pas grand chose et le site n'est pas très causant : il y a sans doute des type de fondur avant cirage, huile, vernis, etc. Je vais sans doute essayer de les appeler, pour savoir ce que dois prendre pour un traitement incolore qui permette de lisser/homogénéiser la surface et de protéger le bois, sans modifier la couleur et sans rendre satiné ou brillant.
Meurs pas on a du monde
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 16718
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Deep inside
  • offline

Message » 09 Mar 2011 1:14

Effectivement le site n'est pas très explicatif sur leurs produits pour un non professionnel.
Il est vrai que quand j'étais client je me déplaçais, ce qui était quand même plus simple.
Superbe réalisation que ton d'Appolito.
hornman
 
Messages: 68
Inscription: 09 Déc 2008 0:23

Message » 09 Mar 2011 1:23

hornman a écrit:Effectivement le site n'est pas très explicatif sur leurs produits pour un non professionnel.
Il est vrai que quand j'étais client je me déplaçais, ce qui était quand même plus simple.
Superbe réalisation que ton d'Appolito.


Merci :wink:
Je vais essayer de les appeller, parce que la connaissance des produits dans les GSB.... eux ils doivent savoir l'effet de leurs produits sur tel ou tel support. Merci pour le tuyau en tout cas, je ne connaissais pas.
Meurs pas on a du monde
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 16718
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Deep inside
  • offline

Message » 09 Mar 2011 10:04

Salut Androuski
Image

Plaque de lamellé-collé en chêne finition huile colorée de marque osmo :wink:, le meuble est fini avec une huile cire plus opaque, je ne sait pas l'origine du bois (proche du pin mais un peu plus foncé et avec un veinage plus marqué et plus rouge )

Suivant la manière dont on l'applique, l'huile a un aspect différent, si on ajoute le nombre de couleur dispo, sa fait un sacré tas de possibilité... :)

Le gros avantage de l'huile, c'est la facilité d'application (on en met partout, on essuie le surplus, c'est pas collant, pas de risque de poussière ou de poil de pinceau qui foire tout...)

@++
Olivier
olivier Lenaerts
 
Messages: 568
Inscription: 10 Déc 2002 21:22
Localisation: Liege (Belgique)

Message » 09 Mar 2011 10:23

Salut,
merci pour la suggestion, le plateau ressemble assez à l'état de surface que je souhaite obtenir, tu as mis du fondur ?
Meurs pas on a du monde
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 16718
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Deep inside
  • offline

Message » 09 Mar 2011 10:51

Non juste une couche d'huile teintée blanche... :wink:

@++
Olivier
olivier Lenaerts
 
Messages: 568
Inscription: 10 Déc 2002 21:22
Localisation: Liege (Belgique)

Message » 09 Mar 2011 11:09

Ok :wink:
En fait je ne suis pas certain que la finition fondur + huile soit très orthodoxe, je crois que c'est plutôt fondur + cire, je vais appeller Laverdure, ça m'évitera de faire des couenneries :wink:
Meurs pas on a du monde
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 16718
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Deep inside
  • offline

Message » 09 Mar 2011 11:47

Bin le fondur de mémoire c'est un bouche-pore.... et l'huile bouche les pores du bois aussi... :roll:

Je pense que ça fait un peu doublon...

@++
Olivier
olivier Lenaerts
 
Messages: 568
Inscription: 10 Déc 2002 21:22
Localisation: Liege (Belgique)

Message » 09 Mar 2011 18:38

olivier Lenaerts a écrit:Le gros avantage de l'huile, c'est la facilité d'application (on en met partout, on essuie le surplus, c'est pas collant, pas de risque de poussière ou de poil de pinceau qui foire tout...)

+1!
~Sypher~
 
Messages: 5444
Inscription: 26 Nov 2007 10:36
  • online

Message » 09 Mar 2011 20:03

~Sypher~ a écrit:
olivier Lenaerts a écrit:Le gros avantage de l'huile, c'est la facilité d'application (on en met partout, on essuie le surplus, c'est pas collant, pas de risque de poussière ou de poil de pinceau qui foire tout...)

+1!


J'ai banni vernis et autres vitrificateur : ce sera huile ou cire, selon ce qui s'applique le mieux sur le fondur. Je ne sais pas si il existe des cires qui ne teintent pas... L'huile par contre ne bouche pas les pores, j'ai un plan de travail en chêne huilé dans ma cuisine, le huilage a laissé les pores béants. Peut être qu'on peu laisser le fondur sans autre forme de traitement ? Alkasar a fait qq essais de fondur sur du chêne lamellé, j'ai pu constater qe ça n'altérait pas l'aspect du chêne. Je n'ai pas encore appellé les gens de Laverdure, mais vu leur gamme de produits ils doivent savoir deux trois choses.

http://www.laverdure.fr/Vernisseur/FOND ... RES/m4/f13

En attendant je bouche les accidents les plus importants avec de la pate à bois. Mais je ne vais pas y passer 5 siècles : je suis pressé de voir ce que sera la réponse en fr de mes HPs de grave médium dans leur nouvelle charge. Je ne sais pas si ça se voit sur les photos, mais la face avant déborde de 2/3mm, donc les HPs ne voient qu'un baffle de 22cm environ, alors que la largeur totale de l'enceinte est de 26cm. Sur le baffle actuel c'est 33cm... Je pense également que la charge hybride ligne de transmission/BR de la V1 n'était pas idéale ; là ce sera un BR classique avec des HPs de grave dans une disposition parfaitement symétrique par rapport à l'évent placé à l'arrière. Avec la bidouille que j'ai faite pour améliorer les tweeters, j'espère avoir une marge de manoeuvre plus large que précédement ; l'effet de baffle sur les enceintes actuelles interdit toute fx supérieure à 2khz (cf le prob de Kro sur ses Giuliana, c'est du kif), et d'origine le TW034 à un défaut d'amortissement à 2,2khz, qui le rend délicat à exploiter - problème réglé par ailleurs par la bidouille décrite ici :

viewtopic.php?f=1055&t=29951572&hilit=TW034

qui a fini par déboucher sur qq chose de très satisfaisant.
Meurs pas on a du monde
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 16718
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Deep inside
  • offline

Message » 14 Avr 2011 14:21

Bon,
j'ai un eu laissé tomber la finition pour me concentrer sur d'autres problèmes ; je vais devoir déménager courant juin dans une nouvelle maison, et à la place d'une pièce à vivre principale de 45m2 environ (salon/sejou/cuisine), grosso modo 5x9m, je vais disposer d'un salon de 25m2, et aurai très peu de latitude pour disposer mes enceintes. Voici leurs dimensions : 26cm de largeur, 56cm de hauteur et 40cm de profondeur, avec un évent à l'arrière. Actuellement je peux les éloigner de 60cm du mur arrière, ce qui représente une avancée de 1m...
DSC_0055.JPG


Hors de question de conserver une telle dispositiondans mon futur salon ; du coup je vais devoir diminuer la profondeur, dans une proportion variable :

- dans l'option 1 je coupe 5-8cm en profondeur et je relocalise l'évent sous l'enceinte pour pouvoir les mettre presque contre le mur ; cette option ne me plaît guère... et la proximité du mur restera un problème.

- dans l'option 2, qui a pour l'instant ma préférence : je retranche 10-15cm en profondeur, et je passe en clos. J'ai bouché les évents depuis ce matin pour me rendre compte de ce que donne une écoute enceinte close : les basses sont très clairement tronquées, mais ça reste parfaitement écoutable, et surtout je ne ressent aucune perte en terme de spatialisation, et peut-être même un gain de précision.

L'élément déterminant du choix que je ferai est la question du raccord avec le sub qui va venir compléter ces deux enceintes que j'ai conçues pour être les satellites d'un système 2.1. Pour que le raccord se fasse dans les règles de l'art il faut que les enceintes donnent suffisamment de niveau jusque vers 100hz, afin que le sub puisse être coupé assez raide et assez tôt pour ne pas venir perturber l'effet stéréophonique ; d'après J.-C. B (mon sub en gestation est un sub 15" asservi issu de son projet zippy), pour se prémunir de toute pollution de l'effet stéréo par la voie grave mono il faut viser quelques -26db à 150hz. Quand je simule mes HPs dans 20 litres clos sous winisd, j'obtiens ceci, -3db à 100hz :
D'Appo clos.JPG

Dans 15litres il y a moins de niveau sous 100hz mais davantage entre 100 et 200. Est-ce suffisant pour raccorder à un sub ?
J'aurais tendance à dire oui, avec le room gain, et aussi avec ce que je ressens à l'écoute. Mais je peux me planter, aussi ai-je besoin d'avis éclairés...
Merci d'avance
Meurs pas on a du monde
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 16718
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Deep inside
  • offline

Message » 14 Avr 2011 15:02

Le mieux serait encore de disposer d'un filtre actif de type Behringer DBX ou T.rack, ca te permettrait de faire une foultitude de tests.
Maintenant est ce qu'il y aurait un perte de transparence si tes d'appo passent par le circuit du filtre actif en plus du sub, oui probablement. Mais c'est tellement souple comme système je ne vois pas comment tu pourrais gérer mieux ce petit monde.
~Sypher~
 
Messages: 5444
Inscription: 26 Nov 2007 10:36
  • online

Message » 14 Avr 2011 18:49

~Sypher~ a écrit:Le mieux serait encore de disposer d'un filtre actif de type Behringer DBX ou T.rack, ca te permettrait de faire une foultitude de tests.
Maintenant est ce qu'il y aurait un perte de transparence si tes d'appo passent par le circuit du filtre actif en plus du sub, oui probablement. Mais c'est tellement souple comme système je ne vois pas comment tu pourrais gérer mieux ce petit monde.


La meilleure solution d'un point de vue R Q/P que j'ai trouvée est celle ci :

http://www.reckhorn.com/index.php?ln=en&prod=s1

Mais ma question ne portait pas du tout sur le mode de gestion des raccords/coupures, mais sur la question du niveau de grave requis pour raccorder des satellites stéréo à un caisson de grave mono, dont le niveau ne doit pas excéder -26db à 150hz si on veut s'affranchir de toute pollution de l'effet stéréo.

Il y a peut-être une solution intermédiaire qui serait intéressante à explorer : celle du variovent, ou un évent quelque rempli d'amortissant. Troels a écrit un truc là dessus : vais jeter un oeil...
Meurs pas on a du monde
Avatar de l’utilisateur
androuski
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 16718
Inscription: 14 Mar 2007 14:43
Localisation: Deep inside
  • offline

Message » 14 Avr 2011 19:02

Je ne comprend pas ta réponse. Avec un filtre actif de type behringer dcx tu peux aussi régler le niveau de grave des "satellites" quel que soit le volume de caisse choisi justement.
Ce serait la meilleure façon de contrôler que ton but soit bien atteint.
Ce n'est pas avec une simul winisd de caisse + le reckhorn que tu pourrais atteindre un tel niveau de précision.
~Sypher~
 
Messages: 5444
Inscription: 26 Nov 2007 10:36
  • online


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message