Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Tout sur les écrans plats HD du marché (TV LCD, TV Plasmas, TV SED, ...)

Alis 1024 X 1024 ?

Message » 28 Nov 2005 0:28

Hello :D .
Une petite question sur la définition de la dalle Alis :)
Un technico-commercial d'une société qui assemble des plasmas (Schauen),
m'a affirmé que la vrai définition de la dalle alis était "1024 X 512x2 par un système électronique".
Que c'était quasiment du truandage que de dire que la définition était de 1024 X 1024 !
Qu'en pensez-vous ?

BYE, BERTHY :lol:
BERTHY
 
Messages: 117
Inscription: 29 Jan 2005 1:20
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Nov 2005 0:28

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Nov 2005 6:41

La définition de la dalle ALIS est réellement 1024 (x3 sous pixels RVB)x1024. Bref, cette dalle présente plus de trois millions de sous pixels...
L'image est entrelacée, donc affichée en deux passes successives de 1024x512, ce qui permet d'allonger la durée de vie de la dalle, et d'obtenir des niveaux de noirs plus profonds.
Quand cette dalle est utilisée avec un procédé comme le Pixel +, le résultat est assez extraordinaire; procédéque j'utilise en quasi-permanence, que ce soit pour les films DVD, ou les jeux vidéo. En progressive scan (mais entrelacé par ALIS, sic...) le resultat reste néanmoins très bon, que j'utilise sur des films mal encodés ou des sources vidéo bruitées, car la combinaison ALIS et Pixel+ augmente la précision des défauts. Un plasma ne pardonne absolument rien à une mauvaise source vidéo.
Mais le défaut classique de solarisation des plasmas reste néanmoins présent (tout dépend de la vitesse et de la direction des mouvements d'objets à l'image).
ALIS, c'est ce que j'ai dans mon plasma, et je ne le regrette pas.
Yabaar
 
Messages: 1002
Inscription: 12 Jan 2004 1:42
Localisation: Gamma Quadrant via le wormhole de WSG
  • offline

Message » 28 Nov 2005 10:54

Hello :D .
Merci pour tes infos :) .
Pour résumer, physiquement 1024 X 1024, mais les lignes horisontales sont tous le temps utilisées
en 2 X 512, OK, bon à savoir.
BYE, BERTHY :D
BERTHY
 
Messages: 117
Inscription: 29 Jan 2005 1:20
  • offline

Message » 28 Nov 2005 11:23

Exact
Encore un technicien qui confond mode d'affichage et résolution. C'est vraiement lamentable.

la résolution ne se mesure pas au mode d'affichage d'une vidéo mais au nombre de pixels de l'écran soit 1020*1020. L'entrelacement est un procédé d'affichage qui utilise alternativement des lignes paires et impaires - au final, tous les pixels de l'écran sont utilisés pour afficher une image complète.

Attention, la solarisation n'as rien à voir avec la rémanence : le golsting pour les plasmas, que l'on aperçoit dans certains mouvements et dans certains fréquences de couleurs. Dans certains cas, les pixels n’ont pas suffisamment de temps pour revenir à leur état d’origine se traduisant par une marque fantôme accompagnant des objets dans des mouvements rapides ; mais c’est assez rare car la rémanence d’un plasma tourne autour de 8ms donc comparable aux CRT les plus performants.

Quant à la solarisation, celle-ci est la plupart du temps la manifestation d’un défaut de compression du mpeg2 suite à des niveaux de compression trop élevés (quantizers). Il s’agit donc d’un problème externe rendu plus évident par les plasmas en raison de leur précision très élevée. Le traitement vidéo de certains plasmas (Pionners, hitachi, pana…) gère maintenant plus de 1000 niveaux d’intensité sur chaque couleur fondamentale ce qui suffit largement pour faire disparaître toute solarisation interne qu’un œil humain est capable de détecter. D’ailleurs, en réception analogique, je ne vois jamais de solarisation.

La précision dépend de la résolution, du contraste, de la luminosité et du système d’affichage. Aucun écran n’atteint la précision actuelle des plasmas y compris les derniers CRT les plus performant qui n’ont pas les entrées YUV, DVI, HDVI…ni les LCD en raison de leur rémanence et manque de contraste. C'est flagrant notamment avec l'entrée DVI-STB en 720p ou 1080i qui produit la meilleure précision.

En outre l’hitachi affiche l’entrelacement par défaut, mais il affiche du progressif si on lui envoie du progressif ; c’est expliqué à cet endroit (bien que mal traduit)
http://www.plasmareview.fr/articletechn ... rticle=272

On voit très bien la différence entre le progressif et l’entrelacement à partir d’un PC – si on envoie du 720p et du 1080i. le passage au 1080i se traduit par l’apparition du scintillement classique de l’entrelacement.
Eleze
 
Messages: 572
Inscription: 13 Avr 2005 14:28
Localisation: Alpes de Haute-Provence
  • offline


Retourner vers Ecrans HD

 
  • Articles en relation
    Dernier message