Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tout ce qui concerne les oeuvres ne rentrant pas dans les catégories d'oeuvres audiovisuelles, y compris les échanges sur vos créations personnelles.

[LIVRE] Le film noir français

Message » 16 Nov 2014 18:46

Vient de paraitre:

Le Film noir français
face aux bouleversements de la France d’après-guerre (1946-1960)
Thomas Pillard
Préface de Ginette Vincendeau
Editions Joseph K.

http://www.editions-josephk.com/pillard ... ncais.html

Le mot de l'éditeur:
Remettant en cause la doxa critique assimilant le genre noir à un phénomène uniquement américain, cet ouvrage propose d'utiliser le vocable « film noir » pour identifier une tradition cinématographique française née dans les années 1930, et analyser son devenir après la Seconde Guerre mondiale. Soucieux d'envisager le film noir français comme l'expression nationale d'une forme transnationale, le présent volume analyse la persistance du genre dans la France d'après-guerre, en s'intéressant à l'identité ambiguë façonnée par les nombreux transferts culturels entre Paris et Hollywood dans les années 1950 : Des films aussi divers que Les Portes de la nuit (Marcel Carné, 1946), La Môme vert-de-gris (Bernard Borderie, 1953) et Touchez pas au grisbi (Jacques Becker, 1954) font appel au cinéma américain pour mieux affirmer une spécificité nationale. L'ambition principale du livre est toutefois d'interroger, dans une perspective mêlant l'analyse des formes et la contextualisation historique, le sens des films noirs français dans le contexte d'une nation en transition, devant négocier le basculement entre l'Occupation et l'entrée dans la société de consommation. Après avoir montré que le genre évoluait dans différentes directions entre 1946 et 1960, l'ouvrage relie cette hétérogénéité aux ambivalences d'une France aux prises avec son passé, avec l'Amérique et avec un présent en mutation, marqué notamment par la pénétration de la modernité. Par sa diversité même, le genre illustre les contradictions de la France d'après-guerre : Désireuse de se plonger dans l'avenir mais obsédée par son passé traumatique, en partie séduite par la « tentation américaine » mais déterminée à conserver sa « francité ».

Rencontre-dédicace avec l'auteur, le Jeudi 20 novembre 2014 à partir de 19h à la librairie Voyelle, 98 rue des entrepreneurs 75015 Paris, Métro Commerce [ligne 8]
https://www.facebook.com/pages/Librairi ... 08?fref=ts
bp78
 
Messages: 36
Inscription: 10 Mai 2005 10:26
Localisation: devant mon écran plasma
  • offline

Message » 02 Mai 2015 22:33

Si j'avais su : j'habite à 20 minutes à pied !
Je ne suis toujours pas parvenu à comprendre tous ces amateurs de hifi qui croient qu'il faut faire simple alors qu'il est plus facile de faire compliqué ! Dub 13 Aout 2010
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12455
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline


Retourner vers Art, Littérature & Créations

 
  • Articles en relation
    Dernier message