Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 27 invités

Toutes les enceintes HiFi

ATC scm 40 vs Proac D15

Message » 28 Mai 2010 20:33

NOIR a écrit:C'est marrant un coup tu ne connais pas du tout ATC ( "Je ne connais pas du tout les ATC, mais s'agissant par contre de B&W, c'est un son que je reconnais de suite, la signature sonore je veux dire et ça c'est rédhibitoire pour mes oreilles" cf post du 14 mai 2010) et là par contre tu les connais au point de pouvoir les placer ( en plus de manière très générale . On doit donc imaginer que toutes les ATC et toutes les Proac sont identiques) par rapport à des proac?

Tu les as écouté entre temps ou c'est la science infuse qui a opéré?



Il suffisait de regarder les dates... n'est-il pas légitime de trouver cela grotesque de se référer à mon post du 14 mai quand je viens d'en poster un ce jour?

PS: Ecoutes chez un particulier avec un ampli Accuphase (ne me demandez pas la référence) et une platine CD Pioneer (avec un lourd tiroir où on met le CD à l'envers).
Ha-Dê
 
Messages: 5418
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Mai 2010 20:33

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Mai 2010 20:39

NOIR a écrit:C'est sûr......Personnellement, je ne trouve pas ma remarque plus déplacée que la tienne sur la comparaison pro ac/ATC. La façon dont elle était faite n'a montré a aucun moment que tu les avais écouté sérieusement, ni dans quelle conditions.
Néanmoins, et c'est très bien que tu ai pu les écouter. Tu pourrais ainis faire part de ce qui était utilisé comme électroniques et quelles étaient les conditions d'écoutes.


Doit-on réellement apporter un compte rendu de laborantin pour la revue Physics à la suite de chaque écoute?

Parfois je me demande si la différence fondamentale entre ces deux marques, ce serait pour l'une le goût de l'analyse et du détail, des caractéristiques sonores et pour l'autre l'interprétation musicale; ce n'est peut être pas le hasard non plus finalement si l'une fait moins de cadeaux à la qualité de la prise de son.

Cela doit correspondre aussi à cette question qui reste très personnelle, qu'appréciez-vous quand vous écoutez de la musique?
Ha-Dê
 
Messages: 5418
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 28 Mai 2010 20:53

Ha-Dê a écrit:
NOIR a écrit:C'est sûr......Personnellement, je ne trouve pas ma remarque plus déplacée que la tienne sur la comparaison pro ac/ATC. La façon dont elle était faite n'a montré a aucun moment que tu les avais écouté sérieusement, ni dans quelle conditions.
Néanmoins, et c'est très bien que tu ai pu les écouter. Tu pourrais ainis faire part de ce qui était utilisé comme électroniques et quelles étaient les conditions d'écoutes.


Doit-on réellement apporter un compte rendu de laborantin pour la revue Physics à la suite de chaque écoute?

Parfois je me demande si la différence fondamentale entre ces deux marques, ce serait pour l'une le goût de l'analyse et du détail, des caractéristiques sonores et pour l'autre l'interprétation musicale; ce n'est peut être pas le hasard non plus finalement si l'une fait moins de cadeaux à la qualité de la prise de son.

Cela doit correspondre aussi à cette question qui reste très personnelle, qu'appréciez-vous quand vous écoutez de la musique?


Ben le son ? qui procure l'émotion ! :lol:
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12626
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 28 Mai 2010 21:09

L'émotion spontanée ou par la recherche d'un son proche de la réalité (pour ceux qui vont aux concerts)?
Ha-Dê
 
Messages: 5418
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 28 Mai 2010 21:18

Ha-Dê a écrit:
NOIR a écrit:C'est sûr......Personnellement, je ne trouve pas ma remarque plus déplacée que la tienne sur la comparaison pro ac/ATC. La façon dont elle était faite n'a montré a aucun moment que tu les avais écouté sérieusement, ni dans quelle conditions.
Néanmoins, et c'est très bien que tu ai pu les écouter. Tu pourrais ainis faire part de ce qui était utilisé comme électroniques et quelles étaient les conditions d'écoutes.


Doit-on réellement apporter un compte rendu de laborantin pour la revue Physics à la suite de chaque écoute?

Parfois je me demande si la différence fondamentale entre ces deux marques, ce serait pour l'une le goût de l'analyse et du détail, des caractéristiques sonores et pour l'autre l'interprétation musicale; ce n'est peut être pas le hasard non plus finalement si l'une fait moins de cadeaux à la qualité de la prise de son.

Cela doit correspondre aussi à cette question qui reste très personnelle, qu'appréciez-vous quand vous écoutez de la musique?


Il n'y a pas d'obligation mais c'est toujours interessant. D'autant plus si l'on souhaite partager une expérience d'écoute ;)
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 28 Mai 2010 22:19

Ha-Dê a écrit:En fait ce topic n'a pas vraiment de sens que de monter des possesseurs de ProAc (D15 a priori) contre des possesseurs d'ATC (SCM40)... pas très intéressant. :roll:

(je rebondis sur ton post, mais ce n'est pas à toi que je m'adresse, c à ts ceux qui veulent me lire ;) )

Chacun aime un type de rendu, une marque ou un modèle d'enceintes. Et ces goûts, personnels, peuvent évoluer dans le temps. moi, j'ai craqué sur les D15 en 2004 (ou en 2003), et je n'ai pas l'intention de les remplacer. Après, je ne crie pas que ce sont les meilleures, je ne fais pas de prosélytisme (je n'ai conseillé qu'une fois à Pouyfourcat d'y jeter une oreille à l'occasion, vu qu'il écoute beaucoup de viole, et qu'il a un 845), et je suis le premier à reconnaitre qu'elles sont moins bonnes que d'autres en termes de rapidité, d'ouverture et de rendu du grave (ce n'est que mon avis). Et d'ailleurs, presque toutes les enceintes sont "moins bonnes que d'autres" en termes de rendu du grave, ou de rapidité ou d'ouverture.

Maintenant, le coup du forumer, qui possédait un matériel A, qui vient d'acheter un matériel B, et qui explique, plein d'enthousiasme mais de façon peu nuancée, que ce dernier enfonce le A sur tous les critères, on connait, c'est normal. Quand après d'autre s'ajoutent, et, dans cet élan, écrivent qu'eux aussi trouvent que le matériel A écrase tout (alors que dans un autre contexte, ils auraient écrit qu'ils le trouvent un peu mieux sur un ou deux critères, mais là il y a l'effet de groupe), là, on se croit revenu sur hcfr en 2005 : Melody écrase tout, Lavardin écrase tout, l'UFO écrase tout, Gemincore écrase tout, ktr écrase tout, les B&W 805 Signature à 4 500 E écrasent tout :lol: ...

Puis 18 mois plus tard, les pa sont remplies de ces matériels ;)

Quand s'ajoute le forumer qui profite de cela pour régler un vieux compte avec une marque qu'il n'aime pas et qui fait des interventions qui ont plus pour but de dézinguer cette marque que d'être constructif, on a presque la caricature du topic de débuts de l'internet, ou des forum, du moins.

Et le post qui a foutu la m... : "Au dernières nouvelles vague de suicides chez les piliers du post "amateurs de proac ..." :lol:"
Bon, moi, le lis avec humour. Mais quand des :mdr: commencent à lui succéder, on sent que le topic va partir en sucette.

Je me suis fait chier en écoutant des 805 Standard (2500E) sur un ampli Acuphase. C'était doux, mou, feutré... à s'endormir ou bien à se casser en courant.
Les mecs qui adorent cette assoc, d'une part je les comprends, et d'autre part je n'écris que ce sont des tanches. Je suis satisfait pour eux, et je me dit même que peut-être qu'un jour, j'aimerai ça (quand j'aurai 60 ans ;) )

Quoiqu'il en soit, merci à l'initiateur du post pour son CR. Je pensais -et je pense toujours- le quoter directement dans le topic ProAc. De la même manière que j'y ai posté au sujet de Vienna Acoustics il y a quelques temps, lorsque des amateurs de proAc ont changé pour le modèle Vienna à 3000E -qui est d'ailleurs celui de dub, je crois.
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 28 Mai 2010 22:30

qu'appréciez-vous quand vous écoutez de la musique?

- Au concert classique, la "mélodie", l'émotion, les timbres. Tout cela génère mon plaisir.
- Au concert rock, la mélodie, le fait que ce soit entrainant, le fait que j'aime le morceau joué, le plaisir que génère un solo de guitare bien travaillé, le fait que ça dépote , avec un ressenti physique, et des graves comme aucun classe D n'en génèrera sur un système domestique, le fait d'être au contact des artistes. --> Génère mon plaisir.
- A la maison, sur ma chaine, les timbres -ou la coloration?- des violons et de la viole de gambe, la largeur de l'image sonore, l'aération, si je puis dire, le fait que la musique semble emplir la pièce (une petite pensée pour les objectivistes qui me lisent : je sais, ce que j'écris ne vous parle pas :lol: ), le fait que le rendu soit beau -même si cela devait être au détriment de la fidélité absolue- qu'il soit plaisant, qu'il me crée du plaisir.
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 28 Mai 2010 22:32

yijing a écrit:T'as coupé ton portable ? J'arrive pas à te jioindre !


Tu essaies de joindre tout le monde, aujourd'hui!
Tu as un nouveau bébé (ampli)? ;)
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 29 Mai 2010 1:12

M'enfin, je ne suis pas tout le monde mooooooooooosieur!! :lol:

PS: bonnes analyses ci dessus :P
expertdoc
 
Messages: 13448
Inscription: 23 Jan 2005 14:43
Localisation: Plein SUD
  • offline

Message » 29 Mai 2010 2:14

Merci Paull, intéressante cette analyse.

yijing est passé chez moi il y a peu et ce sont les Mulidine qu'il a le plus appréciées semble-t-il pour leur musicalité innée (je précise couplée à un ampli Euphya) bien que les aigus soient un peu courts, l'extinction des notes peu présentes d'après ses dires.
C'est vrai qu'au jeu d'écouter le début de quelques plages, en passant de Dire Straits au 4 Saisons de Vivaldi, ces Mulidine Chorus peuvent sembler plus immédiatement excitantes que les ProAc.

Toutefois après son départ je me suis remis à écouter les mêmes morceaux plus calmement et les ProAc pour moi ne se dévoilent pas de suite mais restent bien supérieures.
Alors certes du Dire Straits n'éclatera jamais comme sur mes Klipsch RF-7, même à fort volume, mais c'est une musique à la base "amplifiée électriquement" (et les RF-7 peuvent donner des allures de stade de France à mon salon). Avec les ProAc, cela n'aura jamais le même impact mais on peut apprécier aussi Dire Straits dans d'autres conditions en discernant mieux la couleur des timbres des différents instruments par exemple.

Avec du classique, mon terrain de prédilection, cela devient une évidence pour moi :
. avec les Mulidine, dans les premières secondes on trouve ça musical certes mais peu à peu on commence à trouver des défauts dans les timbres, l'étendue du registre, la fluidité etc etc, tout en conservant une musicalité permanente.
. avec les ProAc, c'est le contraire : aux premières attaques on n'est pas secoué mais plus le temps passe et plus on additionne les qualités, plus le plaisir augmente, plus on a envie d'écouter de la musique.

Concernant les Mulidine, que je voulais absolument connaître, je les ai perçues comme telles de suite. Ce ne sont plus mes enceintes principales mais je les garde, elles sont très attachantes.
Comme Paull évoquait Vienna Acoustics et que j'ai eu des Bach Grand, immédiatement également j'ai noté un grave un peu envahissant et des timbres "classieux" comme si on écoutait de la musique dans un salon avec tentures et dorures façon Empire. Remarquable, mais je suis plutôt "petite chapelle" avec poutres en bois, murs en pierre et éclairage minimaliste.
En écoutant les ProAc pour la première fois (toujours chez moi), je me suis dit quelle variété de timbres, quelle richesse... mais mal tenues, c'est trop coloré et la scène sonore part un peu dans tous les sens. J'ai un peu persévéré et tout s'est mis en place, heureusement!
Alors pourquoi peut être pas des ATC chez moi. Ce que j'en ai entendu ne m'a pas donné cette motivation et persévérance comme avec les ProAc, voilà tout!

C'est pour cela qu'il existe autant de types d'enceintes, pour tous les goûts, qui peuvent être effectivement évolutifs par ailleurs, un peu comme les types de musique que l'on écoute qui changent un peu aussi. :wink:
Ha-Dê
 
Messages: 5418
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 29 Mai 2010 13:10

Tous les goûts sont dans la nature et c'est tant mieux pour nous audiophiles et pour tous les fabricants.

Je suis d'accord avec Paul, si une personne adore un son que je vais trouver merdique, et bien tant mieux pour lui tant qu'il ne m'invite pas tous les WE a écouter ! :mdr:

Francis
SFman
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 770
Inscription: 31 Déc 2006 12:20
Localisation: 77 - Près de Fontainebleau
  • offline

Message » 29 Mai 2010 13:12

Voici une parole de sage et de poète que je partage totalement !

:mdr:
Bien sûr que ça n'est pas raisonnable ! Mais en HI-FI est-ce le but ? Mario RICCI.
Je ris très peu mais j'apprécie beaucoup l'humour.
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12626
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 29 Mai 2010 13:38

M'enfin, je ne suis pas tout le monde mooooooooooosieur!! :lol:

Oui. Mais quand il nous appelle toi + moi, reconnais que cela fait du BEAU monde! ;)
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 29 Mai 2010 13:49

C'est amusant, Ha-Dê, j'ai moi aussi des Klipsch en plus des ProAc, et j'écoute aussi Vivaldi et Dire Straits, sur ces deux marques :
Je trouve aussi plus de d'impact, de vie avec les Klipsch. Mais au final, même si je les trouve parfois trop "petite chapelle avec éclairage minimaliste", ce sont bien les D15 qui me plaisent énormément.
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 30 Mai 2010 2:22

Et l'aigü des ATC n'est jamais tronqué...


Certes mais pas souligné, ni coloré de façon évidente, ce qui simplifie théoriquement les associations avec les électroniques.

- les bilbios ATC sont globalement reconnues outre manche mais elles ont néanmoins deux particularités auxquelles il faut prêter une attention toute ... particulière !
- un ampli "membru de chez membru". c'est également souligné dans la presse

Mais pas ce que dit le constructeur avec lequel j'ai eu l'occasion de communiquer. D'une façon systématique, la presse veut nous faire avaler que l'on peu restituer toutes les musiques avec un ampli triode 300B d'une puissance de 2X5w mais par contre pour des biblios il faut du transistor velu.
Cela dépend surtout du volume d' écoute. Maintenant il ne faut pas imaginer pouvoir restituer un orchestre symphonique à un niveau concert réaliste dans son salon, à partir d'une paire de biblios quelle qu'elle soit..

- un côté un peu harshness pour certains modèles BIBLIO : élément souligné dans la presse ET qui n'empêche pas dans le même article, d'en faire au final un conclusion élogieuse.

J'ai du raté quelques reviews, car il me semble que le reproche principal que l'on fait aux enceintes typées monitoring (et pas exclusivement ATC) c'est avant tout leur franchise et leur transparence vis a vis de la source enregistrée, leur coté "take no prisonners'...
Mambosun
 
Messages: 1113
Inscription: 15 Mar 2006 23:27
Localisation: 92
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message