Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: fredoamigo, Google [Bot], Yahoo [Bot] et 28 invités

Toutes les enceintes HiFi

B&W 805 Nautilus : comment utiliser tout leur potentiel ?

Message » 02 Mai 2016 14:33

Bonjour à tous,

J'ai acquis il y a quelques mois une paire de B&W 805 Nautilus, à un bon prix d'occasion.

Ce sont de superbes enceintes que j'aime beaucoup, et qui ont remplacé (très) avantageusement les JM Lab Chorus 715 avec lesquelles j'avais commencé la Hifi il y a quelques années.

Aujourd'hui, je me rends bien compte que ces enceintes sont "sur-dimensionnées" pour mon installation, aussi j'en appelle à vos connaissances afin d'établir ma feuille de route :)

Le constat : des enceintes qui produisent un son très détaillé, avec une spatialisation impressionnante, et un positionnement très précis des divers instrument. Je suis particulièrement sensible à la scène en 3 dimensions qui sort de ces enceintes, qui savent très facilement se faire oublier. Un seul Hic pour moi : les basses. Je m'explique : après avoir travaillé le positionnement et la stabilité des enceintes, j'ai des basses que je trouve rapides et sèche, bien timbrées. Sur des morceaux "pas trop chargés", je les trouve vraiment bien. En revanche, dès que le message musical se complexifie et "part dans tous les sens" (je pense à des passages hargneux sur du hard-rock par exemple), l'assise en termes de basse fréquence n'est plus là.

Exemple : si j'écoute "Bengali in Platforms" de Morrissey, "l'appartement" de Noir Désir, ou "Mon frère" de Maxime Le Forestier (y en a pour tous les goûts ;) ), l'assise est bonne. Je n'ai pas à me plaindre pour des enceintes de cette taille.
Par contre, à l'écoute de chansons plus hargneuses de Noir Désir (Tostaky par exemple), ou de passages chargés en médium + basses (Iron Maiden par exemple), là je perds toute mon assise ! Pourtant j'entends bien que mes enceintes peuvent descendre sur les basses fréquences ; c'est juste que j'ai l'impression qu'elles n'y "arrivent" pas si les médiums sont déjà complexes et chargés. J'ai bien conscience que je ne vais pas révolutionner l'esthétique sonore de ces enceintes, qui ont leurs qualités et défauts, avec des changements autour de l'enceinte. L'idée est de voir quelles améliorations sont possibles en bénéficiant de vos lumières (il fait sombre chez moi à ce niveau là :) )

Je cherche donc à savoir par quel bout commencer mon optimisation du système sachant que :
- ma configuration à date : un couple ampli/préampli Nad C160/C270 ; un lecteur CD Philips 723 relié à un DAC Denon DA300-USB; câbles mogami 2549 pour la liaison amp/préamp et des monster cables récupérés pour la liaison du DAC au préampli.
- ma pièce : carrée, une petite vingtaine de mètres carrés, parquet, relativement meublée avec 2 tapis, et une fenêtres pas très loin de l'enceinte droite
- les B&W sont à 70cm du mur, ma pièce m'obligeant à être relativement loin des enceintes vs. la distance qui les sépare toutes deux (je dirais un ratio de 1,5:1).

Les pistes que j'ai envisagées (elles ne s'excluent pas forcément)

1/ acheter un caisson de basse : pas vraiment une optimisation mais en rapport budget/apport, je pense que c'est une piste qui mérite d'être investiguée. J'ai l'occasion de toucher le B&W ASW608 à un bon prix en neuf. J'ai déjà fait un test avec un caisson, qui s'est avéré intéressant mais pas facile à mettre en oeuvre (peut-être qu'un caisson BW s'accordera plus facilement ?). Dans tous les cas, si caisson je prends, je ne peux pas prendre quelque chose de gros ou de "moche" (les goûts et les couleurs ...). D'où cet intérêt pour le petit B&W.

2/ monter en gamme sur la partie amplification : via une bi-amplification (je vais tester en rajoutant l'Atoll80 d'un copain ce week-end) avec dans l'idéal un intégré à lampes disposant d'une sortie préout // ou bien tout simplement en prenant du matériel peut être plus adapté en termes de gamme à mes enceintes (un intégré Classé Audio par exemple - je précise que je n'ai jamais écouté).

3/ travailler les connectiques : j'envisage l'achat de Mogami 2549 (en DIY) pour la liaison DAC-préampli et de Mogami 2964 pour la liaison numérique entre le lecteur CD et le DAC

4/ passer sur un "vrai" lecteur CD. Je lorgne depuis quelques temps sur plusieurs NAD (C542 notamment) mais je suis plus dubitatif sur l'apport de ce changement vs. le coût d'achat.

Bref plusieurs pistes, que je ne peux faute de finances toutes investiguer à la fois :)

Je précise que, de manière générale, je suis très satisfait du son de mon système, que je trouve détaillé, pas si doux que cela malgré la réputation des 2 marques mais plutôt lumineux et soyeux à la fois :), avec de beaux timbres et surtout une "mise en scène" extraodinaire du son. Un soupçon de "musicalité" supplémentaire à travers un peu plus de graves serait juste le bienvenu sur certains types de musiques.

Un grand merci de m'avoir lu, je suis preneur de toute suggestion.

Bien à vous,
BS
baechlesurfer
 
Messages: 38
Inscription: 13 Avr 2015 17:19
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Mai 2016 14:33

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Mai 2016 23:35

Salut,

Chez Béwé on a la possibilité sur certains caissons d'avoir un réglage spécifique à ton modèle d'enceintes pour que le filtrage se fasse pas trop mal, je serais ici volontairement pessimiste en écrivant "pas trop mal" car je ne crois pas que cela permette de "performer" comme le ferait un filtrage actif avec calage temporel, niveau exact, phase etc... mais d'après moi si tu dois prendre un caisson autant se diriger vers le PV1D ou le gros et beaucoup plus cher DB1 ... Un forumeur écrivait que ce dernier caisson BW avec ses 805D donnait un résultat plus ou moins équivalent à des 803 ... :bravo: Amha oublie la référence de caisson que tu as cité, pas au niveau si je peux me permettre

Tu as raison de te faire prêter du matériel si ça te permet d'isoler la cause du problème mais difficile pour moi d'affirmer que le manque occasionnel de grave provient de la source ou de l'ampli (mais ma croyance irait vers l'ampli:-) En tout cas je ne crois pas du tout aux vertus de la BIAMP horizontale pour une enceinte compacte deux voies, ça reviendrait à avoir un ampli seulement pour les tweeter, du gâchis quoi ... Ou alors il faudrait un ampli stéréo par enceinte en BIAMP verticale, peut-être un deuxième NAD, un pour chaque enceinte mais ça prends de la place quand même.

Un autre utilisateur de BV 805 sur le forum utilisait (et utilise peut-être encore?) de gros blocs monos, des MAC pour ne pas les nommer ... Sans pour autant aller dans le HDG, des blocs monos solides pour des compactes 2 voies comme les tiennent me semblent intéressants ... ou un GROS intégré du genre MARANTZ PM11 S3, il me semble avoir lu un utilisateur de 805 en utiliser un et on trouve cet ampli à bon prix dans les PA... Moi même j'ai hésité à l'acheter mais bon les finances ... Sans parler des gros intégrés qui incorporent des entrées numériques, dans ce cas tu mettrais tout à niveau et le lecteur CD servirait seulement de DRIVE. Slts
Philippe Bab
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 768
Inscription: 15 Oct 2003 23:08
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 02 Mai 2016 23:45

UN caisson mal calé en délay fera pire au final... Achete un Anthem par ex pour aller avec si tu prends un caisson, tout se fera en automatique au micro de mesure.
Pourquoi remettre à demain, ce qu'on peut faire après-demain...?!!
Sagem
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12525
Inscription: 29 Nov 2007 10:55
Localisation: lyon
  • offline

Message » 05 Mai 2016 19:30

Salut,
J'ai une configuration un peu identique bw805 dans une petite pièce avec un côté vitré réverbérant.
Sans tapis ni rideaux, j'ai une enceinte dans un coin et les deux sont à 20cm du mur. Bref acoustiquement ca pourrait être mieux : la spatialisation n'est pas au top.

En termes d'efficience les bw805 (avant les séries d) ont une courbe d'impedance jamais inférieure à 3-3,5ohms : un ampli capable de tenir 2ohms sera sous utilisé à ce niveau, mais généralement ceux-ci ont une réserves de puissance (nombre-capacité du transfo / condensateurs) plus importante.

0/ les bw805 privilégient une restitution sans bavures, ce qui ne convient p-e pas à des sons saturés en basses...

2/Récemment, 2 blocs stéréo bridgeables sont venus remplacer un intégré, le gain est très net.
J'ai tenté deux configurations :
* la bi amplification (horizontale sans filtre actif) : l'aigu était projeté
On pouvait s'en douter, la puissance a doublé, mais est repartie de manière égale sur les 4 transducteurs
* mode bridge : bien meilleure dynamique sur tout le spectre, davantage de notes (fréquences) restituées dans le bas médium. L'écoute à faible volume est bien plus détaillée. L'ajout de détail est présent à tous volumes sur les passages complexes avec fréquences bas-médium/graves simultanées.
Interprétation : la puissance a presque doublé, le mode bridge faisant perdre quelques watts au passage, pour une raison qui m'echappe, et parvient au transducteur médium de la bw805 qui me semble gourmande (ou fainéante comme on veut)
*je n'ai pas testé la biamp verticale, mais le résultat devrait être proche de la bi amp horizontale

Sur l'amplification, les blocs mono puissants sans bridge (ou un bloc stéréo avec un transfo par canal), c'est mieux, mais je sais pas t'expliquer pourquoi, chez moi le bridge marche bien.
Un indicateur de qualite de la dynamique avant essai : il faut que la puissance double entre 8ohm et 4ohm

1/Et entre temps rajout d'un bw610 :
Rajoute un soutien dans les basses, c'est délicat à fine tuner, mais perso je trouve l'apport déjà intéressant pour la taille de ma pièce ; en étant conscient des limites/compromis suivants (ou autres tentations, j'espere que c'est pas trop contagieux ;)) :
*il faudrait deux réglages distincts pour l'écoute hifi et l'écoute HC downmixé hifi (mon système est 2.1), certains Velodyne ont une telecommande, mais ça fait un peu 'Jacky' ; du coup j'ai opté pour un réglage en compromis entre ces deux modes.
*Il faudrait pouvoir égaliser le niveau sonore dans les graves, mais avec le seul placement du caisson dans la pièce c'est quasi impossible, il faudrait un équaliseur type behringer préconisé par Dominique Petoin, avec les problèmes de associés (phase, à quel niveau de la chaîne de restitution sonore ajoute-t-on ce module ?, domaine de travaille du module d'equalization ne prenant pas en charge la HD du son en 192khz/384khz ou dsd). Du coup chez moi, il reste un (petit) creux entre grave et bas médium, je préfère ca à un recouvrement de fréquence entre caisson et enceintes et/ou l'excitation des résonances de la pièce.
*il faudrait pouvoir avoir ce filtre actif qui permet d'enlever la partie grave du signal arrivant aux bw805 et d'optimiser l'amplification :
tenté par un MiniDSP parce qu'il y a du processing 32-bit sur Processeur SHARC derrière, mais limitation 96kHz, et/ou passage AD/DA obligatoire.
ou tenté par un pre ampli avec sortie subwoofer, mais là encore, il y a souvent du traitement numérique dans l'appareil.
ou (pas) tenté par le fer à souder pour faire un filtre passé haut
*les 2 points précédents pourraient être faits via des studios-interfaces numériques type RME, SonicCore, MOTU, et autres, mais on sort de la Hi-fi au sens traditionnel là.
*en termes de niveau de grave absolu, ce caisson convient très bien pour la taille de la pièce, plus gros ca risque de remuer le canap' du voisin, si besoin d'infra grave il faudra prendre plus volumineux (j'ai encore jamais vu de caisson de basses piézoélectriques !!), mais aussi dynamique.

3/Pour moi les cables doivent résister (ie conserver leurs caractéristiques) sur long terme, mais suffisamment souples, discrets. Du cable cuivre multi fin sans grain trop long OFC suffit, avec gainage sans PVC, qui favorise l'oxydation. Récemment j'ai tenté l'aventure diy, mais pas encore parvenu à passer l'etape soudure sans plomb :siffle:
Ca influence certainement l'equilibre du son, par ex je n'aime pas les cables en argent, mais je préfère juste ne pas les changer une fois que je sais que la connexion est fiable ;)

4/ je ne connais que la partie DAC, mais pas l'implementation spécifique du Denon :
Ça ne résoudra pas la densité du grave. La différence entre DAC ne se joue pas au niveau tonal généralement, mais souvent en situation dynamique du son (un peu comme pour un écran HD avec une dalle qui restitue les bonnes couleurs, la qualite d'affichage du mouvement peut être très différente)
les montages à base de BB1795 sont souvent réussis, plutôt droits sans coloration, sauf marque de fabrique du constructeur.
Le meilleur dans cette série a été le BB1792 pour moi, mais après avec des caractéristiques aussi proches, les différences doivent consister en une sélection plus ou moins rigoureuses des puces. Après il existe plus détaillé (montages à base d'ESS9018 et dérivés) que je trouve fatigants à l'ecoute, c'est plus détaillé, bling bling au début, mais qqch de pas naturel dans la restitution. AKM (AK4490) est revenu en force, c'est assez réussi mais assez récent. Les puces moins récentes étaient souvent utilisées dans les cartes sons pros. Son plus détaillé, ou moins feutré que BB, mais restant naturel. Wolfson colore le son, Cirrus je ne connais pas.
vrdsp0
 
Messages: 2
Inscription: 12 Juil 2010 0:26
  • offline

Message » 05 Mai 2016 22:23

Si cela peut t'aider,
Je possède des 805 (version signature), je confirme qu'elles sont difficiles à driver .
Selon le type de câblage HP j'obtiens vraiment d'énormes différences en terme de restitution des basses fréquences, de même, en fonction des amplis les basses fréquences étaient très difficiles à sortir.
Aujourd'hui j'ai trouvé un réelle harmonie avec du MOGAMI 3103 et un ampli Musical Fidelity M3I .
Aucun manque, toutes les fréquences sont agréables à l'écoute et les basses descendent très bas ... :siffle:
nevik
 
Messages: 75
Inscription: 27 Nov 2015 14:32
  • offline

Message » 05 Mai 2016 22:51

Excellent le Mogami 3103, je l'utilise sur mes 802 Nautilus.
Avatar de l’utilisateur
gil2b
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 17305
Inscription: 28 Déc 2003 19:52
  • offline

Message » 06 Mai 2016 9:11

gil2b a écrit:Excellent le Mogami 3103, je l'utilise sur mes 802 Nautilus.


Pour l'instant je n'ai pas trouvé meilleur câble hp ... (mais je n'ai pas testé des gammes supérieurs )
nevik
 
Messages: 75
Inscription: 27 Nov 2015 14:32
  • offline

Message » 07 Mai 2016 10:32

Waouh ... Merci à tous pour ces réponses très constructives !!!!! Ça fait plaisir ce niveau d'entraide et d'expertise sur le forum.

Je m'étais mis une alerte mail mais je n'ai pas vu passer de mail m'avisant des réponses ... D'où mon retour un peu tardif. En vérité, je revenais pour compléter mon post au vu de mes tests de ce week-end :)

Comme annoncé, j'ai fait un test avec un petit intégré Atoll IN80 (première génération) que j'ai utilisé de 2 façons :
- en préampli uniquement, tout en gardant mon NAD C270 pour driver les enceintes dans leur globalité
- en bi-ampli passive horizontale : le NAD drive les graves, et l'Atoll le tweeter

Mes conclusions n'engagent bien sûr que moi, mes oreilles, et celles de mon ami qui m'a gentiment prêté l'Atoll et a fait le test avec moi.

Étape 1/ Utilisation de l'Atoll en préampli only

--> une tonalité un peu plus montante et ouverte sur les aigus, mais une image sonore que j'ai trouvé pour ma part "recentrée" : moins large. Le changement n'est pas "bouleversifiant" non plus.

Étape 2/ Utilisation de l'Atoll en bi-amp passive (atoll sur les aigus, nad sur les graves)

--> un changement que nous avons tout deux perçu très sensiblement : des basses plus tendues, des aigus peut être un peu projetés comme évoqué dans un post précédent, une dynamique générale plus forte, une profondeur sonore sensiblement améliorée. Mais je trouve toujours la scène un peu moins large (peut être le préamp du NAD plus abouti à ce niveau).

Les aigus sont beaucoup plus présents, un peu criards sur des morceaux un peu poussés à ce niveau là : je pense que l'Atoll n'était peut être pas la signature sonore la plus adaptée pour ces BW qui sont déjà un peu sensibles sur les hautes fréquences. Mais le résultat global est très bon : tous mes CDs test y sont passés : Cabrel, Le Forestier, Massive Attack, ACDC, Jacques Loussier, Karajan, Noir Désir, Doors, Buckley, Mingus ... J'ai eu l'impression que mes graves étaient là : les lignes de basse m'ont semblées plus régulières en termes de niveau (sur Le Forestier par exemple). Par contre les aigus un peu projetés il est vrai.

Étape 3/ Retour au NAD solo

--> le son (qui reste très bon je vous rassure) perd en clarté, on sent un léger effet de voile vs. la bi-amp avec l'Atoll. Les basses sont moins dynamiques et mois sèches. La séparation des instruments légèrement plus brouillonne.

Et la morale de cette histoire : j'ai été émerveillé par mes enceintes. Sur du massive attack c'est sûr que les infras basse ne sont pas là, mais le son m'a paru très équilibré même si un peu tâtillon sur les hautes fréquences (encore une fois atoll ne serait pas mon premier choix, mais on teste avec ce que l'on peut).
Je crois que mon prochain achat s'oriente plutôt sur un intégré avec pré-out que sur un caisson.

J'envisagerais bien un intégré hybride à lampes qui pourrait apporter une coloration bienvenue sur le haut du spectre. Par contre je n'ai pas testé le double mono (mon Nad est bridgeable il m'en faudrait un deuxième).

J'ai tout de même tendance à penser que l'association de 2 signatures sonores différentes est profitable :
- les médiums sont un peu poussés sur les BW ou, a minima, d'une qualité qui les met un peu en avant ;)
- le Nad apporte rondeur et douceur sur le bas du spectre, avec une puissance relativement élevée qui apporte du dynamisme
- l'atoll a apporté beaucoup de brillance
- au global j'ai eu l'impression que cela "creusait" un peu mon son, et cela au bénéfice de la musicalité de l'ensemble : le volume d'entrée de mon Nad de puissance est réglable, ce qui me permet de bien ajuster les niveaux (j'avais réglé l'ampli à un peu plus de la moitié de son volume pour aller avec l'Atoll).

Maintenant (à moins que je ne change d'avis en cours de route), il me faut mettre un peu d'argent de côté pour un achat plutôt en fin d'année je pense. Car pour que l'apport soit substantiel (contredisez moi bien sûr si besoin), je pense qu'il serait utile de passer sur du plus "gros" que de l'atoll in 80 (il y en a 300€ sur LBC donc envisageable à court terme pour ce montant). Je pense à un hybride, ou bien un gros marantz avec sortie préout par exemple.

PS : j'ai fait des écoutes dans un auditorium hier toute la matinée pour un copain qui envisage l'achat d'un premier systèmes.
A l'essai : BW 685S2 vs Focal Aria 906
Nad C356 vs Rotel RA12 vs Marantz pm7005 vx Atoll IN80SE

Et bien ... A ma grande surprise ... le NAD était un cran en dessous du Marantz qui a vraiment surclassé les autres amplis (à mes oreilles et celles de mon ami), que ce soit sur Focal ou BW. Rotel : pas aimé du tout. NAD : VRAIMENT voilé. Atoll : graves très bons mais aigus envahissants. Marantz : un son doux mais dynamique, bien ouvert.
baechlesurfer
 
Messages: 38
Inscription: 13 Avr 2015 17:19
  • offline

Message » 07 Mai 2016 10:37

nevik a écrit:
gil2b a écrit:Excellent le Mogami 3103, je l'utilise sur mes 802 Nautilus.


Pour l'instant je n'ai pas trouvé meilleur câble hp ... (mais je n'ai pas testé des gammes supérieurs )



J'avais en effet spotté ce cable, le problème étant que j'ai besoin de 2x8m ... Donc à 11€ le mètre ça commence à faire beaucoup.
J'ai par contre bien prévu, le jour où mon install sera plus raisonnable en termes de distance entre HP et ampli, de monter en gamme sur les cables (du Sommercable 4x4mm2 à ce jour)

Merci pour les précieux conseils
baechlesurfer
 
Messages: 38
Inscription: 13 Avr 2015 17:19
  • offline

Message » 07 Mai 2016 10:38

nevik a écrit:Si cela peut t'aider,
Je possède des 805 (version signature), je confirme qu'elles sont difficiles à driver .
Selon le type de câblage HP j'obtiens vraiment d'énormes différences en terme de restitution des basses fréquences, de même, en fonction des amplis les basses fréquences étaient très difficiles à sortir.
Aujourd'hui j'ai trouvé un réelle harmonie avec du MOGAMI 3103 et un ampli Musical Fidelity M3I .
Aucun manque, toutes les fréquences sont agréables à l'écoute et les basses descendent très bas ... :siffle:


Oui, pour la petite histoire, j'ai fait un test avec les miennes, et elles font du son à 30Hz ... j'étais très surpris.
baechlesurfer
 
Messages: 38
Inscription: 13 Avr 2015 17:19
  • offline

Message » 07 Mai 2016 10:42

gil2b a écrit:Excellent le Mogami 3103, je l'utilise sur mes 802 Nautilus.


Waou je viens de voir la photo de ta config .... Le RÊVE ABSOLU !!!!!!
Ça doit bien envoyer, bravo !
baechlesurfer
 
Messages: 38
Inscription: 13 Avr 2015 17:19
  • offline

Message » 07 Mai 2016 11:11

On néglige trop l'importance du câble hp, je peux t'assurer qu'en fonction du câble tu peux obtenir des résultats très différents surtout lorsqu'on à des enceintes aussi exigeantes que les 805.
Depuis que j'ai mes BW805 signature , j'ai appris deux choses pour obtenir un résultat digne de celles-ci :

Faire très attention à l'ampli et privilégier un ampli avec une bonne réserve de puissance et une bonne alimentation
ET
Surtout ne pas être négligeant dans le choix des câbles hp .
Je pense qu'une partie des résultats obtenus dans tes tests sont fortement influencés par ces deux critères.

Pour moi ton ampli et préampli Nad ne sont pas forcement inadaptés, tu devrais je pense te tourner vers un changement de câble hp (je t'assure que ça joue énormément).

Après, peut être que Nad ne correspond pas à la signature sonore que tu souhaites pour tes 805. :wink:
nevik
 
Messages: 75
Inscription: 27 Nov 2015 14:32
  • offline

Message » 07 Mai 2016 11:23

Je pense également que les cables HP ont leur importance, c'est sûr :)
Mais à ce stade cela appellerait un investissement de près de 200€, ce qui me paraît excessif : quasiment le prix de l'IN80 d'occaze ...
C'est bien dans mes tablettes par contre dès que la configuration de mon système me permettra d'être sur un "classique" 2x2 mètres ;)
baechlesurfer
 
Messages: 38
Inscription: 13 Avr 2015 17:19
  • offline

Message » 07 Mai 2016 11:38

baechlesurfer a écrit:Je pense également que les cables HP ont leur importance, c'est sûr :)
Mais à ce stade cela appellerait un investissement de près de 200€, ce qui me paraît excessif : quasiment le prix de l'IN80 d'occaze ...
C'est bien dans mes tablettes par contre dès que la configuration de mon système me permettra d'être sur un "classique" 2x2 mètres ;)


Tu ne nous as pas mentionné le modèle de câble hp que tu utilises ?
Effectivement c'est un coup 200 euros mais avec les 805 tu ne peux pas te permettre de négliger ce point ... c'est même une priorité.
Dans un ensemble hifi, il faut amener à peu près au même niveau chaque élément. Les 805 sont de vrais petits bijoux mais le reste doit suivre si tu veux obtenir de bons résultats (et déjà les mogami 3103 c'est du low cost pour les 805) ....
après il n'y a pas que mogami.

J'ai un ami qui utilises du VIARD AUDIO PREMIUM HD sur des 802, ça marche bien
Le positive câble phoenix est très bon aussi ...

N'hésites pas à regarder le marché de l'occasion pour obtenir un prix correct
nevik
 
Messages: 75
Inscription: 27 Nov 2015 14:32
  • offline

Message » 07 Mai 2016 12:24

J'utilise du Sommercable Elephant : http://www.audiophonics.fr/sommercable- ... p-723.html
Ca reste 4 fois moins cher que le Mogami :lol:

Pour rebondir sur ce que tu dis, c'est la théorie du maillon faible oui, et je suis bien d'accord

Crois-tu que l'investissement en vaille vraiment la chandelle ? Je veux dire, à 200 euros, je vais percevoir une amélioration flagrante ?
Merci encore pour tes conseils.
baechlesurfer
 
Messages: 38
Inscription: 13 Avr 2015 17:19
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message