Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: taopaipai76 et 25 invités

Toutes les enceintes HiFi

bas / haut rendement

Message » 02 Avr 2013 17:22

oui merci ! :thks:
HK06
 
Messages: 1218
Inscription: 18 Aoû 2010 9:31
Localisation: frontière 06-83
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Avr 2013 17:22

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Avr 2013 18:47

Salut.
dinococus a écrit:Qu'est ce qui fait qu'un hp est HR et un autre HP est BR ?

Pour un même moteur, c'est l'espace entre la bobine mobile et l'entrefer, plaque de champs, noyau qui détermine l'efficacité.
Plus l'espace est petit plus c'est efficace, le revers est que la distorsion augmente s'il y a frottement.
Plus le rendement est élevé et plus il faut de la précision, l'ensemble doit avoir un fonctionnement en piston linéaire garant d'une faible distorsion .
Donc un HP bas rendement à un espace grand ce qui autorise une précision faible.
Image
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 02 Avr 2013 19:03

super :thks:

Si j'ai bien compris, le HR ça demande une grosse enceinte et un très grand soin dans la fabrication des hp. Ce type d'enceinte n'est donc pas prêt d'envahir le marché.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 02 Avr 2013 19:15

leur époque est déjà révolue.....comme celle des dinosaures .....
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 02 Avr 2013 19:32

dinococus a écrit:super :thks:

Si j'ai bien compris, le HR ça demande une grosse enceinte et un très grand soin dans la fabrication des hp. Ce type d'enceinte n'est doc pas prêt d'envahir le marché.


En se documentant il est difficile d'établir de façon certaine que pour obtenir un niveau sonore souhaité à une distance donné un HP "basse sensibilité" et moins couteux qu'un HP "haute sensibilité" car l'ensemble des paramètres régissant le fonctionnant du HP sont tous liés entre eux !
C'est aussi pour cela qu'au début du cinéma parlant on ajoutait un pavillon associé aux HP pour gagner encore du niveau sonore car les amplificateurs à tube restituaient une faible puissance.
Le site de Jpihorn explique bien cette "ambivalence" comme pour le raptor un magnifique HP de grave de "basse sensibilité" mais capable d'encaisser de grosses puissances sur des amplis à transistor. Sa qualité de construction n'a rien à envier à celle des meilleurs haut parleur "haute sensibilité" le prix non plus d'ailleurs..
:wink:
wuwei
 
Messages: 2726
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 02 Avr 2013 20:14

Bonjour,

le revers est que la distorsion augmente s'il y a frottement


s'il y a frottement, c'est que la bobine est déformée, le HP est soit tombé, soit a surchauffé suite à une trop forte puissance pendant un bon moment
ou encore plus de spider du à la vieillesse

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 3630
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 02 Avr 2013 20:29

Oui mais tu parles d'autre chose.
Ici il s'agit d'expliquer le rendement.
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 03 Avr 2013 7:57

Les petits hauts parleurs ont aussi l'avantage de moins fractionner, donc moins de directivité, le sweet spot est plus large, a cause du rayonnement proche de l'idéal de la membrane, comme un 10CM, bas rendement dis aussi une écoute plus résolvante car l'ampli et le pre envoie plus de jus, donc l'effet de distorsion de croisement s'entend moins sur les toutes petites puissance inférieur a un watts.

défaut du bas rendement, faut un ampli qui assure en courant a cause de la FCEM plus forte avec les petits HP, surtout les HP new technologie qui ne fractionne plus, une vraie galère pour les amplis, le choix est beaucoup plus réduit que le HR
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 03 Avr 2013 10:01

BPhil a écrit:Les petits hauts parleurs ont aussi l'avantage de moins fractionner, donc moins de directivité, le sweet spot est plus large, a cause du rayonnement proche de l'idéal de la membrane, comme un 10CM, bas rendement dis aussi une écoute plus résolvante car l'ampli et le pre envoie plus de jus, donc l'effet de distorsion de croisement s'entend moins sur les toutes petites puissance inférieur a un watts.

défaut du bas rendement, faut un ampli qui assure en courant a cause de la FCEM plus forte avec les petits HP, surtout les HP new technologie qui ne fractionne plus, une vraie galère pour les amplis, le choix est beaucoup plus réduit que le HR

BPhil,
Le fait que les gens s'engu..lent depuis des années sur le sujet BR/HR montre bien qu'il n'y a pas de solution nettement meilleure que l'autre, chacune ayant son lot d'avantages et d'inconvénients. Et bien sûr ses inconditionnels.
Pour les HP chargés du grave, amha l'inconvénient majeur est que pour un niveau sonore donné, il faut plus de débattement. Or il est très difficile et cher de faire un HP dont la non linéarité (donc le niveau de distorsion) reste bas quand le débattement augmente. Mais le fait d'avoir une grande membrane a d'autres inconvénients, j'en suis bien d'accord.
Edit: pour un ampli sérieux, une FCEM élevée ne devrait pas être une difficulté.
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 03 Avr 2013 10:07

BPhil a écrit:Les petits hauts parleurs ont aussi l'avantage de moins fractionner, donc moins de directivité, le sweet spot est plus large, a cause du rayonnement proche de l'idéal de la membrane, comme un 10CM, bas rendement dis aussi une écoute plus résolvante car l'ampli et le pre envoie plus de jus, donc l'effet de distorsion de croisement s'entend moins sur les toutes petites puissance inférieur a un watts.

défaut du bas rendement, faut un ampli qui assure en courant a cause de la FCEM plus forte avec les petits HP, surtout les HP new technologie qui ne fractionne plus, une vraie galère pour les amplis, le choix est beaucoup plus réduit que le HR

là j'ai rien compris .... :)
la plupart des amplis etant en classe AB, la probabilité qu'ils restent sur leur plage de puissance en classe A sur du haut rendement est plus forte non?
j_yves
 
Messages: 4202
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • online

Message » 03 Avr 2013 10:26

j_yves a écrit:
BPhil a écrit:Les petits hauts parleurs ont aussi l'avantage de moins fractionner, donc moins de directivité, le sweet spot est plus large, a cause du rayonnement proche de l'idéal de la membrane, comme un 10CM, bas rendement dis aussi une écoute plus résolvante car l'ampli et le pre envoie plus de jus, donc l'effet de distorsion de croisement s'entend moins sur les toutes petites puissance inférieur a un watts.

défaut du bas rendement, faut un ampli qui assure en courant a cause de la FCEM plus forte avec les petits HP, surtout les HP new technologie qui ne fractionne plus, une vraie galère pour les amplis, le choix est beaucoup plus réduit que le HR

là j'ai rien compris .... :)
la plupart des amplis etant en classe AB, la probabilité qu'ils restent sur leur plage de puissance en classe A sur du haut rendement est plus forte non?

Là, c'est parce que tu ne sais pas lire le BPhil dans le texte! :mdr:
L'idée, c'est que si le rendement est bas, pour un niveau donné, il faudra plus de puissance (La Palisse encore...)
Donc l'ampli devrait avoir plus de chances de fonctionner au delà des zones où on dit qu'il y a de la distorsion de croisement. La faille du raisonnement, c'est que ces zones seront rencontrées à des niveaux plus bas.
Si j'ai bien compris...
A+
Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4152
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 03 Avr 2013 10:32

...
Dernière édition par jpHiFi le 19 Mai 2013 15:32, édité 1 fois.
jpHiFi
 
Messages: 667
Inscription: 31 Jan 2011 13:47
  • offline

Message » 03 Avr 2013 11:27

Jetez un œil sur le dernier " Prestige Audio Vidéo " , JH explique très bien les atouts déterminants du HR ... :wink:
tubeaddict
 
Messages: 2160
Inscription: 24 Déc 2009 16:16
Localisation: Capitale des Gaules ...
  • offline

Message » 04 Avr 2013 8:36

jpHiFi a écrit:
BPhil a écrit:... l'effet de distorsion de croisement s'entend moins sur les toutes petites puissance inférieur a un watts ...


Philippe,

Ce serait sympa de ne pas polluer le sujet avec ta certitude de l'audibilité de l'éventuelle distorsion de croisement lors de l'éventuel changement de classe de fonctionnement d'un ampli non conçu en classe A uniquement.


Ce n'est pas une certitude mais une affirmation, je ne pollue rien du tout, pas plus que les autres.
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 04 Avr 2013 8:38

Robert64 a écrit:
j_yves a écrit:
BPhil a écrit:Les petits hauts parleurs ont aussi l'avantage de moins fractionner, donc moins de directivité, le sweet spot est plus large, a cause du rayonnement proche de l'idéal de la membrane, comme un 10CM, bas rendement dis aussi une écoute plus résolvante car l'ampli et le pre envoie plus de jus, donc l'effet de distorsion de croisement s'entend moins sur les toutes petites puissance inférieur a un watts.

défaut du bas rendement, faut un ampli qui assure en courant a cause de la FCEM plus forte avec les petits HP, surtout les HP new technologie qui ne fractionne plus, une vraie galère pour les amplis, le choix est beaucoup plus réduit que le HR

là j'ai rien compris .... :)
la plupart des amplis etant en classe AB, la probabilité qu'ils restent sur leur plage de puissance en classe A sur du haut rendement est plus forte non?

Là, c'est parce que tu ne sais pas lire le BPhil dans le texte! :mdr:
L'idée, c'est que si le rendement est bas, pour un niveau donné, il faudra plus de puissance (La Palisse encore...)
Donc l'ampli devrait avoir plus de chances de fonctionner au delà des zones où on dit qu'il y a de la distorsion de croisement. La faille du raisonnement, c'est que ces zones seront rencontrées à des niveaux plus bas.
Si j'ai bien compris...
A+


C'est cela Robert, pour celui qui aime écouter autour des 50db, le problème reste entier
BPhil
 
Messages: 8449
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: 95
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message