Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: speedbad et 41 invités

Toutes les enceintes HiFi

Bas rendement et...géographie

Message » 04 Sep 2005 10:52

Un thème largement débattu et rebattu :mdr: .

Mais je vais le formuler différemment.

Après consultation du syndic de l'immeuble, il ne m'est finalement pas possible de pousser les murs de mon maillon principal : la pièce d'écoute.

Je rêve en ce moment devant des enceintes à bas rendement. Hors mon auditorium ne fait que 20 à 25 m2 mais je ne m'installe que dans 15 m2 (mais le son a la possibilité de s'écouler sur les 10 M2 derrière.

Bref, je lis souvent qu'il faut un ampli puissant (beaucoup de courant) sans forcément beaucoup de watts pour bouger les enceintes Mais voici, la "précision"de ma question :
Elles ne bougeront qu'à fort volume sonore ? je ne profiterai donc de leur quintessence qu'en mettant à un volume inacceptable pour mes voisins ? :o . Ou bien celà veut il dire qu'en tournant le potard (je vais appeler suffisament de courant pour obtenir un volume sonore et une qualité auditive que j'aurais obtenu bien plus tôt avec des enceintes bas rendement :roll: ?

Un ampli de PUISSANCE me permet-il également de récupérer de la puissance pour du BAS VOLUME sonore ?

J'essaie de clarifier (en tout cas pour moi !) la question par une image automobile :
On profite d'une FERRARI qu'à haute vitesse et si je rajoute des chevaux elle sera encore plus réactive mais toujours à grande vitesse.

Moi ce que j'aimerai c'est avoir de la patate réactivité, filé des aigüs, du grave mais à volume sonore convenable.
Clairement des SPENDOR S9 et MUSICAL FIDELITY 150 sont ils envisageables dans 25 M2.

Merci de vos :idee:

Pour le budget, je pose directement la question à mon banquier :wink: .
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12640
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Annonce

Message par Google » 04 Sep 2005 10:52

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 04 Sep 2005 11:02

Non...
en général (meme si ca varie selon les enceintes), le bas rendement s'accorde mieux avec les volumes d'écoute modérés que le haut rendement (qui, dans pas mal de cas, ne s'ecoute qu'a volume 'réaliste').

Donc, tu peux avoir un gros ampli et des enceintes bas rendement pour écouter à faible niveau... l'avantage est que ton ampli a faible niveau ne distordra pas du tout... et sa puissance lui permettra de tenir sans le moindre probleme un HP de grave un peu difficile.

Le mieux serait peut etre de nous dire ce que tu vises comme enceintes ?
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 04 Sep 2005 11:02

loloboy a écrit:Le mieux serait peut etre de nous dire ce que tu vises comme enceintes ?

Pas réveillé ce matin :
SPENDOR S9 et MUSICAL FIDELITY 150
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 04 Sep 2005 11:04

En fait, le "problème" doit être posé beaucoup plus simplement que tu ne le fais, AMHA.

Il suffit de choisir un amplificateur parmi ceux qui sont suffisament puissants pour obtenir un volume sonore compatible avec le niveau auquel tu souhaites écouter ta musique.

Une enceinte à bas rendement ne doit pas nécessairement être écoutée fort pour se "réveiller". Parce que son rendement est bas, il lui faudra simplement plus de puissance électrique pour atteindre le même niveau sonore que l'on peut obtenir avec moins de puissance électrique grâce à une enceinte à haut rendement.

Pas plus qu'une enceinte à haut rendement ne doivent être nécessairement écoutée à faible volume sonore, une enceinte à bas rendement ne doit être nécessairement écoutée à haut volume sonore!

Pour faire un choix raisonnable d'amplificateur, il existe des tables pour vérifier la puissance acoustique obtenue en fonction de la sensibilité de l'enceinte et de la puissance électrique qui y est injectée. Il faut simplement prendre garde de vérifier que la puissance électrique nécessaire pour atteindre le niveau acoustique souhaitable ne dépasse pas les possiblités de l'enceinte d'encaisser cette puissance. Auquel cas, l'enceinte en question aurait un gros problème.

http://www.son-video.com/Conseil/Hifi/Rendement.html
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10080
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 04 Sep 2005 11:08

Tu as un avis sur cette association ?

Non parcequ'aujourd'hui, je déjeune avec ma grand-mère et tout le monde le sait c'est bientôt Noël.

Moi je me suis vite habitué à son ALZHEIMER : elle a l'air d'aimer, ma grand mère, les balades en Audi TT pour aller de chez Monoprix à sa maison de retraite, que je lui donne l'heure avec ma montre VACHERON CONSTANTIN et je suis sûr qu'elle adorera écouter Henri SALVADOR sur mon futur ensemble.

Moi je l'adore ma grand mère. : :lol:
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12640
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline

Message » 04 Sep 2005 11:23

Ce que j'ai pu entendre de Spendor (SP100, écoutées à deux reprise) m'a donné l'impression d'enceintes aimant avoir de la place pour s'exprimer et donner le meilleur d'elles meme.

En gros, je ne suis pas persuadé que ce soit un bon choix pour toi... (mais c'est pas a cause du rendement). Mais les possesseurs de Spedor pourront peut etre mieux t'aider... (peut etre renommer ton sujet pour les attirer).

PS : sinon l'association doit pouvoir assez bien fonctionner
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 04 Sep 2005 11:25

Un détail :
Moi ce que j'aimerai c'est avoir de la patate réactivité, filé des aigüs, du grave mais à volume sonore convenable.

Attention, l'oreille humaine étant ce qu'elle est, pour profiter vraiment du grave, il faut un minimum de niveau sonore...
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 04 Sep 2005 11:38

Je pense que les S9 sont très différentes des SP100... enfin en tout cas j' espere pour les possesseurs de S9 :lol:
nico-
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 11000
Inscription: 14 Mai 2001 2:00
  • offline

Message » 04 Sep 2005 11:39

Je saute à nouveau sur ce qui a été dit en tête de sujet:

Bref, je lis souvent qu'il faut un ampli puissant (beaucoup de courant) sans forcément beaucoup de watts pour bouger les enceintes

Ceci ne veut rien dire et dépend de facteurs précis, qui vont varier d'une enceinte à l'autre.

C'est totalement prévisible. Il suffit de se souvenir de ses cours de techno; pas besoin d'avoir fait de l'électronique. Avec P=UI et P=U²/R ont peut trouver le courant max nécessaire à l'enceinte si l'on connaît son minima d'impédance dans les basses et la puissance maxi.

Le courant dépend de la puissance et de l'impédance.

Donc les watts sont quand même importants mais ils ne suffisent pas.

Pour une même puissance, le courant va augmenter quand l'impédance baissera. A puissance égale, une enceinte de 2 ohms demandera plus de courant qu'une enceinte de 8 ohms. La courbe de phase n'y changera rien, c'est le minima d'impédance et la fréquence qui vont déterminer le courant (si le minima est dans le grave, il faudra du courant; s'il est à 10kHz, cela sera sans grande incidence sur le courant).

Un ampli incapable de descendre en 4 ohms est rarement un ampli sérieux. Pour la norme, cet ampli doit être capable de descendre jusqu'à 3.2 ohms sinon on ne peut pas considérer qu'il tient une charge de 4 ohms (-20%).

En résumé: une enceinte ne descendant pas en-dessous de 3.2 ohms dans le grave pourra être alimentée par n'importe quel ampli normalement constitué et suffisamment puissant (c'est là que rendement, niveau sonore et puissance comptent).

Un ampli normalement constitué, au regards d'enceintes normalement constituées (restant au minimum dans la norme 4 ohms) est un ampli dont le rapport tension/courant permet de descendre à 3.2 ohms.

Dans une pièce de 15m², je crois qu'il ne faut pas trop s'inquièter. A moins de tomber sur un mauvais appareil, il y a énormément d'amplificateurs qui devraient faire marcher les Spendor. La question la plus délicate sera le mariage entre les enceintes et la pièce.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 04 Sep 2005 12:46

Nico : :mdr:
Philippe Muller a écrit:En résumé: une enceinte ne descendant pas en-dessous de 3.2 ohms dans le grave pourra être alimentée par n'importe quel ampli normalement constitué et suffisamment puissant (c'est là que rendement, niveau sonore et puissance comptent).

Si on prend des exemples d'enceintes... disons, une bonne vieille B&W Nautilus 804, réputée difficile à dirver.
On prend un ampli Rotel RB-1070, de 2x130 Watts / 8 ohms, et qui est sensé tenir la route / 4 ohms, on va vite se rendre compte que l'ampli n'arrive pas à tenir correctement le grave.
Par contre, si on prend un Rotel CA-2100, la tenue dans le grave ne posera aucun probleme à l'ampli... pourtant de seulement 2 x 100 Watts. et de 2 x 200 Watts / 4 ohms.

Pourquoi ?
guest
 
Messages: 23526
Inscription: 15 Fév 2001 2:00
  • offline

Message » 04 Sep 2005 14:56

Justement, c'était la question que je me posais pas plus tard qu'à l'instant ! :lol:
yijing
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12640
Inscription: 08 Mai 2005 23:56
Localisation: Paris 15
  • offline


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message