Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 32 invités

Toutes les enceintes HiFi

Bi-cablage ou Mono-cablage

Message » 10 Avr 2008 9:09

Salut

[/quote]je te taquinai, dans ta signature tu mets 2.5 M² et non 2.5 mm².

Ok, j'en profite pour la rectifier :oops:

le 1.5mm² mets le sur le filtre haut (moins gourmand en puissance).

Si j'ai bien compris les bornier du bas alimentent les filtres des HP grave/medium, et ceux du haut le filtre aigu.

Bon ! il ne me reste plus qu'a faire des essais pour juger si difference il y a chez moi ? :wink:
cloclo013
 
Messages: 696
Inscription: 11 Jan 2008 13:20
Localisation: PACA
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Avr 2008 9:09

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Avr 2008 9:28

Bonjour
petit rappel de quelques principes de cablage:
-la section du cable n'est pas proportionnelle à sa capacité à transporter du courant, il existe des cables de très faible section tout à fait adaptés aux signaux puissants,
-effectivement, en cas de monocablage, les straps d'origine sont quasi systématiquement à remplacer par du cable de qualité, le même que le cable HP si possible. De plus, préférer un raccordement croisé sur le bornier d'enceintes (arriver par exemple en bas à gauche et en haut à doite, et non les 2 fils tout en bas ou tout en haut,
-en bicablage, avoir impérativement les mêmes cables (technologie, section,...) pour les 2 voies, sauf si vous n'avez rien contre les effets de rotations de phase (la musique, elle, n'aime pas du tout ces déphasages, même si ça peut donner un relief amusant mais bien peu réaliste).

Le bicablage est intéressant si l'enceinte est prévue pour:
-double bornier,
-ET voies séparées: certains doubles borniers sont "factices" et pontés à l'intérieur de l'enceinte.

Un bon monocablage est en effet préférable à un mauvais bicablage; si votre budget est limité, préférez le monocablage avec un bon cable (neutre, transparent, linéaire (réponse en fréquence), n'écourtant pas la bande passante).

-un bon cable ne l'est pas dans l'absolu, il ne l'est que pour un système donné, vérifié. La qualité de l'association n'obéit pas à des principes rationnels prévisibles, seuls l'expérience ou les écoutes permettent de valider.
-certains mauvais cables peuvent l'être dans l'absolu (bouchon (perte de détails et de transparence, écourte la bande passante,...).

Le choix des cables intervient en bout de chaine, sur un système rodé.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 11 Avr 2008 9:31

grand x a écrit:Un bon monocablage est en effet préférable à un mauvais bicablage; si votre budget est limité, préférez le monocablage avec un bon cable


Techniquement parlant, en quoi le bicâblage serait-il plus efficace qu'un monocâblage?

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 11 Avr 2008 10:14

Bonjour Dub

D'un point de vue strictement technique, je ne sais plus la raison exacte. Je vais regarder sur le récent Stéréo et Image détaillant la question des branchements d'enceintes.

pour moi, pour imager mon explication technique personnelle, le bicablage permet de renvoyer au plus loin de l'enceinte, et au plus près de l'ampli les courants de réaction des HP.

Ainsi, le courant de réaction provoqué par les résistances ou les inerties ou vibrations résiduelles du HP de grave par exemple, est un signal électrique non négligeable.
Ce signal retour indésirable parvient directement aux autres voies par le chemin le plus court en cas de monocablage, ou est renvoyé au plus près de l'ampli en cas de bicablage.
C'est là que l'on voit l'intérêt de la biamplification, qui sépare totalement les voies, en plus du surcroit de puissance que ce mode d'alimentation propose en général.
C'est, à défaut d'explication scientifique, l'image que je me fais du processus d'amélioration.

Résultat attendu et souvent constaté: des graves plus tenus, tendus et précis, et des médiums qui semblent plus transparents, libérés, riches.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 11 Avr 2008 10:22

grand x a écrit:Bonjour Dub

D'un point de vue strictement technique, je ne sais plus la raison exacte. Je vais regarder sur le récent Stéréo et Image détaillant la question des branchements d'enceintes.


Oui. Je n'ai rien vu de convaincant dans ce dossier.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 11 Avr 2008 10:28

grand x a écrit:Bonjour Dub

D'un point de vue strictement technique, je ne sais plus la raison exacte. Je vais regarder sur le récent Stéréo et Image détaillant la question des branchements d'enceintes.

pour moi, pour imager mon explication technique personnelle, le bicablage permet de renvoyer au plus loin de l'enceinte, et au plus près de l'ampli les courants de réaction des HP.

Ainsi, le courant de réaction provoqué par les résistances ou les inerties ou vibrations résiduelles du HP de grave par exemple, est un signal électrique non négligeable.
Ce signal retour indésirable parvient directement aux autres voies par le chemin le plus court en cas de monocablage, ou est renvoyé au plus près de l'ampli en cas de bicablage.
C'est là que l'on voit l'intérêt de la biamplification, qui sépare totalement les voies, en plus du surcroit de puissance que ce mode d'alimentation propose en général.
C'est, à défaut d'explication scientifique, l'image que je me fais du processus d'amélioration.

Résultat attendu et souvent constaté: des graves plus tenus, tendus et précis, et des médiums qui semblent plus transparents, libérés, riches.

la fcem d'une résistance voilà un concept révolutionnaire!!
j_yves
 
Messages: 4206
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 11 Avr 2008 10:30

grand x a écrit:Bonjour
petit rappel de quelques principes de cablage:
-la section du cable n'est pas proportionnelle à sa capacité à transporter du courant, il existe des cables de très faible section tout à fait adaptés aux signaux puissants,
-effectivement, en cas de monocablage, les straps d'origine sont quasi systématiquement à remplacer par du cable de qualité, le même que le cable HP si possible. De plus, préférer un raccordement croisé sur le bornier d'enceintes (arriver par exemple en bas à gauche et en haut à doite, et non les 2 fils tout en bas ou tout en haut,
-en bicablage, avoir impérativement les mêmes cables (technologie, section,...) pour les 2 voies, sauf si vous n'avez rien contre les effets de rotations de phase (la musique, elle, n'aime pas du tout ces déphasages, même si ça peut donner un relief amusant mais bien peu réaliste).

Le bicablage est intéressant si l'enceinte est prévue pour:
-double bornier,
-ET voies séparées: certains doubles borniers sont "factices" et pontés à l'intérieur de l'enceinte.

Un bon monocablage est en effet préférable à un mauvais bicablage; si votre budget est limité, préférez le monocablage avec un bon cable (neutre, transparent, linéaire (réponse en fréquence), n'écourtant pas la bande passante).

-un bon cable ne l'est pas dans l'absolu, il ne l'est que pour un système donné, vérifié. La qualité de l'association n'obéit pas à des principes rationnels prévisibles, seuls l'expérience ou les écoutes permettent de valider.
-certains mauvais cables peuvent l'être dans l'absolu (bouchon (perte de détails et de transparence, écourte la bande passante,...).

Le choix des cables intervient en bout de chaine, sur un système rodé.

pour un même matériau la resistance est un fonction linéaire de l'inverse de la section ... les faits sont tétus que veux tu...!!
Dernière édition par j_yves le 11 Avr 2008 10:40, édité 1 fois.
j_yves
 
Messages: 4206
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 11 Avr 2008 10:31

j_yves a écrit:la fcem d'une résistance voilà un concept révolutionnaire!!


Je parlais de la résistance mécanique du HP, pas du composant électronique "résistance" !
Dernière édition par grand x le 11 Avr 2008 10:42, édité 1 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 11 Avr 2008 10:39

j_yves a écrit:
grand x a écrit:Bonjour Dub

D'un point de vue strictement technique, je ne sais plus la raison exacte. Je vais regarder sur le récent Stéréo et Image détaillant la question des branchements d'enceintes.

pour moi, pour imager mon explication technique personnelle, le bicablage permet de renvoyer au plus loin de l'enceinte, et au plus près de l'ampli les courants de réaction des HP.

Ainsi, le courant de réaction provoqué par les résistances ou les inerties ou vibrations résiduelles du HP de grave par exemple, est un signal électrique non négligeable.
Ce signal retour indésirable parvient directement aux autres voies par le chemin le plus court en cas de monocablage, ou est renvoyé au plus près de l'ampli en cas de bicablage.
C'est là que l'on voit l'intérêt de la biamplification, qui sépare totalement les voies, en plus du surcroit de puissance que ce mode d'alimentation propose en général.
C'est, à défaut d'explication scientifique, l'image que je me fais du processus d'amélioration.

Résultat attendu et souvent constaté: des graves plus tenus, tendus et précis, et des médiums qui semblent plus transparents, libérés, riches.

la fcem d'une résistance voilà un concept révolutionnaire!!


En l'occurence, unune bobine qui se déplace dans un champ magnetique crée un courant électrique, et c'est bien le principe d'un HP que de créer cette FCEM dès qu'on lui envoit un signal.
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Message » 11 Avr 2008 10:39

j_yves a écrit:pour un même matériau la resistance est un fonction linéaire de la section ... les faits sont tétus que veux tu...!!

Il faut tenir compte de la totalité de la phrase, et le cas précis ici des cables d'enceintes !
L'entêtement des faits n'empêche pas que des cables HP de très faible section soient tout à fait aptes à alimenter des HP gourmands sans faiblir;

Des exemples:
-fils de Litz (?), que je connais mal, à part leur légendaire finesse
-cables Ag cryo,
-cables HP Cu/Ag de 1,77 mm2 de section que je connais bien.
Extrait d'une doc de présentation:
"En haute fidélité et plus généralement en basse fréquence il n'est véhiculé que des courants faibles, une section importante n'a donc aucune réelle justification (20 volts sous 8 ohms représentent une puissance de 50 watts) seule compte la résistance linéique, elle dépend directement de la qualité des métaux (métaux purs ou impurs).
Compte tenu de la désoxygénation de notre câble et de la qualité de ses métaux (cuivre et argent purs à 99,5%) sa résistance linéique n'est que de 8 ohms/Kilomètre. "

Je réaffirme que la section du cable n'est pas un critère déterminant dans le choix, contrairement à sa capacité à transmettre le signal avec le moins de pertes possibles.
Dernière édition par grand x le 11 Avr 2008 10:50, édité 1 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 11 Avr 2008 10:44

que tu dises que au final la section du cable n'a pas grande importance même pour des hauts parleurs gourmands n'est pas du tout le même chose que de dire "-la section du cable n'est pas proportionnelle à sa capacité à transporter du courant," qui est une contre vérité absolue
j_yves
 
Messages: 4206
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 11 Avr 2008 10:52

Merci de lire la totalité de la phrase:

-la section du cable n'est pas proportionnelle à sa capacité à transporter du courant, il existe des cables de très faible section tout à fait adaptés aux signaux puissants


et de tenir compte du contexte:
on en parle pas ici de transport de courants de haute tension à travers le pays ou pour alimenter une usine ou même un radiateur, mais bien de cablage d'enceintes. Je ne comptais pas réexpliquer les bases de l'électricité et des caractéristiques des conducteurs, mais préciser un point particulier sur l'importance de la section des cables HP, évoquée dans un message précédent.

Dans les valeurs de courant utilisées en cable HP, on est facilement hors des limitations imposées par des diamètres en ce qui concerne la capacité de courant.
Dernière édition par grand x le 11 Avr 2008 11:21, édité 2 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 11 Avr 2008 10:59

Oulah! :o

Si j'avais su, j'aurais rien demandé! :cry:

Un peu de fraîcheur et de douceur:

Image

Image

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 28993
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Suze et Cancoillotte
  • offline

Message » 11 Avr 2008 11:03

Si même grand x arrive à se prendre et se faire prendre la tête au sujet des câbles ... :o

Décidément, ce sujet est bien polémique ! :lol: :lol: :lol:
syber
 
Messages: 10322
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 11 Avr 2008 11:12

Merci Dub !

Je sais pas ce qu'il se passe. Une phrase toute bête et on embarque sur des évidences ou des approximations de lecture.
Je ne pensais pas avoir écrit d'énormités. Je devrais écrire plus clairement.


Dommage qu'on ne puisse poster de la musique comme des photos.

:wink:
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7401
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message