Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités

Toutes les enceintes HiFi

Biamplification et section des câbles

Message » 05 Jan 2008 17:50

brice1805 a écrit:La puissance acoustique délivrée par l'enceinte, c'est à dire par les membranes des haut-parleurs est constante, qu'on soit en mono ou en bi-amp.


La puissance totale grave + aigu, oui.

brice1805 a écrit:Donc la puissance électrique totale délivrée à l'enceinte est la même, en mono comme en bi.


OK

brice1805 a écrit:Donc la puissance délivrée par l'ensemble des étages d'amplification est la même.


OK

brice1805 a écrit:Cela étant, en mono, toute la puissance passe par un seul câble

En bi, on se retrouve avec un ampli pour les medium / aigus et un ampli pour les graves. on a donc bien une puissance qui se partage sur deux amplis, chacun délivrant donc une puissance moindre.


OK

brice1805 a écrit:Nous savons que les graves sont les plus gourmand en puissance, donc la puissance sur la partie medium/aigu doit être relativement limitée.


Exact

brice1805 a écrit:La puissance correspond à la tension x le carré de l'intensité. donc la diminution du courant dans les câbles depend du comportement en tension des étages d'amplification.


On suppose que le comportement en tension est le même puisque la puissance totale délivrée est la même.
Par contre, selon la loi des noeuds, l'intensité totale est égale à la somme de l'intensité du grave et de l'intensité de l'aigu. La puissance également.

Puissance totale = puissance grave + puissance aiguë.

j_yves a écrit:les amplis sont des amplis en tension.....


Ce sont des amplis de puissance, donc à la fois des amplis de tension et des amplis de courant.

j_yves a écrit:pour produire un meme niveau sonore il faut fournir la meme tension a l'enceinte


Oui.

j_yves a écrit:en biamp passive l'impedance vu par l'ampli est celle du filtre de chaque partie de l'enceinte


C'est celle de chaque partie de l'enceinte (le filtre ayant quatre bornes, on ne peut lui attribuer une impédance).

j_yves a écrit:chaque ampli doit donc fournir la meme tension à chaque section de l'enceinte


Oui, mais cela ne dépend pas de l'impédance du grave et de l'aigu. Les deux amplis recevant le même signal, ils délivrent la même tension amplifiée.

j_yves a écrit:par rapport a la mono amplification il circule alors peut être un peu moins de courant sur la branche médium aigu (le filtre a une impedance élevée dans le grave)


Oui, beaucoup moins, même.

j_yves a écrit:mais sur le grave où circule le maximum d'énergie la puissance est la meme , donc le courant aussi ....


En effet. Mais en mono amplification, l'ampli amplifie aussi l'aigu, donc la puissance y est supérieure puisque puissance totale = puissance grave + puissance aigu.

J'ai fait quelques calculs d'amplitude sur quatre pistes. Du classique, du métal, de la pop, et de l'acoustique.

Si on considère que l'impédance du grave et de l'aigu est la même (ce qui est loin d'être acquis), on aura, pour une puissance totale de 100 Watts, la répartition suivante, avec un crossover deux voies du second ordre à 2000 Hz :

Pop : Alphaville - A Victory of Love
Grave : 97 W
Aigu : 3 W

Classique : Wagner - La Chevauchée des Walkyries
Grave : 95 W
Aigu : 5 W

Acoustique : The Moon and the Nightspirit - Örökké
Grave : 99 W
Aigu : 1 W

Métal : Nightwish - She Is my Sin
Grave : 97 W
Aigu : 3 W
Pio2001
 
Messages: 5904
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Jan 2008 17:50

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Jan 2008 18:21

Pour en revenir à ce qui est dit plus haut , en bi-ampli passive la puissance demandée aux amplis est stristement la même pour les graves et les aigus puisque chaque ampli recoit l'intégralité du signal (au contraire de ce qui se passe en bi-ampli actice).

Ma précédente installation fonctionnait en actif, coupure à 250hz, quand j'avais des pointes de modulation dans le grave à 150 watts, j'atteignait à peine 25 watts dans le médium aigu.

Depuis que je suis en passif, avec les mêmes électroniques, il est aisé de constater que la puissance débitée par les amplis est identique.
Dernière édition par PAT 94 le 05 Jan 2008 18:31, édité 1 fois.
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 05 Jan 2008 18:28

Il n'existe pas de wattmètre pour ampli. Les wattmètres sont des voltmètres et partent du principe que l'impédance de l'enceinte est uniforme.

Par conséquent, un faux wattmètre indiquera à tort la même puissance dans les deux amplis puisqu'il mesure en réalité la tension.

D'ailleurs fais le test : il indiquera la même puissance même si l'enceinte est débranchée et que l'ampli délivre zéro Watt !

Tu peux te fabriquer un vrai wattmètre en mettant une résistance de 1 Ohm de forte puissance en série avec les enceintes et en mesurant la tension à ses bornes, ce qui donnera une idée approchée du courant, qu'il restera à multiplier par la tension aux bornes de l'enceinte.
Pio2001
 
Messages: 5904
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 05 Jan 2008 18:34

Pio2001 a écrit:Il n'existe pas de wattmètre pour ampli. Les wattmètres sont des voltmètres et partent du principe que l'impédance de l'enceinte est uniforme.

Par conséquent, un faux wattmètre indiquera à tort la même puissance dans les deux amplis puisqu'il mesure en réalité la tension.

D'ailleurs fais le test : il indiquera la même puissance même si l'enceinte est débranchée et que l'ampli délivre zéro Watt !

Tu peux te fabriquer un vrai wattmètre en mettant une résistance de 1 Ohm de forte puissance en série avec les enceintes et en mesurant la tension à ses bornes, ce qui donnera une idée approchée du courant, qu'il restera à multiplier par la tension aux bornes de l'enceinte.


Je préfère éviter de faire fonctionner les amplis sans qu'ils soient connectés sur une charge.
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 05 Jan 2008 23:50

Pio2001 a écrit:Si on considère que l'impédance du grave et de l'aigu est la même (ce qui est loin d'être acquis), on aura, pour une puissance totale de 100 Watts, la répartition suivante, avec un crossover deux voies du second ordre à 2000 Hz :

Pop : Alphaville - A Victory of Love
Grave : 97 W
Aigu : 3 W

Classique : Wagner - La Chevauchée des Walkyries
Grave : 95 W
Aigu : 5 W

Acoustique : The Moon and the Nightspirit - Örökké
Grave : 99 W
Aigu : 1 W

Métal : Nightwish - She Is my Sin
Grave : 97 W
Aigu : 3 W


Nous sommes d'accord. Donc pour en revenir au sujet du thread, compte-tenu de tes mesures, on peut grandement réduire la section du câble aigu/medium par rapport au grave.
brice1805
 
Messages: 923
Inscription: 24 Déc 2006 17:30
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 06 Jan 2008 0:29

Si ton principal souci est la sécurité électrique, effectivement, le câble de l'aigu transportera peu de courant.

Si c'est la qualité sonore, en revanche, il ne faut pas faire monter l'impédance du câble, sourtout dans l'aigu où l'inductance est responsable, sur les grandes longueurs, d'une atténuation de l'aigu.

2.5 à 4 mm2 reste une section optimale au niveau de l'impédance pour une paire de fils parallèles. Plus gros ou plus fin, l'inductance augmente, et est susceptible d'atténuer l'aigu.
Pio2001
 
Messages: 5904
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message