Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 29 invités

Toutes les enceintes HiFi

ça devient désagréable à partir de combien de dB ?

Message » 07 Avr 2003 17:44

JérômeB a écrit:
Tu as aimé l'AudioFolia?

JérômeB


oui beaucoup.
j'ai pas encore remis de cd dans mon lecteur pour pas etre trop deçu.
j'attend demain ou apres demain pour avoir le temps d'oublié les detailles de cette ecoute.

sinon je suis pas douée pour faire des comptes rendus.
pour reprendre les expressions les plus courantes du forum, aeration du systeme, basse bien tendu, le correcteur de grave aigu et tres tres bon et aussi une tres bonne spacialisation des effets.

voila desolé pas grand chose a dire de + :wink:

on peux organiser une ecoute avec d'autre membres du forum si vous voulez.

juste pour info mon RMB1095 qui est un home cinema ce defend bien en hifi quand meme :lol:
icorck
 
Messages: 2258
Inscription: 29 Mai 2002 12:38
Localisation: dans le 77
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Avr 2003 17:44

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Avr 2003 17:48

Pas besoin de faire de longues phrases, je te comprends très bien.

Le seul fait que tu redoutes de remettre en route ton système en dit long... :wink:

JérômeB
JérômeB
 
Messages: 7529
Inscription: 03 Fév 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 07 Avr 2003 17:53

JérômeB a écrit:
Le seul fait que tu redoutes de remettre en route ton système en dit long... :wink:

JérômeB


et encore pour le moment et jusqu'a demain matin j'ai un systeme thule qui est vraiment tres bien donc je vais quand meme me regarder un petit film ce soir voire un cd mais demain je retrouve un truc vraiment mais alors vraiment m*rd*ique.
j'en peux plus de ce systeme.
faut que je trouve un compromis bien en hifi et apres en home cinema.
pour la hifi j'ai trouver le pre-amp maintenant reste plus que le pre hc + un lecteur cd et dvd ou alors un dvd qui fais les deux mais la c'est plus dur.
le thule cd150b ma bien plus aujourd'hui avec l'audiofolia.
dans le mag hf de ce mois il parle d'un lecteur cd cayin (le CDT16a) qui d'apres eux et tres bien.
à acouter donc.
icorck
 
Messages: 2258
Inscription: 29 Mai 2002 12:38
Localisation: dans le 77
  • offline

Quels dB ?

Message » 07 Avr 2003 20:25

Avant de commenter, j'aimerai savoir de quels dB il s'agit. Si tu as de la distorsion (c'est ce qui provoque cette gène) avec 90 dB mesuré au Décibelmetre, alors il faut changer quelque chose (les enceintes ou la pièce).
Les dB indiqués sur l'appareil n'indiquent que l'atténuation... ce qui ne correspond à rien d'utile.

Un test efficace: si en mettant à un niveau normal fort (95 dB acoustique), tu peux encore parler sans brailler, c'est OK.
Sur des enceintes à très faible distorsion (car à haut rendement), on peut continuer à parler sans crier avec 105 dB dans la pièce.

Le placement des enceintes et l'acoustique sont déterminants.
eric james
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1891
Inscription: 28 Avr 2002 10:23
Localisation: Nantes

Message » 07 Avr 2003 20:34

mister_nice a écrit:
aolive a écrit: pour info les enceintes doivent etre espacée de 4m environ.
A+

Oula à mon avis elles sont bien trop espacées pour un recul de 3,5 m ! :-?
Tu devrais les rapprochées je suis sûr que l'image stéréo serait bien meilleure. :P

Tout à fait d'accord ! Déplace ta porte d'entrée, çà ne peut pas durer ! :lol: Non, sérieusement, il y a beaucoup à gagner là dessus. :wink:

pépi (et d'autres) a écrit:Mais 95 dB c'est fort![/i]

Alors là tout a fait d'accord avec Alain a ce niveau sonore tu n'en as plus pour trés longtemps a écouter de la musique :lol: :lol: :lol:

Euh, vous m'étonnez un peu, là... :o
D'après mes bouquins de Lionel Haidant concernant la diffusion sonore, la prise de son etc, à un niveau de 95 dB, on peut écouter pendant 4 heures avant de risquer d'abimer ses oreilles. En tout cas si c'est 95 dB en crête, pour moi, il n'y a pas de danger. S'il s'agit de passer toute une après-midi à écouter à 95 dB, alors là peut-être...
Je sais que le copain de ma grande soeur ne peut pas écouter de la musique -genre grandes formations, l'orchestre au complet :wink: - avec moi, il trouve çà beaucoup trop fort, ses oreilles deviennet rouges, très vite çà lui fait mal et je dois baisser fortement... :o Pourtant, pas de problème avec mon père ou ma mère ("mes frères et mes soeurs ! Wohoh ! Ce serait le bonheeuuur !" :oops: Pardon, je sors... :lol: )...

:wink:
Vincent
(dont les jeunes oreilles supportent encore de bonnes crêtes de SPL ! :D )
Vince35
 
Messages: 2630
Inscription: 22 Sep 2002 20:29
Localisation: 35
  • offline

Quelques infos sur les niveaux:

Message » 07 Avr 2003 21:22

eric james
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1891
Inscription: 28 Avr 2002 10:23
Localisation: Nantes

Message » 07 Avr 2003 23:46

<<le nombre maxi de db chez vous pour ecouter de la musique ?>>

Si tu écoutes en croisière à 95db, ça n'est pas très étonnant que tu te sentes agressé. Si c'est en crête en revanche, ça n'est pas grave.

A 95db, on est au-delà du seuil de fatigue et à l'orée de la zone dangereuse.

Pour résumer, 0db étant le seuil d'audibilité de l'oreille, le bruit de fond permanent avoisine les 30db, on est encore dans la zone de grand calme et de repos, une conversation normale (avant les bières) se joue dans les 50db à 1m, un grand magasin c'est environ 60 à 70db, limite de la zone de calme diurne, un aspirateur, une cantine scolaire ou un baladeur c'est dans les 80 à 90db, zone bruyante dite de fatigue auditive.
Entre 85 et 130db on est dans la zone dangereuse, c'est le bruit d'une discothèque, d'un marteau-piqueur ou d'une chaudronnerie (j'étais dans une chaudronnerie cet après-midi et je me bouchais les oreilles à chaque coup de boutoir des machine-outils), au-delà de 130db on aborde le doux monde des bancs d'essai moteur, du décollage du Concorde (quand les asticots éclatent sur le tarmac) et tout au bout, vers les 170db, des armes à feu chères à Bush.
Le seuil de la douleur avoisine les 120db. A partir de 130db on navigue en zone de destruction irrémédiable de fibres bacillaires de l'oreille... et des Hertz qui vont avec.

Entre les 30db du bruit de fond permanent et les 120db du seuil de douleur, on estime donc d'un point de vue scientifique et non audiophile à 90db la dynamique utile de nos cages à miel.
Sham
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 281
Inscription: 07 Jan 2003 19:09

Message » 08 Avr 2003 1:10

Sham a écrit:<<le nombre maxi de db chez vous pour ecouter de la musique ?>>

Si tu écoutes en croisière à 95db, ça n'est pas très étonnant que tu te sentes agressé. Si c'est en crête en revanche, ça n'est pas grave.

A 95db, on est au-delà du seuil de fatigue et à l'orée de la zone dangereuse.

Pour résumer, 0db étant le seuil d'audibilité de l'oreille, le bruit de fond permanent avoisine les 30db, on est encore dans la zone de grand calme et de repos, une conversation normale (avant les bières) se joue dans les 50db à 1m, un grand magasin c'est environ 60 à 70db, limite de la zone de calme diurne, un aspirateur, une cantine scolaire ou un baladeur c'est dans les 80 à 90db, zone bruyante dite de fatigue auditive.
Entre 85 et 130db on est dans la zone dangereuse, c'est le bruit d'une discothèque, d'un marteau-piqueur ou d'une chaudronnerie (j'étais dans une chaudronnerie cet après-midi et je me bouchais les oreilles à chaque coup de boutoir des machine-outils), au-delà de 130db on aborde le doux monde des bancs d'essai moteur, du décollage du Concorde (quand les asticots éclatent sur le tarmac) et tout au bout, vers les 170db, des armes à feu chères à Bush.
Le seuil de la douleur avoisine les 120db. A partir de 130db on navigue en zone de destruction irrémédiable de fibres bacillaires de l'oreille... et des Hertz qui vont avec.

Entre les 30db du bruit de fond permanent et les 120db du seuil de douleur, on estime donc d'un point de vue scientifique et non audiophile à 90db la dynamique utile de nos cages à miel.


Hop hop on peut detruire ses cellules cilliés dès bien avant 130 dB! Si les sons supérieurs à 85 dB sont jugés dangereux c'est bien parce qu'ils peuvent endommager irrémédiablement l'oreille.
J'avais lu quelque part qu'être exposé à 150 dB en continu, c'est la mort en quelques instants... ça calme!
D'ailleurs il faudrait dinstinguer entre bruit impulsionnel et bruit continu, les effets ne sont pas les même.
dans le son comme en beaucoup de chose, la toxicité est une question de quantité...

Eric, quand tu dis qu'à 105 dB on peut se parler sans crier, j'ai l'impression que tu confonds sensibilité, niveau impulsionnel maximum et niveau continu (ou quelque chose comme ça, mais y'a forcément un blème quelque part).
Pour exemple, les boites de nuit sont souvent à 95 à 100 dB en continu et il faut hurler pour s'entendre et on met ses oreilles en danger en fréquentant de tels lieux de perdition ;)
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 08 Avr 2003 9:15

<<Hop hop on peut detruire ses cellules cilliés dès bien avant 130 dB!>>

Oui, en régime continu, pas en crête. Alors que vers les 130db, même en crête, tu risques des lésions irrémédiables.

<<D'ailleurs il faudrait dinstinguer entre bruit impulsionnel et bruit continu, les effets ne sont pas les même.dans le son comme en beaucoup de chose, la toxicité est une question de quantité...>>

C'est bien ce que je disais. Je crois aussi que notre ami confond un bond de l'aiguille vers les 95db avec un régime continu à ce même volume, auquel cas il aurait du mal à parler sans crier.
Sham
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 281
Inscription: 07 Jan 2003 19:09

Message » 08 Avr 2003 9:45

Sham a écrit:<<Hop hop on peut detruire ses cellules cilliés dès bien avant 130 dB!>>

Oui, en régime continu, pas en crête. Alors que vers les 130db, même en crête, tu risques des lésions irrémédiables.


A 130 dB et plus, tu es quasi sûr d'avoir des lésions irrémédiables. Mais le bruit peut être dangereux dès 80 dB.

C'est très difficile de dire à partir de quel niveau le bruit peut être dommageable.

Tout d'abord il faut savoir si on parle en dBA ou dB SPL.
Ensuite Ca dépend d'une part de savoir si le bruit est impulsionnel ou continu, mais aussi du type de bruit, de sa ou ses fréquences, de la sensiblité de la personne exposée (son "terrain" général, additionné de son état ce jour-là : fatigue, maladie ou autre).
Il y a par exemple souvent des gens qui ont des dommages auditifs alors que le niveau sonore ne leur faisait pas mal aux oreilles, donc en dessous de 120 dB (on considère généralement que le seuil de la douleur est à 120 dB, mais là aussi ça peut dépendre des gens, et là aussi les notions sont complexes : à partir de quand passe-ton de la "gêne" à la "douleur"?. Quelle est l'influence des substances absorbées dans une soirée sur cette perception de la douleur ou du danger, sachant que la plupart des drogues (y compris l'alcool) ont un effet anti-douleur et euphorisant, mais que d'autres accentuent les sensations?).
Ensuite il y a des atteintes réversibles (le lendemain c'est passé) et des atteintes irréversibles.
En bref, tout ceci est complexe, il n'y a pas règle simple, mais la prudence s'impose : quand on ressent une gêne ou une fatigue, il faut baisser le volume et/ou faire le silence pour reposer ses oreilles.
Quand un acouphène ou une surdité persiste après une nuit de repos, il faut consulter urgemment!
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 08 Avr 2003 9:56

<<A 130 dB et plus, tu es quasi sûr d'avoir des lésions irrémédiables. Mais le bruit peut être dangereux dès 80 dB. >>

On est d'accord. Je connais d'autant le problème que je roule tout le temps en moto et que le niveau sonore du vent sur le casque est important. Sur de longues distances, ça peut s'avérer dévastateur si on a un casque trop bruyant et qu'on ne protège pas ses oreilles. Il convient d'y faire très attention. Personnellement, ayant un pare-brise électrique, je change fréquemment l'angle de celui-ci afin de modifier les fréquences dues aux bruits aérodynamiques. L'esgourde est un bien précieux.
Sham
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 281
Inscription: 07 Jan 2003 19:09

Message » 08 Avr 2003 9:59

Sham a écrit:C'est bien ce que je disais. Je crois aussi que notre ami confond un bond de l'aiguille vers les 95db avec un régime continu à ce même volume, auquel cas il aurait du mal à parler sans crier.


si tu parle de mon test c'est bien en continue, en tout cas c'est pas des pointes à 95 mais bien une mesure prise sur plusieur secondes qui etait entre 94 et 96db.
icorck
 
Messages: 2258
Inscription: 29 Mai 2002 12:38
Localisation: dans le 77
  • offline

Message » 08 Avr 2003 10:15

Un petit témoignage qui montre ce qui peut arriver suite à une exposition à des bruits trop élevés :
http://apta.audiofr.com/temoignage_stephanie.html

Vous croyez que c'est un cas isolé?
http://apta.audiofr.com/temoignages.html

Et pour revenir au sujet qui nous occupe, une échelle de bruit avec les durées d'exposition correspondantes tolérées (ce qui appelle les même réserves que j'ai déjà faites : ça dépend des personnes, de la nature du bruit etc.).
http://apta.audiofr.com/echelle_bruit.html
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 08 Avr 2003 17:31

Et wai :cry: Investissez dans la prothèse auditive c'est un marché qui ne devrait pas tarder à exploser...
lsb
 
Messages: 124
Inscription: 28 Juil 2001 2:00
Localisation: Caen
  • offline

Message » 08 Avr 2003 18:43

vincent128 a écrit:Un petit témoignage qui montre ce qui peut arriver suite à une exposition à des bruits trop élevés :
http://apta.audiofr.com/temoignage_stephanie.html

Vous croyez que c'est un cas isolé?
http://apta.audiofr.com/temoignages.html

Et pour revenir au sujet qui nous occupe, une échelle de bruit avec les durées d'exposition correspondantes tolérées (ce qui appelle les même réserves que j'ai déjà faites : ça dépend des personnes, de la nature du bruit etc.).
http://apta.audiofr.com/echelle_bruit.html


travaillant dans le spectacle et plus particulierement dans le son je viens d'aller commandé une paire de bouchons d'oreilles sur mesure.
cout 30€ dispo sous une semaine.
je voulais le faire depuis longtemps mais en lisant ces temoignage je me suis dit qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire
:lol: :lol:

ça fais quand meme 9 ans que je fais ce boulot :oops:

A+
je vous dirais si c'est agreable à porter.
icorck
 
Messages: 2258
Inscription: 29 Mai 2002 12:38
Localisation: dans le 77
  • offline


Retourner vers Enceintes