Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: carpfil, Google [Bot] et 22 invités

Toutes les enceintes HiFi

Cabasse ALTURA_MC [Bora/Iroise³/Egéa³/Ambrose³]

Message » 17 Juil 2010 10:31

Je suis l'heureux posseseur d'une paire d'Iroise 3 (santos) depuis 3 semaines (alimentées par un Thulé IA 100, cablées en écosse MS2.3, lecteur exposure 2101 cables de modul ecosse symphony).
Pas forcément entièrement rodées, elles ne sont pas "montantes" pour répondre à une interrogation du post tout en étant précises dans l'aigu/haut médium.
En montant le volume, l'équilibre demeure.
Bizarrement à l'auiditorium où je les ai écoutées, une écoute comparée et alternée fréquemment avec les egea 3 (uniquement sur du classique) faisait effectivement apparaître une difference (flagrante avec mes oreilles) dans l'aigu/haut médium et l'égéa apparaissait effectivement plus montante (ce qui m'a fait redouter (fatigue/agressivité éventuelle dans une pièce d'écoute pas idéale).
Quant à l'assise dans le grave, sur de la musique classique, ce n'était pas vraiment flagrant.
Interrogé sur le phénomène le vendeur a eu l'air étonné sous prétexte que le BC13 est commun...ça m'a laissé sans voix.
Sinon comme vision impressionniste,
Quel que soit le type de musique écoutée, opéra (wagner), du rock (progressif ou pas), du blues, symphonique (Beethoven à Strauss (Richard pas Johann) en passant par Brahms Mahler et Bruckner donc du lourd), ça reste équilibré, solide et charpenté, physique (contrebasses violoncelles, cors, orgue) quand on monte le volume, grave assez tendu, dégraissé et détouré.
Le haut du spectre est limpide, précis et timbre bien. Les cordes symphoniques en particulier sont plutôt fines voire soyeuses (plus de rugosité audible même sur de vieux enregistrements mono DG!), les tutti de trompettes n'agressent pas les oreilles et les differents cuivres à l'unisson restent bien distincts. Sur du bruckner (grandes masses orchestrales) le test est imparable.
La scène stéréo dépasse les enceintes et dépend de l'enregistrement. Le Thulé n'a qu'une spacialisation moyenne mais la aussi les enceintes apportent leur contribution (opéra, masses symphonbiques où les interprètes sont très bien positionnés et stables).
Bref la musique passe avant tout et bien. Je considère que les enceintes se font oublier. Ce que je trouve aussi remarquable est que si la qualité de l'enregistrement apparait telle quelle (on peut parler de transparence du moins avec ce qu'il y a en amont), j'ai à nouveau envie découter et j'écoute avec plaisir des disques que j'avais "mis de coté" justement pour raison d'inécoutabilité malgré un contenu artistique fort". Pour moi c'est un point fort indéniable de ces enceintes.
Esos
 
Messages: 26
Inscription: 28 Déc 2009 12:11
Localisation: Gif sur Yvette
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Juil 2010 10:31

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Juil 2010 13:13

Super!Félicitations a toi.Superbes enceintes.
Tu leur associes quoi?
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 17 Juil 2010 16:18

un ampli Thulé IA 100, un lecteur exposure 2010, câbles hp écosse MS2.3, cables de modul ecosse symphony
Esos
 
Messages: 26
Inscription: 28 Déc 2009 12:11
Localisation: Gif sur Yvette
  • offline

Message » 17 Sep 2010 12:01

Tiens, je n'avais pas vu ce message... Tu n'as pas trop d'effet de projection avec l'Exposure 2010 ?

J'ai eu la 2010s, de mon goût elle mettait un peu trop en avant les aigus, mais je n'avais pas les Iroise3 à l'époque, je suis curieux d'avoir ton avis :wink:
Avatar de l’utilisateur
Rugbystick
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8694
Inscription: 13 Jan 2007 14:50
Localisation: Angevin d'adoption, Nantais pour l'éternité !
  • offline

Message » 18 Sep 2010 18:40

Ca ne m'a pas sauté aux oreilles du moins à volume faible à moyen fort.
Mais le Thulé est doux tout en étant défini et precis...et mange sans doute un peu l'extrème aigu de même que l'extrème aigu est tronqué sur l'exposure CD2010 (pas sur le CD 2010S).
J'avais écouté à l'époque chez affirmatif de memoire le couple exposure 2010S cd et ampli sur des grosses spendor et ça m'avais paru agressif et fatiguant (à fort volume). Bref j'avais pas aimé.
Esos
 
Messages: 26
Inscription: 28 Déc 2009 12:11
Localisation: Gif sur Yvette
  • offline

Message » 19 Sep 2010 11:58

C'est tout à fait ça, la 2010s me procurait une fatigue auditive.
Avatar de l’utilisateur
Rugbystick
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 8694
Inscription: 13 Jan 2007 14:50
Localisation: Angevin d'adoption, Nantais pour l'éternité !
  • offline

Message » 22 Sep 2010 8:26

Je me suisn dit à l'époque qu'il était possible que l'ampli avec les spendor était plus responsable que le lecteur mais je n'ai aps voulu prendre le risque.
Après d'autres écoutes, j'ai finalement pris un cyrus cd6s (pour une conf casque isolée) où l'aigu est précis, détaillé et soyeux.
Esos
 
Messages: 26
Inscription: 28 Déc 2009 12:11
Localisation: Gif sur Yvette
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message