Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 32 invités

Toutes les enceintes HiFi

Cabasse Pacific 3 SA : une colonne 3 voies... semi-active !

Message » 13 Jan 2012 20:50

Mais pourquoi donc.. ces HP coaxiaux n'ont ils pas plus de succès ?
:wink:
wuwei
 
Messages: 2726
Inscription: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Jan 2012 20:50

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Jan 2012 21:44

nouveau topic crée

viewtopic.php?f=13&t=30013665

on ne polluera plus le sujet
:wink:
dominax
 
Messages: 5458
Inscription: 09 Mai 2010 16:50
  • offline

Message » 14 Jan 2012 1:19

Pourquoi tu penses qu'ils n'ont pas de succès les HP co-axiaux ?

L'arrivée du BC17 a quand même bien rafraichi la gamme Artis et puis y a l'Océan qui commence à se vendre...

A Philippe Muller: ZX rouge de 300000 km
JPV fût mon chef (et mon second père...)
Sud Ouest à l'époque et tous le sud aujourd'hui...

Là ça devrait t'aider...

Bien cordialement
falbala
 
Messages: 5
Inscription: 07 Jan 2012 12:07
  • offline

Message » 14 Jan 2012 10:11

falbala a écrit:A Philippe Muller: ZX rouge de 300000 km
JPV fût mon chef (et mon second père...)
Sud Ouest à l'époque et tous le sud aujourd'hui...

Là ça devrait t'aider...

Bien cordialement


EG ?
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 14 Jan 2012 11:37

Pour faire suite aux commentaires de NOIR sur la reproduction de la scène sonore, il serait évidemment très intéressant de pouvoir connaître l'image contenue dans l'enregistrement, ce qui est très difficile mais pourtant nécessaire. Pour cela, il faudrait définir un étalon.

Une image plus large ne signifie pas nécessairement une reproduction meilleure; elle peut être simplement plus plaisante mais pas forcément plus juste. Et ce n'est pas parce que la Baltic produisait (ou reproduisait) une scène plus large qu'elle était nécessairement plus juste que la Pacific. Je précise que je n'ai pas écouté cette dernière et que je me garde de formuler une opinion sur un résultat que je n'ai pas pu apprécier.

Vous penserez que je fais une fixation sur la différence entre rock et classique (pour faire court) et vous avez raison car la philosophie de prise de son est radicalement différente même si, parfois, le second tend vers la technique du premier ce qui ne se passe presque jamais dans l'autre sens. J'avais commis un enregistrement pour un CD test officiel de B&W appelé "Blue" qui était capté comme du classique mais ce titre est resté unique. Je l'avais entendu à Las Vegas sur un stand d'enceintes américaines et pour illustrer un sujet de Thalassa mais notre succès interplanétaire avec le rock s'est arrêté là. Il est clair que ce genre de technique d'enregistrement n'appartient pas au monde du rock. Donc, le rock et ses dérivés, ne permettent pas de se fixer une référence, les chaîne hifi étant souvent bien meilleures que les sonos du concert (fermez les yeux au concert et... vous verrez). La reproduction de l'image y est affaire de goût puisque fabriquée en studio et non issue d'une réalité, les systèmes de traitement étant capables de promener le son à peu-près là où l'ingénieur du son le désire. Attention! ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Bien sûr, le rock mérite d'être écouté sur un bon système, autant que le reste mais je veux dire qu'il n'est pas ce qu'il y a de plus adapté pour juger des qualités générales d'un système. Le rock est bon pour juger le résultat sur du rock tandis que le classique est "potentiellement" plus adapté pour évaluer un matériel de façon plus universelle mais à condition de disposer d'enregistrements fiables et de connaître un peu le sujet.

Si l'on s'attache à une certaine rigueur, il faudra bien qu'on adopte une démarche appropriée. En principe: plus l'enceinte est fidèle, plus l'écoute sera naturelle donc pas forcément très spectaculaire. Une voix reproduite fidèlement est très banale et nous ne nous retournons pas systématiquement quand quelqu'un discute dans la rue. Si la voix est spectaculaire, on pourra peut-être la trouver extraordinaire mais est-elle juste pour autant ? Ne serait-elle pas plus vraie que vraie, trop séduisante au fond ? A vous de savoir ce que vous recherchez. Une image qui remplit la pièce est-elle le reflet de ce que contient le disque ? Pour moi, les coaxiaux devraient être plus exacts en terme reconstitution de l'image à partir d'enregistrements réalisés à l'aide de deux micros, chose très fréquente en classique, au-moins pour la musique de chambre. La ponctualité de la source se retrouve nécessairement au niveau des réflexions sur toutes les parois tandis que la source étalée, même remise en phase au niveau de l'auditeur, reste étalée vue des murs. Le son ne sera pas réfléchi de la même manière.

Il est inévitable qu'une Pacific ne fonctionne pas comme une autre enceinte qui serait placée au même endroit.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 14 Jan 2012 12:42

C'est vrai que j'ai été très synthétique dans la retransmission de mes impressions.

Pour l'image stéréo, j'utilise parce que je les trouve très bien fait, vos CD pour l'image , le placement des interprètes, la dynamique, et la bande passante naturelle des instruments.

Les Array 1400 ne donnent pas une image particulièrement ( je veux dire par là que l'on a pas un cinemascope systématique) large.

L'image est très variable suivant ce que l'on reproduit.

Sur la classique les différents pupitres sont bien positionnés en largeur et en profondeur.

Sur le rock , c'est extrèmement variable allant d'une image relativement logique à n'importe quoi
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 14 Jan 2012 13:15

Oui oui c"est cela... EG.

Meilleurs voeux à toi et toute ta petite famille.
falbala
 
Messages: 5
Inscription: 07 Jan 2012 12:07
  • offline

Message » 14 Jan 2012 20:32

NOIR a écrit:C'est vrai que j'ai été très synthétique dans la retransmission de mes impressions.

Pour l'image stéréo, j'utilise parce que je les trouve très bien fait, vos CD pour l'image , le placement des interprètes, la dynamique, et la bande passante naturelle des instruments.

Les Array 1400 ne donnent pas une image particulièrement ( je veux dire par là que l'on a pas un cinemascope systématique) large.

L'image est très variable suivant ce que l'on reproduit.

Sur la classique les différents pupitres sont bien positionnés en largeur et en profondeur.

Sur le rock , c'est extrèmement variable allant d'une image relativement logique à n'importe quoi


Il serait relativement facile pour moi de vous dire si l'image reproduite par telle ou telle enceinte est conforme puisque je mémorise assez bien la position des instruments par rapport aux micros. Le jour où j'aurai l'occasion d'écouter des enregistrements maison sur les Pacific, je pourrai émettre une opinion. Les deux boules avec deux caissons placés à proximité de chacune d'elles, puisque je tiens à la stéréo sur toute la bande quand le programme est en stéréo, sont assez attirantes bien que la Pacific présente pas mal d'intérêt pour la puissance. Pour le HC, je mettrais un troisième caisson en plus, uniquement pour le +1 qui est en mono lui; donc pas de multiplication des caissons sur cette voie-là. Faut pas mélanger les choses.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 14 Jan 2012 20:34

falbala a écrit:Oui oui c"est cela... EG.

Meilleurs voeux à toi et toute ta petite famille.


Merci de la part de ma petite tribu et nous te présentons tous nos voeux en retour.
J'entends parler de temps en temps de toi par SR.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 14 Jan 2012 20:39

Il aurait fallu que vous puissiez venir avec moi, pour me dire si c'était proche de ce que vous aviez fait ou si ce ne l'était pas. :D

Sinon, un autre enregistrement à la dynamique et à la bande passante impressionante:

Image

Et d'une qualité que je trouve excellente.

Certains morceaux peuvent coincer très rapidement sur les enceintes moyennes.

Il y a un nombre de musiciens assez conséquent réunis dans l'orchestre.

C'est , en plus de présenter des morceaux plutot connus, un cd à garder pour profiter de belles interprétations dans un enregistrement live
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 14 Jan 2012 21:41

Pour l'image sonore, les prises de son multimicrophoniques ne sont pas très fiables car les plans sont toujours recréés de manière artificielle, il ne peut pas en être autrement.
Ce qu'on entend peut être très agréable, subjectivement bien positionné, très profond, très large... c'est toujours recréé avec des moyens électroniques.

En effet, si vous placez un micro à 2 mètres de chaque instrument (exemple), tout le monde sera à deux mètres des enceintes. Et ce ne sont pas les micros d'ambiances qui règleront le problème. On éloigne donc artificiellement pour faire crédible.

J'accepte volontiers d'écouter de tels disques pour la musique qui est dedans mais je ne travaille jamais avec. Pour autant, je ne travaille pas qu'avec mes enregistrements et c'est même plutôt rare. Ceux de Bernard Neveu me rendent bien service, son catalogue étant vaste et riche. Par amitié, il accepte de me fournir les fichiers dont j'ai besoin, notamment en multicanal. Avec lui, je sais tout de l'enregistrement et c'est sacrément pratique.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 14 Jan 2012 22:24

On les trouve où les enregistrements de Bernard NEVEU ?
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 14 Jan 2012 22:33

NOIR a écrit:On les trouve où les enregistrements de Bernard NEVEU ?


Ses deux labels sont BNL et Syrius, distribués également par Codaex.

Sa collection de disques d'orgue est très impressionnante, avec d'excellents artistes comme Olivier Latry, Helga Schauerte, François-Henri Houbart, Bernard Coudurier, Massimo Nosetti, Pierre Bardon etc, etc, etc

Mais il n'y a pas que de l'orgue, son catalogue étant composé d'environ 300 références suivies.

On peut citer le célèbre Juan del Encina que Jean Hiraga a utilisé pour ses tests pendant pas loin de 15 ans (percussions) mais qui est avant tout un disque de musique ancienne très sympa avec choeur, instruments anciens... Beau disque.

Chaque disque de la RDS comportait au-moins une plage empruntée aux catalogues BNL et Syrius.
Dernière édition par Philippe Muller le 14 Jan 2012 23:47, édité 1 fois.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 14 Jan 2012 23:31

Merci je vais regarder pour en trouver. :D
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Effet pervers du HP coaxial ?

Message » 15 Jan 2012 12:33

wuwei a écrit:Mais pourquoi donc.. ces HP coaxiaux n'ont ils pas plus de succès ?
:wink:

Le reproche fait par Jean Pierre Laffont aux hauts parleurs coaxiaux c'est que sur une voix parlée celle ci semble curieusement spacialisée on aurait l'impression que la voix "parle avec les pieds".
Je ne suis pas sur ce cela, par contre en théorie si par exemple un chanteur se déplace sur scène avec des bruits de pieds, ces bruits de pieds se situeraient pour l'auditeur HiFi en hauteur et entourant la voix....
Idem pour tous les systèmes avec un boomer situé au dessus du tweeter?? :-?
A noter tout de même la fidélité de Cabasse et de Kef au HP coaxial.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6748
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message