Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

Toutes les enceintes HiFi

Cabasse Pacific 3 SA : une colonne 3 voies... semi-active !

Message » 23 Déc 2011 15:34

AbsoluteSound a écrit:Pour se rendre compte l'importance absolue du registre grave ,pour situer de manière large,entre 400hz et 40hz ,tentez l'expérience avec des enceintes biamplifiées,et amusez vous par tatonnement à couper par tranche de X hz et vous aurez ainsi une idée concrète de ce qu'apporte cette partie du spectre. :thks:


Ce ne serait valable que si votre enceinte était parfaitement linéaire dans cette plage or, c'est rarement le cas dans une pièce. On constate assez souvent des pertes de niveau dans une zone comprise entre 80 et 200He (au pif) qui sont bien plus préjudiciables à la sensation de manque de grave que l'absence d'extrême-grave lui-même.
Pour être sûr de ce que l'on avance, il faut tenter cette expérience en chambre sourde sinon on ne sait pas ce qu'on juge.

Une enceinte égalisée dans le grave n'est pas une enceinte linéaire puisque son spectre est déformé pour compenser des incidents dont on ne sait jamais s'ils ont été corrigés comme il le faut. Une vraie chambre sourde de grandes dimensions est plus fiable. Celle de PSI à Yverdon n'est pas aussi grande que l'ancienne à Cabasse mais elle est déjà intéressante. B&W en a deux.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Annonce

Message par Google » 23 Déc 2011 15:34

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Déc 2011 15:42

Philippe Muller a écrit:
AbsoluteSound a écrit:Pour se rendre compte l'importance absolue du registre grave ,pour situer de manière large,entre 400hz et 40hz ,tentez l'expérience avec des enceintes biamplifiées,et amusez vous par tatonnement à couper par tranche de X hz et vous aurez ainsi une idée concrète de ce qu'apporte cette partie du spectre. :thks:


Ce ne serait valable que si votre enceinte était parfaitement linéaire dans cette plage or, c'est rarement le cas dans une pièce. On constate assez souvent des pertes de niveau dans une zone comprise entre 80 et 200He (au pif) qui sont bien plus préjudiciables à la sensation de manque de grave que l'absence d'extrême-grave lui-même.
Pour être sûr de ce que l'on avance, il faut tenter cette expérience en chambre sourde sinon on ne sait pas ce qu'on juge.

Une enceinte égalisée dans le grave n'est pas une enceinte linéaire puisque son spectre est déformé pour compenser des incidents dont on ne sait jamais s'ils ont été corrigés comme il le faut. Une vraie chambre sourde de grandes dimensions est plus fiable. Celle de PSI à Yverdon n'est pas aussi grande que l'ancienne à Cabasse mais elle est déjà intéressante. B&W en a deux.


La chambre sourde est un outil utile pour l'élaboration d'une enceinte mais ensuite lorsque cette enceinte se retrouve chez un particulier,il convient suivant les caractéristiques acoustiques de la pièce,d'adapter l'enceinte par le biais de règlages divers.Ainsi l'enceinte "modèle" en chambre sourde ne le sera pas dans une pièce de vie,mais aura au moins le mérite de proposer une bonne base,facilitant les règlages d'adaptation tendant à se rapprocher des courbes observées en chambre sourde.(et encore selon les goûts,ce n'est pas systématique)
AbsoluteSound
 
Messages: 5490
Inscription: 10 Oct 2008 13:58
  • offline

Message » 23 Déc 2011 15:56

AbsoluteSound a écrit:
La chambre sourde est un outil utile pour l'élaboration d'une enceinte mais ensuite lorsque cette enceinte se retrouve chez un particulier,il convient suivant les caractéristiques acoustiques de la pièce,d'adapter l'enceinte par le biais de règlages divers.Ainsi l'enceinte "modèle" en chambre sourde ne le sera pas dans une pièce de vie,mais aura au moins le mérite de proposer une bonne base,facilitant les règlages d'adaptation tendant à se rapprocher des courbes observées en chambre sourde.(et encore selon les goûts,ce n'est pas systématique)


Je ne parlais pas d'adaptation mais d'expériences permettant de juger si ce que l'on perçoit trouve son origine dans le grave ou l'extrême-grave. Pour cela, il faut un lieu parfaitement neutre.

Certains considérent la chambre sourde comme un modèle sans intérêt et pourtant, on y pratique beaucoup de mesures utiles et l'on peut y dresser une cartographie très précise au degré près du rayonnement de l'enceinte et c'est le seul lieu où on puisse le faire. Les premiers à les critiquer sont les constructeurs qui n'ont pas assez d'argent pour s'en offrir une. C'est comme le triple A dont l'importance de la perte varie avec sa probabilité.

Mettre un enceinte au point dans une salle d'écoute est gravissime car il n'existe jamais deux lieux semblables.

Faut-il égaliser systématiquement ? Pas vraiment car une pièce correctement réalisée permet d'obtenir d'excellents résultats simplement en plaçant les enceintes par rapport aux murs et la linéarité peut être remarquable. Il faut toujours commencer par là car une courbe droite obtenue de façon naturelle est bien meilleure qu'une courbe aussi droite obtenue avec de la correction active.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 23 Déc 2011 16:18

Philippe Muller a écrit:
AbsoluteSound a écrit:
La chambre sourde est un outil utile pour l'élaboration d'une enceinte mais ensuite lorsque cette enceinte se retrouve chez un particulier,il convient suivant les caractéristiques acoustiques de la pièce,d'adapter l'enceinte par le biais de règlages divers.Ainsi l'enceinte "modèle" en chambre sourde ne le sera pas dans une pièce de vie,mais aura au moins le mérite de proposer une bonne base,facilitant les règlages d'adaptation tendant à se rapprocher des courbes observées en chambre sourde.(et encore selon les goûts,ce n'est pas systématique)


Je ne parlais pas d'adaptation mais d'expériences permettant de juger si ce que l'on perçoit trouve son origine dans le grave ou l'extrême-grave. Pour cela, il faut un lieu parfaitement neutre.

Certains considérent la chambre sourde comme un modèle sans intérêt et pourtant, on y pratique beaucoup de mesures utiles et l'on peut y dresser une cartographie très précise au degré près du rayonnement de l'enceinte et c'est le seul lieu où on puisse le faire. Les premiers à les critiquer sont les constructeurs qui n'ont pas assez d'argent pour s'en offrir une. C'est comme le triple A dont l'importance de la perte varie avec sa probabilité.

Mettre un enceinte au point dans une salle d'écoute est gravissime car il n'existe jamais deux lieux semblables.

Faut-il égaliser systématiquement ? Pas vraiment car une pièce correctement réalisée permet d'obtenir d'excellents résultats simplement en plaçant les enceintes par rapport aux murs et la linéarité peut être remarquable. Il faut toujours commencer par là car une courbe droite obtenue de façon naturelle est bien meilleure qu'une courbe aussi droite obtenue avec de la correction active.


Il serait tellement intéressant de faire écouter la musique habituelle d'un échantillon de quelques auditeurs dans une chambre sourde ,avec des enceintes porposant des courbes exemplaires et constater si les auditeurs ont eu le sentiment d'avoir écouter de la plus belle manière leurs morceaux musicaux d'habitude écoutés chez eux.
Pensez vous qu'une écoute en chambre sourde soit à coup sûr et forcément plus belle que dans un milieu domestique classique sans traitement spéciaux?
AbsoluteSound
 
Messages: 5490
Inscription: 10 Oct 2008 13:58
  • offline

Message » 23 Déc 2011 16:23

relis ce qu'écrit Muller !!!

Francois :wink:
frgirard
 
Messages: 7581
Inscription: 05 Fév 2005 13:21
  • offline

Santorin ?

Message » 23 Déc 2011 16:29

NOIR a écrit:
Igor Kirkwood a écrit:
NOIR a écrit:Je suis allé les écouter aujourd'hui les Pacific S3A.
...Point négatif , j'ai été déçu par la scène sonore que j'attendais holographique. Ce n'était pas le cas et les différents essais de placement n'y ont rien changé.
J'ai été également déçu par l'extrème grave qui ne descend finalement pas tant que ça ( 38 hz à -3db annoncé sur la fiche technique)
En contrepartie , les deux 20 cm tiennent heureusement le choc et passent la plupart des morceaux sans cafouiller....

La Pacific S3A serait une grosse enceinte avec un grave écourté mais très sec. Noir tu sembles considérer cela comme un inconvénient ? :-?
Cela représente effectivement un inconvénient si l'enceinte est utilisée en Hi Fi sans un excellent caisson.
Mais si cette enceinte Cabasse Pacific S3a est couplée avec un super caisson, l’inconvénient se transforme en avantage.
En effet la très grande précision du grave rendra plus facile l' accouplement avec un super caisson Hi Fi.
Rappelons a cet égard le choix du fabriquant qui ne peut réaliser à la fois le grave le plus étendue possible et le plus sec possible...Il faut effectuer un compromis...Il me semble que les ingénieurs de Cabasse ont souvent privilégiés un impact net du grave plutôt qu'un grave un peu plus mou mais descendant plus bas.
D'ailleurs n'y aurait il pas de bons caisson HiFi dans la gamme Cabasse ? :-?
Pour le problème du rendu holographique, c'est souvent la coïncidence des courbes de réponse droite et gauche des enceintes qui la donne, donc une questionle local était il symétrique ?
Notons qu'un déficit dans l'extrême grave a tendance a donner une image sonore a la fois moins profonde et a la fois moins large...le prix a payer pour l'absence de caisson. :idee:
:wink:

Il faudrait que tu écoutes des enceintes capable de descendre avec du niveau en dessous de 30 hz ( il n'y en a pas tant que cela) et tu comprendrais pourquoi je pense que le caisson n'est pas forcément indispensable
Le hasard fait que , j'ai pu écouter également les Legacy FOCUS SE dans la même pièce , vendues au même prix avec un grand volume de charge et 2x30 cm .
La prestation est toute autre que la Cabasse Pacific . Le fait qu'elle ait le gave amplifié n'a en rien aidé la cabasse dans ce registre vis vis des FOCUS SE qui ont montré que l'on pouvait descendre très très bas avec énergie et maitrise.

Il convient d'abord de noter que la Legacy FOCUS SE possède 2 boomers de 30 cm vs 2 boomers de 21 cm sur la Cabasse Pacific S3a;
Nous avons là un bon exemple de la priorité accordée a l'extrême grave par les concepteurs de la Legacy FOCUS SE et la priorité accordée a la sécheresse de celui ci par les ingénieurs de Cabasse.
J'espère du moins NOIR que la Cabasse avait un grave plus sec.....
Ce qui signifie clairement que Cabasse estime que les acheteurs de la Pacific S3a qui veulent de l'extrême grave doivent acheter un caisson....Le Santorin pourquoi pas ? :wink:
AbsoluteSound a écrit:Alors,il semble qu'un sytème triphonique Cabasse Artis Baltic Evolution+caisson Artis Santorin 30 proposent des préstations supérieures à une paire de Pacific ?

On est en droit de se poser la question AbsoluteSound ? :-? ....Quand au budget respectif je ne sais pas
Philippe Muller a écrit:
AbsoluteSound a écrit:Faut-il égaliser systématiquement ? Pas vraiment car une pièce correctement réalisée permet d'obtenir d'excellents résultats simplement en plaçant les enceintes par rapport aux murs et la linéarité peut être remarquable. Il faut toujours commencer par là car une courbe droite obtenue de façon naturelle est bien meilleure qu'une courbe aussi droite obtenue avec de la correction active.

Bien sur une pièce parfaite ne nécessite pas d'égalisation.
Mais la perfection n'étant pas de ce monde :roll: , une égalisation active soignée sera dés lors très utile ainsi que l'a démontré Jean Luc Ohl
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6745
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 23 Déc 2011 16:43

Pourquoi veux tu que grave de la pacific soit plus sec?
Il était surtout nettement plus court
Je me doute que tu connais la différence
Entre un grave sec et un court qui parait sec
Sinon une enceinte qui coupe à 60hz aurait un grave encore plus sec alors qu en réalité elle ne descend pas

Suivant les morceaux il y avait très peu de différence entre la pacific et la focus Se,mais dès que l on passait des morceaux dont l'extension dans le bas était plus importante, on sentait nettement les possibilités plus importantes de la focus se
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Message » 23 Déc 2011 16:44

Prix Pacific vs Prix Baltic EVO + Santorin 30 = kif kif à koussi koussa près



Syber (Précis)
syber
 
Messages: 10298
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 23 Déc 2011 16:47

syber a écrit:Pacific vs Baltic EVO + Santorin 30 = kif kif à koussi koussa près



Syber (Précis)


Baltic EVO + Santorin 30 ne déscendra pas plus ?
AbsoluteSound
 
Messages: 5490
Inscription: 10 Oct 2008 13:58
  • offline

Message » 23 Déc 2011 16:52

AbsoluteSound a écrit:
syber a écrit:Pacific vs Baltic EVO + Santorin 30 = kif kif à koussi koussa près



Syber (Précis)


Baltic EVO + Santorin 30 ne déscendra pas plus ?



Le Santorin descend à 22 Hz, mais ce n'est pas ça le plus important à mon entendement. Le plus important, c'est que le caisson permet :

- d'adapter la position du HP de grave en fonction de la pièce ; position qui n'est que rarement la même que celle des HP de médium aigu.
- son égalisateur paramétrique permet de composer avec quelques modes propres génants.


Donc sur le papier, cette solution est beaucoup plus performante (et c'est une 4 voies, le Whalala de chez Cabasse depuis des lustres :oldy: alors que la Pacific est une trois voies). Mais en pratique, je n'ai pas écouté les Pacific, donc je ne peux pas en dire beaucoup plus. :wink:
syber
 
Messages: 10298
Inscription: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 23 Déc 2011 16:55

Philippe Muller a écrit:Heureusement qu'il est possible d'utiliser de telles enceintes et de la plus belle des façons sans caisson additionnel ni égalisation sinon, où irait-on ?

Pour quelqu'un qui s'y connait vraiment, cela ne posera jamais un problème. Une coupure basse à 50Hz permet d'obtenir un grave profond et complet sur un programme musical.
En général, la sensation d'absence de grave et d'extrême-grave ne vient pas du tout (mais alors pas du tout) de là et heureusement d'ailleurs. Quelques connaissances de base aident à s'en sortir mais de ce point de vue, l'acheteur n'est pas toujours aidé par son vendeur. Néanmoins, je me méfierais du systématisme de certains conseils. En tous cas, je ne les approuve pas si jamais mon avis pouvait vous intéresser. En hifi, il n'y a pas de situation générale mais surtout des cas particuliers.

D'avoir travaillé chez de vrais fabricants d'enceintes équipés comme personne, m'a permis de relativiser l'influence des choses.


Même si vous l aviez déjà évoqué je pense que des conseils sur le placement et les petites astuces concernant les enceintes serait une bonne chose pour beaucoup ici
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

.......ou Baltic + caisson Santorin

Message » 23 Déc 2011 17:27

syber a écrit:
AbsoluteSound a écrit:
syber a écrit:Pacific vs Baltic EVO + Santorin 30 = kif kif à koussi koussa près
Syber (Précis)

Baltic EVO + Santorin 30 ne déscendra pas plus ?

Le Santorin descend à 22 Hz, mais ce n'est pas ça le plus important à mon entendement. Le plus important, c'est que le caisson permet :
- d'adapter la position du HP de grave en fonction de la pièce ; position qui n'est que rarement la même que celle des HP de médium aigu.
- son égalisateur paramétrique permet de composer avec quelques modes propres génants.
Donc sur le papier, cette solution est beaucoup plus performante (et c'est une 4 voies, le Whalala de chez Cabasse depuis des lustres :oldy: alors que la Pacific est une trois voies). Mais en pratique, je n'ai pas écouté les Pacific, donc je ne peux pas en dire beaucoup plus. :wink:

Si le budget est proche entre une Pacific et le duo Baltic EVO + Santorin 3, il est clair qu'une Pacific + Santorin risque de n'être pas compétitive en rapport qualité prix.
Pour en revenir a la sécheresse du grave, comme le souligne NOIR, il est en effet très difficile de comparer un grave plus court (et paraissant sec de ce fait ) avec un grave plus étendu (et paraissant de ce fait moins sec).
Mais si comme il est dit que le grave de la focus Se est aussi sec que le grave de la Cabasse et que la focus descende bien plus bas...Cela signifierait que le grave de la focus serait tout simplement meilleur....A moins que les Pacifics étaient moins bien placées ? :-?
+1 avec Syber et ses considérations sur l'avantage du système avec caisson.
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6745
Inscription: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 23 Déc 2011 17:47

doublon
Dernière édition par Philippe Muller le 23 Déc 2011 17:50, édité 1 fois.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 23 Déc 2011 17:49

syber a écrit:
AbsoluteSound a écrit:
syber a écrit:Pacific vs Baltic EVO + Santorin 30 = kif kif à koussi koussa près



Syber (Précis)


Baltic EVO + Santorin 30 ne déscendra pas plus ?



Le Santorin descend à 22 Hz, mais ce n'est pas ça le plus important à mon entendement. Le plus important, c'est que le caisson permet :

- d'adapter la position du HP de grave en fonction de la pièce ; position qui n'est que rarement la même que celle des HP de médium aigu.
- son égalisateur paramétrique permet de composer avec quelques modes propres génants.


Donc sur le papier, cette solution est beaucoup plus performante (et c'est une 4 voies, le Whalala de chez Cabasse depuis des lustres :oldy: alors que la Pacific est une trois voies). Mais en pratique, je n'ai pas écouté les Pacific, donc je ne peux pas en dire beaucoup plus. :wink:


Plus je vous lis, plus la Pacific me fait envie.
Une enceinte paraissant courte en basses est probablement une remarquable enceinte. Chaque fois que nous avons eu l'occasion de comparer les enceintes à un ensemble de musiciens, nous nous sommes rendus à l'évidence que pratiquement toutes les enceintes avaient trop de basses.

Comme je n'écoute pas une note de rock, je pense qu'il suffit d'interpréter les commentaires d'écoute des forumeurs comme on le ferait avec un journaliste pour se dire qu'il y a là une voie intéressante.
Je me suis déjà exprimé sur l'utilisation d'un seul caisson qui est une solution inenvisageable pour moi car pas assez sophistiquée.
Un paramétrique peut vraisemblablement s'insérer quelque part dans la chaîne pour corriger le grave des Pacific si l'envie d'égaliser est vraiment trop forte.
Ce que j'aime dans la Pacific, c'est la cohérence du système avec un seul point virtuel d'émission. Je rappelle à ceux qui me font confiance (il y en a, ils me le font savoir et c'est pour eux que j'interviens) que les expériences de live music n'ont jamais réussi avec un caisson séparé par contre, ceux qui ont écouté la démo live en pentaphonie avec 5 Pacific dans la salle havane doivent se souvenir de quelque chose de réussi. Même quand je me plaçais franchement sur le côté, les instruments reproduits restaient exactement à la place des instruments enregistrés. Il y avait un piano à queue, un hautbois et des percussions dont une grosse caisse d'orchestre.

Le système Cabasse tel qu'exploité sur la Pacific et les sphères complètes est le seul à s'approcher du concept enceinte = micro à l'envers, mieux qu'un coax traditionnel à la Tannoy. Pour moi, la messe est dite.

Au fait, pouvez-vous affirmer que les enceintes étaient bien branchées en phase ? L'avez-vous vérifié ? Parce qu' un grave léger et une image pourrie sont souvent le fait d'une erreur de branchement. Certains revendeurs le font par inattention, certains le font exprès si vous voyez ce que je veux dire.
Noir ayant possédé des sampan 3vta, je m'étonne qu'il ait pu trouver encore moins de basses dans une Pacific.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 23 Déc 2011 18:08

syber a écrit:
- d'adapter la position du HP de grave en fonction de la pièce ; position qui n'est que rarement la même que celle des HP de médium aigu.
- son égalisateur paramétrique permet de composer avec quelques modes propres génants.


Donc sur le papier, cette solution est beaucoup plus performante (et c'est une 4 voies, le Whalala de chez Cabasse depuis des lustres :oldy: alors que la Pacific est une trois voies). Mais en pratique, je n'ai pas écouté les Pacific, donc je ne peux pas en dire beaucoup plus. :wink:


Nous avions cru à ça jusqu'au jour où nous nous sommes aperçus que la meilleure place pour le grave était également et en général la meilleure pour le reste, à de rares exceptions près. Un comportement différent autour de la fréquence de transition entraîne de grandes difficultés de raccordement.
Ma prochaine petite expérience consistera à raccorder deux K+H O 300D à deux Etna en posant les petites enceintes sur les Etna aussi près que possible des HP.

Un ami, ancien de chez Cabasse, a réussi un beau mariage à base de deux Goélettes MC posées chacune sur un sub actif Cabasse. Avec un seul, c'était moins bien, surtout quand le grave était visiblement en stéréo.

4 voies mieux que 3 ? Cela reste à prouver. Le coax 2 voies me semble très bien fichu.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20


Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message