Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 33 invités

Toutes les enceintes HiFi

Cabasse Sampan 310

Message » 26 Juin 2004 12:52

Augmenter le volume pour le grave n'est pas mal sur une enceinte close mais à condition de respecter toutes les côtes (seule la profondeur et la hauteur peuvent varier).

Modifier un filtre Cabasse relève de la plus totale méconnaissance car les selfs sont d'un type tout à fait particulier et agissaient en autotransfo evitant, notamment, l'usage de résistances.

J'oubliais : j'ai quatorze ans de maison chez Cabasse et ces modèles s'y faisaient toujours.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Annonce

Message par Google » 26 Juin 2004 12:52

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Juin 2004 12:58

Philippe Muller a écrit:Augmenter le volume pour le grave n'est pas mal sur une enceinte close mais à condition de respecter toutes les côtes (seule la profondeur et la hauteur peuvent varier)...

Merci mon intuition : j'avais effectivement augmenté la hauteur, et dans une moindre mesure la profondeur (section carrée), inspiré par les gallion, dont j'ignorais les côtes exactes.
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 26 Juin 2004 13:48

Modifier un filtre Cabasse relève de la plus totale méconnaissance car les selfs sont d'un type tout à fait particulier et agissaient en autotransfo evitant, notamment, l'usage de résistances.


Philippe, j'ai longtemps cru qu'on pouvait remplacer une self d'apparence minable (fil très fin sur ferrite; ou self bobinée sur carcasse), par des selfs offrant une... moindre résistance... jusqu'à ce qu'un professionnel m'explique que la plus grande résistance opposée au courant par ces selfs d'apparence peu avantageuse remplaçait très avantageusement l'introduction de résistances dans le filtre...

Du reste, parfois sur la même enceinte, les deux types de selfs se rencontrent ! Et pas pour des raisons d'économie, mais pour des raisons... raisonnées !

Les remplacer donne parfois l'illusion que le registre grave s'est amélioré car le niveau de grave devient plus important, ce qui n'était pas souhaité par le concepteur pour des raisons d'équilibre global de l'enceinte.

En revanche, certains constructeurs utilisent des selfs économiques par pure économie et pas pour les raisons que tu donnes. Mais, là, il faut le savoir.

Par ailleurs, une self bobinée sur carcasse, comme un transfo d'alimentation du reste, n'est ni forcément moins bonne, ni forcément moins chère qu'une self sur air... dont la qualité principale de cette dernière serait d'être insaturable et la seconde d'avoir une plus grande résistance.

Par ailleurs, refaire une caisse plus rigide à une enceinte n'est pas non plus la panacée. J'ai plusieurs fois raconté la désillusion avec un copain avec lequel nous avions refait à l'identique une Spendor vu que la caisse de la Spendor était en mince contreplaqué... catastrophe à l'arrivée.

Comme ce qui se raconte dans un autre post au sujet d'autres Cabasses.

D'autre part, la distance entre les axes des HP de médium et aigu, tout comme la largeur et hauteur de la caisse et la position des HP sur la façade obéissent à des règles très précises liées aux lobes de directivité et aux fameux effets de bords. Un constructeur sérieux intégre ces données dans son calcul de filtre. Et surtout ne place pas les HP à des distances jaugées à l'oeil les uns des autres.

Par ailleurs, augmenter le volume d'une caisse de HP clos est moins critique que changer l'accord d'un bass reflex. Mais il faut faire attention car en favorisant l'extension du registre grave on diminue la rapidité sur impulsion du HP qui se met alors à trainer un brin.

Si le constructeur est sérieux : il a bien conçu l'enceinte en tant que tout.

En revanche, changer les condos chimiques de règle autrefois (et encore sur des enceintes mêmes chères !), par de bons condensateurs au polypropylène ne peut pas faire de mal à l'enceinte si l'on respecte scrupuleusement les valeurs. Car les chimiques vieillissent mal et vite.

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 26 Juin 2004 16:23

Je rejoins François H. Tout ce qui a été évoqué est vrai en théorie, et je suis convaincu du sérieux de Cabasse en la matière (je suis toujours sous le choc de la puissance que l'on pouvait envoyer dans les petites brick que nous avions à l'école), mais les contraintes économiques des productions en série étant ce qu'elles étaient (nous parlons d'une époque ou les enceintes de série étaient des "caisses" au sens propre), alors l'alignement des hp et autres effets de bord... :roll: D'autant que nombre de notions universellement admises aujourd'hui n'étaient qu'expérimentales dans les années 70. On pouvait éventuellement reprocher au 30BM20 (si je me souviens bien de la réf., facturé + de 2000 Frs à l'époque au détail) sa sècheresse, mais on avait de la marge avant de le rendre trainant en charge close.
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 26 Juin 2004 17:38

N'empêche, elles marchaient infiniment mieux après transformation...

J'ai rarement entendu clamer le contraire.

Les selfs Cabasse n'ont jamais été réalisées par soucis d'économie. C'étaient des selfs à entrefer dont François Bellec était très fier. Il affirmait que même une self à air ne pouvait atteindre un niveau de distorsion aussi bas, grâce à cet entrefer ajustable. Comme ces selfs jouaient plusieurs rôles à la fois dans le filtre, les changer revient à modifier les fréquences et pentes des filtres + le niveau des HP entre eux. Cela sonne donc autrement puisque tout a changé. Il ne s'agit plus du tout d'une Cabasse mais d'une CharlesBis équipée de HP Cabasse qui ne sonne certainement pas comme une vraie Cabasse. Qu'elle plaise à son génial concepteur et à sa proche famille ne me pose pas de problème jusqu'au moment où on pousse les autres à massacrer leur matériel payé très cher. Je réagis de la même façon avec tous ceux qui poussent les autres à modifier des enceintes. J'ai l'impression que l'on encourage à bricoler un violon ou à repeindre un tableau.

Le propriétaire du tableau a le droit (légal mais pas moral) de changer les couleurs mais il devrait en profiter pour masquer la signature de l'artiste. J'espère que Charlesbis a eu l'honnêteté de ne pas recoller les logos Cabasse. Il faut écrire Charlesbis !

Je reviens donc à la question : pour 400€ on en a pour ses sous si on aime cette écoute et les bénéfices d'un rendement de 94dB 1W/1m et d'enceintes faciles parce que leur courbe d'impédance (avant customisation sauvage) est régulière. Il suffit de disposer d'un amplificateur sain et bien équilibré. Pas besoin d'usine à gaz parce que notre questionneur n'a peut être pas envie de mettre 5000 € dans son ampli.

Le 30 cm de Cabasse n'était pas du tout le même sur les Galion et les Sampan (30BZ18 pour les samapn et 30BZ24 pour les galion). La motorisation prenait le volume en compte. Ils n'étaient pas si bêtes. Ils ne disaient pas un 30 mais faisaient déjà la différence entre plusieurs 30. Un gros sampan lourd ne fera jamais un galion mais une espèce de grosse vache.

Pour les condos, mille fois d'accord avec Haskil. Pour des enceintes anciennes, cela peut s'envisager car ces nuances étaient rarement prises en compte. Cela permet souvent de retrouver les qualités voulues (les chimiques vieillissant mal de surcroît). Pour les enceintes haut de gamme modernes je réclame un peu de prudence (voir faq du site B&W). Si je parle de haut de gamme, il faut bien comprendre qu'un sampan vallait beaucoup d'argent si l'on tient compte du smic de l'époque et du coût d'une voiture. Cela vaudrait autour de 1500€ pièce aujourd'hui.

Idem pour la caisse dont les résonances sont un atout très important dans une enceinte close. Il s'agit de résoner soit très bas ou très très haut. Une caisse dont les panneaux resonent très bas a beaucoup de chances de vibrer fortement mais si elle le fait au bon endroit c'est très bien (la colonne 135 était spectaculaire dans le genre) Une caisse rigidifiée peut se comporter comme un vrai tonneau. Je confirme l'expérience de Haskil.

Je possède encore une paire d'Albatros. Je les garde en Cabasse.

Ah oui ! j'aurais de bonnes raisons de pousser l'interessé à acheter du neuf.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 26 Juin 2004 17:43

Dans mon texte, il faut lire François H et non pas Charlesbis. Toutes mes excuses à Charlesbis et à sa famille pour cette méprise.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 26 Juin 2004 17:55

Ensuite, vouloir nous expliquer que " tout est pensé ", que c'est une volonté délibérée de qualité qui guide ces choix, là, je crois qu'il faudrait peut-être arrêter de vouloir faire prendre des vessies pour des lanternes...

Pas plus à l'époque qu'aujourd'hui. Mais je m'adresserais au constructeur ou à son chef de labo avant de faire des modifs. Si c'est un bon, il a du apprendre depuis et doit être capable de donner des conseils.

Je suis désolé mais cela fait près d'un quart de siècle que je travaille pour des constructeurs importants. Le jour où je suis rentré chez Cabasse, j'ai compris que je ne bricolerai plus jamais une enceinte tant la somme de connaissances et les moyens nécessaires sont considérables. Cela apprend l'humilité.

On peut changer le câblage interne; c'est moins grave et puis ça occupe les mains. On risque moins de claquer l'argent du ménage au bistro et au tiercé et puis, si on est marié, notre femme saît où on est.

Je ne dis pas qu'ils savent tout. On peut même leur apporter des choses mais sachons limiter nos prétentions à nos connaissances.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 26 Juin 2004 18:23

Philippe Muller a écrit:Dans mon texte, il faut lire François H et non pas Charlesbis. Toutes mes excuses à Charlesbis et à sa famille pour cette méprise.

Y a pas de mal, quoique... c'est vrai que j'ai recollé les logos Cabasse :roll:
mais bon, moi, j'ai changé que les caisses :wink:
30BZ18 oui, c'était ça la réf., le 30BM20 est venu plus tard. Frustré par le manque de grave de mes 311 d'origine, j'avais demandé à Cabasse si le remplacement par des BM20 valait le coup : ce fut clairement non. En revanche, ils me proposaient d'investir mon salon avec une équipe de techniciens armés d'appareils de mesure afin d'envisager, le cas échéant, la pose du gros caisson maison. J'ai dit non, ça va aller :roll:
En tout cas comparer des grosses vaches à mes Charlesbis, faut les avoir pas écoutées, ou être un vrai parisien :wink:
PS : j'ai eu une fois l'occasion de parler de ma modif à Georges soi-même, qui n'avait pas désapprouvé...
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 26 Juin 2004 19:17

Désolé de le dire, mais poser cela comme une fatalité incontournable et parler avec un mépris évident de " massacre " et de " grosses vaches " sans avoir pu écouter le résultat après modifications, est faire preuve d'une suffisance qui me pose problème...

J'assume avec volupté !

Le conseilleur n'étant pas le payeur, j'attire l'attention (car tous ne se manifestent pas par écrit) et invite à faire très attention.

Ce qui m'ennuie c'est l'affirmation selon laquelle le résultat est meilleur (et d'autant plus inquiètant que c'est également le cas avec l'ampli ; décidément il n'y a que des nuls chez les constructeurs).

Les modifications inconsidérées sur le filtre me font penser que tout ceci manque de réflexion.

Enfin, ce n'est pas moi qui vis avec cela.

Est-ce que les logos ont été retirés ? Si on prend les ingénieurs de Cabasse pour des incapables, autant aller jusqu'au bout car ces enceintes ne sont plus les leurs. (G.Cabasse, F.Bellec et J.Richard sont les trois concepteurs de la 311).

Et puis, un sampan 311 dilaté alimenté par un ampli à tubes, cela doit être rock'n'roll. (haut-parleur mal contrôlé et facteur d'amortissement faible....)
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20

Message » 26 Juin 2004 19:28

On se demande pourquoi tant d'animosité au sujet d'un matériel dont je crois que nous reconnaissons unanimemnet les qualités.
Mais à te lire, Philippe, on pourrait se demander pourquoi Cabasse et les autres on fait autre chose après ces modèles ultimes et définitifs.
En tout cas, je le répète, Georges Cabasse faisait preuve de plus d'ouverture d'esprit...
charlesBis
 
Messages: 603
Inscription: 11 Fév 2004 15:30
  • offline

Message » 26 Juin 2004 19:28

L'humilité, c'est aussi pour un constructeur d'éviter de penser qu'il sort des produits forcément parfaits...

Exact et c'est pour cela qu'il fait des versions mk2 ou 3.

Si une équipe de chercheurs surentraînés arrive à se planter, que peut espèrer un bricoleur dans sa cuisine.

Changer des condensateurs est envisageable parce qu'ils peuvent avoir vieilli et ici, les modifications sont subtiles, pas une destruction à coup de masse.

Changer la qualité des composants: pourquoi pas tant que les caractéristiques de base sont préservées. Changer les selfs sur une Cabasse revient à changer tout le filtrage car rien n'est plus comme avant. C'est dément !

N'empêche, elles marchaient infiniment mieux après transformation...

et ça : c'est pas prétentieux ?
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4404
Inscription: 14 Déc 2003 22:20



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message