Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: speedbad et 36 invités

Toutes les enceintes HiFi

Ces enceintes qui ne marchent bien a qu'a haut niveau...

Message » 23 Juin 2004 15:04

Il m'arrive de lire, de temps en temps, que certaines enceintes ne marchent vraiment bien qu'a partir d'un certain niveau d'ecoute.

J'ai pu experimenter cela avec des dynaudio 1.3SE qui sont plutot timide si on ne les pousse pas un peu.
Ayant toujours vecu en appartement, ce genre d'enceinte me fait un peu fuir et mes ecoutes se font a des niveaux toujours raisonnable ... ou presque :wink:

Y a-t-il une caracteritique particuliere qui permet, sur le papier, de distinguer ces 2 categories d'enceintes ?

A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Juin 2004 15:04

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Juin 2004 15:11

LE rendement ?
EUVRARD
 
Messages: 4924
Inscription: 22 Aoû 2002 15:48
Localisation: Pithiviers, Loiret
  • offline

Message » 23 Juin 2004 15:13

Mais l'ampli qui est derriere a aussi sa part de responsabilité
Config: Ampli DIY 5 canaux à base de tda 7293; préampli DIY KTR 5725 ou Proton AS-2621; Moxcel (boomer Excel W21EX001, tweeter Morel Mdt33); Sansui T-5L; Pioneer 565A-S; Sennheiser HD600 + CMoy
ggta
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6630
Inscription: 01 Juin 2003 17:54
Localisation: Gif sur Yvette (91)

Message » 23 Juin 2004 15:15

shacard a écrit:Il m'arrive de lire, de temps en temps, que certaines enceintes ne marchent vraiment bien qu'a partir d'un certain niveau d'ecoute.

C'est également ce que j'ai remarqué sur pas mal de petites Dynaudio...
AlCol
 
Messages: 283
Inscription: 04 Mai 2003 3:46
Localisation: Provence
  • offline

Message » 23 Juin 2004 15:42

EUVRARD a écrit:LE rendement ?


Plus il sera faible, plus il faudra de puissance pour un niveau de sortie donne, ca ok.
Mais la, je parle d'autre chose, d'enceintes qui ne peuvent devoiler leurs qualites qu'a partir d'un certain niveau d'ecoute.
Il y a des enceintes qui s'ecoutent et s'apprecient sans deranger les personnes dans la piece d'a cote (ca depend bien sur du type de musique ecoutee...), et d'autres pour lesquelles sans 'volume' sonore, il n'y aura aucun charme au meme niveau.

A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline

Message » 23 Juin 2004 15:54

Très bon sujet, je voulais d'ailleurs le lancer depuis longtemps. Le confort d'écoute à bas volume, c'est l'ampli ou bien les enceintes qui le donne ?
DrBenton
 
Messages: 2089
Inscription: 14 Fév 2003 19:35
Localisation: Paris 16

Message » 23 Juin 2004 15:59

Tien donc ! Dynaudio aurais t'il changé à ce point !!

car c'est à l'époque.... il y a bien longtemps :), que j'avais choisi dynaudio justement pour leur fonctionement à bas volume !, elle vont d'ailleur toujours trés bien...

Les Dynaudio P46, avec les fameux 21w54 (une paire par colonne)

Amitiés
Lionel de Genève
Lionel de_Genève
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2681
Inscription: 08 Mai 2001 2:00
Localisation: Genève
  • offline

Message » 23 Juin 2004 16:23

Lionel de_Genève a écrit:Les Dynaudio P46, avec les fameux 21w54 (une paire par colonne)


Oula ! Ca nous ramene en quelle annee ca ?

A+
shacard
 
Messages: 5105
Inscription: 16 Oct 2000 2:00
Localisation: limousin
  • offline

Message » 23 Juin 2004 16:53

Salut,

Je pense que ce problème d'équilibre à un niveau d'écoute donné a au moins deux causes :
-non linéarité de l'audition humaine, moins sensibles aux extrémités du spectre à bas volume, d'où les corrections dits physiologiques qui renforcent les graves et les aigus.
-non linéarité des enceintes, si la courbe de réponse est régulière avec 1w (par exemple) de puissance cela ne veut pas dire qu'elle le sera à une puissance plus faible ou plus forte, d'où à mon avis un réglage des enceintes par rapport à un niveau d'écoute "standard" qui doit varier suivant les fabricants (cela a été mis en lumière par cabasse il me semble)

Donc je pense que le problème des enceintes "éteintes" à bas volume peut être réglé par une correction physiologique variable (le mode on/off est insuffisant à mon avis) ou encore mieux avec un égaliseur.

Pour ce qui est des amplis, il doit aussi y avoir des problèmes de non linéarité (alim ?) mais à mon avis ce n'est pas le facteur le plus important.

A+
Nicolas.
Gnyark
 
Messages: 1059
Inscription: 26 Mai 2003 18:10
Localisation: Caen le we, Paris la semaine

Message » 23 Juin 2004 17:23

AlCol a écrit:
shacard a écrit:Il m'arrive de lire, de temps en temps, que certaines enceintes ne marchent vraiment bien qu'a partir d'un certain niveau d'ecoute.

C'est également ce que j'ai remarqué sur pas mal de petites Dynaudio...


Je trouve pourtant que mes 52SE fonctionnent plutôt bien à bas volume...
Très nettement mieux que les Energy C3 que j'avais avant, qui étaient brouillon en dessous d'un certain volume.
billbes
 
Messages: 1648
Inscription: 07 Avr 2003 14:22
Localisation: RP

Message » 23 Juin 2004 17:26

Oula ! Ca nous ramene en quelle annee ca ?

à l'époque ou le son en rondelle n'existais pas !

Amitiés
Lionel de Genève
Lionel de_Genève
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 2681
Inscription: 08 Mai 2001 2:00
Localisation: Genève
  • offline

Message » 23 Juin 2004 17:47

Perso je crois que c'est plus une question d'ampli que de HP.
J'ai plus remarqué que "certains amplis sonnent mieux à bas volume" et "certains autres à haut volume" (test sur les mêmes enceintes), qu'en changeant d'enceintes.
buzz-la-banane
 
Messages: 172
Inscription: 10 Nov 2002 20:39
Localisation: planète terre
  • offline

Message » 23 Juin 2004 18:18

buzz-la-banane a écrit:Perso je crois que c'est plus une question d'ampli que de HP.
J'ai plus remarqué que "certains amplis sonnent mieux à bas volume" et "certains autres à haut volume" (test sur les mêmes enceintes), qu'en changeant d'enceintes.


Je ne crois pas, en changant mes enceintes sur le même ampli, j'ai constaté une nette amélioration (passage d'Energy C3 à Dynaudio 52SE)...
billbes
 
Messages: 1648
Inscription: 07 Avr 2003 14:22
Localisation: RP

Message » 23 Juin 2004 18:28

Je sourcris totalement a ce qui a été dit par Gnyark sur la non linéarité des oreilles d'une part et problement des enceintes d'autre part.

On peut éventuellement ajouter une troisième non linéaité : la directivité de l'enceinte différente selon les fréquences.

Certains sons s'aténuent plus rapidement que d'autres dans l'air (ex: le souffle parasite de l'électronique qui s'entend très bien lorsque l'on est à qq cm de l'enceinte et qui disparait à plus de 1m) donc, la perception sera légèrement différente en fonction du niveau d'écoute et de la distance d'écoute.

Enfin, certains détails ne sont perceptibles qu'à partir d'un certain niveau sonore qui lui-même dépend de la transparence et de la rapidité de l'ampli et des enceintes ainsi que de la distance qui sépare de l'enceinte.

Il y a peut-être une influence de l'ampli car une différence assez faible de volume correspond à une variation très forte de la puissance délivrée par l'ampli : la perception de l'oreille est logarithmique (d'où les mesures en dB) donc un son plus fort de 3dB correspond à un doublement de la sollicitation de l'ampli et de l'enceinte.
Abraham.ctl
 
Messages: 2016
Inscription: 09 Mar 2003 2:13
Localisation: Paris
  • offline

Message » 23 Juin 2004 18:55

Je pense que le préampli doit jouer un rôle important, et peut être ses câbles s'il est séparé, parce qu'il gère les signaux les plus faibles de la chaîne. En écoutant à bas volume, on atténue fortement le signal ligne, qui s'il attaquait directement l'ampli de puissance produirait un vacarme assourdissant.
Donc de la qualité de cette atténuation, et de son immunité aux parasites, ainsi que celle des câbles, dépend la propreté et la qualité d'un son faible.
Pio2001
 
Messages: 5911
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message