Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 31 invités

Toutes les enceintes HiFi

Enceintes Advance Acoustic

Message » 07 Déc 2008 13:23

Je n'ai pas écouté ces enceintes mais pour avoir vu des photos elles sont réellement très belles.
Visiblement elles font l'unanimité de la presse.
Reste qu'apparemment il faut quand même un ampli avec du jus pour les faire chanter.
Vinz un petit CR détaillé avec photos serait le bienvenue pour démarrer le club :wink:

A+

Gort'h :wink:
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Déc 2008 13:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Déc 2008 17:28

Voilà déjà ma quête:
Patience, je vais tout vous expliquer...


Tout d'abord, j'avais repéré à Tours une boutique qui faisait du JMR, l'Auditorium 37. Pourquoi du JMR, me diront ceux qui n'ont pas bien suivi? Tout simplement parce que j'avais été bluffé par les Twins Signature et leurs grandes soeurs Arpeggiones lors d'une écoute parisienne il y a un an, et que JMR déstocke ses anciens modèles, les Arpeggiones étant à 1000€...
Donc, après un échange mail avec le vendeur, très sympa, je décide d'y emmener mon ampli et mon père, de passage dans le coin, et qui veut se refaire un système hifi.

Sur les coups de 10 heures, on se rejoint donc à la boutique, ouf pas grand monde, on sera bien seuls! Le premier contact est sympa, il nous présente rapidement sa boutique, quelques électroniques (genre le gros Audio Analogue, du Cambridge, du Naim, et quelques autres références).

Ensuite, il nous montre les enceintes qu'il a sélectionnées pour moi, à savoir les Davis Kadillac et les Pierre Etienne Léon Murano. Sur ces dernières, il ne tarit pas d'éloges, explique que depuis qu'il les a il ne vend plus de JMR au même tarif, qu'on peut les améliorer de manière fantastique avec un petit truc qu'on rajoute sur le filtre, le Rendistor (hem...). Très bavard mais sympa, on commence les écoutes...

On commence sur un lecteur cd d'entrée de gamme (900€ quand même), puis sur un CEC et enfin un marque néérlandaise (2500€!), avec un progrès entre chaque étape, mais pas de claque non plus. Au niveau du son, c'est précis en haut, sans être agressif, les voix sont très jolies, les saxos et autres clarinettes sont vraiment bien rendus. Dans le bas du spectre, ça cogne quand il le faut, c'est vraiment impressionnant pour de petites colonnes. Les morceaux s'enchaînent, c'est bien mais je n'arrive pas à m'enthousiasmer non plus, sans savoir ce qui me gêne... ce sont des enceintes à 1200€ la paire:

Image


Après une nouvelle charge contre JMR (produits trop chers, qualité des composants médiocres, etc...), on passe aux Davis... A noter que j'avais un a priori très négatif sur cette marque, tous les produits écoutés m'avaient paru très médiocres (et je reste poli)... là, on rebranche, on lance la musique et mes compils; premier point, difficile de comparer quand 10 minutes ont séparé les deux paires d'enceintes... deuxième point, c'est lourd et empâté!
C'est là que notre vendeur intervient, et nous explique qu'il y a un double bornier, et que là c'est branché en bas... il branche alors en haut, et stupeur à nos oreilles pourtant averties, un changement spectaculaire, beaucoup plus clair et aéré! La raison: on attaque le filtre différemment... ok, ça me va, moi sur mes Zérius ça ne changeait rien du tout. Ce qui me pose problème, c'est que ça veut dire que les straps des Davis sont nullissimes, à peine conducteurs!
Bref, on écoute, c'est assez agréable, pas de registre mis en avant, une écoute claire, légère (avec du grave quand même, hein, attention!), les registres bien séparés, une bonne spatialisation, mais moins d'ouverture et de charme que les PEL... par contre, je mets enfin le doigt sur le défaut desdites Muranos: le bas-médium, ou le grave, manquait de précision, il y avait un flou, une impression de rondeur artificielle , qui mangeait un peu sur les autres registres... là, avec ces Davis (à 1400€ la paire tout de même), on n'a pas ce problème, une écoute très propre... trop propre même, un peu trop claire, et surtout pour moi rédhibitoire: malgré son absence de défauts majeurs, il y a un souci, pas de magie. Pas de trucs qui te fait dire "waouh, c'est ça que je veux!", pas de larmes aux yeux sur un passage qu'on connaît par cœur...

Image
Image

Bon, ben voilà, maintenant j'aimerais bien écouter les JMR, soit les Duets soit les Euterpes? Mais non, ce n'est pas possible, là il ne les a pas, de toutes façons elles ont une coloration... Argh. Moi qui était venu pour ça... Nous sortons donc un peu désappointés par ces écoutes, bonnes enceintes mais manifestement ave mon ampli ce n'était pas le mariage idéal! Et puis surtout, pas de JMR...

Sinon, très bon accueil, on a passé deux heures à écouter, bien installés, à voir donc! Evidemment, pas de grosse claque par rapport à mes Zérius, pas d'envie de sortir le chéquier pour des enceintes qui surpassent largement le budget initial de 1000€... Et ce qui était difficile, pas assez de choix d'écoutes, trop de temps entre les différentes enceintes, donc un jugement difficile à porter...

Direction donc le fameux kebab "Mangez-moi" au coeur du vieux Tours et ses pains indiens, ça va nous remettre d'aplomb et nous permettre d'échanger à froid...


----------------------------------------------------------------------



On en était donc au fameux kebab, où une fois le grec sauce banane calé dans l'estomac, la capacité de réflexion nous revient. Bon, cette visite dans ce premier endroit est un poil décevante. Ok. On m'a parlé de NDI, le personnage croisé dans différents fora n'était pas des plus sympathiques mais on m'a affirmé que, en vrai de vrai, il est plutôt agréable. Allons-y, on n'a rien à perdre!

Passées la galères pour trouver sa rue, dans le dédale tourangeau de rues à sens uniques, on arrive devant sa boutique, ou plutôt devant chez lui (les deux se confondent); un coup de fil m'apprend que des travaux rendent impossible toute visite. Merdouille de merdouille, on n'est pas vernis! Je dois ajouter que le gérant de NDI a l'air effectivement très sympa au téléphone, pour lui rendre justice.

Nous voilà bien avancés! Pouvons-nous rentré dans ce Berry d'adoption, terre vierge de toute boutique hifi? Assurément non, trop frustrant! Je me souviens qu'on m'avait parlé sur un autre topic d'un magasin hifi à Amboise, à 20 km de Tours, situé dans la galerie marchande d'un Leclerc. A priori guère engageante, cette indication ne nous arrête pas, et n'écoutant que notre courage, direction Amboise. Arrivés devant ledit hypermarché, à moitié en travaux, bon, on tente le coup quoi! Bigre, pas de galerie marchande, on doit rentrer dans le magasin plein en ce samedi après-midi... On distingue vaguement au fond un cube orangé orné d'un "Auditorium" qui paraît prétentieux vu le lieu. Zou, on va pas se dégonfler maintenant!

On rentre dans la pièce, hyper encombrée... La vache! La claque! Un matos de fou furieux, des enceintes à 15000€ (les Titans de chez Quadral, ou des grosses Focals Electra 1037 Be à 8000€, l'intégrale du HDG Marantz, du Yamaha, du Consonance de compèt, bref incroyable en ce coin perdu... J'oublie plein de marques, il y avait du tube aussi, des petites enceintes, du Dynaudio, du Cambridge, de l'Advance Acoustic (toute la gamme!), le tout pas complètement bien ordonné. Et en dehors de l'auditorium, sur le côté, une dizaine de références Focal, du Jamo et plein d'autres que je n'ai pas eu le temps de voir...

Un peu étourdis par cette abondance, on cherche s'il y a un vendeur pour tout ça, de préférence pas celui qui vend aussi les portables, les dvd et les imprimantes, un spécialiste quoi! Arrive alors un type qui se propose de nous renseigner, sans doute le responsable de l'auditorium. Quelques échanges très cordiaux, le type connaît son affaire et a l'air d'être un passionné, génial! Je lui pose les limites de mes recherches, il me montre des focals qui pourraient me plaire, why not, et quand je lui dis que mon ampli est dans le coffre, il me propose derechef d'aller le chercher pour faire des écoutes... cool!

-----------------------------------------------------------------------------



Focal Chorus 816V, 1300€ la paire (avant négociations)

Image


Voilà la première enceinte écoutée, celle qu'il pense le mieux me convaincre en tant qu'ex-triangulé. Belle présentation, design particulier mais assez flatteur. Par contre, autant le dire tout de suite, pour une écoute parfaite on n'y est pas, trop d'HP autour de nous, les enceintes trop rapprochées, mais on va se faire au moins une idée.

Dès les premières notes, on se rend compte que ça envoie. Très proches du mur, les graves sont très présents, pas de souci de ce côté là! La batterie d'Aldo Romano, les basses des mélodies d'Air ou de Lady & Bird sont pour le moins percutantes, les contrebasses croisées ça et là dans mes compils sont très détaillées, avec mon paternel on est assez agréablement surpris. On a une restitution très vivante, malgré le manque d'ampleur dû à la position de enceintes. L'aigu est lui aussi très détaillé, bien présent, le petit tweeter TNV ne se fait pas oublier sur les trompettes de Miles Davis ou le saxo de Julien Loureau.

Bon, pas de souci, ce sont des enceintes très démonstratives. Malgré tout, je trouve le grave un peu prédominant, je demande à avancer un peu les enceintes. Et là on perd pas mal en grave, c'est tout de suite moins "frappant". Attention, il en reste, ça envoie toujours! Une écoute pas désagréable quoi. On teste les voix sur deux passages que je connais pas coeur, des choeurs dans un morceau de Air qui, correctement restitués, me filent la chair de poule, et un morceau de Musica Nuda (1 voix+ 1 instrument, le tout en italien).

Et là déception, les voix sont clairement en retrait. ce n'est pas laid, mais bon ça manque de matière, il y a vraiment un creux dans le médium aigu. Quelques morceaux plus tard, un autre défaut m'apparait et me lasse: l'aigu est trop mis en avant, il me crispe sur les "tatatatata" de la chanteuse de Musica Nuda, ça crache un peu. En gros, il manque de finesse et c'est assez rédhibitoire! Tant pis, ça ne me convient pas (avec mon ampli et sur mes musiques), mais c'est intéressant.

Là, le vendeur, qui me dit qu'il a "tout son après-midi" (?), discret et attentif, me propose d'autres enceintes, qui d'après lui ne vont pas me convenir... Bon, ben pourquoi pas, on est là quoi!



------------------------------------------------------------------------------



Deuxième écoute donc, celle qui ne doit pas me plaire...

Advance Acoustic Ultim UM100, 1400€ la paire

Image

Bon a priori ça doit cogner (Bande passante : 28 Hz à 22 kHz ( +/- 3dB )), on va donc écouter ça. Rapidement, ça commence ce n'est pas désagréable, les nuances dans le bas du spectre sont bien rendues, on sent que ça ne peine pas, les contrebasses sont très bien, je crois qu'il s'est planté, c'est pas mal.

Arrivent alors les aigus. Enfin je crois. La clarinette et le saxo ont perdu une demi-octave! Mince, c'est bizarre, ça doit venir de moi... mais non, un échange de regard avec mon géniteur me confirme bien qu'il y a un manque quelque part! Les voix? Pareil, ça manque cruellement de consistance, on est devant une enceinte qui, couplée à mon ampli, est molle et trop basse, on s'ennuie et les timbres ne nous semblent pas respectés! Autant dans le grave et le medium-grave c'est bon, autant dès qu'on monte ça dérange. mon oreille est-elle déformée par l'aigu Triangle?

Le vendeur me confirme: il n'aime pas cette enceinte... Bon... j'ose dire qu'avec quelque chose de plus péchu voire agressif ça peut... ah non, pour lui ça ne marche jamais correctement, il y a un manque forcément quelque part... curieuse façon de vendre ses produits! Même s'ils commencent juste, c'est bizarre comme politique commerciale.

Enfin, il me propose autre chose, beaucoup plus neutre, très différent et un peu hors budget... et là ça risque de me plaire! Bigre, il m'intéresse le bougre!


-----------------------------------------------------------------------


Troisième et dernière écoute...

Dynaudio Excite X16, 1450€ avec les pieds

Image

Il me présente alors ces petites biblios, à la finition simple mais de bonne facture. Evidemment, j'ai déjà entendu parler de ces enceintes, j'avais écouté un modèle (les 52?) qui m'avait paru bien, même s'il était moins bon que les JMR Twins qui le combattaient.

Allons-y gaiement donc! Il me branche les bêtes, qui ne paient pas de mine à côté des grosses UM100...

Premières notes... waouh c'est juste! C'est la première sensation qui vient après toutes ces écoutes où il y avait un truc qui clochait... On s'appesantit un peu sur la question, le piano de Bojan Z est superbe, les instruments de Julien Loureau sonnent enfin bien, même très très bien, dans les aigus et le medium aigu c'est très bon, ciselé mais pas agressif, ça pique juste ce qu'il faut chez Miles Davis... ça commence bien.

On passe aux basses qui cognent de Bat for Lashes... mince, ça percute! Le grave est très bon, sec comme je l'aime, il est très bien tenu, rien à voir avec les PEL du matin, là c'est précis, ça descend (suffisamment pour moi en tout cas) et c'est vif, une surprise pour des petites boîtes comme ça! Les percus de Kora Jazz Trio claquent, c'est magnifique...

On passe aux voix: sur "Soif de la vie" de Mano Solo, le timbre éraillé du chanteur est superbe, il y a du grain... et je m'aperçois soudain que j'entends pour la première fois la façon dont sont pincées les cordes de la guitare, un peu par en-dessous, un peu tirées quoi... diantre, ça m'intéresse de plus en plus cette affaire! Musica Nuda, Air, Lhasa, Nina Simone, Jeff Buckley, Arthur H, tout y passe et tout est splendide, là je retrouve quelque chose qui m'enchante! En live les applaudissements crépitent comme il faut, les nappes électro d'Air ou Plastikman sont fermes, les choeurs du Requiem de Verdi sont bien rendus.

Une autre chose qui nous a frappés: la spatialisation. Alors que les enceintes sont à 1,5m l'une de l'autre, et que sur les autres enceintes essayées ça se ressentait nettement, là on a ouvert complètement le son... j'imagine alors avec un placement aux petits oignons...

En fait, pour la première fois de la journée, j'entends un ensemble où je ne ressens pas de frustration: tous les registres sont à leur place, rien qui pèche, je veux des enceintes que je garde longtemps et là je sens que c'est cohérent avec l'ampli. Les voix sont superbes, les cordes sont superbes, les cuivres et les vents aussi, il y a du grave mais pas trop (pas assez pour mon père qui est habitué au HC), tout paraît maîtrisé.

Seul bémol: le prix. Je m'en ouvre au vendeur, toujours aussi sympa et discret comme il faut: "et à 1300 c'est toujours trop cher?". Argh. La question qui tue. Le truc qu'il ne fallait pas me dire. Le stress qui monte, la réponse est difficile. Oui, c'est plus cher que prévu. Plus que les Arpeggiones Signature qui m'avaient tant plu... sur un autre ampli. Mais pour les écoutes du jour, ça va, ce n'est pas si cher que ça! pour nous faire patienter, il nous met Diana Krall sur l'ensemble Consonance/ Focal, même très fort c'est superbe. A tout point de vue!


Finalement, j'ai différé ma réponse. Quelques trucs me font réfléchir: des biblios, ça va parce que je n'écoute jamais hyper fort, que ma pièce est entourée de placo (doublé mais placo quand même), parce que je ne suis pas très loin des enceintes (3m)... mais elles sont sur des pieds, et j'ai deux petites filles. Ensuite, je n'ai pas entendu l'ensemble Thule/JMR. Et ces enceintes m'avaient vraiment paru géniales. Supérieures aux 52 que je crois les X16 remplacent. Enfin, je ne sors pas un mois de salaire sans d'autres écoutes! ;)

La suite peut-être la semaine prochaine, comme je vais sur Nantes je vais poursuivre mes investigations! Si vous avez des pistes, des conseils, ne vous privez pas! ;)

Pour terminer, le vendeur, qui nous avait expliqué que cette étrangeté (ce foisonnement de hifi hdg dans un hypermarché) était un pari, sa danseuse parce qu'il se refaisait ailleurs, nous laisse. Il a à faire ailleurs, des obligations... c'est en fait le patron du Leclerc, qui est resté plus de 2 heures avec nous, à installer des enceintes et tout et tout! Un vrai passionné, super sympa et plus ouvert et connaisseur semble-t-il que son vendeur (que nous avons assez peu vu du coup).

Bref, si vous passez dans le coin, n'hésitez pas à y jeter un coup d'œil, c'est pour le moins étonnant!



--------------------------------------------------------------------------------


Première boutique, l'Auditorium

Samedi matin, après une nuit à rêver d'enceintes (ben oui, ça m'arrive pas souvent d'acheter des trucs comme ça), nous voilà devant l'Auditorium à Nantes... Pourquoi cette enseigne? Ils ouvrent tôt, à 9 h pour être tranquilles un samedi matin, et ils ont du JMR.

On s'installe tranquillement dans la salle hifi, vendeur très sympa, il nous demande mes attentes et limites financières... du coup, pour lui trois solutions possibles: JMR Duet (dans mon prix), JMR Euterpe (mieux pour ma pièce) et Dynaudio 52SE (vu que j'avais accroché sur la marque). On installe l'ampli ("Il est froid! Vous ne l'avez pas laissé la nuit dans la voiture quand même?" Euh... ben si, mais on lui avait mis une couverture!), je lui tends mon premier cd de test. Avant de l'enfourner dans le lecteur (un Cyrus avec alim séparée), il le met dans une machine bizarre: "C'est pour démagnétiser le cd, parce qu'il se charge en électricité statique, le résultat est impressionnant! Les deux faces la première fois, une seule par la suite..." Bon ok, si vous le dites... moi je veux bien!). Avec tout ça, on n'a pas encore écouté ces jolies biblios qui me tentent bien!


JMR Duet
(1150€ sans les pieds)

Image

Tout d'abord, présentation flatteuse, je pensais que j'aimerais moins la finition... posées sur des pieds assez basiques, elles donnent une bonne impression, plus larges et moins profondes que les Twins qui m'avaient tant séduit me semble-t-il...

A l'écoute, je retrouve ce qui m'avait plus: une écoute assez naturelle, des registres bien en place, un grave assez bon, très agréable sur les voix de Beth Gibbons et Rokia Traoré. Les détails sont présents, quelques morceaux divers et variés le confirment, c'est une très bonne enceinte à l'aise sur tous les plans. Bon, ça fait une piste sérieuse de plus! Je regarde mon paternel, il est aussi sous le charme. Les cuivres sont très bien rendus, la rythmique est bonne, rien à dire!

Bon, on veut quand même écouter la grande soeur, un poil plus chère quand même, mais comme c'est celle qui succède à l'Arpeggione que je convoite, il FAUT l'écouter...



JMR Euterpe (1680€)

Image

Très belle enceinte elle aussi, il s'agit ni plus ni moins d'une Duet avec une caisse plus grande (pour 500€ de différence, la différence a intérêt à être importante!).

Dans les premiers moments, on retrouve la même signature que la Duet, ce même charme tout JMRien, pas de grosse différence non plus. Sur les partitions de Corelli, sur la voix de Jeff Bucley, on reste assez proche de la Duet (une meilleure assise, une scène sonore peut-être un peu moins large)....

Quand retentissent la batterie d'Aldo Romano, que Texier et Sclavis se lancent dans leur "Carnet de route", on comprend la différence entre la Duet et l'Euterpe... il manquait une note à chaque fois! Je m'explique: le grave manquait sur la Duet, non qu'elle n'en aie pas, mais elle ne descendait pas assez bas pour qu'on l'entende! Là, on est sur le postérieur: tout est à sa place, tout est beau, une assise superbe.

Qu'on soit sur l'électro dépouillée et calme de Minotaur Shock ou sur les forte du Requiem de Verdi, tout est beau, tout est bien rendu. On enchaîne les compils, rapidement pour pouvoir quand même se faire une idée... il n'y a qu'une chose à dire, cette enceinte est superbe, elle va bien partout, du rythme, de la finesse, du volume...

Petit bémol, impossible de revenir sur la Duet, je saurai toujours que l'Euterpe fait bien mieux... la comparaison est trop dure pour la valeureuse biblio, qui ne démérite pas! Deuxième bémol, on est largement au-dessus de mon budget, ou alors j'attends encore 6 mois avec mes vieilles Jamo... dur dur! Mias là, j'ai eu le coup de coeur....

Allez, pour se faire une idée de la différence avec mes précédentes chouchoutes, les Dynaudios X16, on écoute l'ancienne gamme, mais a priori supérieure à la X16, les 52 SE....

---------------------------------------------------------------------------



Dynaudio 52SE (1400€ la paire)

Image

Voilà une écoute qui peut m'aider à savoir si les X16 sont aussi bien que ça... Pourtant, notre vendeur rechigne à nous la faire écouter: "Vous allez voir, vous allez être très déçu, c'est infiniment moins bien!"... il finit quand même par nous les installer, devant notre insistance.

Dès les premières notes, on n'est pas du tout dans le même genre d'enceintes que les Euterpes... le grave est moins important, beaucoup plus sec mais ça descend forcément moins bas. Par contre, l'aigu est plus précis, le médium est lui aussi très présent. On enchaîne les morceaux, c'est une écoute qui est loin d'être désagréable, il faut juste que l'oreille se fasse à la différence de style. Le vendeur, qui était sorti quelques minutes, convient que c'est pas si mal que ça finalement.

Les voix passent bien, les attaques sont franches, les paroles parfois gutturales de Nosfell sont très belles, les pincés de guitare sont vraiment des pincés, mais on ressent le manque de grave par rapport à l'Euterpe.

En fait, on se rend compte que les Dynaudios sont très démonstratives, très précises; les coups de batterie sont plus secs, plus "contourés" que sur JMR. Les trompettes et saxos sont très beaux, très "cuivrés", mais on se demande si à la longue ça ne serait pas un peu plus fatigant... En fait, les plans sont tous mis en avant, mais ils semblent moins fondus entre eux, c'erst une écoute beaucoup plus analytique, plus précise que JMR et du coup, sur mon système, un peu moins charmeuse et parfois crispante.

Bon, c'est bien d'avoir pu comparer les deux marques, ça donne une idée de ce que je préfère... les Euterpes sont vraiment exceptionnelles, mais hors de prix! Même si le vendeur me fait une remise de 10% sur la paire d'expo (changement de finition à venir), comme il refuse du coup le paiement en plusieurs fois qui seul me permettrait d'acquérir cette enceinte, je laisse tomber cette piste. Par contre, cette écoute réactive la possibilité de commander les Arpeggiones Signature chez JMR, ça doit vraiment bien fonctionner!

Allez, quelques mètres nous sépare de l'autre boutique nantaise et de son patron lunatique, Chant Libre...


----------------------------------------------------------------------------


Deuxième boutique, Chant Libre

En effet, cette rue de Nantes a la particularité bien pratique d'héberger deux des meilleures officines de hifi de la ville. Comme j'avais appelé le jeudi pour prévenir que je venais, je pensais pouvoir écouter sereinement... pourtant, en arrivant, on apprend qu'on n'a pas pris rendez-vous, et qu'il y a des gens qui eux ont pris rendez-vous, et que donc ça va être difficile d'écouter avec notre ampli... mais bon, on va se débrouiller!

Je connaissais la boutique et son patron à l'accueil parfois particulier, la suite immédiate me donna raison. Bref, on s'installe presque gênés, sans oser enlever nos manteaux, prêts à dégager! La première enceinte écoutée (brièvement) est d'un beau laqué noir tout à fait à la mode...

Davis Matisse (1000€ la paire)

Image

L'écoute se fait sur mon ampli, avec en source la platine MCD203...

Bon, ça va être assez rapide. On n'a pas osé mettre le son très fort, mais revenant de l'écoute des Euterpes ça n'a pas traîné. Le son semble coller aux enceintes, on n'a pas cette impression d'espace et de scène profonde que les trois enceintes précédemment écoutées nous ont apportées. On enchaîne les morceaux, c'est propre mais sans vie, enfin pas celle qu'on attend. J'esquisse timidement un point de vue mitigé au maître des lieux, qui hausse un sourcil: "Pourtant c'est une bonne enceinte." Ok. mais pas celle qu'on veut. C'est comme si je l'avais personnellement attaqué. On se sent de plus en plus à l'aise, comme vous l'imaginez...

Toujours aucune trace des auditeurs qui eux ont pris rendez-vous, on nous propose alors une enceinte étonnante....


Totem Arro (1500€ la paire)

Image

Dès le premier regard, on s'étonne de ce modèle, cette colonne est toute petite! Un bel objet, qui ne déparerait pas dans un intérieur design... évidemment, on se doute qu'à ce prix, ça doit bien sonner quand même...

Là, on est dans une autre gamme: le médium et l'aigu sont riches et détaillés, on retrouve une écoute de classe, agréable et vive (enjouée serait un terme qui conviendrait), les différents styles passent bien, voire très bien. Une bonne "surprise" (guillemets car la marque Totem est connue pour ses petites réalisations qui sonnent très bien), une écoute vraiment plaisante.

Le grave est un peu comme celui de biblios de cette gamme de prix, bien présent, sec mais pas très bas. Après l'Euterpe, c'est un peu frustrant malheureusement. Cela dit, on ne ressent pas spécialement de manque en l'écoute, c'est vraiment une enceinte équilibrée et très agréable...

En appréciant cette réalisation, on sent notre interlocuteur se détendre, on a marqué des points... chouette, on ne va pas se faire jeter! ;)

Je lui demande alors ce qu'il a dans cette gamme de prix: les Vienna Acoustics Haydn que j'aurais voulu écouter ne sont plus en magasin, dommage... on se prépare à remballer, lorsqu'il semble se souvenir qu'il lui reste encore une enceinte qui pourrait nous intéresser...


-------------------------------------------------------------------------------


La surprise du chef


Vous connaissez les enceintes Advance Acoustic? Euh oui, on a écouté la UM100 la semaine dernière, mais on n'a pas vraiment aim....
Rien à voir, ce n'est pas du tout le même genre, vous allez voir...

Bon, très bien, nous voilà dans la deuxième pièce, plus petite et plus traitée acoustiquement. Comme on doit toujours essayer de faire rapide, on garde le matériel en place, à savoir la magnifique Consonance CD2.2 en source, les câbles gros comme mon bras (bi câblage côté enceinte).

Les enceintes, puisque c'est ce qui nous intéresse, sont des biblios assez massives, laquées noires avec une finition très haut de gamme. Elles sont posées sur les gros pieds Pardington à 700€ la paire. Très très classe en tout cas, ça risque de coûter bonbon, mais on est là, autant écouter!

On laisse le maître des lieux poser le cd dans cette magnifique platine... et il nous abandonne en fermant la porte.

Dès les premières notes, c'est fort. Très fort. Notamment au niveau du grave: on retrouve celui de l'Euterpe, ça descend bas sans forcer. On monte un peu le son, le rendement doit être assez bas...

On met tout de suite Texier et consorts: ouch, en en prend plein les dents (et les oreilles)! La batterie claque, la grosse caisse tape vraiment, ça vibre partout... Et quand Texier et Sclavis se lancent, leurs instruments se dessinent parfaitement, le son est riche et plein, on a de la matière, du corps. On est sous le charme, le morceau se termine, on a oublié d'écouter autre chose! Pas grave, toujours personne, on continue...

On passe à Lady & Bird, duo formé par le chanteur de bang Gang et la française Keren Ann... woah, les voix sont très bien rendues, et quand la contrebasse claque, seule, on comprend que le grave est impressionnant et très propre. Cette enceinte sait rester vive dans le bas du spectre, tout le contraire de l'UM100 écoutée la semaine dernière, tout en étant d'une grande précision plus haut!


Nina Simone rentre en piste, on entend les doigts frapper les touches du piano, et la voix chaude de la capricieuse diva nous charme directement. Mon père, qui joue du piano, est particulièrement attentif, et devient vite admiratif: c'est très très bien rendu.

Plus on enchaîne les morceaux, classique, rock, électro, jazz, chanson, plus la qualité première de cette enceinte nous frappe: elle est naturelle. Rien en trop, rien en moins, tout passe bien dessus, sans fatigue auditive. On sent qu'on peut monter le son sans que ça crie, qu'il y a de la réserve dans cette biblio...

M. Bodin rentre alors: "Alors?". Alors on est enthousiasmé, c'est un son homogène, c'ets vivant, ça descend bas, ça monte haut et il y a de la matière entre les deux!
"Étonnante, hein? Vous voulez peut-être connaître le prix?" Il nous demande notre avis: entre 1500 et 2000€, on est dans la même gamme d'écoute que l'Euterpe...



---------------------------------------------------------------------------


Suite (et fin)


Image

Il nous regarde alors en coin... "800€...", nous lâche-t-il. Ah oui, on avait raison, 800€ l'enceinte ça fait 1600€ la paire, dans ce qu'on pensait. Devant notre absence de réaction, il précise: "C'est le prix pour la paire, bien entendu!"...

Euh, il y a un souci là... notre meilleure écoute avec les Euterpes, à 500€ sous mon budget?! Diantre ça donne à réfléchir ça! On demande à prolonger l'écoute.

Là, on essaie d'être très attentif, on va donner ça ou là un petit défaut, une question sur la qualité du médium... mais on doit se rendre à l'évidence, on cherche des défauts parce que le prix est bas. S'il ne nous avait rien dit, on en serait restés à une écoute excellente! D'ailleurs, nos critiques manquent de conviction, et sont balayées par une écoute d'un autre morceau...

Et ça continue: on reste admiratif devant la présence de Nosfell, là juste devant nous. On s'enivre de la chaude voix de Nina Simone, des instrumentations de Boya (musique franco-bulgare), les djembés de Rokia Traoré... tout y passe et tout est agréable!

C'est devenu une évidence: cette enceinte a une restitution pleine, naturelle; rien n'est fatigant, tout passe sans souci, avec un grave superbe. La finition est très belle, j'ai déjà des pieds que je vais essayer de bricoler pour qu'ils sonnent mieux (ça fait un peu cher les Pardingtons, même ceux à 250, pour quelques tubes, un peu de bitume et un poil de résine)... On a évidemment des différences avec les enceintes écoutées précédemment: les Dynaudios étaient plus précises (un peu), les JMR avaient un medium plus flatteur, mais celles-ci sont bonnes partout, très homogènes. A l'oreille, j'aurais peut-être choisi les Euterpes, mais je n'en suis même pas sûr... et elles sont plus de deux fois plus chères!

Quelques moments plus tard, après une petite réflexion et un coup de fil au WAF (enchanté du prix et de la finition), j'embarque la seule paire en écoute à Chant Libre (je ne voulais pas attendre, ou risquer une expédition proposée par M. Bodin), avec la promesse d'un suivi personnalisé, de conseils pour la mise en œuvre, et si vraiment ça ne va pas, la possibilité d'une reprise... Autant les premiers contacts furent refroidissants, autant je ne peux pas me plaindre des conseils du vendeur, qui n'a pas insisté pour vendre autre chose (câbles, pieds ou quoi que ce soit), avec des conseils éclairés et pointus.

Bref, me voilà avec mes nouvelles enceintes!... au fait, j'ai oublié de vous les présenter, elles sont toutes récentes, même pas sur le site d'Advance Acoustic: les EL 170 Elysée... le test de leurs grandes soeurs sont dans Prestige et une autre revue...[/i]


D'autres photos au programme, avec un CR plus détaillé de l'installation at home, c'est juste que pour le moment je pars de chez moi à 7h le matin pour revenir à 19h30, avec en plus plein de boulot à préparer à la maison, 2 filles et le we la famille... :evil: Donc peu d'écoutes! :(
Dernière édition par Vynz100 le 09 Déc 2008 1:07, édité 1 fois.
Vynz100
 
Messages: 1935
Inscription: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Doha, Qatar

Message » 08 Déc 2008 12:39

Vynz100 a écrit:
moz7860 a écrit:
jonathan7784 a écrit:Je suis l'heureux possesseurs d'EL-250 ce n'est QUE du bonheur tous les soirs dès que j'allume l'ampli !!!

Je souhaite acheter des EL 250 et j'ai une pièce pas grande grande (20m²)
Amplifiées avec du Mc Intosh à autotranfo de sortie
Quelqu'un a un avis sur la question ?


Tu as vu que les EL250 avaient un boomer sur le côté? Je ne sais pas, mais je pense que ça doit cogner pas mal... chez moi les biblios sont dans 40m² et déjà ça descend beaucoup... après, dans la boutique où je les ai achetées, il y avait en écoute les EL250 dans une pièce pas monstrueuse (25m² max), ça peut donc convenir...


Ma pièce d'écoute est en deux parties et fait en tout 40m² (en deux partie mais avec une grande ouverture) au fait combien de temps pour les rôder ?
moz7860
 
Messages: 2
Inscription: 05 Déc 2008 10:05
  • offline

Message » 08 Déc 2008 14:08

Aucune idée, je viens d'acheter les miennes... mais bon, en général il faut une cinquantaine d'heures d'écoutes, ça dépend des marques...

Sinon pour la taille de ta pièce, c'est ce que j'ai aussi à la maison, et je pense que les EL250 vont bien la remplir! A priori ça doit convenir! Tu vas les écouter avant d'acheter? Tu pourras demander à ton revendeur, il saura lui... sinon tu peux contacter Chant Libre à Nantes, le patron est de très bon conseil... :wink:
Vynz100
 
Messages: 1935
Inscription: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Doha, Qatar

Message » 08 Déc 2008 22:09

Voilà, je commence à peaufiner ma petite nouveauté, à savoir la paire d'enceintes qui a remplacé mes Triangles Zérius... il m'a fallu un peu de temps pour me faire au changement de son et pour faire les petits ajustements de câblage, de pieds ou de positionnement, mais maintenant c'est bon, je savoure la musique!

Bientôt je pourrai mettre des photos un pêu plus soignées que sur mon post de recherche d'enceintes, je pense pouvoir prendre une vue d'ensemble cette semaine!

Mes petits aménagements qui ont optimisé le son de ces enceintes:

- remplacement les straps par des bouts de câble hp Van den Hul Clearwater
- blutack sous les enceintes pour les solidariser avec le pied
- pointes mises sous les pieds pour dégraisser le grave
- lestage des pieds Norstone Stylum II avec du sable de Loire (important, moi qui suis nantais!), pour atteindre 7 kg par pied
- les enceintes sont légèrement pincées vers moi.

A noter que ce qui a amené le changement le plus important est le lestage des tubes des pieds/ avant j'avais un grave boursouflé qui me mangeait le médium, impressionnant mais fatigant... je pense que les tubes faisaient résonance sur les fréquences les plus graves, vu qu'ils étaient vides...
Vynz100
 
Messages: 1935
Inscription: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Doha, Qatar

Message » 08 Déc 2008 22:36

De plus, ces enceintes nécessitent pas mal de profondeur pour s'exprimer: pour une meilleure cohérence des registres, je me suis reculé d'une cinquantaine de cm. Maintenant c'est bon, on peut passer aux écoutes...

Sur le célèbrissime Seven Nation Army des White Stripes, là ça claque: la ligne de basse est superbe, on entend bien la corde vibrer et ça prend bien aux tripes. Et quand la guitare de Jack se déchaîne, et sa voix particulière se fait entendre, toujours autant de plaisir, même à fort volume on n'a pas de bouillie sonore, ces petites enceintes sont vraiment étonnantes! Le reste de l'album, génial aussi, continue tranquillement sans fatigue auditive, très bien!

Changement de style avec Mathieu Boogaerts et son J'en ai marre d'être deux: un artiste que j'apprécie mais ce cd ne passait pas bien sur mon install, en cause le fond musical un peu criard parfois... ah ben non, ça change d'un coup, je ne m'étais pas rendu compte de ces basses, ça équilibre la voix et la mélodie aigues, je prends vraiment plaisir à cette écoute, tant et si bien que le cd se termine. Mince, moi qui voulait juste essayer pour voir, c'est plutôt réussi!

On reste dans la chanson française, avec un album assez mal enregistré, le génial La fossette du nantais Dominique A: encore une fois, alors que sur mes Triangles ça ne passait pas bien, là on a un ensemble plus équilibré et une assise dans le grave qui pose un peu les voix, c'est très agréable! Le courage des oiseaux est vraiment une chanson géniale!

Pour voir différents styles, je choisis la compil des Inrocks, le deuxième volume: House of Pain et son Jump around!, Jeff Buckley envoûtant dans Dream Brother, les basses sêches d'Underworld Born Slippy, bref, tout passe et très bien, un régal! Je me garde les autres volumes pour d'autres soirées...
Vynz100
 
Messages: 1935
Inscription: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Doha, Qatar

Message » 09 Déc 2008 23:21

Détails du remplacement des straps:

Image


Et de plus près:

Image
Vynz100
 
Messages: 1935
Inscription: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Doha, Qatar

Message » 09 Déc 2008 23:21

Vynz100
 
Messages: 1935
Inscription: 09 Mar 2006 19:54
Localisation: Doha, Qatar

Message » 10 Déc 2008 13:11

c quoi ce branchement ? explique un peut
Truellow
 
Messages: 246
Inscription: 30 Nov 2008 22:03
  • offline

Message » 10 Déc 2008 16:51

Truellow a écrit:c quoi ce branchement ? explique un peut

Comment ça? Bornier haut et bornier bas?
C'est pareil chez moi? Ca change quelque chose?
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 10 Déc 2008 17:17

Il faut relier les deux Bornier ensemble ? car j'ai aussi deux bornier sur mes enceintes colonnes
Truellow
 
Messages: 246
Inscription: 30 Nov 2008 22:03
  • offline

Message » 10 Déc 2008 17:25

d'ailleurs j'ai une question : C quoi le meilleur câble pour enceinte ? moi j'utilise du "Norstone Cable CL250 Classic " C bon comme câble ?
Truellow
 
Messages: 246
Inscription: 30 Nov 2008 22:03
  • offline

Message » 10 Déc 2008 17:27

Truellow a écrit:d'ailleurs j'ai une question : C quoi le meilleur câble pour enceinte ? moi j'utilise du "Norstone Cable CL250 Classic " C bon comme câble ?

Oups! Ca risque de partir en sucette avec une question comme ça.
Utilise la fonction recherche tu vérifieras ce que je dis :wink:
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 10 Déc 2008 17:28

Truellow a écrit:Il faut relier les deux Bornier ensemble ? car j'ai aussi deux bornier sur mes enceintes colonnes

En monocablage (comme sur la photo) oui.
Par défaut dans ces cas là il y a des straps metalliques voir pour certaines enceintes, des morceaux de câble.
La 2e solution est préférable.
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 10 Déc 2008 17:35

ha oui je vient de regarder mes enceintes et il y a des "straps métalliques" les morceaux de câbles sont meilleur tu dit ? marque sa fait peut etre mieux passer le son avec des morceaux de câbles...
Truellow
 
Messages: 246
Inscription: 30 Nov 2008 22:03
  • offline



Retourner vers Enceintes

 
  • Articles en relation
    Dernier message